Partagez | 

  Akihiko Tanaka [ Terminé ]

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Akihiko Tanaka [ Terminé ]   17.04.14 17:13
Akihiko Tanaka
Nom : Tanaka
Prénom : Akihiko
Age : 16 ans

Nationalité : Japonaise
Orientation sexuelle : Bisexuel

Groupe : Super Heroes ‼

Classe : Délégué des 2ème années
Club : Natation et Basket
Situation financière : Riche
Baito / Fonction : Elève
Logement : Ben au dortoir ?

Personnage de l'avatar ? Haru de free.

Keep a secret ? Quand il était jeune, il a vu une fille se faire tabasser à mort sans pouvoir rien faire. Ce qui personne ne sait, c'est qu'il a causé sa mort.

En apparence je suis ...
L'apparence, le premier critère de jugement. Quand il était plus jeune, le terme de mignon revenait le plus souvent. Assez fin, Aki était plat et il possédait une bouille d'ange pure et innocent. En grandissant, il doubla de taille pour atteindre un mètre quatre-vingt-cinq et peser soixante-quinze kilos. Le garçon possède un corps développer, qui plait à énormément de filles. Ses abdominaux étant présents, la natation l'aide à rester en forme. Les traits fins de son visage, lui donnent un air plus âgé. Certaines personnes disent qu'il possède un visage d'ange, d'autre qu'il a gardé le même qu'a son enfance. Ses cheveux bleu nuit, rappellent les nuits d'été à la mer. Les légers épis, lui donnent un air rebelle voir sexy. Ses cheveux ont l'air décoiffé, mais quand on les touche on sens une textu doucere. Peu de personnes ont la chance d'apercevoir son sourire, mais quand on le voit, on s'aperçoit qu'il le rend encore plus beau. Ses yeux bleu turquoise, rappellent le ciel clair. Certaines personnes, lui ont dit que les yeux sont les reflets de l'âme et que la sienne était pure. Beaucoup de personnes aiment ses yeux, pour leur couleur si limpide. Aki s'habille de façon simple, il possède son style à lui. Et il n'aime pas, qu'on lui impose de changer. Sa tenue est toujours assortie au niveau des couleurs, et reste dans le style de beau gosse mystérieux. Son apparence est souvent qualifiée par des adjectifs comme "sexy", "beau", "mystérieux", mais il n'y fait jamais attention.

Et à l'intérieur ...
De caractère plutôt solitaire, aki n'ai jamais été très social. Il a toujours préféré rester seul, pour ne pas s'attacher et avoir mal ensuite. Il sourit assez rarement, renfermer sur lui-même, il comprend très mal les sentiments des gens. L'amour, l'amitié, la compassion sont des choses qui lui sont étrangères. Il s'exprime très mal, surtout quand cela le touche personnellement. Il ne sait pas trouver les bons mots, pour réconforter quelqu'un ou être gentil. Il est un très bon observateur, il arrive à voir beaucoup de choses en regardant les manières ou les réactions des gens. Savoir quand quelqu'un ment, savoir quand quelqu'un est triste, s'il vous hait, sont très facile à voir. Seulement, il est très méfiant surtout envers les gens qu'il ne connait pas. Aki déteste qu'on s'en prenne aux gens injustement, c'est pour cela qu'il peut être très protecteur. C'est vrai qu'il est une personne calme, mais il peut s'énerver assez violemment. Même si au premiers abords, certain peuvent le prendre pour un idiot, Aki est très intelligent. Il est très mystérieux, ce qui attire beaucoup les filles. Il n'est jamais vraiment tombé amoureux, donc il ne connait pas ce sentiment. Un jour, quelqu'un arrivera peut-être à s'installer dans mon cœur si fermer. Même s'il est solitaire, il aimerait quand même avoir des amis. Bien sur pas une centaine, mais un ou deux. Sur qui il pourra compter, mais il ne sait pas s'en faire. Voilà son principal problème, qui l'empêche de s'ouvrir. Trop renfermer sur lui-même, quand Aki tentait de se faire des amis dans son enfance. Personne en comprenait ses gestes, quand il essayait d'être gentil personne ne le voyait. Finalement, il avait décidé d'abandonner et de continuer d'être seul comme à son habitude. Aujourd'hui, il a été choisi comme délégué des deuxièmes années, même s'il ne sait pas pourquoi ils l'on élut. Il va essayer de faire bien son travail, même si cela sera difficile. Aki est assez rêveur, il a tendance à se perdre dans ses pensées. Certain, qualifie ça en disant qu'il est " dans son monde". La seule chose qui lui donne de la joie, est la natation. Ce sport l'a sauvé, il l'a aidé à passer le choc de son accident. Il aime tellement l'eau, qu'il change entièrement de caractère en le voyant. Il devient un enfant, a qui on donne un jouet. S'il voit une piscine, il ne pourra pas s'empêcher de sauter dedans. Il n'aime pas les maths, mais est plutôt doué. Il n'aime pas les gens hypocrites, où vantard. Il préfère les éviter, parce qu'Aki ne les supporte pas. Il est touché par l'honnêteté, où l'innocence. Cette innocence, qu'il n'a pas eu le droit dans son enfance. Il ne porte d'importance à personne, mais il n'aime pas voir de l'injustice. Cela lui rappelle son accident, c'est pour ça qu'il ne restera pas sans rien faire. Même s'il ne connait pas la personne, il protège les plus faibles sans y faire attention. Il aime énormément la pluie, cela fait partie de son élément favori. Même s'il a l'air faible, Aki ne l'est pas et il ne compte pas se laisser marcher sur les pieds.

Once upon a time ...
Chapitre I : le commencement.

La naissance, la plus belle chose pour des parents. Fils d'Akahiko Tanaka célèbre patron d'une grande entreprise, et d'Ai Tanaka sous-président. Aki est né dans une famille riche, il vivait dans un manoir et n'a jamais eu de problème d'argent. Il a toujours vécu dans le luxe, et recevait ce qu'il souhaitait. Seulement, même si des gens aurait pu envier cette vie. Aki ne l'aimait pas vraiment, le garçon trouvait qu'il vivait dans un monde d'hypocrite. C'est pendant l'enfance qu'on se fait nos avis, c'est avec nos yeux innocents que nous pouvons encore voir le monde affreux des adultes. Aki ne s'entendait pas énormément avec son père, qui était extrêmement strict avec lui. Il en attendait énormément de son jeune fils, qui était son unique enfant. Cependant, le garçon s'entendait bien avec sa mère. Il était toujours collé à elle, la suivant partout toute la journée. Les deux avaient une relation harmonieuse, et aki écoutait tout ce que sa mère lui disait. C'est d'ailleurs, elle, qui lui a dit que l'argent ne servait à rien. Qu'énormément de famille était plus heureux sans, c'est pour ça que le jeune garçon ne demandait que le strict nécessaire.

Chapitre II : le changement.

Plus les années passaient, plus les gens changeaient. À ses quinze ans, le jeune garçon n'était encore qu'un enfant innocent. Jusqu'au jour, où tout son monde, c'est écrouler. Il se rendait comme à son habitude, dans cette académie où il était inscrit depuis la maternelle. Cursus jusqu'à l'université, il pensait y rester jusqu'à la fin. Cependant, ce jour-là le fit changer d'avis. Arriver devant l'entrée, Aki se dirigea vers la porte, quand il apercevait beaucoup d'enfant de son âge amasser en cercle. Après beaucoup de mal, il arrivait enfin à l'intérieur de ce cercle. C'est à ce moment-là, qu'il restait fixé sur place. Devant lui, une jeune fille se fessait tabasser, par des jeunes plus âgés. À peu près au lycée, il était en train de taper cette jeune enfant. Personne n'allait l'aider, personne n'en avait le courage. Aki ne pouvait pas rester sans rien faire, il jetait toutes ses affaires au sol et sautait sur ses agresseurs. Seulement, que pouvait bien faire un petit garçon de quinze ans face à eux. Il fut rapidement éjecté au sol, et rouer de coups. Heureusement pour lui, les enseignants arrivaient enfin après une longue attente. Il voulait voir si la fille allait bien, mais il ne pouvait pas bouger. Après avoir été emmener à l'hôpital, il devait passer plusieurs tests. Par chance, le garçon n'avait rien de grave. Quand il demandait des nouvelles de la jeune fille, tout le monde changeait de sujet et ne répondait pas à ses questions. Finalement, après plusieurs heures, ils lui répondirent enfin. Cette pauvre enfant était décédée, à cause de tous les coups qu'elle avait reçus. Le garçon ne bougeait plus, choquer d'apprendre la nouvelle. Seulement, quand il voulait reprendre la parole, un femme entrait dans la chambre en hurlent sur le garçon que c'était de sa faute. Les hommes de son père la firent sortir, mais Aki voulait comprendre ses accusations. Sa mère ne voulait pas lui répondre, mais son père lui répondit avec son ton froid.
- La personne qu'ils devaient tuer, c'est toi.
Le jeune garçon ne comprenait pas directement, il restait fixé sans rien dire. Finalement, il se tournait vers sa mère qui finit par lui expliquer. Son père avait eu des problèmes avec un de ses rivaux qui voulait une partie de sa société, comme son père n'a pas voulu lui céder. Celui-ci avait engagé ses jeunes pour tuer son enfant, seulement, il ne savait que le nom de famille. Les informations sur Aki étaient secrètes, donc il en à dédier que la fille était cette enfant. En effet, la jeune fille et lui possédait le même nom de famille, sans avoir de lien de parenté. C'est à ce moment-là qu'Aki compris enfin, que tout était de sa faute.

Chapitre III : La transformation

Tout était de sa faute, le choc d'Aki fut grand. Sa mère essayait de l'aider, et comme toujours son père le pensait assez grand pour passer ce traumatisme. Une fois rentrer dans son grand manoir, qui paraissait encore plus vide maintenant. Aki ne communiquait plus, il ne voulait plus se rendre dans cette école. Qui lui rappelait, le drame qui était de sa faute. Sa mère ne savait pas quoi faire, pour aider son fils. Un soir quand Aki marchait quand cette maison, qui était si silencieuse le jour tombé. Il s'arrêtait devant une porte, qu'il ne connaissait pas. Une fois entré dans cette pièce, qu'il ne connaissait pas. Il restait sans bouger devant la porte, une grande piscine était placer dans cette maison qui manquait de vie. Celui-ci s'approchait doucement, pour toucher l'eau chauffée. Aki décidait de nager un peu, mais il ne savait pas que cette pièce allait être importante pour lui. Ce soir-là, il prit tellement de plaisir à nager, qu'il recommençait les jours suivant. Plus les semaines passaient, plus il nageait plus longtemps. Sa mère qui l'avait suivi un jour, était surprise de voir son fils porter de l'intérêt pour quelque chose depuis l'accident. Finalement, Aki demandait de changer d'école pour la deuxième année qu'il allait passer. Il arrivait donc à ses seize ans à Seika, sa mère ne s'inquiétait pas. Elle savait que même si son fils n'était plus allait à l'école pendant plusieurs semaines, son intelligence qui dépassait le normal lui permettrait de suivre normalement. Son père quant à lui, l'envoya dans cette école avec une totale indifférence. Au début, ses anciens professeurs ne comprenaient pas pourquoi il voulait s'en aller, Comment rester dans cette école, quand on ne s'y sent pas en sécurité. Lui qui pensait cet endroit sans danger, venait de causer la mort d'une pauvre fille. Il ne pourrait pas se rendre là-bas, sans se rappeler cet accident. Une fois arriver quand cette nouvelle Aki fut choisi pour être délégué, une chose qu'il ne comprenait pas. Tout le monde se connaissait et c'était lui qui était choisi. Enfin, il n'avait pas vraiment le choix. La première chose qu'il voulait savoir, c'était s'ils avaient une piscine. Une fois trouvé, il s'inscrivit au club de natation, il ne voulait pas arrêter ce sport qui l'avait sauvé et qui lui donnait de la joie dans sa triste vie.

Le joueur
Prénom / Pseudo : Melissa
Age : 17 ans.
Ancien ou nouveau ? Nouveau
Comment avez-vous connu le forum ? Par une amie qui joue Zenon.


Dernière édition par Akihiko Tanaka le 18.04.14 13:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarAkira NoragamiHey Bitch, I'm here ♥
• Messages : 167
• Yens (¥) : 15
• Date d'inscription : 25/10/2013

Carte ID
Age: 18
Classe / Job: 1ère année Prépa L
Logement: colloc de merde 1
MessageSujet: Re: Akihiko Tanaka [ Terminé ]   17.04.14 18:52
EDIT :

Alors j'ai tout lu. Et écoute, je n'ai rien à redire cette fois-ci.
Tu as modifié la taille de l'image, ton secret et le poids de ton personnage qui me paraissait un peu faible.
Tu, nous à parler de la natation, sa vision de ce sport, comment il l'a rencontré, etc. Tu as nous donner quelques indications sur ses goûts, tu en as même justifié certains. Tu as étoffé ton histoire, préciser ce qu'il y avait à préciser. Le choix de la mort de la petite est dramatique, mais du coup justifie bien l'ampleur du traumatisme d'Hiko. Nop je n'ai rien à redire, c'est good pour moi ! ^w^


Donc... hmhm.
Après validation de notre fonda et de mon sergent instructeur la sainte Lisa, moi en ma qualité d'admin, j'ai l'immense honneur de te valider !


OMEDETOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO ! ♥


Tu peux désormais avoir accès à la zone rp ! :3

Tu seras chambre 22 avec Jin (Makoto) un autre camarade du club de natation ! ^w^ (Et il est gay donc fonce ! J'ai toute une galerie pour vos futurs rp héhéhéhéhéhé !)


Je te rajoute sur la liste des élèves et je te mets au poste de délégué de classe. Tu es aussi sur la liste des membres du club de basket et des futurs membres du club de natation !
Si tu besoin d'un rp essaye de répondre aux demandes en cours ou alors crée ton propre sujet ici (Un sujet par perso)
Tu peux créer ta fiche de lien ici et poster ton journal .
Pense à faire un petit tour du côté du panneau d'affichage pour te tenir au courant des derniers évènements en cours et n'hésite pas a te promener sur le forum dans la section flood!

Si tu as des questions n'hésite pas, je suis toujours là, encore une fois bienvenue Hiko et bon jeu ! :3 ♥

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Les liens ♥



Akira vous brosse dans le sens du poil en gras et vous déteste en italique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Akihiko Tanaka [ Terminé ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Le temps est passé tellement vite, il fait déjà nuit ! [PV : Akihiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: