Partagez | 

 Yamato Kiyowara

avatarYamato KiyowaraHey Bitch, I'm here ♥
• Messages : 117
• Yens (¥) : 1
• Date d'inscription : 15/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Artiste musical – DJ au nightclub du See the Light’s
Logement: Studio à Shibuya
MessageSujet: Yamato Kiyowara    15.09.13 12:13
Yamato Kiyowara

  Nom : Kiyowara
  Prénom : Yamato
 Age : 18 ans

 Nationalité : Japonais
 Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

 Groupe : Me, Mysefl & I

 Classe : 3ème année de lycée
 Club : Cuisine
 Situation financière : Riche
 Baito / Fonction : Aucun
Logement : Pensionnaire

Keep a secret ? Pendant toute son enfance il a été observé par sa mère, et se serait presque elle qui a construit son caractère.

En apparence je suis ...
Assez beau jeune homme. Du moins, il se trouve comme tel. Il a une taille plus grande que celle d'un japonais, aux alentour du mètre quatre-vingt pour un poids de soixante-dix-neuf kilos., il n'a pas une énorme carrure, ni une faible carrure, il a se qu'il faut là où il faut. De couleur de peau pâle, il a une peau plutôt douce, un peu comme celle d'un enfant. Il a un visage fin, qui lui donne une certaine douceur, il a souvent un sourire sur ses lèvres, qui lui donne de petite fossettes sur les coins de lèvres.  Ses yeux bridés sont quant à eux tout le contraire de son visage, ils paressent vide, sans aucune émotion, originellement de couleur bleu mer, il met des lentille de couleur pour les faire apparaître jaune. Ses cheveux ayant été décoloré un nombre incalculable de fois, passant de sa couleur originel qui est le noir à rouge, de rouge à blanc, de blanc à roux, bref, toutes les couleurs y sont passés diront ous, pas toute, mais presque, mais maintenant il garde la couleur rose depuis sont arrivé au lycée, car il trouve que cette couleur lui va très bien.

Et à l'intérieur ...
En premier temps, c'est d'apparence, il paraît amusé, heureux, joueur, et toujours de bonne humeur. Le sourire aux lèvres, il n'hésite pas à vouloir se faire de la compagnie, il préfère s'entendre avec tout le monde, mais les ennemies sont inévitables, donc bon il en a aussi de ce côté. Il est loin d'être désagréable, sauf si vous venez juste pour vouloir vous battre, plus vous le chercherez, plus vous le trouverez, même si en premier temps il ne va pas chercher à se battre, si vous venez à le mettre en colère, c'est à vos risques et périls, il n'aime pas être déranger.

Tout comme il n'aime pas les œufs, non pas parce qu'il est allergique, mais juste qu'il n'aime pas, tout se qui contient des œufs il ne le mangera pas, cela le répugne presque, il peut-être assez capricieux au niveau de la nourriture, heureusement, il ne l'est que pour la nourriture. Il n'est pas du genre à faire “fils à son papa ou sa maman”, depuis tout petit il sait se débrouiller, et il le fait très bien sans eux, bien que certaines choses il ne peut pas tout faire tout seul. Il est doué et habile, il sait utiliser sa tête quand il faut, et n'hésite pas à réfléchir à deux temps avant de faire quelque chose.

Il peut-être arrogant aussi, surtout au niveau de son physique, il n'aime pas passer à l'improviste devant un miroir, il préfère être élégant et se voir, plutôt que de passer et de se dire que ça va pas. Il aime être bien habillé, bien coiffé, avoir l'impression d'être parfait jusqu'aux bouts des doigts.  Mais il ne jugera pas le physique des autres, car il sait que nous sommes tous différent, et que nous n'avons pas tous les mêmes goûts.

Dans le fond, il est froid, glacial, un cœur de pierre comme le dirait certaines personnes, comme s'il ne ressentait aucun sentiment. Il préfère ériger des murs autour de lui, que l'on évite de le connaître d'avantage que se qu'il veut faire voir, il n'aime pas avoir l'impression d'être découvert, d'être sans protection. Surtout que de base, il n'aime pas parler de lui. Il est comme déséquilibré, ceux qui le connaîtrons le mieux dirons qu'il manque d'amour, bien qu'il le cache bien.

Il a quelques tiques et manies qu'il a depuis assez petit, bien qu'il fait ses gestes rarement, cela montre en lui le stress qu'il peu avoir, comme respirer un peu plus fort ou se ronger les ongles. Une manie qu'il a c'est de détourner les yeux lorsque quelque chose le gêne, cela peu même en venir à se frotter la nuque, et quand il réfléchie, il frotte son visage ou entre-croise ses doigts devant lui. Quand il est lasse de quelque chose, il n'essaye pas de la cacher, il le montre bien, il soupire, il est distrait, bref il fait tout pour s'occuper à penser à autre chose.

Dans sa vie, il y a deux chose qui le passionne: la musique et la cuisine. La musique il ne peut pas s'en passer, il aime écouter de la musique, il pourrait écouter de la musique 24h sur 24, mais il n'a pas cette possibilité, sauf pendant les vacances, mais ça c'est une autre histoire. Et la cuisine, il aime en faire, en faire aussi pour les autres à l'occasion, étant donné qu'il est depuis tout petit intéressé et que dès que possible il aide, en plus il trouve ça valorisant.

Once upon a time ...

Journée du 15 février 2010

Yamato s'est levé, il devait être 09h21, il est aller directement dans la cuisine, là où son déjeuner préparé par les soins de la domestique l'attendait, il le regarde se qu'il y a, et mange sans broncher. Puis il regarde en direction de la caméra, il soupire, et fini son petit déjeuner, à ce moment il est 06h36. Il regarde la caméra qu'il y a dans sa chambre. A quoi pense-t-il en regardant ses caméras? … Non pas besoin, la réponse est là. Il est là, il a pris la chaise de son bureau, il est monté dessus, puis de ses mains il a cassé la caméra. Et il a fait pareil pour toutes les autres de la maison, de toutes les façons qu'il pouvait.... Il était 06h52 quant il a fini de casser les caméras


30 mars 2013

Yamato était là, dans la pièce où il n'était rentré que quelques fois, il était assis, entrain de regarder le dernier enregistrement qu'avais pris sa mère sur lui, et de lire se qu'elle avait écrit. Il posa l'écrit par terre, mit ses coudes sur ses genoux, mis sa tête dans ses mains, et il soupira longuement. Il ne comprenait toujours pas pourquoi sa mère avait fait se qu'elle avait fait. Filmer toute son enfance, écrire le moindre fait et geste, l'observer. Pourquoi ne lui avait-elle pas donnée se qui lui manquait aujourd'hui? Yamato se frotta le visage avec ses mains avant d'entre-croiser ses doigts devant lui. Depuis la soirée de ce même jour, il ne l'a plus revue, et c'est son père qui en a la garde maintenant.

Mais revenons quelques années en arrières...

Sa vie commence sous le chaud soleil du 19 juillet 1995, il est 12h48, tout se passe bien. Née d'un père PDG général d'une grande compagnie, et sa mère psychologue et avait tous deux des revenues des plus modestes. Ils étaient plutôt unies, mais cela changea, très rapidement, Yamato s'était retrouvé avec sa mère dans une villa. Il avait 2 ans à ce moment là, sa mère avait eu le droit de garder l'enfant, et Yamato voyais son père une fois tous les deux mois, et autant dire que c'était peu. Et sa mère, à par un peu le soir, il ne la voyait quasiment jamais, elle allait directement s'enfermer dans la pièce où il n'avait pas accéder. Il passait son temps assez isolé de sa famille, et c'était la domestique payé par sa mère qui s'occupait de lui, elle faisait tout pour lui. Plus les années passaient, plus il voyait les choses de sa vie disparaitre, ce qu'il aimait, il a apprit à détester certaines choses qu'il aimait auparavant. Cela le mettait dans un stress assez intense par moment.

Quand à sa vie en dehors de la maison, rien de bien spécial, il avait d’excellentes notes à l'école, il était toujours bien entouré, aussi bien de fille que de garçon, il savait au moins qu'il avait une grande liberté, qu'il n'avait pas être stressé, et il aimait aller un peu partout, que se soit en train, en bus, aller n'importe où avec des amis ou non, et rentrer tard le soir. Il fait ça depuis qu'il est au collège, et cela ne le dérange, se qui dérange sa mère et la domestique par contre, il s'est fait engueuler plus d'une fois, mais il s'en contre fichait petit à petit.

Et c'est ce genre de jour où il décide de rentrer tard le soir qu'il rencontre une jeune fille du nom de Chizu, une jeune fille blonde aux yeux bleu au visage doux, il l'avait croisé plus d'une fois dans son collège mais n'y avait jamais prêter une vrai attention, il s'installa à côté d'elle, lui sourit, puis il commença à parler, un début d'échange se fit, puis une discutions, avant qu'il ne décide de descendre et de prendre un autre bus alors que la jeune fille devait rentré, mais elle avait l'air fasciner par le jeune homme, hors lui ne le voyait pas. Il continua avant de décider de rentrer, il commençait à faire lui, puis ils partaient chacun de leur côté, rentrant chacun chez sois. Le lendemain, se fut la même chose. de même pour le surlendemain, et au moins quelques jours. Cela dura au moins une année avant que Yamato ne décide de l'inviter chez lui. Il alla à la cuisine en disant de monter à Chizu de monter à l'étage, en lui indiquant par la parole où se trouvais sa chambre.

Il demanda à la domestique se qu'elle avait fait, et si sa mère était présente. Elle répondit qu'elle avait fait du flan, et elle donna une réponse négative sur la présence de sa mère. Il fit un fin sourire avant de partir à l'étage, rejoignant sa chambre, il remarqua l'absence de son amie. Il posa le dessert, par terre et sors de la chambre, remarquant que la pièce qui lui est inaccessible est ouverte. Pourquoi? C'est surtout cette irrésistible envie de pousser la porte qui est là, et c'est se qu'il fait, et là il découvre Chizu entrain de regarder une vidéo, elle ne remarque pas qu'il est entré. Il regarde de loin, il remarque que c'est lui, petit, il comprend rapidement maintenant se que fait sa mère lorsqu'elle est dans cette pièce, il regarde les murs autour, plein de classeur rangé par mois et années. Il en était presque choqué, mais il resta pour l'instant sur un point fixe, son amie, il lui attrapa l'épaule, le remarquant, elle commença à trembler, comme si elle avait fait une erreur, elle disait qu'elle voulait juste le découvrir un peu plus, un peu mieux, mieux le cerner, et il rétorqua qu'il avait toujours eu envie de lui faire mal.

Oui, de lui faire mal, cette fille se faisait des illusion, sur toute une année, il avait remarqué qu'elle ne le suivait pas pour rien, il avait remarquer son air fascinée, cette envie de le découvrir, et cela l'énervait au fond de lui, pourtant il savait que ce n'était pas par de mauvaise intention qu'elle le voulait. Il la prend et s’envoie avec elle de tous les côtés pour lui faire mal, au sol, contre les murs remplis de classeurs... Elle fini par demander d'arrêter et à pleurer. Il se stoppe, il la regarde d'un air froid, avant de s'enlever et de la laisser partir. Il regarda la pièce de font en comble, apprenant que sa mère avait écris et enregistrer ses faits et gestes depuis son enfance. Pourquoi donc? A quoi cela lui servais? Il quitta la pièce au moins quelques minutes avant que sa mère arrive. Rien de spécial ne suivi la soirée suivante.

Pour se qui est du lendemain avec son amie, ils se lançaient un regard, mais sans plus, ils ne se sont pas parlé, et se sont à peine croisé. Yamato été rentrée directement ce jour-là, et les autres jours qui suivirent.

L'évènement suivant se passa pendant sa dernière année de collège, c'était ce fameux jour où il avait casser la caméra. Le soir même, il attendit que sa mère soit dans la pièce pour y entrer à son tour, remarquant rapidement sa présence, elle se retourne pour le regarder. Yamato la regarde, d'un air froid, elle fait un sourire nerveux en demandant se qui ne va pas, et Yamato commence à poser des question sur pourquoi elle à fait tout ça, pourquoi n'était-elle pas proche de lui, elle ne donne que des réponses vague, des chose que Yamato ne veux pas l'entendre, il fait un grondement sourd de colère avant d'aller la frapper d'un coup de poing. Puisqu'elle ne voulait rien dire, il décide de partir, prenant quelques affaires en plus de prendre ceux de ses cours, il s'en va de la maison où il fait déjà nuit. Il décide d'aller habiter chez son père après avoir obtenue sa garde, malheureusement, n'ayant pas le temps de s'occuper de lui, il le laisse aller dans son établissement public avant de le mettre à Seika no Gakuen.

Les deux années qu'il a passé se sont jusqu'à maintenant bien passé, il réussit à se faire des amis, il est plutôt bien entouré, malgré quelques rares dérapages, il n'avait aucun problème particulier.
Depuis ce jour, il n'a jamais revue sa mère, et cela lui va très bien, pour ses amis, de temps en temps, le temps des vacances.

Le joueur
Prénom / Pseudo : Peu importe
Age : Obligatoire?
Ancien ou nouveau ?  Nouveau
Comment avez-vous connu le forum ?Par un top-site
Personnage sur l'avatar et provenanceVY2 - Vocaloid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFujiyori NakamuraDirecteur de Seika no Gakuen
• Messages : 395
• Yens (¥) : 360
• Date d'inscription : 30/08/2013

Carte ID
Age: ?
Classe / Job:
Logement:
MessageSujet: Re: Yamato Kiyowara    15.09.13 22:03
Encore une fois, bienvenue Smile
Une mère psychopathe, j'adore xD

Tu es validé ! Tu seras dans la chambre n°2 où tu es seul actuellement.

N'oublie pas de générer ta feuille de personnage (Carte ID) et de remplir les champs correspondants Wink

Pour les informations du joueur, ce n'est pas obligatoire, ça nous aide juste a savoir d'où les gens viennent (et donc quel moyen de communication est efficace) mais aussi l'âge moyen sur le forum (afin de modérer de façon plus où moins sévère certains propos).

Amuse toi bien avec nous o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSaitô HibikiLégende
• Messages : 1169
• Yens (¥) : 268
• Date d'inscription : 02/09/2013

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Prof de sport / Athlète pro / Vendeur
Logement: Garage Shibuya
MessageSujet: Re: Yamato Kiyowara    15.09.13 22:10
Bienvenue !
Tu as quelques fautes qui se promènent de ci de là, mais avec une bonne relecture tu en sortira quelques unes je pense. Rien de bien grave.

En espérant que tu te plaise à SNG, n'hésite pas à me contacter (ou Keiko) pour la moindre question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Yamato Kiyowara    15.09.13 23:02
Bienvenuuue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Yamato Kiyowara    
Revenir en haut Aller en bas
 
Yamato Kiyowara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Space Battleship Yamato Resurrection Star Blazers
» Edition Clair de Lune
» [Carnet] Yamato Ishida : les récoltes !
» Yamato Shin
» Yamato de retour dans un long métrage en avril 2012 au Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: