Partagez

 Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]

Saitô HibikiSaitô HibikiGougnafier
• Messages : 950
• Yens (¥) : 318
• Date d'inscription : 02/09/2013

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Prof de sport / Athlète pro / Vendeur
Logement: Garage Shibuya
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
MessageSujet: Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]   Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty07.09.17 15:25

Mercredi 23 mai 2018, 15h34

L’information était tombée, claire, nette, précise : On avait vu Masa. Saitô avait réagir instantanément, bien sûr, et s’était mis en route avec Jinno. Ce dernier conduisait sa Toyota GT 86 orange alors que le karatéka était sur le fauteuil passager. Il savait qu’il devait faire vite, et qu’il fallait un peu plus de monde car ils ne pourraient pas s’en tirer en étant que 2. Ce fut à regret qu’il avait donc contacté Yuu et Keiko.
Les crows n’étaient pas tous disponibles, et il craignait que cela ne dégénère un peu avec les quelques membres présents, bien décidés à faire payer à Yatarô. La police était plus contrôlable et ne risquait pas de finir en prison, en théorie.
Depuis qu’ils s’étaient quittés le dimanche, Saitô n’avait pas chômé, et ils avaient été relayés par la police pour deux planques de Yatarô, ce qui apportait un soutien considérable à l’enquête qu’il menait. Le reste était d’arpenter la rue à la recherche d’information, et il se doutaient que les deux enquêteurs de la criminelle faisaient pareil.
Il avait été en contact avec eux peu de temps avant d’être contacté par Izaki, qui lui avait transmis l’information après avoir vu Masa, aussi savait-il qu’ils n’étaient pas loin. Il leur envoya un mail, court, concis, syllabin mais efficace.

« Repérés – 7 rue Hidetada, merci de venir sans la cavalerie. »

Il n’était pas contre la présence des deux policiers, au contraire, mais avoir toute la police de la ville dans l’affaire ne lui plaisait guère. Il vérifia que son Beretta était prêt et fonctionnel de sa main valide, et regarda où ils en étaient. Jinno conduisait aussi vite que possible sans se faire arrêter, et pila une fois arrivé derrière le bâtiment. Aucune voiture à l’horizon, Masa semblait être, étonnamment, à pied. Ce qui inquiétait Saitô, c’était que le bâtiment, une simple résidence pour cadre sous-payés, lui était totalement inconnu. Rien n’aurait dû les amener ici. Ils vérifièrent rapidement les sortis du bâtiment, et se séparèrent ensuite après un regard. Jinno repartit vers la voiture, et Saitô se dirigea vers l’entrée principale, où Izaki l'attendait, tapi dans un buisson. Il le rejoignit sans ambages.

« Alors ?
- Il est rentré là-dedans il y a une demi-heure, a pris les escaliers pour monter. Rien depuis, mais la seule autre sortie est l’escalier de secours, impossible de passer discrètement, donc il est encore dedans.
- Bien, coupa Saitô. On va devoir le retrouver sans se faire tuer maintenant. Toi, tu gardes l’entrée, et si tu vois de l’activité tu appelles.
- Oui ! »


C’est là qu’une autre voiture s’arrêta. Peu de doute possible, la police arrivait.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

In Memory of Chester Bennington


Spoiler:
 


Venez lire L'Ombre du Margrave et n'hésitez pas à commenter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuu OtosakaYuu OtosakaVery Important Person
• Messages : 221
• Yens (¥) : 234
• Date d'inscription : 27/07/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Policier à la crim
Logement: Appartement autours de Seika
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]   Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty17.10.17 0:14

Mercredi 23 mai 2018, 09h16

Yuu était dans le bureau avec Keiko, les recherches demandées par Saito sur le fugitif Yataro battaient leurs pleins.  Ils travaillaient un peu sous couverture car eux seuls savaient de quoi il retournait, Yuu n'avait donné qu'une partie de l'enquête à son équipe et il essayait tant bien que mal de faire tourner la barraque. Keiko était au final d'une aide assez précieuse malgré son manque d'expérience car elles connaissaient les bons coins de la ville et avoir des connaissances chez les Crows aidaient à cadriller la ville.
Le couple de policiers avaient déjà fait quelques surveillances de planque pendant la semaine sans trop vraiment avoir d'éléments à se mettre sous la dent. La fatigue était présente mais il devenait crucial de mettre la main sur les deux agitateurs rapidement.

15h40 : Les deux flics reçoivent un mail très concis de Saito, il suffit d'un regard pour qu'ils se mettent en route les deux. Yuu prit les clés d'une voiture banalisée et emmena Keiko sur le lieu du rendez vous tout en lui donnant les directives à suivre. Il essayait de lui remonter le moral et à ce qu'elle soit sûre d'elle avant de rentrer dans ce qui s'apprêtait être une guerre de gang.
Yuu arriva sur les lieux et se gara près de la voiture de Saito. Il sortit tout en chargeant son arme. Saluant Saito, il le regarde avec un air sérieux :

"Alors, qu'est ce qu'on a ?"

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Yuu_si10
Merci à Kay pour la signature ♥️



Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Voteur11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko KiyoshiKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 751
• Yens (¥) : 155
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]   Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty18.10.17 22:32
23 mai 2018

Keiko n’avait pas cherché à joindre Saitô depuis son petit numéro de coq lors de leur dernière entrevue. Elle lui en voulait énormément pour beaucoup de chose et n’avait pas envie de faire le premier pas, ou le moindre effort. Pour elle, il avait agis comme un con. Elle lui en voulait tellement de l’avoir écarté, de ne pas s’être confié à elle. Elle se sentait finalement, comme une simple conne avec qui il couchait. Le genre de filles dont elle se moquait allégrement en temps normal. Les poules de Saitô, comme ils les appelaient avec certains gars.

Elle s’était lancée à corps perdue dans le travail, ne rechignant pas sur des heures supplémentaires et donnant son maximum pour être utile à Yuu, que ce soit sur leurs missions officielles ou sur celle qu’ils menaient de façon plus discrète. Elle travaillait, rentrait chez elle, promenait Spark et dormait, sans oublier bien sûr hygiène et alimentation. Keiko était tellement épuisée qu’elle s’était légèrement relâchée sur le sport.

En tout cas, cette journée était semblable à beaucoup d’autres. Keiko ne laissa pas montrer de sentiments lorsqu’elle lut l’e-mail concis de Saitô. Des choses bougeaient, elle avait hâte que tout ce merdier soit derrière eux. Elle s’inquiétait beaucoup pour son ami, Masa, et espérait le voir s’en sortir indemne.

Keiko écoutait religieusement les instructions de son tuteur, Yuu, pendant le trajet. Elle ne pensait pas en arriver là quand elle avait enfin obtenue son stage à la crim’ … Elle fit un chignon plutôt serré avec sa longue chevelure pour ne pas être gênée dans les opérations à venir. Elle portait un gilet par balle noir sous une large veste en tissu noir et un jeans slim tout aussi sombre.

Elle portait une arme sur elle, et Keiko n’avait pas peur de s’en servir. Elle était excellente aux exercices de tir et elle savait garder son sang-froid. En même temps que son collègue, la policière chargea son arme. Ils étaient parfaitement synchronisés, équipiers de choc !

- Alors, qu'est ce qu'on a ?

Elle salua Saitô d’un signe de tête, froid et distant. De toute façon c’était le cadet de leurs soucis pour le moment. Elle attendait la réponse du King.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.

Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Voteur10Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Signat11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saitô HibikiSaitô HibikiGougnafier
• Messages : 950
• Yens (¥) : 318
• Date d'inscription : 02/09/2013

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Prof de sport / Athlète pro / Vendeur
Logement: Garage Shibuya
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]   Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty23.10.17 13:19

La cavalerie n’avait pas trainé, comme il l’espérait. Il avait besoin d’un soutien efficace, et ils feraient l’affaire. S’ils croisaient Yatarô et qu’il n’était pas armés, il ne s’inquiétait pas pour Yuu et Keiko. S’ils essayaient d’arrêter Masa, ce serait une autre histoire, mais ils n’en étaient pas là.
Ils descendirent de voiture, et Saitô les vit tous les deux armer leurs armes de services. Il espérait sincèrement que cela ne dégénérerait pas. Keiko le salua d’un signe de tête alors que Yuu demanda directement la situation. Chacun avait son rôle, mais il avait un petit pincement au cœur en sentant la froideur de Keiko. Mais l’heure n’était pas au sentiment, car ce qui se passait dépassait leur relation, quelle qu’elle fut à cet instant.

« Masa est rentré là-dedans il y a une demi-heure, commença Saitô. Izaki a fait le tour des issues, il n’y a pas d’autres chemins possibles que cette entrée et l’escalier de service, juste à côté. Le plus simple est qu’il surveille l’entrée pendant qu’on arpente le bâtiment. »

Il marqua une pause, cherchant comment amener les autres informations qu’il avait sous la main. Ce n’était pas avéré, mais les probabilités étaient vraiment élevées, et il ne devait pas prendre de risque.

« Il n’est pas venu ici par hasard. Il est donc possible qu’on trouve Yatarô quelque part. Ce peut aussi être un piège. Il y a 3 étages, donc on fera chacun le sien je pense. Vous avez des questions ? »

Il avait dit cela d’un ton calme. Lui était du genre à rentrer dans le tas sans se poser de questions, mais il savait que ce n’était pas le cas de tout le monde. Autant qu’ils partent tous préparés.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

In Memory of Chester Bennington


Spoiler:
 


Venez lire L'Ombre du Margrave et n'hésitez pas à commenter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuu OtosakaYuu OtosakaVery Important Person
• Messages : 221
• Yens (¥) : 234
• Date d'inscription : 27/07/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Policier à la crim
Logement: Appartement autours de Seika
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]   Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty07.04.19 23:21

Yuu écouta attentivement les informations données par Saito et il put s'empêcher de regarder le batiment de haut en bas.

"Sais tu si des innocents sont dans ce batiment ? Il ne m'a pas l'air si abandonné que ça."

Le policier essaya de s'imaginer toutes les situations, d'une part du côté de la police, d'autre part, du côté traqueur.
Cela lui avait troté dans la tête depuis le début de la bataille... Il avait la possibilité de tuer soit Masa qui rendrait fou de rage le King - rien que l'imaginer dans cette situation faisait frémir Yuu - soit Yatarô, moins impactant mais avec de bons côtés car S avait bien fait comprendre que c'était sa proie. C'était risqué mais le jeu en valait la chandelle.
Le jeune homme avait une arme dans son dos, une arme non déclarée, pour réagir à toutes situations. Elle était cachée par le sweet qu'il portait.  Il ne savait pas si c'était à cause du soleil qui battait son plein ou si c'était l'excitation de la situation mais il bouillait intérieurement, l'adrénaline parcourait déjà son corps.

"Peut-on s'attendre à ce que les suspects soient armés ?"

Yuu faisait en sorte d'avoir toutes les informations nécessaires pour que tout se passe bien et qu'il puisse jouer avec toutes les cartes. Il devait aussi faire bonne figure auprès de Keiko, lui montrant le chemin à suivre dans ce genre de situations. le flic posa son regard sur le berreta du King.
"On est bien d'accord que si tu as fait appel à nous, tu es apte à coopérer et à ne pas faire justice toi même. On se trempe dans l'affaire mais le but est de les arrêter, pas de les tuer. Même concernant Yataro. Ce sera la justice qui fera foi."
Il était très sérieux en exposant ses conditions à Saito. Il n'avait pas trop aimé le petit spectacle de coq qu'il avait produit dans son garage, avec ses grands airs de mafieu. Et puis, cela montrait le côté "bon flic épris de la loi" du jeune brun. Il étira ses mitaines en cuir avant de continuer.

"Sinon, concernant la fouille, je préfère que Keiko t'accompagne. Elle n'a jamais fait de terrain et je ne veux pas avoir sa mort sur les bras. J'ai toute confiance en elle mais regarde toi,  ça montre à qui on a affaire. Et puis si elle t'accompagne, elle pourra t'arrêter si jamais tu déconnes. Vous prendre le premier étage, je monterai directement jusqu'a 3eme et on se rejoindra au 2eme. On les prendra en étau comme ça."

Yuu regarda Keiko afin de savoir si elle acquiescait ses directives ou non. Son visage lui faisait comprendre qu'il avait confiance en elle. Il jouait sur la chance et le destin, les séparer de deux étages, cela lui permettait d'agir librement si jamais l'un des deux gros bras se trouvait au dernier étage.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Yuu_si10
Merci à Kay pour la signature ♥️



Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Voteur11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko KiyoshiKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 751
• Yens (¥) : 155
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]   Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty08.04.19 20:19
- Masa est rentré là-dedans il y a une demi-heure Izaki a fait le tour des issues, il n’y a pas d’autres chemins possibles que cette entrée et l’escalier de service, juste à côté. Le plus simple est qu’il surveille l’entrée pendant qu’on arpente le bâtiment. Il n’est pas venu ici par hasard. Il est donc possible qu’on trouve Yatarô quelque part. Ce peut aussi être un piège. Il y a 3 étages, donc on fera chacun le sien je pense. Vous avez des questions ?

- Sais-tu si des innocents sont dans ce bâtiment ? Il ne m'a pas l'air si abandonné que ça. Peut-on s'attendre à ce que les suspects soient armés ?

- Et quand Masa a été aperçu, il avait un sac sur lui ? Des effets personnels qui laissent à penser qu’il pourrait piéger le bâtiment ?


Elle croyait en Masa, mais quand il était question de famille ils avaient une chose en commun : ils seraient prêts à tout. Elle l’imaginait bien piéger l’immeuble avec des explosifs, pour être certain que son ennemi y passe, au cas où. Elle avait la conviction qu’ils ne sortiraient surement pas tous les trois vivants de cette histoire, mais elle ne pouvait pas faire marche arrière non plus. Comme tout être humain, Keiko voulait vivre. Elle avait tant souffert, traversé des épreuves, elle ne voulait pas voir sa vie se terminer ici. Mais, elle n’était pas inquiète. Elle ferait ce qui doit être fait pour avancer, comme d’habitude.

- On est bien d'accord que si tu as fait appel à nous, tu es apte à coopérer et à ne pas faire justice toi-même. On se trempe dans l'affaire mais le but est de les arrêter, pas de les tuer. Même concernant Yataro. Ce sera la justice qui fera foi.

Elle observa vraiment Saitô pour la première fois depuis leur arrivée sur la scène. Elle le connaissait et savait très bien ce qu’il essayerait de faire. La brune avait compris qu’ils avaient été impliqués surtout pour contrôler leurs collègues, et l’information. Si les forces spéciales avaient lancé un assaut ici, ça aurait pu être tout aussi dangereux, pour Masa comme pour tout le monde. Si possible, elle était décidée à aider Masa à s’en sortir, et s’échapper. Si c’était possible et s’il se laissait faire.

- Sinon, concernant la fouille, je préfère que Keiko t'accompagne. Elle n'a jamais fait de terrain et je ne veux pas avoir sa mort sur les bras. J'ai toute confiance en elle mais regarde toi,  ça montre à qui on a affaire. Et puis si elle t'accompagne, elle pourra t'arrêter si jamais tu déconnes. Vous prendre le premier étage, je monterai directement jusqu'à 3eme et on se rejoindra au 2eme. On les prendra en étau comme ça.

Le ton de son collègue était sans appel, et se plaindre qu’elle ne voulait pas accompagner Saitô aurait été puéril. D’ailleurs, Yuu était beaucoup trop optimiste s’il pensait que le blond suivrait gentiment ce plan. Il la planterait dès leur entrée dans le bâtiment pour aller faire ses propres recherches, et éviter d’avoir quelqu’un dans les pattes à surveiller.

- Je n’ai pas d’objection.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.

Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Voteur10Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Signat11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saitô HibikiSaitô HibikiGougnafier
• Messages : 950
• Yens (¥) : 318
• Date d'inscription : 02/09/2013

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Prof de sport / Athlète pro / Vendeur
Logement: Garage Shibuya
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]   Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty11.04.19 11:47
La vie était ainsi faite. Imprévisible, injuste et rude. Cela n’avait jamais vraiment gêné Saitô, loin de là, mais il aurait beaucoup donné pour ne pas vivre ces moments. Devait-il regretter de les avoir entrainer là-dedans ? Il se posait la question alors qu’ils se dirigeaient vers lui d’un pas décidé au sortir de la voiture. C’était inutile et dangereux. Seulement, il n’était pas en mesure de tout faire tout seul, et pour différentes raisons, il était le seul à être disponible pour cette opération.
Après son exposé, il savait que des questions viendrait. Dès la première, il regretta d’avoir impliquée Keiko. Si quelque chose lui arrivait, il ne se le pardonnerait pas. Mais impliquer Yuu sans l’impliquer aurait été simplement sexiste, non ? Le fait qu’elle soit une femme ne la rendait pas moins apte. Ou alors, c’est qu’il s’inquiétait plus pour elle que pour une personne normale. Là, c’était un autre problème… Il sortit cette pensée de son esprit en se promettant de répondre aux questions qui se posaient dans sa tête lorsque cette histoire était résolue, s’il y survivait.


« La démolition a été planifiée, l’évacuation a été faite mardi dernier. A moins que des squatteurs s’amusent dedans, ce devrait être vide. Concernant Masa, dit-il en regardant Keiko, il a l’air de trimballer un épais sac sur le dos, ce qui laisse à supposer qu’il a tout son matériel. Je ne pense pas qu’il piège le bâtiment, mais rien ne dit que Yatarô ne l’a pas fait, s’il est là.

L’inquiétude de Yuu était normale, et Saitô espérait avoir parfaitement raison. Mais il connaissait Yatarô et Masa bien mieux que quiconque : ils étaient stupides, en colère et dangereux, mais pas cruels ou meurtriers. Les innocents, tant qu’ils restaient en dehors de leur route, n’avaient rien à craindre. Hélas, aucun d’eux ne rentraient dans cette catégorie désormais…

« Probablement, mais je ne saurai pas dire avec quoi. Arme de poing, probablement, mais restez prudent. »

Etait-ce un piège à l’intention de Masa ? A la sienne ? Yatarô n’était pas un as de ce genre de choses, comme l’était Masa, mais il avait un côté vicieux qui le poussait à vaincre les autres à leur propre jeu. Tuer Masa sur un piège explosif était exactement l’effet qu’il aurait cherché. La Mustang du corbeau, enfin sa carcasse calcinée, était un témoin de cette volonté. Ce fut Keiko qui le sortit de sa réflexion avec, hélas, ce qu’il n’avait pas vraiment envie d’entendre. La Justice ? Bien sûr qu’il ne voulait pas les tuer. Mais entre ce que l’on voulait et ce que l’on avait, un monde s’étalait.

« Je ne suis pas sûr que le problème soit bien assimilé. Si vous voyez Yatarô, je vous recommande de tirer à vue. Lui n’hésitera probablement pas. Il ne veut rien voir entre lui et sa vengeance, certainement pas la police ou moi. Si vous tombez sur Masa, même s’il est armé, il ne vous tirera pas dessus. Mais en toute honnêteté, je ne pense pas que vous soyez en mesure de l’arrêter. Donc appelez-moi. »

Il soupira un instant, et son regard passa de Keiko à Yuu, puis de Yuu à Keiko. Il reprit.

« Je sais de quoi ça a l’air. Cela sonne arrogant, prétentieux ou tout ce que vous voulez. Mais il faut me croire. Contrairement à ce qu’il a pu laisser paraitre, Masa est intelligent et ne laisse rien au hasard. Ses connaissances militaires et ses habitudes le rendent difficile à trouver. Il a même pu prévoir un dead-man switch et une ceinture d’explosif, si jamais il perdait. Et pour finir, je sais que vous avez tous les deux confiance en vous pour vous battre. Vous avez raison. »

Un dead-man switch. Masa était-il prêt à se faire sauter pour se débarrasser de son pire ennemi ? Ce n’était pas impossible, loin de là. De tout ce que Saitô avait pu constater, l’américain n’avait pas prévu de revenir chez lui de toute façon. Tout était en ordre, ses parents prévenus que leur ainé mourrait surement en vengeant leur benjamine… Mais il devait le ramener vivant. S’il ne parvenait pas à faire ça, comment pourrait-il se regarder dans un miroir à l’avenir ? Il reprit aussitôt après sa dernière phrase, pour conclure.

« Je vous ai affronté de nombreuses fois tous les deux. Et en toute honnêteté, vous ne ferez pas un pli. Bon, assez déprimé. »

Il écouta le plan de Yuu. Cela ne lui convenait pas parfaitement, évidemment. Mais Yuu devait avoir une certaine expérience là-dedans, non ? Et il leur en demandait déjà beaucoup. Mais était-ce une bonne idée de laisser Yuu seul ? Trop tard pour réfléchir de toute façon. De plus, il avait déjà trop parlé. Le spécialiste de ce genre d’opération était Masa, pas lui. Keiko n’émis pas d’objection, et il se tourna en direction de la porte, en se faisant craquer la nuque, à moins qu’il n’y ait d’autres objections.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

In Memory of Chester Bennington


Spoiler:
 


Venez lire L'Ombre du Margrave et n'hésitez pas à commenter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuu OtosakaYuu OtosakaVery Important Person
• Messages : 221
• Yens (¥) : 234
• Date d'inscription : 27/07/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Policier à la crim
Logement: Appartement autours de Seika
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]   Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty17.04.19 23:58
Yuu avait imaginé tous les scénarios possibles mais il avait oublié que les personnes qu'il traquait étaient de vrais monstres. Le batiment pourrait être piégé ? Masa pourrait se faire sauter si il se faisait tué ? Tout cela, il l'avait à peu près imaginer mais l'entendre de la bouche de S le mit sur ses gardes pour de bon. Le jeu n'en valait peut être pas la chandelle cette fois ci.
Il regarda une dernière fois le haut du batiment, c'était l'heure, le groupe n'avait plus rien à se dire. En s'approchant de l'entrée, Yuu regarda une dernière fois Keiko et lui fit un dernier sourire avant de disparaitre par la porte. Le rez de chaussée de l'immeuble était assez simple et cheap, il prit directement sur la gauche pour chercher un escalier qui parcourerait tous les niveaux.
Une fois trouvé, il alluma sa torche et prit son flingue en main. Il faisait nuit dans ces escaliers, il n'y avait pas de fenêtres et l'électricité était coupée depuis maintenant quelque jours. Il se posa contre le mur quelques instants et ferma les yeux, un silence de mort reignait autours de lui, cela tranchait avec la brouhaha extérieur qu'il quitta quelques minutes plus tôt. Tremblait-il à cause de la peur ? Même lui ne le savait pas. C'était un mélange d'excitation, de stress, de peur. Etait-il au niveau ?
Il rouvrit les yeux avec un rire nerveux, c'était ce genre de moments qu'il attendait et ce n'était pas le moment de flancher. Il se mit en face des escaliers et fit les premiers pas pour monter tout au dessus. Cela lui prit quelques minutes car il faisait attention de ne pas déclencher de potentiels pièges.
Arrivé au 3ème étage, il se colla contre le mur proche de la porte. Il mit la main sur la poignée et ouvrit la porte lentement et le plus silencieusement possible. Une fois dans le couloir,  il balaya du regard les portes des appartements. Il n'avait plus besoin de la torche à ce moment là car une fenêtre à l'opposée éclairait suffisament le décor.
Une dizaine de portes, cela faisait beaucoup à vérifier. Il respira un bon coup et parti en direction de la première.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Yuu_si10
Merci à Kay pour la signature ♥️



Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Voteur11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko KiyoshiKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 751
• Yens (¥) : 155
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]   Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty22.04.19 20:49
Keiko observait Saitô pendant ses explications. Il avait l’air d’avoir pris un sacré coup de vieux. Il était souvent sérieux par le passé, mais là, il ressemblait à un vieux. Pas un vieux de 80 ans, mais un vieux de 50 ans, dynamique mais qui se tape plein de problème à gérer. Être le King était surement épuisant, finalement. Devait-elle laisser passer son attitude à son encontre de ces derniers jours pour autant ? C’était une question qu’il valait mieux ne pas se poser. Pour l’instant, elle se contenterait de faire ce qu’il demande, dans la limite de ses possibilités.

« Je vous ai affronté de nombreuses fois tous les deux. Et en toute honnêteté, vous ne ferez pas un pli. Bon, assez déprimé. »

Elle hocha la tête. Keiko n’avait jamais eu à tirer en situation réelle mais elle excellait aux exercices. Elle savait cependant que contrairement à centre de tir sur cible, une situation pleine de stress donnait des résultats amoindris. Cependant, elle avait confiance en son instinct. Elle avait pu survivre jusqu’à maintenant, ce n’était pas pour flancher de sitôt.

Elle avança derrière le King sans couronne et observait sa nuque pendant qu’il la faisait craquer. Pourquoi Yuu était-il parti seul ? Pourquoi ne faisaient-ils pas un étage chacun ? En quoi c’était moins risqué pour lui que pour Saitô ? Elle était parasitée par ses pensées après avoir fait un sourire à son collègue et être entrée dans le bâtiment.

Ils n’avaient pas besoin de se parler en tout cas. Keiko couvrait Saitô, arme au poing comme dans les dramas qu’elle avait parfois regardé. Aux aguets, ils arpentaient le premier étage. Un bruit attira leur attention et Keiko se décala légèrement, pour être sûre de ne pas viser Saitô et visa droit devant elle, prêt à tirer si besoin.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.

Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Voteur10Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Signat11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]   Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Chasse à l'homme, partie 2 [Yuu & Keiko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Canada continue sa chasse à l'homme
» Un chasseur sachant chasser... ne sort jamais sans son chien de chasse [libre]
» [Event n°2] La chasse à l'homme (Côté Conseil Magique)
» partie de chasse glacial!
» Partie de chasse dans la forêt de Hautval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Tokyo :: Autres quartiers-
Sauter vers: