Partagez | 

 Maku Morichi

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Maku Morichi   03.11.14 14:25
MAKU MORICHI

Nom : Morichi
Prénom : Maku
Age : 16

Nationalité : Japonais
Orientation sexuelle : Hétéro

Groupe : The Smart Ones

Classe : 1ère année de lycée
Club : Seika News - Club de journalisme
Situation financière : Boursier
Baito / Fonction : Vendeur (Quartier de Shibuya - Librairie Shoku)
Logement : Une chambre libre du pensionnat si possible

Personnage de l'avatar ? Shuu Maiko - Nisekoi

Keep a secret ? Il a causé un accident de la route dans lequel est mort un de ses amis. Une expérience traumatisante qu'il a enfermé au plus profond de son cœur pour l'oublier.

En apparence je suis ...
Maku Morichi n'a pas vraiment de caractéristique qui lui est propre, si ce n'est ses cheveux d'un châtain très clair, ses lunettes ovales et ses yeux, marrons-vert, qui vont bien avec la couleur de sa chevelure. La couleur de ses yeux et de ses cheveux proviennent, d'après les dire de ses parents, d'une origine américaine du côté de sa mère. Faisant un bon mètre soixante-dix et ayant une corpulence normal, distinguable par son manque de muscle, on remarquera facilement que ce n'est pas quelqu'un de sportif. Cela s'explique surtout par ses loisirs majeures : lecture et écriture !

Ainsi, n'ayant pas une grande constitution, il sera normal de le voir, en-dehors des heures de cours, avec un pull ou une veste pour ne pas attraper froid. Sinon, lorsqu'il est à l'intérieur - ou au travail - il restera avec le classique jean-chemise, ayant trouvé que cela lui allait bien et qu'il était à l'aise dedans.

Et à l'intérieur ...
Maku a deux passions qui s'assemblent : la lecture et l'écriture. Il est classique de penser que c'est quelqu'un de réservé... Mais ce n'est pas réellement le cas. Il y a en fait deux parties caractériels. La première, est celle quand il est concentré dans son activité : il déteste être dérangé et n'hésitera pas à être désagréable envers ceux qui l'arrêtent dans son activité préféré. La deuxième est plus jouasse : quand il n'est pas en train de lire, d'écrire ou de réviser, c'est quelqu'un de joyeux, rieur, taquin et curieux, parfois excentrique.

Mais cette part positive de lui est une façade. Anéanti par l'accident - dont nous parlerons plus bas - il ne montre que ce visage alors qu'au fond de lui, il a peur. Peur de se faire des amis et de recauser un accident. Et surtout, il a peur des voitures, surtout d'entrer dans une d'elles, dû à son traumatisme, préférant des moyens de locomotion en commun comme le bus, le métro ou le train. Mais ça, il ne le montrera jamais, et préférera inventer des excuses. Ceci l'a rendu un peu réservé, mais, de même, il sera rarement comme cela...

Once upon a time ...
Enfance et jeunesse normale
10 mai 1997. Date de naissance Maku, dans la famille Morichi, à Tokyo. Une famille tout ce qui a de plus normale, ou presque : la mère de Maku avait un grand-parent originaire d’Amérique, mais c'était tout ce que l'on pouvait noter. Et une naissance tout ce qui a de plus normale. Plutôt blondinet quand il était jeune, cette petite différence ne joua en rien sur son enfance. Même lorsqu'il déménagea à Iwaki. Lorsqu'il entra à l'école, il se fit remarquer pour sa bonne intelligence, parfois surnommé de génie, même s'il n'aimait pas ce mot. Très bon en classe, joyeux et innocent, il se fit des amis facilement.

Avec les années qui passèrent, Maku devint un fervent lecteur en tout genre : roman, manga, nouvelles. Il lisait beaucoup lors de ses temps libres. Cela allait de même sur ses études : il apprenait beaucoup, surtout en Histoire, passionné par tout ce qu'il apprenait.

Puis vint le moment où tout changea.
Collège, dernière année. Maku était une tête sans prétention, qui aimait dans ses temps libre tout autant lire que de jouer avec ses amis. Véritablement passionné par l'Histoire, un de ses amis lui proposa de venir une journée à Kyoto : son frère de 5 ans son aîné lui ferait visiter la ville. Ce qu'il accepta joyeusement, heureux d'une telle opportunité. Ils prirent alors le train pour s'y rendre, le voyage organisé lors d'un long week-end, aidé par un jour férié. Arrivés à la gare, le frère de son ami attendait. Ils montèrent alors dans sa voiture. Maku connaissait bien les légendes de Kyoto, ayant appris la plupart en cours, le reste par des recherches personnelles.

Émerveillé par les histoires qu'il voyait, mais aussi par la ville en elle-même, il avait enlevé sa ceinture de sécurité pour mieux voir – étant donné qu'il avait des lunettes, sa vision n'était pas très bonne. Puis il y eut le geste en trop. Montrant le chemin où il voulait aller, il cacha partiellement la vision du conducteur, et au mauvais moment, au mauvais endroit. Cela lui cacha le feu tricolore, qui passa rouge. Malgré un avertissement de l'ami de Maku, se fut trop tard... Une voiture qui arrivait assez vite depuis le côté gauche, et l'accident...

Lorsqu'il se réveilla, Maku était à l’hôpital de Kyoto. Choqué, mais pas trop blessé par rapport à la gravité de l'accident et au fait qu'il était sans ceintures – il n'avait eu qu'une fracture à la jambe ainsi qu'un torticolis – il reçu quelques visites les premiers jours. Mais son ami et le frère de se dernier ne sont jamais venu. Intrigué, il demanda si son ami allait bien à ses parents. La réponse fut fatale :

« Il... Il est mort dans l'accident. »

La nouvelle le choqua bien plus encore. Son ami... mort ? Il pleura alors. Et la nuit suivante, incapable de trouver le sommeil, il réalisa ce qui le changera à jamais : c'était lui qui l'a tué. C'était lui, en s'agitant et en gênant la vision du conducteur, qui avait causé l'accident. Donc, c'était bien lui qui a tué son propre ami. Il ne prit pas de nouvelles du frère de ce dernier. Il redoutait la confrontation. D'ailleurs, il ne voulait plus voir personne. Il voulait être seul.

Quelques jours plus tard, il pu partir de l'hôpital, la jambe dans le plâtre, mais devait observer un repos chez lui. Lors de sa sortie, son corps refusa d'entrer dans la voiture de ses parents. Il avait compris plus tard que le traumatisme lié à l'accident lui avait donné une peur d'entrer dans une voiture. Juste les voitures : il supportait sans problème les transports en commun. Sur son visage, apparaissait nettement les traits de la fatigue et de la culpabilité. Pendant plusieurs jours, il s'enferma chez lui, dans sa chambre, à lire. C'était tout ce qu'il pouvait faire : lire. Il ne voulait pas revoir ses amis. Il ne voulait pas les affronter. Et il refusait d'entendre quoi que ce soit. Et pour passer le temps, il s'adonna à une nouvelle activité : l'écriture.

Lycée Seika : une nouvelle chance ?
Quelques semaines plus tard, après plusieurs tentatives de consolations de ses parents, et des lettres de ses amis, il prit une décision : il devait recommencer à zéro. Il s'attela à récupérer son retard en cours et à réviser, encore et toujours. Il n'était bon qu'à ça, après tout : la connaissance. Cela fut motivé par le choix d'aller dans cette école de riche : le lycée de Seika. Il savait que là-bas, il pourrait se relancer. Le lycée était privée, pour les gens riches ou ayant reçu une bourse d'étude grâce à leur bon résultat au concours d'entrée. Ou plutôt, leurs très bon résultats, car ce lycée était vraiment pour les élites. Un véritable défi pour le studieux qu'il était. Mais c'était sans souci pour lui. Après tout, n'était-il pas intelligent depuis sa naissance ? N'était-il pas l'un des plus studieux de son collège ? La suite de sa vie était claire : il allait retourner à sa ville natale, oublier son passée et repartir d'un bon pied au lycée Seika.

Avril 2013. Rentrée des classes au lycée Seika. Maku connu une nouvelle peur : celle de se faire des amis. Ou plutôt, il appréhendais. Il ne voulais pas que l'accident recommence un jour. Mais, s'étant promis de se relancer, il se créa sa façade. Il deviendrait quelqu'un de joyeux, presque excentrique, afin de cacher ce côté sombre et triste qui le mine.
Lors du premier mois, il s'occupa surtout de ses études. Le lycée était réservé pour les élites après tout. Mais après un mois passé à s'assurer qu'il avait un bon niveau, il s'essaye de rejoindre un club : celui du journalisme, prêt à utiliser ses connaissances, en vu qu'il voulait s'essayer à l'écriture.

Le joueur
Prénom / Pseudo : Marc
Age : 20 et des brouettes... Donc plus de 20 x) Mais moins de 25 x)
Ancien ou nouveau ? I'm *ahem* Je suis nouveau ici
Comment avez-vous connu le forum ? En un mot : GOOGLE !
As tu bien lu le règlement ? |OK| par Keiko (c'est bon pour un dessert ça. Ou une entrée)


Dernière édition par Maku Morichi le 04.11.14 19:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 651
• Yens (¥) : 105
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Maku Morichi   04.11.14 14:05
Bonjour bonjour et re-bienvenue !

Attention en parcourant ta fiche il y a quelques fautes qui trainent (rien de bien méchant).

Je ne comprends pas vraiment le choix du groupe pour ton personnage : Life is Art ♪
Citation :
Qu’ils soient dessinateur, écrivain, peintre ou chanteur, ce sont les artistes du forum. Ils peuvent sembler parfois dans leur bulle mais ils ne sont pas méchants. Ce sont des vrais passionnés dans leur domaine. Ils s’entendent relativement bien avec les autres.

On sait que ton personnage adore lire, mais tu parles très peu de sa passion pour l'écriture, sauf à la fin. Or pour les Life is Art bah ... La vie c'est leur art ; c'est leur passion, ce à quoi ils se consacrent corps et âmes ... /SBAM/ xD

Tu peux donc soit intensifié ceci dans ton histoire soit changer de groupe Wink

De plus pour que ton personnage soit boursier il faut préciser que c'est une réelle tête (dans le top 3 lors de ses examens par exemple).

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Maku Morichi   04.11.14 19:27
OKay, dans ce cas... j'vais essayer le groupe des Smart Ones, après tout, j'hésitai entre les deux. Du coup, modification légère de l'histoire afin d'accentuer ce point.
Revenir en haut Aller en bas
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 651
• Yens (¥) : 105
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Maku Morichi   05.11.14 18:05
Bonjour bonjour !

Désolée pour l'attente Wink

Tout est bon pour moi !

Tu es validé. Tu seras dans la chambre 28, avec... Personne pour le moment :(

Il y a un rp libre qui attend une réponse si cela t'intéresse : ici.

Amuse toi bien sur Seika o/

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Maku Morichi   05.11.14 21:26
Smart smart smart YEAH

Bienvenue o/ (même si déjà vu sur la cb mais OSEF) ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Maku Morichi   
Revenir en haut Aller en bas
 
Maku Morichi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: