Partagez | 

 The Dancefloor [Sky Lee]

avatarYamato KiyowaraHey Bitch, I'm here ♥
• Messages : 111
• Yens (¥) : 3
• Date d'inscription : 15/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Artiste musical – DJ au nightclub du See the Light’s
Logement: Studio à Shibuya
MessageSujet: The Dancefloor [Sky Lee]   28.06.17 12:37
Un bâillement, un étirement, tu tentes de te débarrasser du sommeil qui recouvre tout ton corps. Autant dire ce qui est, il n'est pas simple d'être DJ en boite de nuit. Tu termines tard la nuit si ce n'est pas à l'aube et tu va dormir quand la journée commence. Alors cela fait un moment que cela dure, tu commences petit à petit à t'habituer au rythme de vie que tu avais. Te coucher en rentrant chez toi, avoir l'après midi de libre où tu travaillais sur tes propres chansons, puis le soir venait le temps d'aller à la boite de nuit. Ce n'était pas simple au début, piquant parfois du nez, la tête ailleurs, mais voilà que tu es un peu plus à fond.

Alors oui, cette vie n'était pas forcément simple avec ses horaires décaler et tout le bazar, mais il fallait bien ça. Bon, puis on va pas se mentir, tu es en tête d'affiche de See the light's, t'avais pas intérêt de décevoir, aussi bien pour ton boulot que pour décevoir les fans qui pouvaient venir te voir. Alors c'était pour toi une journée comme les autres où tu te dirigeais à la boite de nuit, rien de bien nouveau, toujours en tenu classe, passant devant des vitrines et remettant en place quelque chose avant de te remettre en route.

Puis t'y voilà, derrière ses magnifique platines tu les touches, tu en profites, comme toujours, parce que tu aimes en profiter. C'est calme au début, puis petit à petit les gens viennent, et la musique qui va avec. Alors comme d'habitude tu es heureux de savoir que ça fait du bien au gens, qu'ils se détendent avec de la musique. Alors voilà, tu n'hésites pas à chauffer ceux qui seraient en train de danser.

Quand tu remarques quelqu'un.
Elle.
Et là ça change du tout au tout.

Tu n'aurais jamais vraiment penser la revoir un jour. Tu te mords la lèvre. On est à quoi ? La moitié de la soirée ? Alors ouais, ça tourne toujours, la chanson, mais tu t'attendais pas à la voir elle. Sky Lee. Camarade de classe. Sans aucun doute amie... Voir bien plus que ça. Tu soupires, tu t'attends pas à ce qu'elle te reconnaisse, tu t'attends pas à grand chose en faite. Alors tu te grattes la joue, tu réfléchie.

La musique continue de tourner, puis c'est ta pause. Enfin. C'était pas trop tôt. Alors tu laisse la musique tourner un peu, tu en as pas pour longtemps, elle sera pas longue cette pause, enfin, un peu, mais pas assez pour rester avec elle jusqu'au bout de la nuit. Alors tu vas demander un verre, quelque chose de simple et pas trop fort, puis tu vas la voir.

- Je m'attendais pas à te revoir ici...

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Je parle en #9900ff
Spoiler:
 


Dernière édition par Yamato Kiyowara le 27.07.17 3:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSky LeeMa sorcière bien ratée
• Messages : 780
• Yens (¥) : 155
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: The Dancefloor [Sky Lee]   29.06.17 23:02

Vendredi 11 mai - 23:04

"Come on, come on, turn the radio on. It's Friday night and I won't be long"
Sky échangea un regard avec Akane et Kyô puis descendit son cinquième shot d'une traite, avant de grimacer. Depuis son retour au Japon c'était sa première "grosse soirée" et ça se sentait. Surtout dans la gorge à vrai dire, le tout était bien désinfecté à la Tequila. La jeune femme ferma les yeux, bougeant au rythme de la musique. Le décor sophistiqué de See the Light avait suivi le mouvement dès son quatrième verre ce qui était amusant quand même. A la fin de la chanson, elle se rassit à table avec les deux joyeux lurons, se laissant tomber avec délice sur les sofas. Elle rebondit légèrement ce qui provoqua un rire, bientôt imité par ses nouveaux amis, puis posa un regard toujours interloqué sur Kôta. Rien à faire, elle était toujours autant impressionnée par la nouvelle.

- Mais... tous les septs? Mais... comment..?

Le blond sirota son cocktail avec un sourire de triomphe, provoquant un nouvel éclat de rire chez Akane.

- Yes, j'ai planté mon drapeau sur les septs continents et je peux te dire que les Inuits sont plutôt torrides!

Sky secoua la tête, riant aux éclats. Un sacré numéro ce Kôta Osawa et la petite Akane n'était pas vraiment en reste niveau originalité si elle en jugeait d'après ses confidences au deuxième shot. Le joyeux trio de jeune gens s'était rencontré il y a une semaine jour pour jour, après la petite manifestation dans la cour en l'honneur de TheWatcher et ça avait collé presque tout de suite. Akane Honda la fausse-timide, Kôta Osawa le tombeur tous genres confondus et Sky Lee la fury. Ca promettait de belles aventures. La jeune femme sourit, puis se leva, manifestant son intention de passer se prendre un dernier verre au bar.

- Okay, si tu reviens pas d'ici quart d'heure on part du principe que t'as une touche et on continue la tournée sans toi!

Devant le regard effronté d'Akane, Sky leva les yeux au ciel.

- Non, c'est pas trop prévu. Je suis venue passer la soirée avec vous, il en faut beaucoup pour me faire rester ici...

- Ooooh tu sais jamais ce qui peut arriver en un quart d'heure tu sais, ton monde peut basculer en un claquement de doigts. Mais tu paieras les sushis dimanche!

Soupirant, un sourire en coin, elle offrit un coup de coude à Kôta pour toute réponse et disparut parmi la foule. Objectif: atteindre le bar. Et ce n'était pas aussi simple qu'on le croit et je ne dis pas ça juste à cause de tout l'alcool dans lequel devait barboter son cerveau, bien que ça n'aide pas trop. Parvenue à bon port, elle se posa vite sur la chaise qu'une fille en mini-robe fluo venait de quitter et attendit que le barman arrive jusqu'à elle, parcourant la carte des cocktails du regard, sans vraiment la voir très distinctement. Ouhla, c'est peut-être pas une si bonne idée finalement... ou alors je devrait prendre un soda.

- Je m'attendais pas à te revoir ici...

Sky sursauta, s'immobilisant au son de la voix dans son dos. Elle était légèrement grave, calme... mais surtout étrangement familière. Ne tenant plus, la jeune femme se retourna. Ses yeux s'arrondirent comme des soucoupes rencontrant de plein fouet deux pupille dorées, encadrées de mèches... roses. Même sans éclairage défini je jure qu'ils sont roses, ils ne peuvent être que roses. Oh my God.

- Yamato..?

La jeune femme se leva d'un bond, reconnaissant son ancien camarade de classe, faisant claquer les talons de ses nouvelles sandales. Elle avait beau préférer ses bonnes vieilles converses mais elles n'allaient définitivement pas avec la robe récemment achetée avec Akane donc, une fois n'est pas coutume, Sky s'était sacrifiée. Elle leva la tête pour regarder son vis-à-vis dans les yeux, puis le parcourut brièvement du regard. Il avait un peu changé, pas beaucoup, mais dans le bon sens. Elle lui sourit finalement, lui offrant un petit punch amical sur l'épaule.

- C'est moi qui m'attendais pas à te voir ici, j'ai appris que tu avais quitté Seika. Tu es venus faire la fête avec des amis?

Non, ce n'était pas du tout awkward voyons, ils étaient juste deux anciens camarades de classes qui se croisent par hasard dans un bar, elles n'allaient quand même pas lui sauter dans les bras ou lui faire la bise. On est au Japon! Et si Sky et ses amis étaient arrivés un peu plus sobres, peut-être auraient-ils remarqué la tête d'affiche de la soirée... mais ce qui était fait était fait.
"Bon, à voir sa dégaine de beau gosse, c'est pas l'envie de le prendre dans mes bras qui manque, en souvenir du bon vieux temps mais soit... Nous sommes des adultes, trêve de gamineries."

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
avatarYamato KiyowaraHey Bitch, I'm here ♥
• Messages : 111
• Yens (¥) : 3
• Date d'inscription : 15/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Artiste musical – DJ au nightclub du See the Light’s
Logement: Studio à Shibuya
MessageSujet: Re: The Dancefloor [Sky Lee]   11.07.17 11:25
Tu la vois. Elle avait traversée l'endroit pour aller au bar. T'as ton cocktail en main lorsque tu vas la voir. Alors elle est là, assise, elle regarde la carte, et toi t'es là dans son dos à l'observer faire. Puis des paroles finissent par sortir de ta bouche. Elle sursaute, se retourne, plante le regard dans le tien, il n'y avait aucun doute.

C'est elle et uniquement elle.
Cela ne peut être qu’elle.

Elle a changé, enfin, pas beaucoup, mais en bien. Plus belle qu'auparavant. Aussi bien en général que maintenant dans cette robe qu'elle porte. Vous venez à vous scruter un instant, comme pour chercher les différences entre le passé et le présent. C'est clair que ça fait longtemps maintenant. Les années passent vite. Trop vite. Parfois on a le temps de ne rien faire, et c'est bien dommage. Tu as un sourire lorsque t'entends le prénom, ton prénom. Elle t'a reconnu, ça te suffirait presque.

Alors voilà deux camarades de classe qui se retrouve, qui avait sans doute plus d'affinité, mais qui s'est retrouvé séparer sans pouvoir faire quoi que ce soit. Alors forcément, quand on a chacun notre vie de son côté, ça n’aide pas. Tu te demandes ce qu'elle devient. Tu penses que vous avez peu et beaucoup à dire. Et pourtant tu n'as pas autant de temps que tu voudrais.

- En même temps j'ai fini mes études. A vrai dire je bosse ici en tant que DJ. lui répondais-tu.

Oui, tu bosses ici. Malheureusement la fête se fiat d'autres jours pour toi. Une tape amicale, rendu par un simple sourire. Cette situation, étrange ? Tu ne penses pas. Malgré ce que vous aviez vécu, vous êtes plus restés camarade de classe qu'autre chose, sans doute que c'était dommage. Même si tu aurais préféré un accueil plus chaleureux par elle, comme une bise ou qu'elle saute dans les bras, tu restes tout de même simple et tu te contentes de ça.

Tu finis par t'installer à côté de son siège en commençant à siroter ta boisson.

- Et toi tu deviens quoi ? Cela fait longtemps que je n'ai plus eu de tes nouvelles...

Parce qu'il faut bien que tu lui retournes plus ou moins la question, et qu'elle allait forcément répondre. Elle n'avait pas de raison de rester silencieuse, surtout Sky. Mais elle pouvait toujours t'en cacher, tu le sais, tu ne sors pas cette option de ta tête. Si elle en fait, t'en pis, c'est que cela ne doit pas te concerner, ou qu'elle te le dira peut-être plus tard.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Je parle en #9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSky LeeMa sorcière bien ratée
• Messages : 780
• Yens (¥) : 155
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: The Dancefloor [Sky Lee]   20.07.17 14:20
"So raise your glass if you are wrong, in all the right ways..."
A nouveau assise, Sky leva son verre tout fraichement rempli d'une substance alcoolisée couleur arc-en-ciel, puis but une gorgée en souriant à Yamato. Ca alors, lui, DJ? Elle croyait se souvenir qu'au lycée il avait toujours un casque à portée de main, mais le croyait franchement bien plus orienté études que musique. Comble de l'ironie? Il était parmi les premiers de la classe à l'époque et pourtant c'était elle, la cancre de service qui avait continué les études au final. Cette vie était trop bizarre.

- Oh moi.. j'ai vogué d'aventures en aventures sur un petit radeau en bois pendant cinq ans, volé un diplôme de fin de lycée en Angleterre... et récemment j'ai jeté l'ancre à Seika! Retour au pays, mon cap'tain! Hahaha...

Avec un clin d'œil complice, elle tapota le siège qui venait de se libérer à côté d'elle pour l'inviter à s'asseoir et son regard glissa sur les tendons de ses bras pâles. Il avait pris du muscle le Prince de Seika 2014 Edition. Prince huh... Le regard gris (et bien vitreux) de la jeune femme coula au fond de son cocktail, pile entre deux morceaux d'orange et citron. Son cerveau fit un dernier clic, puis se tut. Sky cligna des yeux puis elle releva brusquement la tête vers le jeune homme, avec un grand sourire jusqu'aux oreilles.

- C'est con, mais en fait on se connaît pas, camarade Kiyowara, ni avant ni maintenant, hehe. Donc commençons par le début, s'tu veux bien... la bouche en cul de poule, elle but un peu par la paille rose, puis poursuivit. plantant son regard (plus très centré) dans les pupille dorées de Yamato. Est-ce qu'avec ces yeux-là tu vois le monde en doré? Me suis toujours demandée à l'époque...

Pensive, Sky pencha la tête le regard dans le vide. Les yeux du Prince glissaient sur les gens alentours comme sur une surface polie et sans accro, aucune prise possible... C'était ce que Yumi avait dit un jour et pendant un moment, Sky s'était demandée quel genre de monde pouvait bien voir ce garçon admiré de beaucoup qui ne semblait pourtant remarquer que peu de gens. Elle s'était demandée tant de choses... puis tout s'était retrouvé la tête en bas et Yamato Kiyowara était resté de l'autre côté, lui et sa popularité, ses groupies et sa chanson.

Ansi, cinq ans plus tard, Sky Lee retint un petit ricanement. Ce cocktail était marrant, on aurait dit que l'ivresse la faisait remonter le temps, en quelques sorte. Mais le passé était bien vide, puiqu'au final ils n'avaient quasiment rien en commun.
Cette vie était trop bizarre.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
avatarYamato KiyowaraHey Bitch, I'm here ♥
• Messages : 111
• Yens (¥) : 3
• Date d'inscription : 15/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Artiste musical – DJ au nightclub du See the Light’s
Logement: Studio à Shibuya
MessageSujet: Re: The Dancefloor [Sky Lee]   27.07.17 3:48
Tu l’écoutes. Toute ton attention est captivée vers Sky Lee. Tu bois un peu de la substance écarlate qui te sert de cocktail. Elle avait donc continué les études. Visiblement. Du moins de ce que tu comprenais. Cela te semblait presque étonnant d’ailleurs qu’elle en soit encore là, tu aurais pensé qu’elle aurait fait tout à fait autre chose, mais pas continuer les études. Tu n’as pas vraiment d’exemple là comme ça, mais voilà. Du moins elle avait voyagé, et cela ne t’étonnait que très peu.

L’Angleterre ? Intéressant, peut-être un retour aux sources. Tu n’as jamais vraiment eu l’occasion de voyager, peut-être qu’un jour ce sera le cas, mais pour le moment tu restais au Japon. Puis un moment d’absence de la part de Sky dont le regard s’était plongé dans son cocktail, puis retour à la réalité. Tu la reconnais bien là.

Vous ne vous connaissez pas. Pas maintenant, mais même avant. Ce n’est pas tout à fait faux. Vous vous êtes pourtant beaucoup fréquenté, mais vous voilà, de nouveau parlent de banalité, de la pluie et du beau temps presque. Vous avez partagé des moments, et pourtant c’est comme une étrangère pour toi. Peut-être était-ce mieux ainsi ? Ou peut-être pas ? Peut-être était-ce dû au fait que tu entretiens mal tes relations ? C’était compliqué à l’époque, c’est clair. Et encore aujourd’hui c’est compliqué d’entretenir des relations. Tu es connu, aussi parce que tu as fait partie d’un groupe moyennement connu, que par ta carrière solo qui recommence doucement à venir.

Alors oui, entretenir des relations amicales c’est compliqué. Parce que des fois il suffit de pas grand-chose pour dépasser certaines limites. Ça pourrait mal se passer avec certains fans. Forcément c’est dur, des fois des gens subissent ta popularité sans même que tu le veuilles, alors forcément que ça fait toujours des dégâts. C’était pareil à Seika. Cela fait longtemps d’ailleurs.

Comme s’il y avait toujours eu une sorte de mur.
Quelque chose d’invisible que l’on ne peut traverser.

Tu as un sourire, puis un léger rire en entendant sa question. La réponse était si évidente, mais il allait falloir lui expliquer. Sans doute était-ce l’alcool qui lui montait à la tête et qui lui faisait dire quelque chose d’idiot. Ou peut-être était-ce une question implicite pour demander comment tu vois ce monde. C’est une bonne question d’un côté, et tu ne t’étais jamais vraiment posé la question. Après tout tu ne savais pas vraiment ce que vivait un humain que l’on qualifierait de banal, sans rien qui lui permet de se démarquer et d’être populaire ou quoi que ce soit d’autre.

- Peut-être que je vais te décevoir en te disant que je ne vois pas le monde en dorée, ces lentilles servent uniquement à colorer mes yeux. Soit ça, soit je ne comprends pas ta question.

Des lentilles, qui colore quelque chose, comme si on veut cacher quelque chose. Après tout on veut tous cacher quelque chose. Ce n’est pas nouveau. Chacun à ses secrets.

- Je vois que tu as une couleur toi. C’est une manière de dire que tu vois la vie en rose ?

Tu ris un peu, elle peut toujours d’un côté te retourner la chose. D’un côté tu les as toujours eus rose pour elle. D’ailleurs à l’occasion il faudrait que tu refasses ta teinture. Peut-être qu’à l’occasion tu feras une autre couleur ? Tu verras de toute façon.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Je parle en #9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSky LeeMa sorcière bien ratée
• Messages : 780
• Yens (¥) : 155
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: The Dancefloor [Sky Lee]   01.08.17 17:08
- Peut-être que je vais te décevoir en te disant que je ne vois pas le monde en dorée, ces lentilles servent uniquement à colorer mes yeux. Soit ça, soit je ne comprends pas ta question.

Sky rit pour toute réponse, prenant une bonne gorgée de son cocktail. Elle n'allait sûrement pas lui dire maintenant que ses mots enterraient six pieds sous terre sa théorie de l'époque sur une soi-disant corrélation entre ses lentilles et le manque d'attention manifestée à la plupart des lycéens. Lycéennes fort mignonnes et populaires comprises. Non, non, l'adulte qu'elle était aujourd'hui se devait de noyer ces pensées farfelues et naïves. Elle avait cherché une explication alors que l'évidence était sous son nez chaque jour, à chaque regard, chaque "salut" échangé. Tout comme une raison n'était pas toujours nécessaire pour rapprocher deux individus, il en allait de même pour les éloigner. Et Yamato et Sky étaient bien loin l'un de l'autre.

- Je vois que tu as une couleur toi. C’est une manière de dire que tu vois la vie en rose ?

La jeune femme glissa les doigts dans ses cheveux, passant la langue sur ses lèvres. La musique du nigh club lui parvenait de plus en plus étouffée, ce qui n'était pas plus mal pour causer. Surtout qu'une réplique hilarante lui vint sur le coup.

Ah non, ça c'est pour te ressembler! Notice me, sempai!

Elle avait joint les gestes à sa stupidité affichée, une main sur chaque joue en une pose kawaii en le regardant... puis éclata de rire.

- OH MY GOD YAMATO EN PERSONNE!

Entre deux éclats de rire, Akane venait de débarquer derrière eux, yeux ronds et joues rosies, elle farfouilla son petit sac à main pour en sortir son téléphone.

- On se fait un selfie, s'il te plait? S'IL TE PLAIT!!!

Sky au milieu de tout ça promenait un regard interloqué (et alcoolisé) entre son ancien camarade de classe et son amie.
"Hein? C'est genre... une star maintenant?"

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
avatarYamato KiyowaraHey Bitch, I'm here ♥
• Messages : 111
• Yens (¥) : 3
• Date d'inscription : 15/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Artiste musical – DJ au nightclub du See the Light’s
Logement: Studio à Shibuya
MessageSujet: Re: The Dancefloor [Sky Lee]   15.08.17 17:17
Sky rit. Ça t’avait manqué son rire, si communicatif, alors ça te fait aussi sourire. Tu ne savais pas trop pourquoi elle avait pensé que tu voyais le monde d’une autre façon, après tout mis à part pour corriger la vue les lentilles servent à colorer. Tu ne savais pas trop quoi dire sur sa question, peut-être avait-elle eu simplement une pensée naïve. Alors bon, la conversation continue. Tu as un léger rire face à sa réponse pour sa couleur de cheveux et ses gestes. Pour te ressembler hein ? C’est vrai qu’il y a de cela du coup, mais pourquoi d’un côté ?

Le fait que vous viviez dans des mondes semblant différent ?
Le fait que tu ne faisais plus attention à elle ?
Oui c’est vrai ça.

Il y a un bon moment que tu n’avais pas porter un regard aussi attentif sur Sky. Pourquoi donc ? Parce que tu étais ailleurs ? Parce que tu ne voulais pas d’elle ? Pourquoi s’être éloigner alors qu’il n’y avait aucune raison à cela ? Toi-même tu avoues que tu ne peux pas répondre à cette question. Peut-être était-ce le fait que tu ne voulais pas lui faire de mal ? Il n’y avait pourtant pas de quoi, et d’un côté tu te doutes bien que tu as provoqué l’inverse que tu voulais. C’est censé être de l’histoire ancienne, mais voilà que cela te revient en tête.

Peut-être que ça irait mieux en partant sur un nouveau point de départ ?

Qu’importe, te voilà interrompu dans le fil de tes pensées lorsqu’une personne vient à votre rencontre. Tu ne la connais pas spécialement cette fille, mais elle semble être une de tes fans. Tu te grattes doucement la nuque, gêné, c’est vrai que tu ne lui avais pas dit que tu étais devenu une star, vue qu’elle revient d’un long voyage.

- Oui, d’accord

Elle semblait insister, alors autant lui faire plaisir, mais qu’elle ne le crie pas trop fort quand même. Heureusement que la musique couvrait assez bien. Et puis cela allait être exceptionnel. Tu voulais éviter qu’il y ait un trop gros attroupement autour de vous, de plus cela ferait agiter le night-club. Tu la laisses prendre la photo, un sourire pour le plaisir, parce que c’est tout de même bien d’avoir encore des fans. Puis tu reportes ton attention sur Sky, qui semblait perdu.

- C’est vrai que je ne t’ai pas dit que j’ai fait partie d’un groupe et que maintenant j’essaye de reprendre une carrière en solo.

Tu te demandes tout de même jusqu’à quel point cette jeune fille à côté de Sky connait ta carrière, qui plus est à quel point elle est au courant des rumeurs qui courraient par rapport au groupe Hidden Stars. C’est souvent ce genre de questions que tu te poses lorsque tu croises un fan, qu’est-ce qu’il connait de ta carrière ? A quel point ? A quel point il est un fan ? Qu’importe à vrai d’ire d’un côté.

[Hrp: 500 mots]

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Je parle en #9900ff
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Dancefloor [Sky Lee]   
Revenir en haut Aller en bas
 
The Dancefloor [Sky Lee]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Tokyo :: Ginza :: See The Light's :: Night Club-
Sauter vers: