Partagez | 

 Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    15.10.13 0:13
Elizabeth « Liz » McKeon

Nom : McKeon.
Prénom : Elizabeth ; diminutif « Liz ». Evitez vraiment de l'appeler par son prénom en entier, elle déteste ça.
Age : 18 ans et toutes ses dents !

Nationalité : Via son adoption, elle a pris la nationalité anglaise. Mais ses yeux légèrements bridés et son teint opalescent démontre qu'elle a du sang asiatique dans les veines, oui oui., elle est jap.
Orientation sexuelle : Hétéro.

Groupe : Fury is power, bitch.

Classe : 3ème année de lycée.
Clubs : Cuisine (surtout pour manger) & journalisme (courrier du coeur et astrologie, quand elle a le temps.)
Situation financière : Riche. Ses parents le sont, son père est à la tête d'un très célèbre cabinet d'avocats et sa mère est une styliste en vogue. Mais elle, elle galère. Dealer à ses heures perdues. Chanteuse de rue. Fais même la manche parfois.
Baito / Fonction : Aucun pour le moment, elle espère en décrocher un, de boulot.
Logement : Pensionnat - chambre malgré elle.

Personnage de l'avatar ? OC par Eiri. Mais je suis une fille complexe et je change souvent. Sorry.

Keep a secret ? Née sous X et abandonnée aux services sociaux puis placée dans un orphelinat japonais, elle a été adoptée par la famille McKeon peu de temps après sa naissance. Sinon, son frère aîné a un sister-complex par rapport à elle, à tel point qu'il est venu également s'installer a Tokyo pour la surveiller. Je sais, c'est weird. Il est sans doute amoureux d'elle, au fond.

En apparence je suis ... Un concept, une idée, une muse, un mirage, éphémère et qu'on voudrait pourtant si réel, à s'en saigner aux quatre veines. (Je sais, j'en fais des tonnes, mais faut bien donner l'envie de continuer à lire.)

Liz, c'est cette fille d'un mètre soixante-dix qui se promène avec ses écouteurs dans les oreilles, qui marche d'un pas de velours au milieu de la route, ignorant les klaxons. Liz, c'est cette nana un peu bizarre qui s'habille avec extravagance, portant des skinny déchirés et des jupes plissées. Liz, c'est cette demoiselle farouche qui arbore des cheveux longs et ébène, laissant toujours traîner sa chevelure sur ses épaules frêles et qui ose porter du jaune flashy en-t-shirt sans qu'elle trouve ça moche. Liz, c'est cette boule de nerfs à vif qui vous sourit très rarement, avec ses lippes rouge sang qui ne s'étirent jamais pour laisser apparaître un visage souriant. Liz, c'est ce regard grisonnant, cette petite couleur claire qui vous scrute de haut en bas, vous dévisageant sans gêne et vous traitant comme des sous-fifres. Liz, c'est ce petit bout de femme qui arbore fièrement plusieurs tatouages sur le corps, parce que c'est cool et ça lui donne des airs de chien méchant. Liz c'est ce genre de fille un peu décomplexée qui chante d'une voix de rossignol quand personne ne regarde, je vous jure. Liz, c'est la taille mannequin, mais je mange trop de sucreries et je me gave de McDo. Liz, c'est des converses de toutes les couleurs, parce qu'elle adore cette marque, à en devenir obsessionnelle. Liz, c'est des yeux charbonneux, qu'on dévore et désire avec ferveur mais sans réussir à attirer l'attention de la belle.

Son visage opale aux traits fins et sa corpulence élancée attirent la jalousie des autres filles et les regards lubriques des gars. Pour se démarquer des autres, elle a décidé de se faire tatouer et porte de nombreuses boucles d'oreilles. Peu encline aux règles et à la discipline, elle a customisé son uniforme scolaire à son gré. Elle est plus forte que laisse penser les apparences, faites gaffe.

Et à l'intérieur ... Une vraie tête de mule.

Depuis toujours, Liz n'en fait qu'à sa tête. Fillette, elle faisait tourner en bourrique ses parents et ses nourrices en faisant des bêtises presque tout les jours. Elle passait le plus clair de son temps à désobéir aux règles de la maison. Adolescente, elle a su qu'elle avait été adoptée. C'est là que sa vie à pris un tournant décisif et ce fut le déclencheur. Soirées, mecs, drogues, bagarres, elle est passée par tout et n'importe quoi pour « ressentir » quelque chose, comme elle le dit si bien. Dans un groupe, elle est toujours celle qu'on remarque, soit à cause de ses tatouages ou de son air de chien méchant (et aussi parce qu'elle parle vulgairement, super fort.). De plus, elle n'a pas franchement la langue dans sa poche, malgré le fait qu'elle ai reçu une éducation très stricte. Elle n'est pas cancre, mais les études sont pour elle un calvaire insupportable alors qu'elle pourrait très bien voyager et vivre au jour le jour.

Mais pour ses parents, elle doit obtenir son diplôme de fin d'études et partir pour l'université, pour trouver un super job. Elle aspire secrètement à d'autres projets, sans toutefois les concrétiser pour l'instant. Liz pratique le kendo depuis son plus jeune âge, discipline qui lui permet de canaliser sa colère et ses émotions. Elle a découvert ce sport en faisant des recherches sur le Japon, son pays d'origine.

elle aime ▬ se battre ▬ la pluie ▬ les cigarettes ▬ la weed  ▬ le vin rouge ▬ les tatouages ▬ les bijoux ▬ les vêtements ▬ walt disney ▬ la mode ▬ sa guitare ▬ ses vrais amis ▬ l'alcool ▬ le sexe dans des lieux insolites ▬ le noir ▬ te faire perdre patience ▬ son téléphone ▬ son zippo ▬ les converses ▬ l'orage ▬ regarder les nuages ▬ glander ▬ rêver ▬ fredonner des musiques de walt disney ▬ sécher les cours chiants ▬ rouler un spliff ▬ flâner en ville ▬ boire du chocolat viennois ▬ le mcdo ▬ la malbouffe ▬ le sport ▬ le maquillage ▬ le kendo ▬ la couleur carmin sur ses lèvres ▬ tripoter ses cheveux ▬ crier hakuna matata ▬ les pandas ▬ l'odeur de l'essence ▬

elle aime pas ▬ ses parents biologiques  ▬ les études ▬ qu'on la juge au premier regard ▬ les faux-culs ▬ les hypocrites ▬ que tu lui parles de ta vie ▬ qu'on critique walt disney ▬ la mort du père de simba ▬ la fin d'un film ▬ rester en cours ▬ ne plus avoir de clopes ▬ perdre son briquet ▬ le mariage ▬ les gosses ▬ être redevable ▬ les cd rayés ▬ se tacher avec de la bouffe ▬ le mensonge ▬ sourire ▬ les vieux ▬ le soleil ▬ qu'on lui dise de pas faire ci ou ça ▬ les règles ▬ faire un bad trip ▬ le blackout ▬ les blondes ▬ le rose  ▬ perdre son téléphone ▬ la foule ▬ le bruit des voitures ▬ la saleté ▬ qu'on la bouscule ▬ les psy' ▬  un collant effilé ▬

Once upon a time ...
Elizabeth. C'est ce prénom que choisirent le couple quand ils posèrent les yeux sur leur fille au moment de l'adoption. Elle n'avait que trois mois quand la mère adoptive, Juliet, décida de la ramener en Angleterre. Après avoir eu un fils, elle ne pouvait plus avoir d'enfants malgré sa petite trentaine. Matthew, son mari, lui avait alors proposé l'adoption, une solution alternative. Au début, elle s'y était opposé fermement. Mais après avoir vu ce nourrisson aux prunelles si claires et à la peau si opalescente sur une photo, elle avait craqué. Même son fils aîné, Nathan, alors âgé de quatre ans, avait ouvert des yeux émerveillés devant le portrait de sa nouvelle petite sœur. La petite famille s'envola donc pour le Japon, au sein d'un orphelinat. La voir était encore plus émouvant. Elle était petite et fragile, comme une poupée de porcelaine. Après de nombreux formulaires et une attente plus que longue, ils retournèrent enfin chez eux, dans une banlieue très chic de Londres.

L'enfance d'Elizabeth, petite boule d'énergie aux yeux grisonnants et à la peau très pâle se passa sans encombres. Elle aimait ses parents, même s'ils étaient souvent absents à cause de leurs jobs respectifs. Mais Nate était toujours là pour jouer avec elle quand elle trouvait le temps long. Mais plus les années défilaient, plus elle prenait conscience d'une chose. Sa peau était presque translucide, ses yeux étaient légèrement bridés et sa chevelure ébène contrastait littéralement avec sa famille, qui avait la peau mate et les yeux d'un vert éblouissant. Sans même parler de la couleur or de leurs cheveux. Elle savait que quelque chose clochait, mais à huit ans, on préfère largement s'amuser avec ses amis  de l'école primaire que se poser des questions sur son existence. Elizabeth était un petit prodige, une excellente élève assidue en classe et au caractère enthousiaste. C'est environ à cet âge là que Liz commença le kendo, discipline permettant à la fillette de canaliser son trop-plein d'énergie.

L'entrée au collège fut moins facile que l'école primaire. D'une part parce que ses parents lui avait annoncé qu'elle avait été adoptée d'un orphelinat au Japon et d'une autre, parce qu'elle avait littéralement changé de personnalité durant les vacances. Elle n'en voulait pas à ses parents adoptifs d'avoir révélé la vérité, elle se sentait assez mature pour comprendre. Mais à l'âge ingrat, on est instable et c'était le cas de Liz. Devenue rebelle, elle avait coupé les ponts avec la haute société et passait le plus clair de son temps à faire des bêtises. En tant que fille de bonne famille, elle fut inscrite dans un collège très réputé de Londres, où les filles sont des petites pestes capricieuses et les jeunes hommes des fils à papa. Rapidement, elle fut exclue de sa classe, personne ne voulait aborder une fille « comme elle », une fille adoptée, même si sa beauté fascinait, envoûtait, faisait enrager les autres filles. Tant pis. Elle ne voulait pas d'amis comme eux, de toute façon. Elle avait déjà développé un caractère de chien, insultant et se bagarrant à tour de bras. Si le monde la rejetait, alors elle rejetterais le monde, c'était sa devise. Les années collèges passèrent trop vite, entre heures de colle et rendez-vous chez le psychologue pour canaliser sa colère. Malgré tout cela, elle excellait vraiment dans les études, maîtrisant déjà le japonais que ses parents lui avait imposé d'apprendre.

Seize ans. L'âge où souvent, les filles connaissent leur premier émoi et où les sentiments naissent. Liz ne fut pas épargnée, malheureusement. C'était un délinquant plus âgé, il lui avait sauvé la mise lors d'une bagarre qui allait mal tourner pour elle. À l'heure d'aujourd'hui, elle ne se rappelle même plus son visage, ni son prénom, d'ailleurs. Il fut le premier gars à l'embrasser, même si elle faisait trop souvent la fière en lui tenant tête et en refusant d'avouer qu'elle l'aimait. Nate ; qui était déjà entré à l'université, lui répétait sans cesse de se méfier des garçons. Bizarrement, depuis l'annonce de l'adoption à Liz, son frère aîné était devenu un tantinet trop protecteur avec elle. Préférant écouter son cœur plutôt que les conseils de son frangin, elle passa sa première nuit avec son copain. Pour se faire larguer trois jours plus tard parce qu'il s'était viré du lycée & ne lui donna plus de nouvelles. Les sentiments futiles comme l'amour furent définitivement rayé de l'esprit de la jeune fille.

Deux ans s'écoulèrent pour Liz, sans jamais retomber amoureuse, s'impliquant trop souvent dans des bagarres, dans des histoires de drogues, fréquentant de mauvaises personnes, pour les mauvaises raisons. Elle voulait « ressentir » quelque chose, cherchant en vain à donner un sens à sa vie. Nathan avait quitté le domicile familial depuis quelque temps maintenant, elle s'était alors retrouvé toute seule dans l'immense demeure. Liz passait son temps à faire n'importe quoi, puisque personne n'était là pour l'en empêcher de toute manière. Jusqu'à ces fameuses grandes vacances où ses parents lui annoncèrent qu'ils allaient déménager au Japon, parce que son père adoptif avait décroché un poste là-bas.

Elle était là, devant le portail de son nouvel établissement les yeux légèrement perdus dans le vague. D'après la brochure – et ses parents – ce lycée était l'un des meilleurs de Tokyo et c'est donc ici qu'elle terminerait sa scolarité. En regardant autour d'elle, Liz comprit rapidement que c'était encore une de ces écoles pour les petits bourgeois, fils et fille à papa. Ses parents possédaient en effet une fortune assez considérable et un train de vie confortable, mais elle préférait se payer ses vêtements avec ses propres moyens, sans jamais demander un centime à ses vieux. Quelle idée folle d'avoir voulu s'installer au Japon, plus précisement à Tokyo. Certes ce pays était celui de ses racines, c'était là que ses parents l'avaient adoptée, elle parlait à la perfection la langue, mais elle ne connaissait pas vraiment les coutumes et encore moins les lycées japonais. Elle s'était rapidement renseigné sur internet et toutes les règles imposées lui avait donné des frissons dans le dos.

Quand ses parents lui avaient annoncé qu'ils allaient déménager de Londres, elle s'était cloîtrée dans sa chambre pendant des jours sans en sortir, leur en voulant à mort. Sa vie était à Londres, ses proches amis étaient à Londres, elle avait prévue de travailler après avoir obtenu son diplôme. De plus, elle n'avait vraiment pas envie d'aller au pays du soleil levant. Liz savait que ses parents biologique venaient d'ici, mais elle n'avait jamais cherché à les retrouver. Elle n'avait ni l'envie, ni la patience de chercher ceux qui l'avaient abandonnée à sa naissance. Soupirant péniblement, elle franchit les portes de son nouveau lycée avec appréhension. Elle avait raté la cérémonie d'entrée, évidemment. Peu importe, de toute façon se faire des potes n'était clairement pas dans ses priorités. Elle visait juste de foutre le bazar pour que ses parents daignent enfin retourner à Londres...

Behind the screen
Prénom / Pseudo : Liz suffira o/
Age : 22 piges
Ancien ou nouveau ? Newbie
Comment avez-vous connu le forum ?Top-site


Dernière édition par Liz McKeon le 26.05.14 23:02, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarFujiyori NakamuraDirecteur de Seika no Gakuen
• Messages : 382
• Yens (¥) : 360
• Date d'inscription : 30/08/2013

Carte ID
Age: ?
Classe / Job:
Logement:
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    15.10.13 14:02
Bonjour et bienvenue Smile

Bon courage pour ta fiche ! Si tu as la moindre question surtout n'hésites pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    18.10.13 2:40
Merci & j'ai terminé ma fiche en espérant que ça aille. o/
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    18.10.13 3:05
Bienvenu melle lizy Smile En espérant que tu te plaise Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatarFujiyori NakamuraDirecteur de Seika no Gakuen
• Messages : 382
• Yens (¥) : 360
• Date d'inscription : 30/08/2013

Carte ID
Age: ?
Classe / Job:
Logement:
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    18.10.13 7:21
Je moccupe de ta fiche ce soir *en retard*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    18.10.13 18:59
Pas de souci, je ne suis pas pressée. o/
Revenir en haut Aller en bas
avatarSaitô HibikiLégende
• Messages : 954
• Yens (¥) : 187
• Date d'inscription : 02/09/2013

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Prof de sport / Athlète pro / Vendeur
Logement: Garage Shibuya
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    18.10.13 20:16
C'est moi qui m'occupe de la validation ce soir ! Pas de chance !

Quand j'ai lu "n'aime pas la mort de simba" j'ai tout de suite pensé à ceci : http://www.youtube.com/watch?v=4Y8rQ_0zNIg

Rien à redire sur ta fiche. Du bon travail, soldat ! Vous pouvez aller casser des culs ou fumer sur le toit.

Tu es validé, et tu sera Chambre 5 !
Pour RP, il y a plein de personne disponible et de RP ouverts, tu peux aussi voir avec les membres du club de cuisine pour faire quelque chose si tu le souhaite.
N'oublie pas de générer ta fiche de personnage


PS : si tu as reçu des notifications bizarres c'est normal je suis fatigué Very Happy
De même si j'ai oublié des trucs. Faut pas hésiter à le dire. =)

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

First a spark, then a flame, now a fire ! We explode !

Venez lire L'Ombre du Margrave et n'hésitez pas à commenter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFujiyori NakamuraDirecteur de Seika no Gakuen
• Messages : 382
• Yens (¥) : 360
• Date d'inscription : 30/08/2013

Carte ID
Age: ?
Classe / Job:
Logement:
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    18.10.13 20:24
Saitô essaye de faire le gentil comme ça... Mais faut pas le croire :p

Amuse toi bien parmi nous ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    18.10.13 20:34
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    18.10.13 21:23
Thanks !
Revenir en haut Aller en bas
avatarSky Lee★One Woman Army
• Messages : 977
• Yens (¥) : 124
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    19.10.13 0:23
Liz, bienvenue chez les foooous! cheers 
enfin c'est pas toujours vrai, on est pas si fous... enfin si, mais dans le bon sens!

Tu vas voir, on va bien s'amuser!
à bientôt en rp ou sur la cb! I love you 

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


"I used to hold my freak back..."
Now I'm letting go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.    
Revenir en haut Aller en bas
 
Liz McKeon ☠ out of my way, bitches.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: