Partagez | 

 Yume Misaki - Pardon ? Moi, un ange ?

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Yume Misaki - Pardon ? Moi, un ange ?    11.02.15 18:02
Yume MISAKI

Nom : Misaki
Prénom : Yume
Age : 16 ans

Nationalité : Japonaise et Française (du côté de sa mère)
Orientation sexuelle : Je dirais hétérosexuel

Groupe : Fury is power

Classe : 2ème année de lycée
Club : Karaté
Situation financière :Riche
Baito / Fonction : Fonction
Logement : Heu ... Le pensionnat ?

Personnage de l'avatar ? Suzuya Juuzou de Tokyo Ghoul

Keep a secret ? Sans trop rentrer dans les détails, Yume se faisait battre par son père suite à la mort de sa mère. Le père en faisait de même avec la petite sœur de Yume mais un beau jour tout est partie en vrille ... Yume porte maintenant la mort de sa petite protégée sur la conscience ...

En apparence je suis ...
Une fille d'environ 1m60 qui pèse environ 48 kg avec de jolis cheveux courts et blancs ainsi que de beau yeux bleu tout mignon ! Bon ok j'arrête de dire des bêtises. J'ai une petite tête d'ange pur et innocent mais j'en suis le parfait opposé ! J'ai la peau très blanche avec une lèvre avec deux petits points de suture tout mignon. Ce n'est pas moi qui ai choisi d'avoir ça mais ça ne me dérange pas, on peut dire que ça me démarque et ça, c'est plutôt cool.

Hein ? Les Japonais ont rarement les yeux clairs vous dites .

Alors laissez-moi expliquer avant d'intervenir bordel ! Je suis japonaise mais j'ai aussi quelques gènes de Française étant donné que ma mère était française et c'est donc la raison de mes yeux clairs. Bon, pour les cheveux blancs, je ne les ai pas eus naturellement car, de base mes cheveux sont noirs mais j'ai préféré me les teindre en blanc car j'aime mes cheveux comme ça !

Niveau vestimentaire, je ne suis pas la fille qui va faire les boutiques, les vêtements ne m’intéressent pas spécialement. Je mets souvent quelque chose qui cache mes bras car je suis assez ... frileuse. Quand je peux, je mets des shorts en jeans (j'adore les shorts !) avec des collants noirs et niveau chaussure, je mets des baskets ou bien des bottines noires. Le tout sans le moindre talon car ces conneries, ça te bousille les pieds ! J'aime quoi d'autre hum ... Les chapeaux Triby ! Vous savez, les chapeaux que portent les mafieux dans les films . C'est THE chapeau ! Je mets souvent ce style de chapeau de couleur noire. Pour résumer, j'ai un style qui est loin d'être angélique, et souvent de couleur rouge, noir ou gris.

Et à l'intérieur ...
Les mecs si vous lisez ceci, je vous demanderais de passer votre chemin ! Je suis une féministe née alors les petits machos peuvent partir loin, très loin de moi ! pas que les machos j'ai envie de dire. J'ai une profonde haine envers les hommes, ces êtres débile et immature. Bon, j'ai dit plus haut que je suis hétéro car, je ne suis pas attirée par les filles mais bonne chance pour conquérir mon petit cœur congelé. Je possède deux personnalités qui se distinguent beaucoup :

-l'une est sympathique et excentrique
-l'autre est froid et méchant

Encore une fois, ça dépend de la personne qui se tient devant moi. Si la personne est une fille, autant sympathiser je ne suis pas une insociable quand même ! Par contre si c'est un mec, c'est un peu plus compliqué. Ne pense même pas me toucher ou même me serrer la main mon coco ! Soit digne de me parler ! (Sa part en narcissisme ce n'est pas bonne tous ça !) Malgré tout ceci, je ne suis pas méchante hein ! Je ne mords pas (pour l'instant).

Once upon a time ...
Je suis née à Maebashi, au Japon le 8 mai 1997. Je vivais dans une petite maison sans problème d'argent avec ma mère et mon père. Tout se passait bien, j'étais contente et je n'arrêtais pas de bouger, de sautiller de partout. En février 2003, ma mère attendait un autre enfant dans son petit ventre, c'était ma sœur. Je me souviens d'avoir été impatiente qu'elle sorte car l'idée d'avoir quelqu’un pour jouer me plaisait fortement. C'est en octobre 2003 qu'Émilie est venue au monde, mais aussi que ma mère rendue l'âme. À la naissance d'Émilie, ma mère était très fragile et ils n'ont pu sauver que l'enfant. J'ai commencé à haïr ma petite sœur qui n'avait rien demandé à personne mais, il fallait me comprendre, j'ai perdu ma mère, celle à qui je tenais énormément à cause de sa naissance.
Au fil du temps, j'ai finit par lier un lien avec ma petite Émilie. Pendant ce temps, mon père buvait de plus en plus, il ne supportait pas la perte de sa bien-aimée. Il essayait d'oublier à sa façon, en buvant. Seulement, il supporte très mal l'alcool ... C'est à l'âge de mes 10 ans qui me frappa pour la première fois. Il buvait beaucoup trop résultat, il a fini par perdre la raison. Il n'a par contre, jamais touché un seul cheveu d'Émilie car je l'ai protégé quitte à me faire battre à sa place. J'ai dû vivre comme ça un petit bout de temps, en ne disant rien à personne et en cachant mes bleus au bras par des pulls ou autres. J'ai finit par me rebeller vers mes 12 ans en me défendant du mieux que je pouvais.

Je gérais très bien la situation et en me défendant j'étais de moins en moins battu. Le gros problème se déroula en décembre 2012 dans une nuit sombre. J'étais rentrée très tard des cours suite à une heure de colle (j'ai passé le blabla sur les années scolaires, mais sachez que j'étais celle qui ne faillais pas énerver ! On peut aussi dire que mes notes sont misérables encore aujourd'hui) et j'ai dû rentrer à pied au lieu de rentrer en bus. Une fois rentrée, il n'y avait personne en rez-de-chausser, pas un bruit. Je montai au deuxième étage l'air inquiet. La porte de la chambre de mon père était entrouverte non loin d'où je me trouvais. Ce que je vis me choqua. Mon père frappait Émilie violemment. C'était trop, il ne devait pas toucher un de ses cheveux. Je marchai le plus vite possible vers les escaliers, je ne voulais pas me faire repérer. Je pris un couteau dans la cuisine puis je repartis en haut, la main droite tremblante et moite qui tenait un couteau pointu. J'étais enragée, je me trouvai discrètement derrière mon père, leva le couteau vers le haut puis-je le baissai violemment vers ce bâtard. Au moment où la pointe allait le toucher, il se déplaça subitement vers la droite afin d'esquiver. Le couteau se planta sur une autre personne qui était devant lui, ma sœur. Mon père était en colère contre moi et me jeta au sol. Les bouteilles sur le sol roulèrent dès que je firent projeter au sol. D'un réflexe, je pris une bouteille qui n'était pas loin de moi puis je me lave et frappa violemment la tête de mon père avec.

J'accourut vers Émilie qui était à terre. Je plaquai mes mains sur la plaie que j'avais ouverte. Le sang ne s'arrêta pas et mes mains se recouvrirent de sang. Elle dit d'une voix faible un simple "merci pour tous" puis ensuite elle ferma les yeux. Les larmes coulèrent à flots sur mes joues, j'avais tué un être qui m'était très cher ... Mal grès la tristesse, je savais que je ne pouvais pas rester ici. Je fouillai dans la veste a mon père et y trouvai sa carte avec un paquet d'argent dessus. Forte heureusement je connaissais son code. Je suis allée chez mon oncle mais sans le savoir, ce con voulait se débarrasser de moi dès qu'il a su ce que j'ai fait. Il a donc attendu mes 16 ans, histoire que je finisse mon année puis ensuite il m'a jetée ici, sans le moindre mot. Pff, les hommes sont inutiles ! Voilà d'où vient ma haine envers eux. Je n'oublierais jamais ma sœur, mais je sais qu'elle aurait souhaité que je continue à avancer de l'avant. Enfin bon, je suis maintenant devant l'academy, que le fun commence.
Le joueur
Prénom / Pseudo : Appelée moi juste Kura u_u
Age : 16 ans
Ancien ou nouveau ? Nouvelle
Comment avez-vous connu le forum ?Par grand hasard sur un top forum rpg
As tu bien lu le règlement ? Code ok by Lud'


Dernière édition par Yume Misaki le 14.02.15 17:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Yume Misaki - Pardon ? Moi, un ange ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retourner à l'école, pourquoi ?... [Yume Misaki]
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Poussière d'ange.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: