Partagez | 

 Nahash Cadenvish - Requiem de la rose

avatarNahash CadenvishQui est ce ?
• Messages : 22
• Yens (¥) : 14
• Date d'inscription : 27/07/2017

Carte ID
Age: 20 ans
Classe / Job: Prépa littéraire
Logement: Appart autour de Seika
MessageSujet: Nahash Cadenvish - Requiem de la rose   27.07.17 21:59

Nahash Cadenvish


Nom : Cadenvish
Prénom : Nahash
Age : 20 ans.

Nationalité : Anglo-Japonaise.
Orientation sexuelle : Bisexuelle à tendance hétéro cependant.

Groupe : Life is art.

Classe : 2ème année de prépa littéraire.
Club : Conseil des élèves et Club d'Art Plastiques.
Situation financière :Très aisée, comme beaucoup ici.
Baito / Fonction : Déléguée des prépa littéraires.
Logement : Un joli appartement à proximité de l'école.

Personnage de l'avatar ? Shibuya Rin de THE IDOLM@STER.

Keep a secret ?

Il y a bien une chose que personne ne sait à son sujet. Alors qu'elle était plus jeune, la jeune femme s'est prostituée pour un des amis proches de son père. Elle n'a plus jamais recommencé mais ce souvenir lui fait terriblement honte.

Si on te dit "TheWatcher" tu réponds?

Intriguant. La damoiselle aime suivre tout ce que cet étrange personnage envoie afin de s'assurer que rien à son sujet n'y figure et songe qu'un jour peut-être elle pourra se servir de cela contre quelqu'un. Qui sait, TheWatcher peut bien être utile.

En apparence je suis ...


Nahash ? C'est une jolie fille. La première fois que mes yeux se sont posés sur elle c'était en plein mois de juin. En fait, elle portait une veste d'un bleu tellement flashy que l'on pouvait difficilement passer à côté, surtout que le reste de sa tenue avait beau être coloré, ça restait sobre. Plus tard, j'ai appris que cette veste était celle de son grand frère et que c'était pour ça qu'elle avait l'air si petite là-dedans. Les manches étaient trop grandes pour elle mais ça lui donnait un petit air mignon.

La seconde fois que je l'ai croisé par contre, elle n'avait plus cette veste. Elle en portait une autre, à sa taille. Elle n'était pas si petite que ça au final, 1m68 d'après ce que l'on m'avait dit, et puis elle avait de jolies formes. Ça peut paraître stupide de dire ça mais c'est une chose que l'on remarque chez une fille, on va pas se mentir. Chez Nahash, ce n'est pas proéminent mais ça ne l'empêche pas d'être féminine. D'autant qu'elle porte des tenues qui mettent ses atouts en valeur. Les jupes, par exemple, mettent bien ses longues jambes galbées en valeur et ses chemisiers marquent bien sa taille fine. Elle a de jolies hanches aussi, et son dos à une cambrure très délicate. Parfois je me suis demandée comment elle faisait pour ne pas se casser.

Mais l'une des choses qui m'a le plus frappé en la voyant, ce sont ses yeux. De grands yeux curieux d'un vert profond ornés de longs cils noirs. Ils étaient d'une étonnante vivacité et j'avais souvent l'impression qu'ils riaient rien qu'à voir leur éclat. Outre cela, son visage est plutôt doux, elle a un petit nez et une petite bouche également que l'on a envie de croquer. Elle a quelques bijoux aussi, et porte souvent un casque autour du cou plutôt que sur les oreilles, comme pour écouter la musique autant que le monde alentour.

Ce que je peux encore dire d'elle ? Oh et bien ... Son style vestimentaire est assez simple. Elle porte des couleurs sobres qui suivent avec les saisons. Elle a souvent une écharpe rouge, même en été elle la met dans son sac et je trouve cela un peu marrant. J'ai vu qu'elle avait des bracelets à breloques, c'est assez mignon et puis ça tinte lorsqu'elle marche. Oh oui ! Ses cheveux bruns ont l'odeur de la pomme et ils descendent en cascade jusqu'à ses omoplates. Je suis certain que passer les doigts dedans doit être très agréable.

Témoignage d'un camarade de classe inconnu.

Et à l'intérieur ...


Je suis quelqu'un de très introvertie. Il est rare que je me confie à autrui mais cela ne m'empêche pas de me montrer sociable si la situation le requiert ou simplement s'il m'en prends l'envie. Lorsque je suis partante pour converser, je suis bien souvent une personne agréable et légère qui se plait à participer à la discussion et à donner son avis, ou même à rire. Enfin, je peux également avoir envie de parler sérieusement et dans ce cas je suis plutôt à l'écoute. Je ne parle que très peu de moi et on dit bien souvent que je suis quelqu'un de secrète et mystérieuse. Personnellement je dirais simplement que je n'aime pas étaler ma vie à tout va et que je préfère de loin conserver mes soucis pour moi en les cachant par des sourires. Ou bien je reste comme d'habitude, ça marche tout aussi bien à vrai dire.

La plupart du temps, je garde un visage chaleureux. Enfin c'est ce que je pense, mais beaucoup disent plutôt que je suis froide, voire même distante si l'on me voit pour la première fois. Après tout, à chacun son opinion.
Oh je suis aussi quelqu'un de terriblement trop franche. Je dis souvent tout haut ce que je pense, ou bien je ne dis rien. C'est perturbant pour les autres je pense : certains me connaissent en tant que jeune femme enfermée dans un mutisme exaspérant et puis d'un coup je me mets à leur dire ce que je pense d'eux sans préambule. Je n'y peux rien, certains comportements me font perdre patience et je ne peux m'empêcher de remettre les gens à leur place. Et oui, parce qu'en plus d'être peu patiente je suis aussi impulsive ! Un mélange explosif même si je fais de gros efforts. Nan mais vraiment !

Hum sinon ... je suis passionnée. J'aime plusieurs domaines se rapportant à l'art : le dessin, la chanson, la peinture également et la musique. Il ne se passe pas une journée sans que je ne fasse au moins l'une de ses activités et je dois reconnaître que je suis douée. Là où je me distingue le plus c'est en dessin et en musique. Mais bon, tout me plait alors même si je n'excelle pas dans la peinture, et bien j'apprécie de pratiquer cette activité. Je parle beaucoup quand il s'agit d'art, d'ailleurs.
Outre cela, je suis une grande gourmande. Je ne sais résister à une friandise ou à quelque chose de sucré, c'est ma plus grande faiblesse d'après moi. Quoi que ce serait plutôt ma peur panique des orages : je ne supporte pas le moindre grondement de tonnerre et je me mets en boule dans un coin dès que le moindre bruit annonçant un orage se fait entendre. Cela peut être assez humiliant ...

La maladresse fait aussi partie de mes défauts. C'est assez ennuyeux d'ailleurs mais heureusement pour moi je ne le suis pas non plus à l'excès. Il m'arrive simplement de rater des marches ou de tomber pour un rien, ou de renverser aussi. Mais rien de bien méchant je suppose, on vit très bien avec. Pour essayer de tenir la balance, une de mes qualités est la fidélité, autant en amour qu'en amitié. Une fois qu'on a obtenu ma confiance (ce qui déjà demande un peu de temps au vu de mon petit côté méfiant), je suis capable de beaucoup pour les personnes que je vois comme des amis. En revanche si je suis trahie, je ne reviens que très très rarement en arrière et en général, la personne en bave.

Il m'arrive quelques fois de rentrer dans des colères monstrueuses lorsque l'on s'attaque à une personne à laquelle je tiens ou si l'on touche à mes affaires. C'est quelque chose que je ne supporte pas et même si l’exècre la violence, je sais me servir de mes petits poings. Autant que vous soyez prévenu : personne ne touche à ce qui est à moi. C'est la même chose quand on s'en prend à un animal. Je déteste la violence à l'égard des bêtes en tout genre, d'ailleurs je ne mange quasiment pas de viande et ça me convient très bien. Enfin si, je mange les viandes où je ne vois pas l'animal dans ma tête : le jambon par exemple. C'est difficile d'imaginer que c'était un cochon à l'origine après tout. Et sinon j'adore les fruits. Et le sucré. Je l'ai déjà dis ? Bon tant pis, je préfère le répéter.

Je pense que j'ai fais le tour. Il doit bien avoir autre chose à dire comme parler de mon cynisme, du fait que je ne crois pas à l'amour, que j'aime la natation ou encore que je suis folle des félins mais il suffit de venir me rencontrer pour tout savoir de moi.

Once upon a time ...


Nahash est la cadette. Elle a un frère aîné, Kyle, qui a trois ans de plus qu'elle et avec qui elle a toujours eu une relation très fusionnelle. Leur père, Joshua, était un riche promoteur immobilier anglais qui avait épousé une japonaise après un voyage d'affaire; Yuki. L'un et l'autre s'était tout de suite aimé, mais ils s'étaient sans doute mariés trop rapidement. En effet, Joshua ne tenait pas à abandonner son entreprise à Londres pour venir vivre avec sa nouvelle épouse et cette situation devint bien vite ingérable. Si son époux revenait une fois par mois, Yuki ne supportait pas de le savoir à l'autre bout du pays alors qu'elle-même demeurait à la maison à attendre sans cesse. Bien sûr, elle sortait avec des amies autant qu'elle le pouvait et s'occupait de la maison mais il lui manquait une présence, celle d'un mari.

Une année plus tard, la situation n'avait pas grandement changé mais Yuki allait bientôt donner naissance à son premier enfant, un fils. Cette nouvelle ramena étonnamment Joshua plus souvent au domicile conjugal. Il prit soin de sa femme durant les derniers mois de grossesse et fut même présent lors de l'accouchement. La naissance de Kyle fut donc un événement merveilleux pour la petite famille. Trois ans plus tard, un second enfant vit le jour, une petite fille cette fois prénommée Nahash. Son arrivée ne fut pourtant pas un instant de pur bonheur. En effet, Yuki apprit peu de temps après la naissance de son second enfant que son époux avaient eu de nombreuses aventures en Angleterre et que sa fidélité laissait donc à désirer. N'ayant toutefois aucun revenu, Yuki accepta de continuer à vivre ainsi, pour continuer à vivre correctement et à élever ses enfants.

Nahash avait 4 ans et Kyle 7 lorsqu'ils furent arrachés à leur mère. Joshua avait fini par demander le divorce avec son épouse et malgré toute la bonne volonté de cette dernière, elle fut incapable de trouver un avocat capable de rivaliser avec ceux de son mari. Le divorce fut prononcé en faveur de l'homme d'affaire et il obtint également la garde exclusive de ses enfants, le juge ayant déterminé que les finances de Yuki ne lui permettraient pas de subvenir aux besoins de ses enfants et que, de surcroît, les enfants seraient mieux dans un foyer à deux parents que dans un foyer à parent unique. En effet, afin de s'assurer l'obtention de la garde de ses enfants, Joshua avait présenté aux jurés et au juge sa nouvelle compagne.

Nahash découvrit donc l'Angleterre après avoir vécu les premières années de sa vie au Japon. Ce brusque changement de pays la perturba pendant quelques mois mais, aidée par son frère, elle finit par s'accoutumer au décalage horaire et aux nouvelles coutumes de ce pays. Fort heureusement, les deux enfants parlaient autant couramment japonais qu'anglais, leur mère ayant tenu à les instruire autant de son côté que du côté anglais de leur paternel. En revanche, Nahash eu beaucoup de mal avec la nouvelle vie familiale que l'on lui avait imposé. Son père travaillait tout le temps et sa nouvelle compagne, bien que gentille, n'avait pas vraiment la fibre maternelle. Trop jeune sans doute.

L'enfance de la jeune fille se passa donc plus ou moins bien. Même si sa mère lui manquait terriblement, son frère était très présent et Jane, la compagne de son père faisait quand même de son mieux. Ainsi arriva le moment fatidique de l'entrée au collège. Elle avait 12 ans et autant dire que ces années-là se passèrent pour le mieux. Elle étudiait convenablement, son grand frère prenait soin qu'il ne lui arrive rien et elle se fit même de bons amis. Tout allait pour le mieux et la jeune femme s'était même parfaitement acclimatée à la vie anglaise.
Ce fut à l'âge de ses seize ans que les choses basculèrent pour Nahash. Sa belle-mère était sortie avec Kyle afin de lui racheter des vestes pour la rentrée et la jeune fille était restée à la maison afin d'étudier pour bien entamer la nouvelle année scolaire. Alors qu'elle était en train de relire son manuel d'anglais justement, Joshua entra dans sa chambre pour lui présenter l'un de ses amis. Elle sut juste qu'il était un gros donateur, un fidèle ami et qu'il aimerait beaucoup mieux connaître la fille de son ami dont il lui parlait tant.

Il est impossible de décrire avec précision ce qui se produisit dans cette chambre alors que Joshua refermait la porte sur sa fille et son ami. Ce fameux ami abusa de l'adolescente sans le moindre soupçon de remord, alors qu'elle appelait en vain son père dans l'espoir qu'il vienne la tirer des griffes de cet individu. Elle a gardé ce jour-là pour elle, bien enfermé dans sa mémoire. Une semaine plus tard, son père est venu la voir. Il lui a dit que son ami avait beaucoup aimé la rencontrer et qu'il y avait d'autres personnes qu'il voulait lui présenter. Qu'elle devrait être gentille avec eux et qu'ils seraient gentils aussi.
Sans véritablement s'en rendre compte, pour acquérir l'affection de ce père qui lui manquait tant, Nahash commença à se prostituer pour les amis de Joshua. Ces derniers lui offraient en retour des grosses sommes d'argent et investissaient dans son business. Même si elle savait cela, la jeune fille ne pouvait s'empêcher de le faire. Car chaque fois, après, Joshua l'emmenait avec lui au restaurant ou dans les magasins, il lui posait des questions sur ses journées aussi. Et rien ne lui manquait plus au monde qu'un père.

Ce petit manège dura deux mois tout au plus. Jane, au courant des agissements de son compagnon, fut finalement prise de remord et organisa un voyage au Japon pour les enfants, sans billet retour. Ce fut ainsi qu'à 16 ans, après 12 années sans l'avoir revue, Nahash retrouva sa mère. Dans les bras de celle-ci, elle éclata en sanglots et lui révéla tout, tout ce qu'elle avait fait. Elle se sentait salie, humiliée et honteuse. Il lui fallut du temps pour se reconstruire, à la fois auprès d'un psychologue, de sa mère et de Kyle qui ne se pardonna jamais de n'avoir rien vu. Quoi qu'il en fut, Nahash finit par reconnaître qu'elle n'était pas coupable, qu'elle avait été une enfant manipulée. Aujourd'hui, elle garde encore une profonde haine contre son père et refuse tout contact avec lui. En revanche, elle correspond régulièrement par courrier avec Jane qui, finalement, a eu le comportement d'une mère en sortant la jeune fille des griffes de son paternel.

La jeune femme a donc poursuivi ses études. Elle a mûri et grandi et sa mère, grâce à la pension que lui verse désormais son mari suite à la demande de Nahash (qui l'a d'ailleurs menacé de dire à la presse ce que son père lui a fait) et à son nouveau boulot de vendeuse dans un grand magasin, envoya sa fille à Seika No Gakuen. Elle y fit sa rentrée deux ans avant la prépa et elle entame donc sa troisième année et a décidé de devenir déléguée des prépa littéraires afin d'avoir une place dans l'établissement. Depuis qu'elle est ici, elle s'est fait des amis bien entendu mais il y aussi des gens qui l'insupportent. Elle aime ceux avec qui elle peut travailler, qui sont calmes autant qu'elle peut bien s'entendre avec quelqu'un de plus extravagant. Toutefois, elle supporte mal les personnes qui se sentent supérieures aux autres uniquement parce qu'ils possèdent plus d'argent. Elle qui a vécu dans le luxe, elle sait aussi que sa mère a vécu des temps difficiles et ne comprend pas que l'on puisse rabaisser ceux qui manquent de moyens financiers. S'ils sont à Seika, c'est qu'ils sont doués, ni plus ni moins.

A l'heure actuelle, Nahash est toujours très proche de son frère qui travaille d'ailleurs dans l'établissement. Elle aime l'art depuis qu'elle est jeune et a de véritables talents dans ce domaine si particulier. Outre cela, elle s'est bien intégrée à Seika et apprécie d'y étudier.


Le joueur


Prénom / Pseudo : Neko-Chan
Age : 18 ans
Ancien ou nouveau ? New
Comment avez-vous connu le forum ?J'ai tapé dans la barre de recherche et POUF !
As-tu bien lu le règlement ? Check By La Plus Mignonne (Abby)


Dernière édition par Nahash Cadenvish le 31.07.17 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 702
• Yens (¥) : 100
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Nahash Cadenvish - Requiem de la rose   30.07.17 17:27
Coucou et re-bienvenue !
Désolée pour le délais de traitement de ta fiche Wink

Tout est bon, excepté un petit cafouillage au niveau des prénoms au début de ton histoire ! Je te laisse modifier cela, mais je te valide quand même ! I love you

N'oublie pas d'indiquer le lien vers ta fiche dans ton profil, rubrique contact Wink

Tu peux également si le coeur t'en dis lancer un rp libre, faire une demande de rp et poster ta fiche de liens / ton historique de rp.

Voici les clés de ton appartement autour de Seika !

Amuse toi bien sur Seika ! Very Happy

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nahash Cadenvish - Requiem de la rose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» The requiem of death (Finisss)
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Le registre :: Fiches Validées-
Sauter vers: