Partagez | 

 Ulrich Thaddeus Théodore Mark Gaspard Von Kuffner

avatarUlrich Von KuffnerDomestique de Vladimir
• Messages : 58
• Yens (¥) : 64
• Date d'inscription : 07/07/2017

Carte ID
Age: 18 ans
Classe / Job: Prépa S
Logement: Ginza
MessageSujet: Ulrich Thaddeus Théodore Mark Gaspard Von Kuffner   07.07.17 11:08

Ulrich T. T. M. G. Von Kuffner



 Nom : Von Kuffner
 Prénom : Ulrich Thaddeus Théodore Mark Gaspard
 Age : 18 ans

 Nationalité : Autrichienne
 Orientation sexuelle : Hétérosexuel

 Groupe : MMI

 Classe : Prépa S
 Club : Basket ball
 Situation financière : Riche
 Baito / Fonction : Pourquoi travailler quand papa et maman paient tout ?
 Logement : Appartement à Ginza

 Personnage de l'avatar ? Nathan Prescott (Life is strange)

Keep a secret ?

Dépisté comme séropositif il y a un peu moins d’un an.

Si on te dit "TheWatcher" tu réponds?



                /´¯/) 
            /....// 
           /....// 
     /´¯/..../´¯\ 
/¯/.../..../..../.|_ 
(.(....(....(..../.)´¯) 
\................\/.../ 
 \................. / 
  \..............( 
    \.............\ :

En apparence je suis ...



Grand.
Un mètre quatre-vingt-deux pour une soixante-dizaine de kilos.
Un corps plutôt mince, à peine musclé ; le genre de corps que n’importe quel adolescent serait capable d’avoir en pratiquant un minimum d’activité physique et en surveillant son alimentation. Génétique disgracieuse et traitements de type cortisone mis à part.
Sa peau est pâle, brûlant plus qu’elle ne bronze lors d’une exposition prolongée au soleil. Ses cheveux sont blonds comme les blés et tirés en arrière sur son crâne par une légère couche de gel. Ses yeux sont bleus, presque gris, et son visage dépourvu d’acné laisse transparaître toute la noblesse de ses traits.
Son nez aristocrate est droit et fier et ses lèvres fines sont le plus souvent recourbées en un sourire suffisant. Son regard océan, lui, ne cessera de vous jauger, quoi que vous fassiez, quoi que vous disiez. Sa richesse suinte par tous les pores de sa peau, exulte par chaque partie de ce corps qu’il aime à adorer.
Le plus souvent habillé de pantalon de toile ou de jean, de chemise ou de T-shirt rehausser d’une veste en tissu, chacune des pièces de la garde-robe d’Ulrich est choisi avec soin et, à l’unité, vous coûterait plus cher que votre loyer.
Jamais le jeune-homme ne se permettrait un faux pas, une faute de goût.
L’apparence est la première impression qu’on donne aux personnes qu’on rencontre, et Ulrich tien par-dessus tout à ce que cette dernière soit bonne.
Sa seule fantaisie ? Un minuscule écarteur à son oreille droite.

Et à l'intérieur ...



Pédant.
Sûr de lui, il arrive souvent à Ulrich de prendre les gens de haut et, si votre famille n’est pas au moins propriétaire d’un hôpital, d’un hôtel ou de plusieurs magasins de vêtements, il ne prendra jamais la peine de partager avec vous plus que quelques platitudes. Plus par politesse que par réel intérêt.
Pince-sans-rire.
Dire qu’Ulrich et dénué d’humour serait mentir, mais dire qu’il est de ceux s’esclaffant haut et fort à la moindre boutade le serait d’autant plus.
Non.
S’il arrive au jeune homme de rire aux plaisanteries des autres, devant des vidéos YouTube ou encore quelques VDM bien choisi, jamais son rire ne dépassera les 70 décibels. Et, lorsqu’il lui arrive d’être l’instigateur de l’une ou l’autre plaisanterie, son air sérieux et ses lèvres retrousser en un sourire quasi-médisant auront tôt fait de faire douter ceux l’entourant quant aux réels tenants et aboutissants de cette blague.
L’ironie restant son humour de prédilection.
Sérieux.
Sans aller jusqu’à dire qu’Ulrich est parmi les têtes de classe, le jeune adulte est depuis toujours parvenu à rester dans la moyenne supérieure de sa classe, avec une moyenne d’environs 75/100, toutes matières confondues. Contrairement à ce que pourrait laisser penser certaines de ses actions, il prend ses études très au sérieux.
Lubrique.
Avis aux demoiselles : lorsqu’Ulrich ne vous regarde pas avec méfiance, tentant de jauger votre valeur tant mentale que monétaire, sûrement que son regard est occupé à jauger autre chose. Les formes voluptueuses de votre corps, par exemple.
Ulrich aime s’adonner aux plaisirs de la chair et pense qu’aucune femme qu’il veut réellement mettre dans son lit ne peut lui résister. Qu’il ait à user de son physique ou de son argent, pour les plus réticentes.
Fidèle.
Si Ulrich peut paraître insupportable au premier abord, et l’est sans nul doute pour la bande de prolo tentant de l’approcher, une fois entré dans son cercle d’amis, il se révélera un allié fidèle et indéfectible.
Si son pré-tri semble arbitraire et lui impute sans nul doute de connaître certaines personnes avec qui il se serait entendu plus que de raison, les quelques personnes l’ayant passé avec succès et, en plus, lui plaisant mentalement le verrons près à les aider à enterrer leurs cadavres. Au sens propre comme au figuré.
Réciprocité oblige.

Once upon a time ...



Ulrich Thaddeus Théodore Mark Gaspard Von Kuffner, fils de Théodore et Elizabeth Von Kuffner, anciennement Von Haas, vint au monde un 21 décembre 1999, dans une chambre privatisée d’un hôpital viennois.
Unique héritier de la famille Von Kuffner, descendante directe de la noblesse Autrichienne et tenancière de nombreux hôtels et restaurants (payés des économies passées et permettant de fructifier celles actuelle), Ulrich porte, comme il est coutume dans sa famille, un premier prénom lui étant propre suivi de celui du fondateur de leur famille, puis de celui de son père, de son grand-père paternel et enfin maternel. Un moyen de faire perdurer la dynastie.
Scolarisé dès son plus jeune âge, Ulrich appris à lire lorsque d’autres jouaient encore avec leurs excréments, soutenu par des parents toujours plus exigeant. Car, malgré leur statut de rentier, Mr et Mme Von Kuffner travaillaient respectivement dans un grand hôpital en tant que chirurgien et dans une école toute aussi prestigieuse en tant que professeur de Latin.
Sa mère était d’ailleurs polyglotte. Parlant couramment Allemand, Anglais, Latin, Japonais, Français et Chinois. Elle tenta par ailleurs d’inculquer à son fils chacune de ces langues, quand bien même le jeune Ulrich préféra concentrer son attention sur l’anglais et et Japonais plutôt que le Latin et le Chinois qu’il trouvait compliqué et désuet. Il avait compris dès son plus jeune âge que l’Anglais était ce qui se rapprochait le plus du langage universel alors que le Japonais, en plus de venir d’un pays en pleine expansion, lui permettrait d’avoir accès à une culture plus intéressante que la Chine. Du moins, du point de vue d’un enfant de 6 ans passant son temps libre devant Pokemon, Detective Conan et Nicky Larson. Le français, quant à lui, était le plus souvent allié à la noblesse, il se devait donc d’en connaître les bases. D’ailleurs, il connaissait celles de chacune de ces langues inculquées dès son plus jeune âge.
En grandissant, et bien que les animes et autres japonisations l’intéressaient toujours plus ou moins, ce fut plus l’économie du pays du soleil levant qui attira l’attention du jeune-homme.
S’il passa une partie de sa scolarité secondaire en Angleterre, y obtenant l’équivalent du baccalauréat, lorsque l’heure des études supérieures arriva, il tanna ses parents jusqu’à temps que ces derniers acceptent de le laisser les faire au Japon. Après tout, quoi de mieux pour parfaire son langage que de vivre à même le pays ? Là était sa motivation principale, suivie de près par l’exaltation à l’idée de goûter à la faune locale. De jeunes et frêles Japonaise qu’il devra prendre soin de ne pas briser lors de leurs ébats.
Seule condition, qu’il revienne en Autriche une fois son diplôme en poche afin de reprendre la fortune familiale. Ce qu’Ulrich comptait de toute manière faire.
Quelques mois avant son départ pour le Japon, alors qu’il venait tout juste de rentrer chez ses parents, il apprit des suites d’une prise de sang exigée par sa petite-amie du moment qu’il était séropositif. En soit, rien d’étonnant à ça étant donné que l’héritier Von Kuffner n’avait jamais réellement pris la peine de se protéger lors de ses rapports. Tantôt oui tantôt non, dépendant de si sa partenaire prenait ou non la pilule, et encore.
Il ne savait ni depuis quand il était infecté, ni quelle femme en était la cause et encore moins s’il l’avait propagé à son tour. Ou plutôt, à combien.
Tout ce qu’il savait était que si d’autres personnes l’apprenaient, il pouvait dire adieu à ses parties de jambes en l’air, ainsi qu’à son intégrité. Cette idée lui étant insupportable, il décida de murer ce secret à jamais, quitte à faire plus de mal que de bien.
Il ne supportait pas l’idée d’être rejeté pour une maladie paraissant si sale. D'ailleurs, même ses quelques amis proches restés en Autriche ou en Angleterre ne sont toujours pas au courant de cette dernière
Il était le seul fautif, il le savait, il le regrettait, mais tant pis. Il ne pouvait décemment pas assumer sa connerie aux yeux des autres.
Et puis bon, de toute façon avec les progrès de la médecine, les traitements préventifs et tout le tintouin, les chances de contamination et de développement de la maladie devenaient quasiment nulles. À quoi bon parler d’une chose qui, bien traitée, devenait quasi invisible ? C’était se foutre une épine dans le pied pour rien.
Grâce à l’argent de papa et maman, il avait de quoi payer ses analyses et son traitement, le médecin l’ayant ausculté confirmant que le virus n’avait pas encore atteint le stade du S.I.D.A et que, pour l’instant, il pouvait vivre une vie normale. Si ce n’était sa prise régulière de substances médicamenteuse et son obligation de faire plus attention qu’un autre lors de contacts à risque de contamination. Qu’ils soient sexuels ou sanguins.
Si, en vue de ces résultats, ses parents refusèrent de le laisser partir, il finit par leur faire entendre raison et, après leur avoir assuré qu’il ferait attention et rentrerait au moindre signe de complication, partie pour le Japon afin d’y vivre pleinement son déni.
Une fois par mois, il se rendait dans un hôpital de Tokyo afin de vérifier ses constantes et renouveler son traitement. Pour le reste, c’était comme si cette maladie n’existait pas. Il n’y pensait pas.
Il préférait de loin se concentrer sur ses études qui, ironiquement, se dirigeaient vers le domaine du médical. Ulrich bien décidé à devenir cardiologue.

Le joueur


Prénom / Pseudo : Hiro
Age : 22 ans
Ancien ou nouveau ? Hiro
Comment avez-vous connu le forum ? Hiro
As-tu bien lu le règlement ? Ouais, même que j’ai prié pour qu’on garde ce code D : (qui, je l’espère, est pas retourné en cacahuète d’ici que je poste cette fiche)


Dernière édition par Ulrich Von Kuffner le 11.07.17 9:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarVladimir KomarovBalais à chiotte de Flynn
• Messages : 118
• Yens (¥) : 6
• Date d'inscription : 22/04/2017

Carte ID
Age: 18
Classe / Job: 3° Année
Logement: Chambre 6
MessageSujet: Re: Ulrich Thaddeus Théodore Mark Gaspard Von Kuffner   07.07.17 12:06
Tiens, un civil peut-être digne d'intérêt. Dommage que votre nom et votre attitude ne soit pas à la mesure de votre prestance sociale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarUlrich Von KuffnerDomestique de Vladimir
• Messages : 58
• Yens (¥) : 64
• Date d'inscription : 07/07/2017

Carte ID
Age: 18 ans
Classe / Job: Prépa S
Logement: Ginza
MessageSujet: Re: Ulrich Thaddeus Théodore Mark Gaspard Von Kuffner   08.07.17 22:50
En quoi mon nom vous pose un problème, cher ami ?
Que mon attitude vous gêne, je peux le concevoir, mais mon patronyme ne devrait en rien avoir à interférer avec votre point de vue sur ma personne.

Pour ma part, votre prestance ainsi votre attitude laissant paraître votre statut social a tôt fait de me plaire.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSky LeeMa sorcière bien ratée
• Messages : 777
• Yens (¥) : 155
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: Ulrich Thaddeus Théodore Mark Gaspard Von Kuffner   10.07.17 14:21

Hey hey ma marmotte!
Une fiche impeccable comme toujours avec toi! C'est un personnage bien haut en couleur que tu nous as pondu là, hâte de le voir en action dans l'école! Tu es officiellement validé chou.  

Groupe: Me, myself and I
Classe: Prépa S (enfin un élève!!)
Club: Basket

Sans plus attendre, voici les clés de l'appartement de monsieur, à Ginza comme demandé. Mets toi à l'aise BG.

Comme toujours, n'oublie pas d'indiquer le lien vers ta fiche dans ton profil, rubrique contact et de générer ta carte ID.

En cas de question, tu sais à qui t'adresser I love you

Amuse toi bien et big bisous!


✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ulrich Thaddeus Théodore Mark Gaspard Von Kuffner   
Revenir en haut Aller en bas
 
Ulrich Thaddeus Théodore Mark Gaspard Von Kuffner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parcours de Patrick Gaspard
» Shad Gaspard
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre
» Mark The ugly
» Mark Scheifele

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Le registre :: Fiches Validées-
Sauter vers: