Partagez | 

 {Flash-back} - Une chambre pour deux [feat. Aloïs Weisetöricht]

avatarAiden LeonhartMurmure de couloir ~
• Messages : 31
• Yens (¥) : 43
• Date d'inscription : 16/08/2017

Carte ID
Age: 18 ans
Classe / Job: 3ème année
Logement: Complexe de Seika
MessageSujet: {Flash-back} - Une chambre pour deux [feat. Aloïs Weisetöricht]   18.08.17 17:30

L'un des moments les plus intéressants de la rentrée était arrivé : Aiden allait enfin pouvoir découvrir la pièce où il allait dormir durant la semaine pour l'année scolaire à venir. Et pas que, il allait aussi probablement rencontrer la personne avec qui il allait devoir partager cette même pièce. Un problème pour lui ? Non, aucun. Il n'avait rien à cacher de toute façon et n'était pas encore devenu insociable.

De ce fait, le jeune homme se dirigea calmement vers les dortoirs en suivant parfaitement le chemin qu'on lui avait indiqué précédemment et qu'il avait retenu sans trop de difficulté. Ses écouteurs placés à ses oreilles, une musique lancée, il pouvait à présent faire le trajet en chantonnant discrètement un petit air. Enfin, le trajet... Celui-ci fut bien court puisqu'Aiden ne se trouvait initialement pas très loin de l'endroit recherché.

En arrivant devant la porte marquée du chiffre quatre, l'étudiant se servit de la clé que l'administration du campus lui avait confié. Ainsi, il pénétra pour la première fois dans sa chambre. Dans un premier temps, il remarqua deux lits, preuve qu'il y allait bien y avoir un autre élève avec lui dans cette même chambre. Il soupira. Il savait d'avance qu'il allait être timide. Pour lui, la solitude avait parfois du bon, surtout dans une chambre. Mais bon, cela lui permettra au moins de se faire une connaissance, et peut-être même un ami. Qui sait ?

Sans attendre plus longtemps, Aiden déposa sa valise par terre avant de l'ouvrir. Ce qu'elle contenait ? Principalement des vêtements pour la semaine, quelques notes de cours, un livre ou deux, des paquets de gâteaux et de bonbons, ainsi que d'autres babioles diverses plus ou moins utiles. Son matériel scolaire, lui, était soigneusement rangé dans un sac à part. Ensuite, comme la chambre présentait une grande et large armoire, il commença à ranger proprement dans cette dernière les affaires contenues dans sa valise.

Et comme la voie était libre, il profita de l'occasion pour faire cela en chanson. Mettant une musique en route sur son smartphone, il se laissa emporter et commença à chanter en espérant que personne n'entre dans la chambre à ce moment précis.


✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

« ENJOY THE LITTLE THINGS. »


Dernière édition par Aiden Leonhart le 19.08.17 2:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAloïs WeisetörichtQui est ce ?
• Messages : 13
• Yens (¥) : 12
• Date d'inscription : 14/08/2017

Carte ID
Age: 16
Classe / Job: 2ème année lycée/Vendeur dans un konbini
Logement: chambre 4
MessageSujet: Re: {Flash-back} - Une chambre pour deux [feat. Aloïs Weisetöricht]   18.08.17 19:00
La rentrée… Un moment qu’Aloïs redoute tout particulièrement. C’est l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, mais aussi et surtout de partager sa chambre avec un inconnu… D’autant plus qu’il ne connaît pas du tout ce lycée ni les élèves qui le fréquente.
Il n’a jamais vraiment eut de mal avec cela, mais il sait cependant que pendant plusieurs semaines il devra cohabiter avec quelqu’un d’autre… Alors autant se tenir correctement et entretenir de bonnes relations avec celui-ci !
C’est avec cette pensée qu’Aloïs se dirigea dans les couloirs du dortoir avec sa valise, suivant les instructions sur les murs et celles que l’on lui avait dites, se les étant notées sur un petit papier dont il jetait de temps à autre un coup d’œil pour ne pas se perdre dans le bâtiment.

« La 4 …. La 4 …. Ah la voilà ! »

Il arriva devant la chambre 4 avec un grand sourire, soulagé de l’avoir trouvé, et lorsqu’il leva son bras pour saisir la poignée, il s’arrêta aussitôt en entendant quelqu’un chanter derrière la porte.

C’était la voix d’un garçon, il reconnaissait d’ailleurs la musique car il adorait l’écouter avec sa mère quand tous les deux faisaient de la cuisine dans le petit appartement de cette dernière.
Il hésita un instant, se demandant s’il ne fallait pas attendre que le garçon dans sa chambre ne s’arrête de chanter, il ne voulait pas le déranger, peut-être même qu’Aloïs, finalement, souhaitait l’entendre jusqu’au bout. Il faut dire que la voix qu’il entendait n’était pas du tout mauvaise, bien au contraire, il se débrouillait très bien.
Mais il se dit qu’il était déjà tard et qu’il ne savait pas quand est ce que la personne s’arrêterait alors en définitive frappa avec embarra deux fois à la porte, la personne derrière se coupa dans son chant et arrêta la musique alors qu’Aloïs ouvrit la porte et entra dans la chambre. Il vit un garçon accroupi face à une valise et le regardant avec surprise. Il comprit que ça serai lui partagera la chambre avec lui. Aloïs s'avança vers lui.

« C'est toi qui chantais ? C'était vraiment bien, t'es doué ! Tu participes à une chorale ? Tu as pris des cours ? »

Aloïs eut un petit geste de honte en se rendant compte qu'il s'était un peu laissé emporté tant il a été impressionné par la voix de celui qui est maintenant en face de lui. Il lui tendit alors la main avec un sourire.

« Excuse moi, je ne me suis pas présenté. Moi c'est Aloïs Weisetöricht, je dormirais dans cette chambre aussi »

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


N’essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas. Mais il n’y a pas d’essai.


Dernière édition par Aloïs Weisetöricht le 07.09.17 8:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAiden LeonhartMurmure de couloir ~
• Messages : 31
• Yens (¥) : 43
• Date d'inscription : 16/08/2017

Carte ID
Age: 18 ans
Classe / Job: 3ème année
Logement: Complexe de Seika
MessageSujet: Re: {Flash-back} - Une chambre pour deux [feat. Aloïs Weisetöricht]   20.08.17 6:28

Aiden poursuivit pendant encore un petit moment son instant musical de la journée. Il fallait dire que depuis le triste décès de ses parents, le chant et la natation étaient devenues les deux seules activités qui lui permettaient d'éviter les idées noires ainsi que la dépression. C'était d'ailleurs pour cela qu'il essayait de les pratiquer le plus fréquemment possible. Sinon il lui arrivait de passer des heures entières à rester immobile, pensif et sans la moindre expression faciale.

Heureusement, ce genre de chose lui était venu très peu dernièrement, le jeune garçon essayant par-dessus tout de ne pas sombrer. Après tout, ce n'était pas ce que ses parents auraient voulu et il le savait très bien. Mais maintenant, il se retrouvait seul. Enfin, il y avait bien ses grands-parents mais il ne les voyait que le week-end. Ici, il n'avait pas d'amis. Du moins, pas encore pour le moment mais il savait malgré tout qu'il y avait bien plus sociable que lui sur le campus.

Bref, il ne devait pas penser à ça. Il fallait être patient, souriant et positif. Mais c'était bien plus facile à dire qu'à faire. Par la suite, alors qu'il continuait calmement son aménagement dans l'une des deux parties de la chambre, quelqu'un vint subitement frapper à la porte. Surpris, Aiden s'arrêta net de chanter, attrapa son smartphone et coupa aussitôt la musique. Suite à cela, il garda les yeux rivés sur la porte, attendant que la personne prenne l'initiative d'entrer.

À première vue, il semblait s'agir d'un autre élève, tout comme lui. Peut-être un petit peu plus jeune même. Ce dernier traînant avec lui une valise, il ne fallait pas être un génie pour comprendre qu'il allait être celui avec qui il allait devoir partager cette chambre. Dans un premier temps, Aiden resta donc accroupi devant sa valise, observant brièvement l'adolescent qui venait tout juste de débarquer.

Pour commencer, l'inconnu ne se présenta pas directement, lui demandant tout d'abord si c'était bel et bien lui qu'il avait entendu chanter. Puis ne lui laissant pas vraiment le temps de répondre, il enchaîna en le complimentant et en posant d'autres questions. Aiden fut bien vite déconcerté par l'attitude de ce curieux individu plutôt bavard. « Euh... Chanter ? Moi ? Non, pas du tout. C'était... un enregistrement audio de... de quelqu'un d'autre... un ami. » essaya-t-il de faire croire sans la moindre once de crédibilité.

Se sentant un peu bête, il ne savait déjà plus où poser le regard, n'osant pas croiser celui du nouvel arrivant. D'ailleurs, ce dernier se rapprocha aussitôt d'Aiden en se rappelant qu'il avait oublié de commencer par le commencement : les présentations. Il fallait dire qu'Aiden n'aurait pas été le premier à faire attention à ce détail, tête en l'air comme il était. Son camarade de chambre s'appelait donc Aloïs Weisetöricht : un nom sûrement loin d'être d'origine japonaise.

De ce fait, Aiden se redressa vivement sur ses jambes avant de lui serrer la main. « Enchanté. Moi c'est Aiden. Aiden Leonhart. » fit-il en retour, légèrement timide. « Sympa ton nom. C'est de quelle origine ? J'en ai conclu que ce n'était pas japonais mais peut-être que je me trompe. » poursuivit-il simplement, tentant de faire la discutions à son tour. Et puis, tout sujet de conversation était bon à entamer pour éviter de reprendre celui du chant.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

« ENJOY THE LITTLE THINGS. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAloïs WeisetörichtQui est ce ?
• Messages : 13
• Yens (¥) : 12
• Date d'inscription : 14/08/2017

Carte ID
Age: 16
Classe / Job: 2ème année lycée/Vendeur dans un konbini
Logement: chambre 4
MessageSujet: Re: {Flash-back} - Une chambre pour deux [feat. Aloïs Weisetöricht]   20.08.17 12:08
« Euh... Chanter ? Moi ? Non, pas du tout. C'était... un enregistrement audio de... de quelqu'un d'autre... un ami. »

Ces mots résonnaient encore dans la tête d’Aloïs alors que son nouveau colocataire se présentait. Pourquoi avait-il répondu ça ? Il n’y a pas de honte à savoir chanter, encore moins quand on a son niveau… Surtout que sa voix le trahi, il la reconnaissait ... Mais il s’arrêta aussitôt dans ses pensées quand le garçon en face de lui dit son prénom.
Aiden Leonhart.
De quelle origine ça peut bien venir ? Ca n’a pas de sonorité asiatiques en tout cas, ni même germanique. C’est peut-être anglais ou américain dans ce cas ? D’ailleurs, il se rendit compte que bien que le nom d’Aiden trahi ses origines étrangères, son physique aussi traduisait d’un exotisme. Il était peut-être un peu plus grand que lui, avait un visage plutôt occidental, des yeux ouverts et d’une étrange couleur, comme ses cheveux, semblant être d'un rouge naturel tout les deux. C'était une jolie couleur, pas du tout agressive, et il se dit qu'il le portait très bien, bien que lui-même ne se sentirait pas capable de faire pareil. C'est vrai qu'il ne s'était jamais teint les cheveux, et encore moins porté de lentilles, il avait peur de se blesser en se les mettant ou en les portant, et puis il faut dire que tout ceci avait un coût qu'il ne pouvait pas se permettre pour l'instant, son petit salaire de vendeur ne lui permettait pas vraiment de se faire plaisir.

- « Sympa ton nom. C'est de quelle origine ? J'en ai conclu que ce n'était pas japonais mais peut-être que je me trompe. » ajouta ensuite Aiden.
- « Effectivement, je suis allemand » répondit Aloïs avec un grand sourire, aquiessant de la tête, ravis de voir que ce garçon, malgré sa timidité, essayait de converser avec lui.
« Enfin, je suis né là-bas et j’y ai un peu vécu, mais je suis parti au Japon quand j’étais petit, je n’ai plus trop de souvenirs de ce pays. » compléta-il alors qu’il commença à tirer sa valise et fermer la porte de la chambre, s’apprêtant lui aussi à débarrasser et ranger ses affaires.
« D’ailleurs toi non plus tu ne sembles pas d'ici, tu viens d’où ? » finissait-til tandis qu'il sortait un à un les vêtements qu'il avait pris pour la semaine et les rangeait dans l'armoire dans le coin qui lui a été donné.
Il n'est pas étonné de voir des étrangers ici, cette école semble en abriter beaucoup, toute la journée il en avait croisé, traduisant la notoriété de cet établissement.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


N’essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas. Mais il n’y a pas d’essai.


Dernière édition par Aloïs Weisetöricht le 07.09.17 8:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAiden LeonhartMurmure de couloir ~
• Messages : 31
• Yens (¥) : 43
• Date d'inscription : 16/08/2017

Carte ID
Age: 18 ans
Classe / Job: 3ème année
Logement: Complexe de Seika
MessageSujet: Re: {Flash-back} - Une chambre pour deux [feat. Aloïs Weisetöricht]   26.08.17 7:26

Alors qu'il était précédemment en train de chanter une de ses musiques favorites en rangeant soigneusement ses affaires, Aiden s'était fait surprendre par un autre élève avec qui il allait devoir partager la chambre pour l'année scolaire à venir. De ce fait, il avait tenté de faire croire un mensonge à ce dernier pour ne pas qu'il découvre sa passion cachée pour le chant dont il a plus ou moins honte. Mais ce n'était pas sans compter sur sa crédibilité inexistante.

Par la suite, les deux jeunes étudiants se mirent aussitôt à discuter tout en aménageant proprement leur chambre chacun de leur côté. Aiden bascula alors rapidement sur un tout autre sujet pour éviter de revenir sur son mensonge, se présentant donc poliment avant de demander l'origine de son nom de famille à son nouveau camarade de chambre. Ce-dernier lui fit ainsi savoir qu'il était Allemand mais ajouta également qu'il était venu au Japon étant petit et que par conséquent il n'avait pas vraiment de souvenirs de son pays d'origine.

« L'Allemagne, dis-tu... Je n'y suis encore jamais allé. Dommage que tu n'ai plus trop de souvenirs de là-bas. » fit-il calmement avant de poursuivre. « D'ailleurs... Comment ça se fait que tu sois venu au Japon étant petit ? Il y a eu... un problème ? » interrogea-t-il avec curiosité. « Oh euh... Excuse-moi. Si ça ne me regarde pas, n'hésite surtout pas à me le faire savoir. » rajouta-t-il timidement, gêné, en continuant son rangement.

Au passage, le dénommé Aloïs avait prit soin de retourner la question à Aiden qui, après avoir plier et ranger un énième pantalon, se replaça accroupi devant sa valise avant de répondre. « En effet. Je... Je suis né à Londres. Et je suis au Japon depuis quelques mois seulement. » indiqua-t-il brièvement. Il inspira profondément, expira puis reprit aussitôt. « Heureusement, j'ai suivi des cours... Des cours particuliers de différentes langues vivantes pendant un certain moment. Enfin... J'ai peur de finir par avoir le mal du pays, eheh. » termina-t-il d'un ton plutôt ironique.

« Personnellement, j'ai... J'ai été obligé de venir vivre chez mes grands-parents à la suite d'un problème... Oui... » expliqua-t-il d'un ton plus sec, perdant instantanément son sourire provenant de son ironie. « Mais... Excuse-moi encore une fois. Tout cela ne doit probablement pas du tout t'intéresser. Désolé. » fit-il d'une petite voix avant de reprendre son fameux rangement dans une atmosphère soudainement plus silencieuse.

Mais il ne devait pas repenser à tout cela et avancer sans ressasser le passé. Ses parents auraient voulu qu'il garde la tête haute et qu'il réussisse ses études, et c'était bien ce qu'il comptait faire. « Sinon... Tu es en quelle classe ? Et est-ce que tu fais parti d'un club ? » questionna-t-il en se forçant à garder un très fin sourire.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

« ENJOY THE LITTLE THINGS. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAloïs WeisetörichtQui est ce ?
• Messages : 13
• Yens (¥) : 12
• Date d'inscription : 14/08/2017

Carte ID
Age: 16
Classe / Job: 2ème année lycée/Vendeur dans un konbini
Logement: chambre 4
MessageSujet: Re: {Flash-back} - Une chambre pour deux [feat. Aloïs Weisetöricht]   03.09.17 22:27
- « D'ailleurs... Comment ça se fait que tu sois venu au Japon étant petit ? Il y a eu... un problème ? »
À cette question, Aloïs supposa que son nouveau colocataire était finalement du genre curieux. Heureusement, il ne voyait pas de mal à ça, au contraire il adore les personnes qui s’intéressent à lui, mais c’est vrai que d’habitude on ne lui demande pas s’il y avait eut un problème pour la raison de sa venue ici… Les Japonais sont définitivement bien plus réservés que les étrangers.
Aiden se rendit sûrement compte de sa curiosité et rajouta d’une voix gênée que cela ne le regardait pas. Alors Aloïs, pour rassurer le garçon, secoua son visage négativement en répondant « Non, ne t’en fais pas, ça ne me dérange pas d’en parler. En fait, mes parents se sont séparés, ma mère a rencontré un Japonais et elle a simplement voulu vivre avec lui au Japon. Comme j’étais encore petit j’ai dû la suivre... » Il s’arrêta à cette explication-là. Elle était assez superflue mais Aiden semblait timide, Aloïs ne souhaitait vraiment pas ennuyer son nouvel ami avec cette histoire et le mettre encore plus mal à l’aise qu’il ne l’était.

Quand il lui demanda d’où le garçon était originaire, il réponda brièvement « En effet. Je... Je suis né à Londres. Et je suis au Japon depuis quelques mois seulement.. » et coupa cette phrase d’un soupir qui interpella le blondinet, avant d’enchérir «Heureusement, j'ai suivi des cours... Des cours particuliers de différentes langues vivantes pendant un certain moment. Enfin... J'ai peur de finir par avoir le mal du pays, eheh. »
À cette réponse, Aloïs eut un sourire presque compatissant. Il se doutait qu’un garçon timide comme lui, loin de là où il a vécu… Ça risquerait de ne pas être facile pour lui, en effet.
Il n’osa pas lui demander à son tour pourquoi est-ce que lui aussi il est parti de son pays d’origine, toujours par politesse et pour ne pas le blesser, mais le garçon aux cheveux rouges parla de lui-même de sa venue ici.
- « Personnellement, j'ai... J'ai été obligé de venir vivre chez mes grands-parents à la suite d'un problème... Oui... » Sa voix fut plus sèche, son sourire disparu aussi. Le petit blond baissa le visage en rangeant son dernier pull dans l’armoire. Il comprenait qu’Aiden n’était pas là parce qu’il l’avait choisi, lui aussi. Peut-être qu’ils ne sont pas si différents, tout les deux.

« Mais... Excuse-moi encore une fois. Tout cela ne doit probablement pas du tout t'intéresser. Désolé. » dit Aiden en reprenant soudainement son rangement avant d’enchaîner « Sinon... Tu es en quelle classe ? Et est-ce que tu fais parti d'un club ? »
Cette nouvelle question était sûrement pour changer de conversation, encore, car malgré le sourire qu’Aiden arbore, Aloïs se doutais qu’il voulait décidément éviter certains sujets. Il ne chercha pas plus loin et répondit simplement à sa question, voulant changer un petit peu l'atmosphère qu'ils avaient créée.
- « J’suis en deuxième année de lycée… » puis se coupa pour fouiner dans sa valise et sortit son ballon de basket avec un grand sourire, le posant fièrement au-dessus du meuble tout en finissant « Et je fais parti du club de basket-ball !» à ces mots, son sourire se fit plus grand, il se retourna vers Aiden et compléta « Je suis vraiment content qu’il y ait un club de basket-ball dans cette école, c’est mon sport préféré. ». Après ça, il revit rapidement vers la valise noire, il sortit la dernière affaire qui restait. C’était un poster de son idole. Il la prit et grimpa sur son lit pour l’accrocher au mur qui, selon lui, lui appartenait. Pendant qu’il s’affairait à cette tâche, il demanda d’une voix enthousiaste « Et toi, Aiden, t’es en quelle classe ? Et ton club c’est quoi ? Je suis sûr que c’est art-plastique ou musique ! » dit-il en rigolant. Il était persuadé que le rouquin était membre d’un club où on pratiquait l’art, vu son caractère et sa tenue.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


N’essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas. Mais il n’y a pas d’essai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: {Flash-back} - Une chambre pour deux [feat. Aloïs Weisetöricht]   
Revenir en haut Aller en bas
 
{Flash-back} - Une chambre pour deux [feat. Aloïs Weisetöricht]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Une table pour...deux? [Libre]
» Made in Flash Back
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Complexe de Seika no Gakuen :: Bâtiment B : Le Lycée :: Dortoir des garçons :: Chambre 4-
Sauter vers: