Partagez | 

 Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]

avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 740
• Yens (¥) : 152
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   20.07.17 13:19
Mardi 1er mai 2018 – 21 heures

« J’y suis enfin ! », pensa Keiko, pieds posés sur la première marche de son lieu de stage. Normalement, si elle faisait une bonne performance, elle avait toutes les chances d’être transférées dans ce service. Un petit pas pour la policière, certes, mais elle savait qu’ici au moins elle pourrait être utile, et attraper des méchants. Sa propre vision du bien et du mal était semblable à celle partagée par la société : on met les tueurs et les violeurs en prison. Pour les autres … Ca dépendait de la situation et des circonstances.

Elle se présenta donc en uniforme à son chef provisoire – le temps de son stage. On lui confirma qu’elle ferait équipe avec Yuu. Elle ne fut pas surprise et était même plutôt contente. Elle reconnaissait son intelligence et était contente de pouvoir en apprendre plus à ses côtés. Comme Yuu lui avait dit, elle avait son propre bureau et fit connaissance avec les autres membres du service en attendant qu’il n’arrive.

Elle eut le droit à une petite formation sur le service en lui-même. Ils passèrent ensuite en revus les procédures. Ils mangèrent avec les autres collègues, puis elle eut le droit à une « petite » intervention sur le terrain. Keiko en était encore à la phase observation, aussi elle scrutait minutieusement Yuu, tout ce qu’il pouvait faire, dire ou regarder, afin de s’imprégner de son rôle. Ensuite il lui présenta la paperasse à réaliser sur un cas.

Keiko se sentait excitée par ce nouveau poste, mais aussi vidée. Voir la mort en face, elle s’y était préparée mais ça restait impressionnant. Le soir arriva rapidement, sans qu’elle ne s’en rende compte. Cette journée avait été chargée, aussi bien en apprentissage qu’en émotion, mais elle était satisfaite de son choix de carrière. Allait-elle être douée ? Heureuse ? Elle n’en doutait pas. De toute façon, dès qu’elle prenait une décision, elle allait à fond et jusqu’au bout.

Elle remit en place des mèches qui s’étaient échappées de sa queue de cheval, avant de poser son regard sur son collègue.

- Sacrée journée ! Merci pour ta disponibilité.

Elle regarda l’heure sur son téléphone portable.

- Je te paye un verre ?

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarYuu OtosakaVery Important Person
• Messages : 219
• Yens (¥) : 232
• Date d'inscription : 27/07/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Policier à la crim
Logement: Appartement autours de Seika
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   20.07.17 23:38


Se faire observer toute une journée, ses moindres faits et gestes, chaque parole dite, chaque action entreprise, cela avait été la journée de Yuu. Sa nouvelle collègue Keiko avait commencé le jour même et elle était excitée d'apprendre. Il pensa à un moment qu'elle devait l'admirer pour arriver à ce point à le suivre et quelques choses dans ses yeux le lui montrait.
Le suivre n'était pas spécialement un problème en soit, c'était sa nouvelle collègue, il avait tout fait pour l'avoir et elle n'avait pas encore le droit de faire ce qu'elle voulait donc elle ne pouvait qu'observer. Le beau brun avait été très altruiste avec sa nouvelle collègue et répondait à toutes ses questions.
Durant la journée, ils étaient allé sur une scène de crime et il put voir que la jeune japonaise n'avait jamais encore vécu ça. Ils s'étaient écartés un instant pour lui laisser reprendre ses esprits, elles n'avaient pas hurlé, vomit ou autre mais le policer avait remarqué son léger teint livide. Elle était forte donc ce ne fut que de courte durée.
La nuit était tombée depuis peu et ils étaient encore au bureau, Yuu travaillait sur un dossier lorsque la jolie brune l'interpella :

"- Sacrée journée ! Merci pour ta disponibilité. Je te paye un verre ?"

Il regarda sa montre et vit qu'il était déjà 21h. Un verre n'aurait pas été de refus mais il voulait avancer un peu plus sur son dossier. C'était l'occasion de mettre la nouvelle recrue un peu à l'épreuve, une dernière fois pour clore cette journée fatigante.

"Hum je suis encore sur ce dossier de Mashiro... Tiens qu'en penses tu toi ? Comment quelqu'un qui plante des dizaines de fois une personne arrive à partir sans laisser aucune trace ?"

Il avait déjà quelques idées en tête mais il voulait voir la capacité d'analyse de Keiko. Il posa ses chaussures sur son bureau tout en se laissant glisser dans le fauteuil, le stylo en bouche, regardant la japonaise réfléchir. Des photos et des papiers du crime parsemaient son bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 740
• Yens (¥) : 152
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   23.07.17 19:27
- Hum je suis encore sur ce dossier de Mashiro... Tiens qu'en penses tu toi ? Comment quelqu'un qui plante des dizaines de fois une personne arrive à partir sans laisser aucune trace ?

Keiko avait été éconduite mais n’en avait pas pris ombrage. Elle se doutait bien qu’ils ne seraient plus comme à l’époque de leurs études et du concours. Après tout, maintenant c’était même son tuteur de stage. Elle se focalisa donc sur l’exercice qu’on lui demandait. C’est vrai que c’était un cas particulier … On avait trouvé aucune trace… Un tueur fantôme.

Elle prit entre ses mains un rapport, montrant qu’il n’y avait aucune trace d’ADN autre que celui de la victime sur le corps de celle-ci, regarda les photos du crime. Keiko se demanda comment on pouvait réussir à commettre le crime parfait. Seul des génies pouvaient y parvenir, non ? En partant du principe que le crime ne pouvait pas être parfait, ne fallait-il pas chercher plus d’indices ? Des témoignages ? Elle regarda encore et encore les preuves.

- Où sont les vidéos de la rue ? Presque toutes les rues de Tokyo sont filmées d’un angle ou d’un autre … Ca pourrait donner une piste non ?

Elle se gratta ensuite la tête.

- Je me suis trop perdue dans les pensées, cela ne réponds pas à ta question ! Pour moi… Il y a une incohérence. Seul un génie très méthodique peu commettre le crime parfait. Enfin, quand je dis génie je parle bien sûr de ces gens qui ont une capacité intellectuelle au-dessus de la moyenne. Mais là encore, être intelligent ne suffit pas, car il suffit de se laisser prendre par ses sentiments pour que le crime ne soit plus parfait. Or, ici le meurtrier a donné un nombre impressionnant de coup de couteaux. Cela relève donc du crime passionnel, non ? Avec ce mode d’assassinat, cela m’étonne fortement qu’il n’y ait aucune preuve laissé derrière lui …

Au final, elle n’avait pas répondu totalement à la question, mais elle avait parlé comme elle avait réfléchit.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarYuu OtosakaVery Important Person
• Messages : 219
• Yens (¥) : 232
• Date d'inscription : 27/07/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Policier à la crim
Logement: Appartement autours de Seika
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   26.07.17 0:14

Yuu écouta attentivement la japonaise exposer ses idées. Il y avait plusieurs raisons à cela, la première était que c'était son mentor et il se devait de jouer ce rôle. La deuxième était un peu plus importante, cela lui permettait de juger l'esprit de déduction de Keiko; il devait être sûr que pour ses crimes à lui, elle ne puisse rien trouver le concernant.
En y réfléchissant, ses idées n'étaient pas mauvaises pour quelqu'un qui venait d'arriver et pour quelqu'un à qui on venait de demander cela de but en blanc. Il y avait par contre beaucoup de points omis. le japonais reprit la parole en essayant de lui expliquer le plus pédagogiquement parlant.

"C'est pas mal, tu as de bonnes remarques mais tu te disperses un peu trop je pense. On a déjà certaines choses qu'on doit savoir et qu'on peut savoir grâce aux analyses. Premièrement, qui est le tueur ? Un homme ? Une femme ? Un inconnu ? On peut déjà essayer de répondre à ces questions... Monsieur Mashiro faisait 1m70 et il a été poignardé debout et si on regarde bien les photos, on peut voir que les coups de couteau se situent dans l'abdomen."


Le beau brun se lève de sa chaise et se met en position devant le bureau de Keiko. Il avance un pas afin d'être sur ses appuis et avec sa main il simule une attaque au couteau par le bas.

"Je pense que le meurtrier était au moins aussi grand que la victime, car si tu vois mon mouvement, le plus facile et le plus sûr pour moi de frapper, c'est l'abdomen. Je n'ai pas besoin de lever le bras ou de le baisser"

Il simula des mouvements très vifs.

"Tac, tac, tac, tac,.... Je peux asséner de multiples coups rapides et sans perdre de force."

Il reprit une pose normale mais resta debout.

"Par statistique, on peut en déduire que c'est un homme car, à part des exceptions..." Il la regarda avec un sourire malicieux "...Une femme japonaise est plus petite. De plus, si c'était une femme, comme je t'ai montré toute à l'heure, ce serait difficile pour elle de frapper l'abdomen sans contrepartie. Donc un homme, frappant l'abdomen."

Il arrivait à avoir une prestance naturelle quand il parlait et avec ses gestes, il tentait d'expliquer au mieux son point de vue à la jeune femme.

"Maintenant... Est-ce un inconnu ? Une connaissance ? On n'a pas remarqué de traces d'effraction sur la porte d'entrée ou sur les fenêtres donc monsieur Mashiro a ouvert à la personne. Mais on peut tout à fait ouvrir à un inconnu n'est-ce pas ? Donc c'est difficile à prendre en considération, surtout qu'une fois la porte ouverte, le meurtrier a très bien pu le menacer et rentrer ainsi."

Il se déplaça vers le tableau au mur et regarda quelque chose.

"Nous avons déjà interrogé son entourage et fouiller ses comptes... Il jouait beaucoup aux jeux d'argents et il devait une grosse somme à son beau-frère... mais aussi à la mafia."

Le beau brun se stoppa et regarda Keiko. Il essaya de cerner ce qu'elle pensait et si il n'allait pas trop vite et trop loin dans ses déductions. Il lui sourit à nouveau.

"Si jamais je vais trop loin ou si tu veux dire quelque chose, n'hésite pas hein ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 740
• Yens (¥) : 152
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   29.07.17 13:14
Keiko buva presque les paroles de Yuu. C’était instructeur, une vraie première leçon. Elle s’en voulait de ne pas avoir pu penser à autant de points ! Bien sûr, la logique ça s’apprenait et l’esprit devait se construire dans cette idée. En tout cas, elle ne savait pas si c’était l’expérience ou le talent naturel de Yuu, mais il semblait parfait dans ce job. Et il était bon pédagogue, mais ça, elle le savait déjà.

Elle fut un peu surprise lorsqu’il lui mima les gestes. Il faisait ça naturellement, un vrai pro ! Il était peut être profiler ? Il avait l’air de savoir se mettre dans la tête des tueurs. Enfin, c’est juste une impression qu’elle avait et elle l’admirait d’autant plus.

Lorsqu’il la regarda avec un sourire malicieux, elle le lui rendit. C’est vrai qu’elle était plutôt hors norme ici, et ça lui posait bien des soucis. Déjà, parce que niveau hommes, elle était vite limitée. Pareil pour les fringues. Et puis, elle n’avait jamais pu se fondre dans le rôle d’une fille ‘normale’. Elle n’aurait pas été crédible dans le rôle de la personne douce et fragile. Heureusement qu’elle avait du caractère et de la force …

Elle suivit son regard sur le tableau. Tout ce qui lui disait lui paraissait parfaitement logique… Elle allait devoir maintenant être capable de retenir ce procédé et se poser les bonnes questions face à une scène de crime !

- Si jamais je vais trop loin ou si tu veux dire quelque chose, n'hésite pas hein ?

- Non, non, tout me parait clair et logique. C’est très intéressant ce que tu m’apprends.

Keiko lui adressa un sourire. Cela lui semblait déjà naturel de parler d’un meurtre, alors qu’une personne avait perdu la vie tout de même dans l’histoire …

- Il va falloir que j’acquiers la logique du truc, pour pouvoir me poser les bonnes questions. Mais du coup, pour reprendre ta question initiale, comment cet homme a réussi à ne pas laisser de traces ?

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarYuu OtosakaVery Important Person
• Messages : 219
• Yens (¥) : 232
• Date d'inscription : 27/07/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Policier à la crim
Logement: Appartement autours de Seika
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   01.08.17 16:09



- Non, non, tout me parait clair et logique. C’est très intéressant ce que tu m’apprends.

Bien sur que c'était logique... Yuu soupira intérieurement, c'était tellement simple et limpide pour lui qu'il ne comprenait pas spécialement cet émerveillement que Keiko avait dans ses yeux. Le beau brun n'avait pas mis longtemps avant d'apprendre les bases d'un meurtre, ce cas n'était pas facile à traiter mais il était facile à reproduire, c'était simplement quelqu'un qui avait prit ses précautions.

- Il va falloir que j’acquiers la logique du truc, pour pouvoir me poser les bonnes questions. Mais du coup, pour reprendre ta question initiale, comment cet homme a réussi à ne pas laisser de traces ?

Le meurtrier a juste fait attention... Plusieurs scénarii parcouraient les pensée du jeune homme, couvert de plastique, nettoyer le strict minimum derrière etc... La résolution de cette affaire ne devait tenir qu'à un cheveux sans mauvais jeu de mots.

- Et bien toute la difficulté de cette affaire est là. Beaucoup de méthodes permettent de ne pas laisser de traces, il faut trouver quelle est la bonne et être encore plus minitieux que le meurtrier.

Le policier regarda l'heure et s'étira.

-On va le boire ce verre du coup ? Je voulais voir comment tu te débrouillais et comme tu réfléchissais. Je suis plutôt content pour l'instant, à toi de développer ton esprit critique.

Etait-ce vrai qu'il était content d'elle ? Pas plus que ça, la jolie brune semblait avoir raconté tout et n'importe quoi lui passant par la tête. Le japonais mit ça sur le compte de son premier jour et sur "l'attaque surprise". Mais en tant que tuteur, c'était de vrai conseils qu'il lui donnait. Yuu lui sourit en retour tout en pensant au jeu qu'il était en train d'installer. C'était un peu un "Attrappe moi si tu peux."
Il retourna dans sa chaise et commença à ranger légèrement son bureau en attendant une réponse de Keiko.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 740
• Yens (¥) : 152
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   10.08.17 20:30
- Et bien toute la difficulté de cette affaire est là. Beaucoup de méthodes permettent de ne pas laisser de traces, il faut trouver quelle est la bonne et être encore plus minutieux que le meurtrier.

Keiko hocha la tête. Oui, tout cela était parfaitement logique. Elle n’était pas plus intelligente que la moyenne (les muscles et le cerveau, ça va pas ensemble il parait), mais elle n’avait pas à rougir de ses facultés. Elle était persuadée de réussir à se faire à cette logique. En plus, elle avait souvent un bon instinct de survie et une bonne intuition… A moins de tomber sur un parfait psychopathe bien sûr !

-On va le boire ce verre du coup ? Je voulais voir comment tu te débrouillais et comme tu réfléchissais. Je suis plutôt content pour l'instant, à toi de développer ton esprit critique.

Content ? Elle n’avait pourtant pas trouvé sa réponse satisfaisante. En tout cas, elle comptait bien appliquer les conseils de son sensei, et elle n’était pas contre boire un verre entre collègues ! Cela lui changeait tellement des jalouses et des gros cons de son ancien service ! Un collègue charmant, agréable et intelligent comme Yuu, c’était le pieds.

- Merci pour cette petite leçon. C’est moi qui t’invite !

Elle avait dans son casier une tenue un peu plus appropriée : un jeans et un petit haut plutôt simple gris. Elle avait une veste en cuir noire pour habiller un peu le tout. Elle aimait se faire discrète quand elle était au travail.

- Je vais me changer, on se retrouve devant ?

Elle n'avait pas envie de se balader en tenue de boulot partout,, un peu trop classe.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarYuu OtosakaVery Important Person
• Messages : 219
• Yens (¥) : 232
• Date d'inscription : 27/07/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Policier à la crim
Logement: Appartement autours de Seika
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   12.09.17 22:27

- Je vais me changer, on se retrouve devant ?

Yuu acquiesca de la tête avec un sourire. Il prit sa veste et se dirigea vers les escaliers tandis que sa collègue partait dans l'autre direction. Les marches n'en finissaient plus, le japonais était perdu dans ses pensées. Il avait de toute façon tout le temps qu'il fallait, cela restait une femme et elle allait prendre un peu de temps à se préparer. Quoi que ça restait Keiko, dans ses souvenirs, elle était plutôt du genre chevalier que princesse, c'est pour ça qu'elle était flic d'ailleurs. Et puis parlons de son physique, c'est une très belle femme mais elle est super grande et costaud.

La journée s'était plutôt bien passée au final, pour Yuu, sa collègue était un regain d'énergie, il avait enfin obtenu un jouet qui avait l'air stable et avec qui il pouvait s'amuser longtemps. Bien sur, cela ne se verra pas du jour au lendemain et ce n'est pas à cet instant qu'il allait jouer avec mais tout était en marche. L'excitation était présente, c'était un gros défi qu'il se lançait et il ne savait pas si il allait en sortir vainqueur, c'était ce genre de sensations qui le faisait vibrer.

Un léger vent frais s'était levé sur le quartier, il faisait maintenant nuit, le policer regarda sa montre, 21h30, il ne savait pas où aller boire un coup mais comptait bien sur sa partenaire pour le guider. En parlant d'elle et comme il avait prévu, elle était descendue assez rapidement et il n'avait pas eu à beaucoup attendre. Un sourire en coin malicieux, que Keiko pouvait très bien déceler, et il prit la parole en la dévisageant, cela la changeait du bleu de travail.

"Du coup je te suis ?"

Il se dédouanait totalement de trouver un bar et le sourire était bien là pour lui faire comprendre qu'il misait tout sur sa nouvelle collègue, en étant joueur bien évidemment. Le beau brun allait suivre Keiko là où elle aurait décidé, cela lui importait peu, ce qui lui importait était de passer du temps avec elle pour renouer les liens.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Merci à Kay pour la signature ♥️



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 740
• Yens (¥) : 152
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   15.09.17 12:49
Keiko apparue donc, vêtue de sa tenue de casier et tenant son casque de moto à la main. Elle avait attachée ses cheveux en une queue de cheval et avait mis un peu de mascara sur ses cils.

- Du coup je te suis ?

Elle  hocha la tête. Elle n’allait certainement pas l’emmener au Heaven’s, deux flics là-bas et la tension grimperait d’un cran. Elle avait réussi à se faire respecter et accepter, mais elle n’était pas sûr qu’ils apprécient de se retrouver avec un membre des forces de l’ordre en plus sur les bras. Elle avait entendu parler d’un nouveau bar, ouvert par une ancienne prof de Seika : le See The Light. Il faisait restaurant, bar, discothèque, le tout dans une ambiance occidentale. Ca avait le mérite de changer.

La japonaise avait bien envie de prendre sa moto, mais s’ils buvaient, elle allait devoir la laisser sur place … Quoi que, ce n’était pas pire que de la laisser ici devant le commissariat. Enfin, devant le commissariat il y avait moins de chance de se la faire voler. Elle leva le doigt pour lui indiquer d’attendre un instant. Il y avait un parking couvert près du See the light, elle pourrait donc laisser sa moto chérie là-bas.

Keiko avait également passé son permis voiture au sein de la police, mais elle préférait grandement sa moto. Elle afficha un sourire sincère pour Yuu, le regard pétilliant.

- J’ai oublié quelque chose, juste une minute !

Elle rentra dans le commissariat et emprunta un second casque. Sécurité avant tout ! Keiko revint, elle se dit qu’elle aurait dû demander d’abord l’avis de son collègue et presque-ami avant d’aller chercher e casque. S’il refusait, elle aurait l’air bête.

- Tu montes ?, demanda-t-elle en lui tendant le casque d’emprunt. Je t’emmène faire une balade avant.

Elle adorait la sensation de liberté quand elle conduisait sa moto et voulait en faire profiter Yuu. Bon, il devrait s’accrocher à elle et elle ne savait pas comment elle réagirait à un contact physique du jeune homme, mais de toute façon elle avait confiance en lui et ne l’imaginait pas la tripoter à son insu.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarYuu OtosakaVery Important Person
• Messages : 219
• Yens (¥) : 232
• Date d'inscription : 27/07/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Policier à la crim
Logement: Appartement autours de Seika
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   30.10.17 20:31

Yuu la regarda réfléchir quelques instants, il espérait qu'elle trouve assez vite, le froid commençant à l'endormir légèrement après cette longue journée. Comme un éclair de génie, elle lui demanda d'attendre encore un peu et avant qu'il ne puisse acquiescer par pur politesse, la grande brune était déjà repartie à l'intérieur du commissariat. Le policier se demanda donc ce qu'elle avait bien pu oublier alors qu'elle ne lui avait même pas dit quelle était leur destination finale.
Le beau brun la vit revenir avec un casque de moto.

" Tu montes ?"

Dans cette situation, Yuu ne voulait pas que la gêne s'installe entre les deux collègues, intérieurement il soupira, cette question était au final rétorique car il ne pouvait qu'accepter. Le fait de faire de la moto ne le gênait pas le moins du monde, il avait aussi son permis mais n'en faisait que par loisir, la sensation de vitesse extrême l'aidant à controler ses pulsions grâce à l'adrénaline. Il prit le casque avec un grand sourire et acquiesca.
Il attendit que la brune prenne position sur sa moto et qu'elle soit stable, puis il monte derrière sans hésitation et se plaça contre elle. Le flic espérait ne pas la gêner d'être si proche mais il n'avait pas envie de décoller pendant qu'elle roule. La belle brune put sentir les bras de Yuu entourer son ventre et il posa ses mains dessus. Il préfèrait faire ainsi afin qu'elle soit le moins gênée en conduisant.
D'un bruit étouffé par le casque et d'un tapotement sur le ventre, il lui dit :

"C'est parti."


✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Merci à Kay pour la signature ♥️



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 740
• Yens (¥) : 152
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   04.11.17 9:29
Elle fut soulagée qu’il accepte de monter sur sa moto. Après tout, elle lui proposait de manière d’ami à ami plus que de collègue à collègue. Elle avait envie de ranimer un peu plus la relation qu’ils entretenaient à Seika, quand ils étudiaient ensemble par exemple. Keiko monta sur sa moto, une sensation pré-adrénaline plutôt agréable se répandant en elle.  

Elle était bien consciente qu’il la toucherait pour se tenir sur la moto et s’était préparée au contact physique, l’anticipant. Aussi, elle n’en fut pas gênée et ne se raidit pas. C’était bien elle qui l’avait proposé, non ?  Keiko passa sa main sur le bras de Yuu et le tapota, pour l’inciter à bien se serrer. Il ne manquerait plus qu’un accident.

Elle mit les gaz. Keiko respectait les règles, de manière générale. Elle ne roulait vite que tard le soir, quand elle ne risquait pas de provoquer un accident. Cependant, pour aller dans le bar-boite de nuit-restaurant où elle voulait se rendre, il fallait prendre l’autoroute, alors elle se fit plaisir. Grisée, la route se passa avec le sourire aux lèvres de la part de la brune. Yuu était un passager parfait, alors elle en déduit qu’il avait l’habitude de conduire également.

Une fois sur place, elle mit pied à terre et gara sa moto. Elle laissa descendre son collègue avant d’en faire de même. Elle enleva son casque et montra le bâtiment à Yuu. C’était un endroit plutôt populaire, mais vu l’heure, ils pourraient avoir un box privatif et être au calme.

- Ca te va ? Je peux nous conduire ailleurs sinon.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau départ avec un Super Collègue [Yuu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Tokyo :: Autres quartiers-
Sauter vers: