Partagez | 

 Matsuta Jingai

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Matsuta Jingai   03.01.14 19:40
Matsuta Jingai

Nom : Jingai
Prénom : Matsuta
Age : Dix-huit ans

Nationalité : Japonaise
Orientation sexuelle : Bisexuelle

Groupe : Why so serious ?

Classe : 3ème année de lycée
Club : Baseball
Situation financière : Plus que la moyenne, mais pas riche non plus. Il n'a pas eu besoin de bénéficier de la bourse.
Baito / Fonction : Serveur.
Logement : Internat.

Personnage de l'avatar ? Fudou Akio ─ Inazuma Eleven

Keep a secret ?
Oui Matsuta à un secret, qui n'est encore connu de personne heureusement, excepté ses parents. Ce secret se situe au niveau de ses cordes vocales. Il a non pas une double facette mais une double voix si l'on veut. Le chant est une de ses passions secrètes, il a commencé jeune et n'a pas pu s'arrêter. Mais il n'a jamais chanté devant les autres, peut-être à cause de sa timidité ou parce que lorsqu'il chante sa voix rauque et grave s'éclaircit et devient douce, alors peut-être a-t-il peur du regard des gens face à cette voix qui ne lui correspond pas. Alors il chante, mais seul, seulement pour lui et personne d'autre.
Mais il a aussi un autre secret, il est l'ami des animaux, il attire inexorablement ceux-ci à lui, pour une raison bien mystérieuse.

En apparence je suis ...
Une carrure élancée, une taille assez grande pour généralement réussir à dépasser les autres d'une bonne demie-tête, voilà ce qu'il en ressort lorsque l'on voit le jeune homme de loin. Atteignant bientôt le mètre quatre-vingt quatre voilà que ce gamin par à l'aventure. Agitant frénétiquement de longs bras qui, en se contractant, laissent apparaitre des muscles saillants qui démontrent bien son aptitude à pouvoir ouvrir n'importe quel pot de cornichons qui ose résister à votre force.
Ainsi que de longues jambes qui, là encore, ne sont pas semblables à de simples bâtons, mais qui peuvent courir assez vite pour aller chercher le papier toilette en un temps record lorsque vous n'en avez plus. Le torse bombé, ce petit garnement ne se prive pas pour vous faire remarquer que le chocolat de ses abdominaux n'as pas encore fondu - et n'est pas près de fondre maintenant - en île flottante sur laquelle une simple pression de la main suffit à vous faire croire que vous êtes sur l'eau.
Si maintenant l'on ose regarder cet être démoniaque lors d'un face à face à je-te-tiens-tu-me-tiens-par-la-barbichette, on peut observer des lèvres charnues qui ne cessent de s'étirer pour créer de magnifiques petites fossettes qui ne demandent qu'à être saisit. Découvrant par la même occasion une grande mâchoire recouvrant de magnifiques dents acérées.
Ensuite plus haut on peut croiser cette chose qu'est le nez. Petit, simple, sans déformations particulières, plat, perpendiculaire à son visage, cette partie de son visage pourrait s'apparenter éventuellement à la seule chose qui pourrait avoir un quelconque charme.
En continuant plus haut encore on pourrait tomber devant deux globes oculaires, appeler ça des yeux pourrait n'être qu'une offense car il n'est rien de tel. Cela s'apparente plus à deux amandes auxquelles on aurait mis en un centre approximatif deux billes d'émeraude. Et comme s'il ne suffisait pas, ses choses sont toujours accentuées d'un noir charbon autour de ses yeux qui laisse penser que c'est ce qu'on appelle son style.
Enfin lorsque l'on dé-zoom de son visage on peut voir qu'il n'est pas chauve ou presque, ce qui peut être une qualité. Enfin on peut être chauve et être très attirant tout de même ceci n'est pas exclu. Toujours est-il que le gosse ne manque pas de cheveux, si vous préférez on peut comparer ça à une calvitie à l'envers, bien quelle ne soit présente que sur un coté de son crâne. Enfin au moins il ne se vante pas de sa proéminence capillaire et encore heureux. Maintenant vouloir décrire ses cheveux filasses est une autre histoire, car voyez vous ce morveux a décidé d'avoir une coupe bien à lui si l'on peut dire. C'est à dire indéfinissable. Ce sont juste des mèches châtain foncé posées sur son crâne sans forme particulière, elles sont là s'entremêlant les unes entre les autres. Trouver un mot pour caractériser cette touffe, pouvoir lui donner une forme n'est pas chose aisé. De plus certaines pointes et même mèches entière se retrouvent exclu par leur couleur blanche. Et du coté chauve de sa tête un tatouage en forme d'éclair écarlate s'est installé, ainsi qu'une voisine de même couleur en forme d'étoile.
Et enfin derrière cette touffe se cache alors des oreilles, normales, constituées comme un être humain, mais sur celle de gauche des piercings ont élu domicile par-ci par-là.

Et à l'intérieur ...
Ah mais que de plaisir lorsque cet être s'acharne sur une de ses proies. Un plaisir immense s'en fait sentir, voir que ce petit animal sans défense ploie sous sa puissance, le voir apeuré sans pouvoir appeler à l'aide. Il prône au dessus de lui, sa proie pleure à chaudes larmes et le démon lui ne fait que rire, sa mâchoire grande ouverte, à gorge déployé. Ainsi sont les pensées de chacun lorsque le gosse ramène sa tête de pieuvre. Évidemment avec un physique pareil on ne peu être qu'une personne malfaisante envers autrui. Et évidemment pour Matsuta il n'en est rien. Ou du moins pas entièrement.
Il est vrai qu'il parait violent et qu'il peut l'être, mais ceci n'est en faite qu'un bouclier. Un bouclier pour que personne ne puisse l'atteindre, ne puisse découvrir que ce démon n'est pas si démoniaque que ça. En vérité le jeune homme est d'une timidité à couper le souffle. Il ne va jamais vers les autres parce qu'il a toujours peur de les déranger, de les ennuyer. S'imposer face à quelqu'un est une tâche difficile pour lui, pour s'imposer grâce aux poings, ça, pas de soucis, mais pour des décisions plus diplomatiques la difficulté est grande. Alors il rechigne toutes responsabilités, il sort une remarque acerbe et s'en va les mains dans les poches.
Il développe un peu plus chaque jour ce faciès de petit garnement, les piercings, les tatouages, les sourcils toujours froncés, toujours un peu plus effrayant à chaque fois. Simplement parce qu'il n'arrive pas à s'intégrer aux autres, il se ferme pour que personne ne puisse venir vers lui. Il n'a pas besoin de la sympathie ou de la pitié des autres, il est très bien tout seul. Oui, il essaie de se convaincre que ces mots sont vrais, mais au fond il aimerait oui, il aimerait que quelqu'un éprouve de la sympathie pour lui, ne serait-ce qu'un peu. Mais il n'autorise aucune faille dans sa protection quitte à être seul.

Malgré tout, il existe forcement des moments de faiblesses. Quand il chante, il est mis à nu si on peut dire, mais jusqu'alors personne ne l'a jamais vu alors tant mieux. Mais il y a aussi en compagnie des animaux qu'il s'affaiblit légèrement. Car contre toutes attentes, les animaux sont ses amis, il ne l'a pas choisit, mais le contacte avec eux est d'une facilité. Il arrive à les approcher avec douceur et ne pourrait jamais leur faire de mal. Ce qui est paradoxale quand on pense qu'avec les Hommes il n'y a aucun contacte.

Once upon a time ...
INDIQUE ICI L HISTOIRE DE TON PERSONNAGE

Le joueur
Prénom / Pseudo : Nutty
Age : Seize ans
Ancien ou nouveau ? Nouvelle
Comment avez-vous connu le forum ? Comme pour beaucoup, google a été mon ami sur ce coup là o/
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Matsuta Jingai   27.01.14 11:27
Hellow ~

Bienvenue parmi nous !!! Le début de ta fiche me semble bien, j'ai le côté humoristique que tu apporte, ça donne une fluidité pour la lecture qui m'est agréable. Fais cependant attention à quelques petites fautes, bien qu'elles ne soient quasi inexistantes.

J'attends ton histoire avec impatience, préviens nous quand tu auras terminé !

Bonne continuation et n'hésite pas à passé sur la CB pour venir délirer un peu (enfin, si tu arrive à suivre le flux d’imbécillité qui s'y trouve ... /PAN//

EDIT : Petit up pour savoir où tu en es ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Matsuta Jingai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: