Partagez | 

 Fujiyori Nakamura, directeur de Seika

avatarFujiyori NakamuraDirecteur de Seika no Gakuen
• Messages : 271
• Yens (¥) : 360
• Date d'inscription : 30/08/2013

Carte ID
Age: ?
Classe / Job:
Logement:
MessageSujet: Fujiyori Nakamura, directeur de Seika   01.09.17 19:20

Fujiyori Nakamura


 

 Nom : Nakamura
 Prénom : Fujiyori
 Age : 45 ans



 Nationalité : Japonaise
 Orientation sexuelle : Hétérosexuel


 Groupe : I'm working here ♥.


 Situation financière : Riche
 Poste : Directeur
 Logement : Appartement du directeur


 Personnage de l'avatar : Van Hohenheim, Full Metal Alchimist



Keep a secret ?


La mère de sa fille est une prostituée. Personne n'est au courant, et elle a abandonné l'enfant. La version officielle dit que la mère de la jeune fille est morte à sa naissance.

En apparence je suis ...


Fujiyori est un japonais typique d'une quarantaine d'année. Cheveux bruns, toujours impeccable sur lui, il fait très attention à son apparence. En tant que chef d'entreprise reconnu, il porte un soin très particulier à son apparence.

Il porte des lunettes depuis toujours, et elle ne semble jamais le déranger.
Ses tenues se résument généralement à des costumes complets de grande marques, comme Valentino (ses préférés). Il n'est pas un grand fan du noir, qu'il prétend généralement porter mal. C'est plus par gout, préférant la couleur au noir. Ainsi, le marron, le gris et le bleu nuit sont dans sa garde robe.

S'il ne porte pas un costume complet, il reste toujours habillé impeccablement, souvent avec de grandes marques.


Et à l'intérieur ...


Il possède deux facettes, qui sont toujours très facilement reconnaissable. Il adore les jeunes, et est toujours souriant. Toutefois, en affaires, ce n'est pas la même choses, et cela est très visible.

Le directeur de Seika no Gakuen adore les élèves et les jeunes, et s'arrange pour être toujours un homme accessible et proche d'eux. Il est toujours à l'écoute des problèmes d'autrui. S'il a investi une partie de sa fortune dans Seika, c'est par amour de la jeunesse plus que par vanité personnelle d'avoir dépensé son argent à des fins non personnelles.

Mais derrière l'homme et le père de famille se cache un homme d'affaire redoutable, qui a transformé la petite entreprise familiale en une multinationale. Fujiyori a les dents longues, et traite chaque affaire comme un business qu'il doit assurer, et surtout, qui doit être profitable. Il est intraitable sur tout ce qui touche à l'argent.

Il n'est pas pingre pour autant : il n'hésite pas à dépenser des fortunes pour l'enseignement, et choisis avec soin chaque personne devant travailler dans son école chérie. Les surveillants, professeurs et le personnel encadrant doit correspondre aux normes strictes qu'il impose aux autres et à lui-même. Après tout, il s'agit de l'école où se trouve sa fille chérie, à qui il tient plus que tout.

Once upon a time ...


Né d'un père entrepreneur à Tokyo et d'une mère ouvrière, Fujiyori a très rapidement fait montre d'un don pour flairer les bonnes choses. Qu'il s'agisse de ses amis, ou simplement de business, Fujiyori trouvait toujours le meilleur possible. C'est naturellement qu'il prit la suite de la petite entreprise de son père avec un seul but en tête : la faire prospérer afin de combler ses parents qui s'étaient dépensés sans compter pour qu'il puisse faire ses études en économie à Todai. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a réussi. L'entreprise d'import-export est vite devenue un acteur du milieu, et après quelques bons investissements, il fut vite à la tête d'un petit empire financier.

En dehors des affaires, sa vie ne fut hélas pas forcément toujours remplie : il n'avait pas de temps à consacrer à la fondation d'une famille, même s'il prenait soin de ses parents, qui eux, étaient fiers de la réussite de leur fils.
C'est un petit peu par hasard que sa vie changea, lorsqu'une prostituée, avec qui il avait eu des rapports quelques temps plus tôt, lui annonça être enceinte. Fujiyori n'avait jamais songé à être père, mais l'idée ne lui déplaisait pas. Simplement, la situation était compliquée.

La décision fut prise, et il garda l'enfant seul, car sa mère n'en désirait pas. Ils ne se revirent presque plus : de toute façon, il en avait fini avec les prostituées, au vu de l’événement. Il fit croire que la mère était décédée dans l'accouchement, et prit son de sa fille.

Enfin, se rendant compte de la chance qu'avait son enfant que ce fut lui le père, et pas un alcoolique sans vergogne comme cela aurait pu être, il décida d'ouvrir une école afin de s'occuper de la jeunesse. C'est ainsi qu'il fonda Seika no Gakuen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fujiyori Nakamura, directeur de Seika
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Directeur du Cep Jacques Bernard démissione avec fracas
» Interview avec le directeur de l'INARA
» [Fiche d'île] Nakamura
» Kira Nakamura [Pouffy]
» Taiki Nakamura

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Le registre :: Fiches Validées-
Sauter vers: