Partagez | 

 Akimune ? - L'homme enfouit sous la pile de bouquins là bas ! [finit]

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Akimune ? - L'homme enfouit sous la pile de bouquins là bas ! [finit]   20.04.14 1:02
Akimuni Otsu
 
 Nom : Ostu
 Prénom : Akimune
 Age : 23 ans

 Nationalité : Japonaise
 Orientation sexuelle : Bisexuelle


 Groupe : I'm working here ♥️.


 Situation financière : Unique héritier d'une famille aisée
 Poste :Bibliothécaire
 Logement : Un appartement dans le quartier Ginza

Personnage de l'avatar ? Kamui Gakupo - Vocaloid

Keep a secret ? En réalité, il n'est pas le vrai fils de la famille Otsu, et donc il n'en est pas l'héritier légitime. C'est un peu un fils adoptif "par défaut" car sa mère aurait trompé son mari avec un homme de la basse société.  Les parents et l'enfant sont les seuls à être au courant à priori, et chacun garde le secret pour son propre avantage.

En apparence je suis ...

Saichi entra en trombe dans la bibliothèque en faisant claquer la porte. Dans sa précipitation, il ne vit pas l'homme devant lui qui transportait une pile de six ou sept livres pour les ranger à leurs places. Ce qui devait arriver arriva, et le choc retentit dans toute la salle, faisant relever la tête de leur lecture certains élèves assit dans un coin. Confus, Saichi bredouilla deux ou trois excuses en examinant celui qu'il vient de percuter.  

Akimune est un homme assez maigre, de taille moyenne, il ne dépasse pas un mètre soixante-quinze. Sa démarche est toujours posée, voir lente, mais rarement précipitée ou hésitante. Il se tient le dos droit et la tête haute. Ses habits sont ceux de n'importe quel homme d'affaire : chemise blanche, grise ou noire, veste noire, pantalon noir également. Rien dans sa stature ne laisse apercevoir quelque chose d'inhabituel. Quoi de plus banal ? Qu'a donc cet individu pour se différencier autant de la masse habituelle ? Peut-être ses cheveux.... Longs et fins, parfois attachés ou lâchés, et surtout...teintés en violet. Si vous osez lui demander pourquoi une telle couleur, il vous répondra, sur un ton hautain et avec un regard perçant, que c'est parce qu'il a du goût ! Il aime sa chevelure plus que toute autre partie de son corps.
Ses yeux ont la couleur noire typique des japonais, mais il lui arrive de mettre des lentilles bleus, voir violettes même. Enfin, pour compléter le portrait, rajoutons une bouche et un nez plutôt fins, qui rappellent plus la grâce féminine que la virilité masculine. Dans son orgueil démesuré, il ne se trouve pas moche lui même et aime profiter des charmes que son corps semble avoir sur certaines personnes.
Les uniformes imposés par le travail et la vie extérieure ne lui conviennent peu en réalité. Chez lui, il déambulera toujours habillé en kimono, simple, ou bien richement décoré, selon son humeur. Il lui arrive aussi souvent d'avoir un casque ou des écouteurs sur les oreilles, pour avoir quelques moments de calme dans les endroits bondés, afin de s'isoler dans son petit monde. A savoir qu'il ne fume pas, et boit rarement.
En bref, il dégage une certaine aura d'élégance qui pourra en attirer certains, en fasciner d'autres, et la lueur de mépris qui brille dans ses yeux fera fuir tout le reste.

Et à l'intérieur ...

Surpris de se retrouver face à un pareil individu, Saichi, complètement déstabilisé, baisse les yeux. Des rumeurs circulaient à propos d'un nouvel employé à la bibliothèque. C'était lui, à ne pas en douter. On racontait un peu tout et n'importe quoi. Comme quoi il était fou et sadique, qu'il profitait de son statut pour en abuser ect... Soudain, l'homme se mit à parler en le fixant droit dans les yeux et en affichant un grand sourire :
"-Veillez ne plus recommencer une pareille chose, ce n'est pas un supermarché ici. La prochaine fois vous ressortez par la fenêtre..."
Sa voix était suave mais Saichi discernait très bien la haine dissimulée dans son ton mielleux qui se voulait gentillet. Il se releva, s'excusa en bégayant sous le regard amusé de son interlocuteur, puis tourna les talons et s'enfuit.


Jouons !
Déstabilisant ? Peut-être... Cela dépend votre sensibilité. Si vous affichez une quelconque faiblesse à ses yeux, Akimune prendra un malin plaisir à en abuser sans vergogne, comme un chat joue avec une souris.  Voilà pourquoi en se montrant gênées, certaines personnes perdent contrôle face à lui. Peut-être qu'il vous verra avec cette lueur d'amusement en voyant votre état, ou peut-être qu'à l'inverse, si vous n'êtes pas touché, un air de défi s'affichera sur son visage. Par exemple, si vous êtes autant imperturbable qu'une pierre grise, il en sera d'autant plus intéressé, voir surpris, et il se peut même, qu'il se retrouve à être la victime à son tour...
Monsieur aime montrer ses côtés sadique et blagueur, qui sont souvent d'un mauvais goût extrême, voir parfois, il se fait passer pour un fou quand il s'ennuie. Car oui, il a des talents d'acteur et de menteur dont il se sert à tout va. ça devient grave...
Quoiqu'il en soit, il a la très sale habitude de voir les autres comme des jouets et non comme des humains.

Je suis Dieu
Il est de nature hautaine et méprisante. Un peu comme s'il était un dieu suprême descendu de son nuage pour éduquer les hommes. C'est son principal défaut, celui qui en refroidit plus d'avoir quelques contacts avec lui. Il en a parfaitement concience mais ne cherche pas pour autant à se corriger. Pourquoi ? Parce qu'il se considère déjà comme parfait. Et oui, Narcisse est de retour. Il se croit beau, intelligent, certes pas fort physiquement, mais il pense compenser ce manque par son brillant esprit... tu parles ....

Mais ! Ce type est un vrai enfoiré ma parole !!! Attendez ! J'ai juste commencé par les mauvaises choses, on garde toujours le meilleur pour la fin non ?

Ange ou démon ?
Vous connaissez donc sa partie la plus "répugnante" disons... Mais chaque homme possède au moins une qualité non ? Je sais que dans son cas il faut chercher loin mais...
Akimune est calme. Il ne s'énerve pas, ou peu, ni ne devient hystérique, à moins de faire semblant... Et même si ce n'est qu'une facade, même si ses paroles puent le mépris, il est toujours avenant et souriant. Cela peu paraître hypocrite mais pourtant il n'en a pas conscience. Galanterie et bonnes manières sont aussi à l'ordre du jour, ce qui lui donne des airs de chevalier ou de gentlemen. Ou de mec complètement coincé, ça dépend le point de vue... Il vouvoie et reste poli, même dans ses pires insultes.

Au final *roulement de tambours*
Entre être un démon sadique ou un ange galant, tout ceci n'est qu'une barrière qu'il s'impose, ou qu'on lui a appris à s'imposer en tant que noble de la société. Peut être qu'à l'intérieur il ressent de la solitude, mais avec le quotidien, il a finit par confondre sa vraie personnalité et celle qu'il s'est inventée, ce qui ne le gêne pas le moins du monde. Il aura bien sûr des moments de joie comme de déprime totale, comme n'importe quel mortel ici-bas, mais ses sentiments ressortirons difficilement à la lueur du jour, à moins qu'il soit complètement à bout.

Once upon a time ...

ி10 Juin 2003: Cher journal, je nommerai ce jour-ci : révélation.
Toi qui soit le seul à savoir qui je suis vraiment, toi qui a fini par mieux me connaître que moi-même, car je m'efface déjà devant les facettes que l'ont m'oblige d'aborder... Toi qui soit malheureusement le seul à être ainsi, écoute ceci mon journal....
Ce matin, le majordome est venu me réveiller comme tous les matins, en m'apportant mon déjeuner au chevet. Il avait le même air vide et absent que je t'ai déjà décrit. Je suis le jeune héritier de la famille Ostu, et même si je n'ai que douze ans, il me doit obéissance absolue... Passons....
Lavé, habillé, coiffé, je suis sorti dans les couloirs de la grande demeure pour me diriger vers la bibliothèque. Je voulais éviter mon père qui me regarde, depuis que je suis né sûrement, comme un déchet, tu le sais déjà aussi. C'est d'ailleurs de ceci que je veux te parler. Comment je sais qu'il me considère comme un intrus, spécialement depuis la naissance ? Et bien je l'ai découvert aujourd'hui. La bibliothèque de notre maison est immense est même en y dévorant le contenu jour après jour, je n'en viens pas à bout... J'étais en train de regarder le même rayon que la veille... Tu sais, celui caché sous le bureau à gauche. Hier, j'y avais trouvé un magnifique ouvrage d'histoire sur les chevaliers ! Aujourd'hui je me décidais à lire un petit livre qui parlait des yokai. Il était dissimulé au fond de l'étagère, à moitié déchiré. Je ne comprenais pas, car pourtant, les illustrations étaient magnifiques. Mais tu sais, ce n'était pas le livre qui était dissimulé, mais la petite carte qu'il contenait. Regarde, je te l'ai rapportée...

Vieille carte postale:
 


Voilà. Je l'ai lue, puis relue, puis j'ai fini par la connaître par coeur. Je pleurais pour la première fois de ma vie, sans m'en rendre compte. Quand le majordome est revenu me chercher pour m'emmener à table, j'ai demandé à voir mon père. Je me suis forcé, forcé à avoir un visage neutre et calme. Je comprenais beaucoup mieux à présent.  Mon père, qui ne l'est pas vraiment, a daigné m'accorder cinq minutes de son temps. Il ignorait l'existence de la carte, ma mère n'avait pas du avoir le courage de l'envoyer, ni de la jeter, et l'avait donc caché dans un livre, enfin je suppose. Papa, ou peut être ne devrais-je pas l'appeler ainsi, a lu la carte puis m'a regardé avec les mêmes yeux que d'habitude... Froids et distants. J'ai compris que j'étais définitivement rien d'autre qu'un outil recyclé à ses yeux. Un bâtard dont il se servirait pour agrandir sa fortune quand je serais en âge de gérer l'entreprise.
Je n'en parlerais pas à ma mère, il vaut mieux qu'elle ne sache pas que je suis au courant. Comme elle ne parle quasiment plus à mon père, elle n'en saura jamais rien. Je n'ai pas envie de la faire souffrir encore plus que ce qu'elle a du ressentir.
Mais je lui en veut un peu... à cause d'elle, je suis un déchet, fruit impur d'une relation prohibée. D'un autre côté sans cela, je ne serais pas né... Je ne sais plus trop quoi penser, j'y réfléchirais un autre jour, à demain mon journal.

ி30 décembre 2013: Découverte
Mon fidèle ami, toi qui me suis depuis tant d'années, depuis que je sais écrire, en passant par le collège et par le lycée et les études littéraires.  Ces derniers temps, après ma rupture avec Hyori, j'ai rencontré un étudiant de classe prépa littéraire à la librairie, tu t-en souviens ? J'étais encore bouleversé et brisé par la tromperie de cette femme, mais bizarrement, la douleur s'est apaisée à la vue de cet homme qui avait l'air si fier et sûr de lui. Et maintenant je lui parle depuis une ou deux semaines, comme nous sommes souvent ensemble à la bibliothèque de la ville. Hier, il m'avait proposé de sortir au cinéma et j'en garde encore un souvenir merveilleux. Je crois que je viens de comprendre pourquoi. Je suis amoureux, mon ami. Amoureux d'un autre homme, qui est plus jeune que moi. Cette idée me dérange un peu mais j'ai fini par comprendre que c'était pourtant bien le cas. Peut être devrais-je lui avouer ? Et s'il n'aime pas les hommes ? Plus grave encore, si mes parents apprennent ceci ? Dans notre milieu cadré par toutes sortes de traditions bien précises et par une éducation sévère, il n'y a pas de place pour les gens comme moi non ? C'est considéré comme impur, sale et pervert.

ி15 janvier 2014: Amour
Mon ami ! Embrassé ! Il m'a embrassé ! Je ne suis pas encore en état de te raconter tout les détails, mais je garde encore le goût de ses lèvres sur les miennes. Je ne sais pas comment ceci est arrivé, ni que faire, je n'arrive plus vraiment à analyser la situation.

ி30 mars 2014: Une autre vie
Mes parents ont découvert ma relation il y a dix jours car mon chauffeur de taxi m'a dénoncé en échange de quelques billets...Aparament mon père payait depuis toujours quelques hommes pour me surveiller. Quand je suis rentré, une valise et une lettre m'attendaient. C'était une lettre, qui me fait étrangement ni chaud ni froid, bien que je ressentis un soulagement intense. Mon père ne voulait plus de moi dans cette maison, ce qui n'était pas nouveau, ni ma mère. Je ne devais plus remettre un pied ici jusqu'à leur mort, et ce sera le notaire qui m'appellera dans ce cas. Chacun vivrait de son côté et je servirais en tant voulu comme héritier officiel. Voilà ce que disait la lettre.
Je m'y attendais, j'ai pris ma valise et je suis parti me réfugier chez mon amour. Ce fût les dix jours les plus beaux de ma vie je pense, je n'en regrette rien. Il me conseilla de me faire embaucher dans une école à Tokyo. Avec mon diplôme en lettres anciennes, je pouvais même être prof. Mais j'optais pour un métier moins éprouvant : bibliothécaire. Mes parents n'existaient déjà plus dans ma mémoire. Je voulais avoir une autre vie, un métier bien à moi, des choix qui m'appartiennent.

ி10 avril 2014: Séparation
Hélas, mon cher journal, l'amour s'effrite vite la plupart du temps. Ma moitié s'en est allée d'elle même en disant que je me cachais trop derrière des barrières inutiles. Je crois même qu'il a rajouté "sale riche fils à papa" à la fin. Et bien j'en rigole actuellement, c'est très drôle vu ma situation familiale... Mais il a raison, je cache tout mes sentiments en moi et ne laisse rien paraître, c'est comme ça. Bien, je suis désormais seul. Et la solitude, bien que douloureuse et dure à porter, apporte la liberté. Avec l'argent que j'ai sur mon compte personnel, que mon "ancien père", disons, m'a versé pour que je le laisse tranquille et que je disparaisse, j'avais de quoi acheté un château. J'ai opté pour un appartement à Ginza. Je me suis fait embaucher dans cette fameuse école. Je commence vraiment une nouvelle vie non ? Plus rien ne me retient au passé... Je vais essayer de recommencer, en ayant rien à regretter.

Le joueur
Prénom / Pseudo : Ce que vous voulez ♪
Age : 17 ans
Ancien ou nouveau ? Nouvelle ! Smile
Comment avez-vous connu le forum ? Par l'infernale boucle des partenariats.


Dernière édition par Akimune Otsu le 20.04.14 19:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Akimune ? - L'homme enfouit sous la pile de bouquins là bas ! [finit]   20.04.14 1:17
Bonjour et bienvenue !

Et oui, le cercle des partenariats est vraiment effrayant, par moment, tu te retrouves dans des endroits où tu n'aurais jamais imaginé mettre les pieds. XD

En tout cas bon choix de vava! *o* * Vas souvent faire un tour a la bibliothèque du coup*

On s'occupera de ta fiche dès que celle-ci sera complétée, alors tien nous au courant! ^w^

Ps: Un enfant illégitime? Secret défense? COUPAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN /TGV/
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Akimune ? - L'homme enfouit sous la pile de bouquins là bas ! [finit]   20.04.14 2:20
Merci !! Smile

Oui c'est exactement ça pour les partenariats XD

Depuis le temps que je voulais un perso avec la tête à Kamui *o* C'est enfin fait !

Bien ! J'ai finis ma fiche du coup ^^ Et je vais aller m'écrouler dans mon lit ! XD

Bonne nuit x)
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Akimune ? - L'homme enfouit sous la pile de bouquins là bas ! [finit]   20.04.14 18:00
Bien! C'est donc moi qui vais m'occuper de toi! *happy*


Alors pour ta fiche je n'ai vraiment rien à redire, bien écris, claire bref j'aime.
Mais j'ai cependant une question... Qui est Saichi? Il est beau? *^* /PAN/

Sinon l'histoire écrite à la façon d'un journal intime est juste superbe, le seul reproche que j'ai à te faire c'est qu'il manque les années du coup la chronologie est peu claire même si en lisant on comprends un peu prêt où ce situe, de façon temporel, ton perso.

Donc pour moi c'est tout bon, tu avais parlée sur la CB de devenir prof titulaire d'un club, donc si tu veux le rajouter dans ta fiche n'hésite pas. XD

Je n'ai, pour le moment pas encore l'avis des autres membres du STAFF pour te valider mais t'a fiche ne devrait pas poser problème. Du coup rajoute juste les années à ton journal et le poste de prof titulaire du club de ton choix! ^w^
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Akimune ? - L'homme enfouit sous la pile de bouquins là bas ! [finit]   20.04.14 19:42
Saichi ? ...il est euh... *néant*.
Voilà XD

Ah tu as raison pour les années ! Je les ai rajouté (non c'est faux ce n'est pas parce que j'ai écrit ceci à 2h du mat' que j'avais nécessairement la flemme de faire un quelconque calcul pour les années.... bon je me tais

Non en fait pour les clubs c'est bon ^^ Je m'en passe x)
Revenir en haut Aller en bas
avatarFujiyori NakamuraDirecteur de Seika no Gakuen
• Messages : 271
• Yens (¥) : 360
• Date d'inscription : 30/08/2013

Carte ID
Age: ?
Classe / Job:
Logement:
MessageSujet: Re: Akimune ? - L'homme enfouit sous la pile de bouquins là bas ! [finit]   21.04.14 9:17
Bonjour et bienvenue (:

Pour moi rien à redire sur cette fiche, c'est tout bon.

Très agréable à lire, et ton avatar ... Ah ton avatar :p

Je te laisse valider Nagichu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Akimune ? - L'homme enfouit sous la pile de bouquins là bas ! [finit]   21.04.14 15:25
Yeaaaaaaah! Par le pouvoir du Saint admin je fait de toi un membre officiel de Seika!

Tu es donc bibliothécaire, tu a maintenant accès à la zone rp. Ton logement vas être crée très bientôt à Ginza n'hésite pas créer un poste pour décrire ton lieu de vie. :3

Je te rajoute sur la liste des des adultes travaillant a Seika.
Si tu a besoin d'un rp essaye de répondre aux demandes en cours ou alors crée ton propre sujet ici (Un sujet par perso)
Tu peux créer ta fiche de lien ici et poster ton journal .
Pense à faire un petit tour du côté du panneau d'affichage pour te tenir au courant des derniers évènements en cours et n'hésite pas a te promener sur le forum dans la section flood!

Si tu as des questions n'hésite pas, je suis toujours là, bon jeux à toi! :3 ♥ [/justify]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Akimune ? - L'homme enfouit sous la pile de bouquins là bas ! [finit]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Akimune ? - L'homme enfouit sous la pile de bouquins là bas ! [finit]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pile en face du cimetière, tu vois ? [PV Kayleen]
» 2 filles et 1 homme = polygamie ? [PV : Cassie et Roxie]
» Couloir du sous-sol
» Que se cache t-il sous le voile de la mariée ? [Mission Rang A | PV Chikin]
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: