Partagez | 

 Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )

avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   02.06.17 0:52
img_rp
   
Une belle fin de soirée I love you
FEAT
Hiroki Watanabe

   

C'est fou les surprises que peut offrir la vie en seulement quelques petites heures …
Il y moins de 4h j'arrivais à une soirée avec un pote de fac, je rencontrais un jeune homme charmant pendant que Shinami m'abandonnait pour les bras de son mec et je me finissais à présent pendu au bras du beau timide en direction d'un nightclub …

Je le regardais sous le ciel nocturne. Il était décidément très mignon avec son petit côté rebelle qu'il affichait pour cacher sa timidité. Et son cou frissonnant me donnait envie d'y planter doucement mes dents...
Mon Dieu mais qu'est-ce que je deviens moi ! Si ma mère me voyait … Bon après je ne sais pas si elle serait heureuse pour moi ou outrée de mon attitude extravertie. En tout cas mon père en ferait surement une attaque ou alors ne me reconnaîtrait même pas …
Le fait que je me serve de lui pour me réchauffer semblait le perturber un peu mais pas le gêner …

Pff … Moi et l'alcool … dès que j'en touche il me joue des tours ! Parfois c'est drôle mais parfois c'est limite déprimant...
J'étais ainsi dans mes pensées et accroché au bras d'Hiro quand j'aperçus la devanture lointaine due « See the light ». C'était peu être par la meilleure idée de ma part de le ramener ici...
Trop tard ! Allez quitte à me faire cramer autant le faire en beauté !
Je me décollais de son bras pour lui attraper la main et accélérer un peu, je me retournais à demi vers lui avec un grand sourire.

- On est presque arrivé ! C'est la devanture là-bas, toujours ok pour toi ?


Je trainais le pas en attendant sa réponse, le regardant dans les yeux avec un petit pétillement grivois. Ou une légère lueur d'alcool peut-être je ne savais pas trop...
Une fois au chaud je tomberais à bas cette veste pas assez chaude et j'irais me réchauffer en dansant ! Contre lui si possible … c'était dèjà mes deux résolution de ce soir.
Mais pour le moment fallait-il déjà y rentrer, normalement pas de soucis pour un couple et en plus les vigiles m'avaient déjà vu une fois ou deux mais sait on jamais...

Ma seule crainte était que Abby ou Aya gère exceptionnellement la caisse a l'entrée … pitié que non !
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   03.06.17 9:29


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



«  On est presque arrivé ! C'est la devanture là-bas, toujours ok pour toi ? » Se retournant face à Asuka, Hiroki répondit à son sourire resplendissant par un hochement de tête affirmatif. Quoi qu’il se passera au cours de cette soirée, le jeune-homme venait de donner son accord. Il ne savait pas ce qui l’attendait derrière cette porte close, si ce n’était les éclats de musique et des conversations s’y déroulant s’échappant par chaque espacement disponible, il s’apprêtait à plonger dans l’inconnu.
Et il redoutait ça presque autant qu’il était curieux de le vivre. Inspirant un grand coup l’air frais environnant, le rouquin était fin prêt à pénétrer cet âtre aux effluves combinés d’alcool et de transpiration. « Je te suis ! »
À peine la porte du night-club s’ouvrant pour les laisser passer qu’Hiroki fut assourdi par le brouhaha combiné des hauts parleurs et des badauds s’esclaffant sans aucune pudeur.
Plissant les yeux sous les spots lui brûlant la rétine, le garçon se dit qu’il devait vraiment avoir l’air d’un vieux con à réagir aussi abruptement à un lieu de détente, censé permettre à ceux de son âge de s’octroyer quelques instants de détente hors de leur quotidien. S’ébrouant, il serra les poings comme pour se donner du courage avant de s’approcher de la dame affairée au comptoir. Une femme d’âge moyenne, peut-être 30 ans, aux cheveux longs et au regard pétillant. Alternant son regard quelque peu perdu d’elle à Asuka, Hiroki priait intérieurement pour que sa compagne intervienne, lui-même ne sachant comment se comporter dans ce genre de situations. Devait-il les présenter ? Demander un vestiaire (d’ailleurs en avaient-il un?) ? Faire un signe de tête polie à la dame avant de se diriger vers le gros des danseurs ? Il n’avait quasiment aucune connaissance des règles tacites de ce genre de lieu. Il était purement et simplement largué.



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   20.06.17 23:41
img_rp
   
Une belle fin de soirée
FEAT
Hiroki watanabe

   

Je le regardais tout en continuant de marcher, il sourit et prit une grande inspiration visiblement pour chasser ses dernières brides de doute... C'était assez mignon de voir un beau timide prendre son courage à deux mains avant un bain de foule !

- Je te suis !

C'est sur ces mots que nous avons poussé les doubles battant du hall, les basses de la musique se faisaient déjà entendre en résonnant de manière sourde depuis l'escalier qui descendait jusqu'au nightclub. Je jetais un œil au guichet et aux vigiles … Ouf ! Pas d'Aya ou d'Abby en vue !
Je payais rapidement les entrées pendant qu'Hiro tentait tant bien que mal à s'acclimater à l'ambiance générale.

Nous descendîmes les escaliers après que les vigiles nous aient laissés passer et c'est une fois les porte de la grande salle poussée que je compris qu'il allait falloir que je m'occupe de mon joli cavalier.

Je le vis se diriger vers l'angle du bar et je le rattrapais rapidement en le voyant les bras ballants et visiblement totalement perdu.
Je lui pris la main et l'entrainais en direction de l'accueil du vestiaire.

- Viens avec moi s'il te plait, je vais aller poser mon sac et mon manteau et ta veste aussi si tu veux !

Je déposais donc mes affaires rapidement en prenant soin de garder le numéro de consigne sur moi, puis je me retournais vers mon gentleman avant qu'il ne perde tout son courage

- Tu préfères aller danser ou boire un petit verre au bar ? Par contre fait gaffe le prix des consos n'est pas offert...

Je glissais se dernier commentaire un peu plus bas histoire qu'aucun des employés ne m'entend...
J'attendais sa réponse et je commençais à balancer légèrement la tête au rythme de la musique qui passait. Visiblement le DJ avait décider de sortir de ses sets habituels pour tester quelques choses de plus européen, on venait sans doute de débarquer dans une des soirée un peu a thème du nightclub...
Le résultat en est que ça bougeais pas mal !

( https://www.youtube.com/watch?v=JOPQCTg5U3U )
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   30.06.17 10:25


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



A peine Hiroki eut-il posé un premier pied à l’intérieur du restaurant que déjà résonnaient à l’intérieur de ses oreilles les basses provenant du sous-sol. La où, à en croire Asuka, se trouvait le Night-Club.
A demi assourdi par et les sons et sa contemplation des lieux, le jeune-homme prit plusieurs secondes à comprendre les suivant mots de sa jeune guide. Clignant plusieurs fois des yeux sans la quitter du regard, il finit par se défaire de sa veste et la lui tendit, un sourire en coin. Dire qu’il était à l’aise serait mentir, mais il prendrait sur lui et tenterait de s’amuser dans cet environnement tout nouveau pour lui. Il avait déjà fait le plus dur en se créant une vie sociale, un échelon de plus n’était rien dans cette immensité qu’était la vie. Fort de cette conviction, il sourit plus franchement encore à Asuka avant de l’accompagner ranger les affaires dans la consigne.
Bordel que ce lieu était bruyant... Plus ils se rapprochaient des escaliers menant au sous-sol, plus les basses se répercutaient à l’intérieur de la poitrine d’Hiroki, manquant de peu de lui causer une arythmie. « Tu préfères aller danser ou boire un petit verre au bar ? Par contre fait gaffe le prix des consos n'est pas offert... » Fronçant les sourcils sous l’effet de la concentration, l’étudiant tenta tant bien que mal de discerner les mots prononcer par sa jeune compagne de la soirée, les devinant plus que les entendant réellement. Ils s’approchaient dangereusement de la source du bruit et Hiroki n’étant pas coutumier à ce genre d’ambiance, ses oreilles non plus. Élevant la voix, il répondit finalement « SI TU VEUX ME FAIRE DANSER, J’PENSE QUE FAUDRA D’ABORD PASSER PAR LE BAR…. CA COÛTE CHER L’INHIBITION » Une moue d’excuse amusé suivit ces paroles alors que le jeune étudiant en droit tentait de percevoir quelle sorte de musique pouvait bien être diffusé en bas. Pour autant qu’il puisse en déduire, elle n’était pas vraiment à son goût, mais quitte à passer une soirée sous le signe de la nouveauté, autant le faire de A à Z.  
Asuka semblait dans son élément, ici. Sans parler du fait qu’elle y travaillait, il semblait à Hiroki que cette ambiance sied parfaitement à la jeune-femme. Elle savait où aller, comment, et ne semblait nullement dérouté par la pensée de se donner en spectacle. Enfin, selon la version du garçon. En réalité, ils pourraient tout aussi bien s’adonner aux plaisirs de la chair à même le sol du night-club qu’il n’était pas bien sûr que quiconque fasse attention à eux, emporté qu’étaient les personnes présentes dans leurs propres bulles.
Un coup d’oeil dans la sous-sol suffit à Hiroki pour comprendre qu’ici, si la salle était blindé, chaque groupe se pensait comme seul au monde.
Curieux…
Approchant ses lèvres de l’oreille d’Asu, il murmura d’une voix forte « Ça se danse comment ce truc là ? » avant de sourire « Tu m’apprends ? »



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   18.07.17 22:24
img_rp
   
TITRE DU RP
AVEC
MATSUI ASUKA

   

Je ne pus retenir un rire quand il me répondit, ce n'était pas de la moquerie j'étais juste amusé devant son honnêteté déconcertant blasé. Le pauvre, j'avais l'impression d'etre une vilenée sirène entrainant un pauvre innocent dans un endroit peu agréable pour lui … À moi de lui changer les idées alors !

Nous détendîmes les escaliers et entrâmes dans la salle, qui a mon grand désarroi était pas mal pleine ce soir … pas super … Finalement prendre un verre ou deux pourrait être une bonne idée !
Je me dirigeais donc vers le bar quand je sentis Hiroki se pencher vers moi …

Comment ? Quoi ? Déjà ? Non mais là je ne suis pas prête du tout ! Pas maintenant de suite …
Je sentais mon rythme cardiaque s'accélérer et un début de panique monter quand le son de sa voix parvint à mes oreilles :

« Ça se danse comment ce truc-là ? Tu m’apprends ? »

Je ne pus retenir un frisson en sentant son souffle contre le lobe de mon oreille … Et je me détendis en entendant sa question. Moi et ma stupide habitude de me faire des films ! Deux secondes de plus et mon beau cavalier allait avoir une pivoine comme partenaire.
J'inspirais pour reprendre contenance et je passais une main derrière la nuque d'Hiro pour approcher ma bouche de son oreille et lui répondre :

- honnêtement ? Aucune idée ! je n'ai jamais appris à danser, en général je me laisse juste porter par le rythme sans trop réfléchir pour me défouler... Mais si tu veux venir danser avec moi avec plaisir, au mieu on donne l'illusion au pire ça nous fera rire !

Ça me paraissait pas mal comme solution, je n'allais certainement pas m'improviser prof de danse alors que je n'avais aucune notion en la matière... La seule illusion que je savais danser et que je savais suivre le rythme car je faisais une peu de musique.

Je conclus ma phrase en reculant un peu et en riant, je me rendais compte que je ne savais absolument pas comment franchir le cap pour passer de deux couillons qui stationnaient devant l'entrée à moi me faisant dorloter en rythme.

J'allais trouver ! Il était gentils , mignon et adorable avec son coté un peu ssocial... Pas question que je le laisse !


   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   22.07.17 11:11


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



Aveugle au trouble intérieur d’Asuka lorsque ses lèvres s’approchèrent de son oreille, Hiroki lui demanda d’une voix incertaine de le guider au rythme de la musique, lui qui ne l’avait jamais eu dans le sang.
Si les jeux-vidéos lui semblaient des plus intuitifs et qu’il était capable d’en connaître les rouages au bout de quelques minutes de jeu, pour ce qui concerne la danse, c’était tout autre chose.
Un cachalot se mouvant sur une plage déserte devait être plus gracieux que lui essayant de danser.
Miséricorde.
Et c’était sans compter sur l’intensité sonore et lumineuse qui avaient tôt fait de lui faire tourner la tête et de le mettre en arythmie.
Hiroki se sentait décidément tel un vieux dans un corps de jeune, mais qu’importe. Il avait promit de faire des efforts et d’ouvrir ses horizon, aussi ravala-t-il ses critiques potentielles afin de se contenter de répondre à Asuka par un sourire vrillant légèrement.
Au fond, elle avait pas tort… S’il stressait à l’idée de ressembler à un éléphant de mer échoué sur une piste de danse, au moins réussira-t-il peut-être à la faire rire… Femme qui rit à moitié dans ton lit, qu’on dit. Si tel était le cas, sûr qu’Hiroki aurait la moitié de la moitié des fille de la salle dans son lit d’ici la fin de la soirée… Désespoir.
Remarquant le léger mouvement de recule suivit d’un rire gênée de la part de sa compagne de la soirée, Hiroki se pinca les lèvres avant d’inspirer un grand coup et, s’ébrouant, déclarer d’une voix forte. « Je te paie un verre ? Histoire de se mettre doucement dans l’ambiance… Et histoire que je puisse justifier ton fou-rire future par l’alcool plutôt que le ridicule découlant de mes pas de danse » Taquina t-il, un sourire plus franc étirant ses lèvres alors qu’il glissa l’une de ses main le long de l’avant-bras d’Asuka jusqu’à venir agripper sa main et l’entraîner avec lui jusqu’au bar prenant une bonne partie de l’espace de la pièce. « Commande ce que tu veux, c’est pour moi » Puis, lâchant sa main, il se commanda un wodka redbull afin de se désinhiber un peu plus rapidement et passer outre ses appréhensions. Asuka lui semblait fort sympathique et, si le jeune-homme devait avouer être curieux de ce qu’il avait penser apercevoir au niveau de son cou, il n’en restait pas moins attendrit par cette jeune-femme à la fois si entreprenante et si réservé.
Advienne ce qu’il adviendra.


$

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   23.07.17 22:26
img_rp
   
Une belle fin de soirée
AVEC
MATSUI ASUKA

   

« Je te paie un verre ? Histoire de se mettre doucement dans l’ambiance… Et histoire que je puisse justifier ton fou-rire future par l’alcool plutôt que le ridicule découlant de mes pas de danse »

Je me mordis discrètement la lèvre … S'il avait cru que je me moquais de lui ce n'était pas du tout le cas ! Mais oui un verre ne ferait pas de mal …
Je voyais bien qu'il n'était pas du tout à son aise, sa timidité soupçonnée se confirmait et je ne savais pas trop comment l'amener à se détendre dans cette environnement où il semblait comme un agneau dans la fosse au lion...

Je chassais de mon esprit l'idée saugrenue, quoique plaisante, de mordre l'agneau en question et le suivie jusqu'au bar pour commander un verre.
Je n'avais pas pris grand-chose à la soirée où j'avais rencontré Hiroki et les effets de l'alcool disparaissaient un peu, si je voulais garder assez d'assurance et inhiber ma propre timidité il allait falloir que je trouve quelque chose d'efficace …

Je commandais donc un verre de rhum ananas avec une dose de rhum non réglementaire et retournais me placer juste à coté d'Hiro pour être sûr de ne pas le perdre, ou de le me le faire piquer, dans la foule.

Je me penchais ensuite vers son épaule pour qu'il puisse m'entendre sans que j'ai trop à crier … Mon Dieu 15 kilos de son c'est bien pour danser seule ou bien ressentir les basses faire vibrer tout le corps mais pour parler à une semi-inconnue décidément j'aurais pu avoir mieux comme idée !

- On finit nos verres et on va danser alors ? Si jamais tu te sens pas à l'aise tu hésites pas à me le dire on ira dans un café plus calme ou autres …

Je baissais un peu la voie et hésitais un peu avant de reprendre...

- Après tout si on est partie c'est pour passer un moment sympa à deux pas pour que je m'amuse toute seule …

Eeet zut, je venais de me rendre compte du coté tendancieux de ma phrase seulement après l'avoir prononcé … Je m'écartais légèrement pour cacher mes joues un peu rougissantes et gardais le regard sur mon verre que j'entamais pour penser à autre chose.

C'est seulement après une bonne gorgée que je pus suivre quelques secondes dans mon organisme que je relevais la tête pour voir la réaction de mon charmant timide.
Je ne savais pas trop ou la soirée et ce verre allaient me mener mais pour le moment c'était plutôt sympa si on ommétait que je n'étais pas sur d'arriver à convaincre Hiro de me bercer dans la foule....
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   25.07.17 18:43


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



Réglant leurs commandes, Hiroki jeta un regard en biais à sa jeune compagne de la soirée, un sourire timide étirant ses lèvres alors qu’il l’observait approcher ses lèvres de son oreille avant d’y murmurer quelques mots. Enfin… un murmure version sono à fond dans les caisses. Le terme cris serait plus exacte, mais vu la difficulté qu’avait le jeune-homme à discerner chaque mot, il trouvait qu’aucun des deux mots ne définissait avec exactitude la difficulté qu’ils auraient à communiquer dans une telle ambiance. « On finit nos verres et on va danser alors ? Si jamais tu te sens pas à l'aise tu hésites pas à me le dire on ira dans un café plus calme ou autres … » Secouant la tête de droite à gauche, Hiroki se recula quelque peu et, laissant couler son regard le long du corps fin de la jeune-femme, haussant les épaules d’un air nonchalant. Certes, ce genre de lieu n’étaient pas son fort et ça se sentait. Néanmoins, il était bien décidé à passer la soirée en compagnie d’Asuka et, par la même, en profiter pour élargir ses horizons. Il s’était plus ouvert en 5 ans que les 18 années précédentes. Il ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin. Hiroki remarqua à peine les rougeurs naissantes sur le visage de sa belle de suites de ses mots maladroit tant la luminosité des lieux lui niquait les rétines. « T’inquiète pas pour moi va. J’avoue que c’est pas le meilleur endroit pour discuter, mais j’aime assez l’idée de découvrir le genre de lieu dans lequel tu travailles. Quand bien-même n’est-ce pas le lieu exact » Cria-t-il à son tour non loin de l’oreille de sa partenaire, insistant bien sur le mot « exact » afin de lui signifier qu’il avait bien compris qu’elle travaillait dans la partie restaurant du lieu, mais que ça n’empêchait que le tout appartenait à une seule et même personne qui, par conséquent, restait sa patronne quoi qu’il en soit.
Une personne haute en couleur, pour ce que Hiroki en avait compris.
Peut-être qu’un jour il aurait l’occasion de la croiser. Buvant une longue gorgée de sa mixture alcoolisée toujours serrée au creux de sa main, il ferma un instant les yeux afin de se laisser porter par une douce torpeur.
« C’est marrant que je sois toujours aussi attiré par les femmes un peu excentriques alors que je suis moi-même tout l’opposé… A croire que l’adage disant que les opposés s’attirent est véritable me concernant » Ajoutant à ces mots un sourire en coin, il reporta son verre à ses lèvres sans quitter Asuka du regard.
Il venait clairement de lui dire qu’elle lui plaisait et, si l’alcool aidait sûrement, il ne se sentait pas plus angoissé que ça à l’attente de sa réaction. Après tout, autant jouer cartes sur table tout de suite, histoire de savoir à quoi s’en tenir pour la suite.
Hiroki ne comptait pas la ramener à sa coloc cette nuit même, mais il préférait tâter le terrain avant d’être réellement mordu.



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   01.08.17 0:28
img_rp
   
Une belle fin de soirée
AVEC
MATSUI ASUKA

   

Je le vis secouer la tete en réponse à ma question … Il ne voulait pas partir où il ne voulait pas danser ? Raaaah J'espère que c'est le premier …Je m'accordais une bonne gorgée de mon verre histoire de reprendre un peu de contenance puis je me reconcentrais sur mon compagnon de soirée, je le voyais jauger l'endroit en regardant aux alentours … Il hésitait encore, ça se voyait. Et je trouvais adorable de me dire qu'il faisait des efforts sur lui-même pour une inconnue.

Finalement il reprit la parole par-dessus le brouhaha ambiant :

- T’inquiète pas pour moi va. J’avoue que c’est pas le meilleur endroit pour discuter, mais j’aime assez l’idée de découvrir le genre de lieu dans lequel tu travailles. Quand bien-même n’est-ce pas le lieu exact !


Là il marquait un point … Niveau lieu de conversation j'aurai pu avoir un meilleur instinct qu'un endroit ou 15 kilos wat venaient saturer la salle de vibrations …
Et je ne pouvais pas non plus abuser d'Abby en squattant la zone VIP surtout qu'on risquait de tomber sur cette dernière ou sur Aya, ce qui aurait sans doute abouti à une soirée haute en couleurs mais j'espérais moins d'agitation.

C’est marrant que je sois toujours aussi attiré par les femmes un peu excentriques alors que je suis moi-même tout l’opposé… A croire que l’adage disant que les opposés s’attirent est véritable me concernant.

Je continuais de boire mon verre quand ses mots arrivèrent à se frayer un chemin jusqu'à mon cortex … Attends .!? La comme ça à la volée ?!? Moi qui imaginais plutôt ça quand j'aurais réussi à utiliser la danse comme prétexte pour finir dans ses bras … La maintenant c'est trop rapide je ne suis pas du tout prête ! En plus il ne me quitte plus de regards … Haaaaaa merdeuuuuuu !

Je sentais le rouge me monter aux joues et je décidais d’adopter une attitude indigne d'une jeune fille de bonne famille mais parfaitement justifiée pour la situation, à savoir :  Descendre la fin de mon verre cul sec et le poser légèrement trop fort sur le comptoir !

Je me rapprochais d'Hiro, sans doute avec des joues aussi rouge que des tomates, et partis d'un grand éclat tant nerveux que joyeux

- Baka je sais plus comment réagir maintenant ! Et à mon avis tu es aussi excentrique que moi à ta façon … Viens avec moi danser avant que je ne vide le bar pour tenter d'inhiber mes maladresses... Et le fait que tu m'attire également et que je ne sache pas trop quoi faire fait qu'il y aurait beaucoup à inhiber...

Je sentais que mes mots n'étais pas aussi précis que ma pensée mais temps pis je n'avais pas assez d'aplomb ni d'alcool pour dire autre chose ! Je n'attendis pas ça réponde et m'avançait de dos dans la foule en attrapant sa main.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   01.08.17 21:28


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



Hiroki ne remarqua que trop bien les quelques secondes s’écoulant entre ses mots et la réaction de la jeune-femme à ses côtés. Pour un peu, il pourrait dire qu’il avait vu physiquement l’instants ou ses dires avaient pénétré les oreilles d’Asuka, celui ou ses conduits auditifs les avaient acheminé jusqu’à son cerveau et, enfin, la fraction de seconde durant laquelle celui-ci les avait analyser et transmit les informations neuronales dans le reste de son corps, provoquant un éclat étrange dans le regard de sa belle ainsi qu’une jolie couleur rosé au niveau de ses joues.
Il n’y avait pas à dire, elle était mignonne quand elle rougissait.
Ou qu’elle descendait cul-sec la totalité de son verre.
A cette vision, Hiroki sentit son sourire s’étirer d’autant plus, chassant la gêne qui jusqu’alors irradiait son visage d’ordinaire si pâle.
La musique ambiante, bien trop forte pour ses oreilles, tonnait à plein régime dans les emplis environnants, mais Hiroki ne l’entendait plus. Toute son attention était diriger vers Asuka en attente de sa réponse. Etait-il aller trop loin ? Peut-être, mais le jeune-homme avait toujours été du genre franc. Asuka lui plaisait et, si ce n’était pas réciproque, il préférait autant le savoir tout de suite plutôt qu’une fois qu’il aurait bien espéré. Au pire des cas, ils pourraient toujours devenir amis.
Tiré de ses pensées par le rire crispé de sa compagne de la soirée, Hiroki haussa un sourcils à l’entente de ce dernier, lui arrachant une légère grimace.
« Baka je sais plus comment réagir maintenant ! Et à mon avis tu es aussi excentrique que moi à ta façon … Viens avec moi danser avant que je ne vide le bar pour tenter d'inhiber mes maladresses... Et le fait que tu m'attire également et que je ne sache pas trop quoi faire fait qu'il y aurait beaucoup à inhiber... » Coit, l’étudiant resta quelques instants interdit avant de finalement sentir son visage se décrisper et, alors qu’il observait Asuka se relever et attraper sa main, se laissa tirer jusqu’à la piste de danse. Là, au milieu d’une foule d’inconnus, le garçon sentit la malaise s’étant dissiper quelques secondes auparavant poindre une nouvelle fois, l’enveloppant doucement.
Mais il était décidé à ne pas flancher.
Il voulait faire plaisir à Asuka et, plus que ça, lui permettre de se sentir à l’aise. Décidé, il entreprit de commencer à danser.



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit


Dernière édition par Hiroki Watanabe le 04.08.17 17:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   04.08.17 0:38
img_rp
   
Une belle fin de soirée
Feat
Hiroki Watanabe

   

Je reprenais une peu de contenance en m'éloignant du bar, Hiro derrière moi. Je n'étais pas sur de sa réaction face à ma déclaration maladroite et je n'osais pas vérifier sur son visage.
Finalement je trouvais un trou dans la foule et y emmenais mon partenaire de la soirée.

Je sentis son bras se raidir au contact de la foule... Je me doutais qu'il n'était pas un grand amoureux de ce genre de situation où il se retrouvait à entouré de monde mais ça me permettait de noyer un peu ma gène.
Finalement je me retournais vers lui en commençant à bouger au rythme de la musique, je le vis faire de même.
Il ne s'en sortait pas trop mal si on oubliait que ses mouvements étaient un peu crispés.
Décidément c'est adorable un homme qui fait des efforts...
Je passais quelques minutes à danser, laissant la musique faire vibrer mon corps, vidant ma tête de tous les questions futiles qui y passait. Je continuais à regarder mon charmant timide du coin de l’œil en même temps.

J'ose ou pas ? Après tout je ne risque pas grand-chose visiblement autant attiré par moi que je le suis par lui … Oui mais après je fais comment moi s'il découvre que je nuis pas une femme à part entière … Raaaaaah et zut ! On verra bien !
Je profitais d'un moment un peu plus calme dans le rythme pour venir me glisser de dos contre Hiroki, attrapant ses mains pour les poser sur mes hanches...

J'étais bien là, dans ma petite bulle au milieu de la foule … Et puis bordel mais je fais quoi moi .!?! L'alcool et la musique m'avaient fait agir instinctivement et mon cerveau avait de nouveau décidé de fonctionner.
Bon ... Heuuuu … je fais quoi moi maintenant ?!? je ne vais pas partir maintenant que j'y suis, mais je sais plus du tout quoi faire … Le night-club c'était vraiment une idée de m... la prochaine fois je propose juste un thé ou un karaoké !

Je restais donc là, profitant autant que possible de l'instant pendant que mon cerveau revenait à l'assaut avec ses questions. Je réussis finalement à le faire taire et continuais à danser doucement tout en restant ou j'étais.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   06.08.17 9:45


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



Le temps semblait passer au ralentit alors que la musique, elle, battait son plein, résonnant dans les oreilles du rouquin qui, le regard fixé sur Asuka, tentait de se mouvoir du mieux qu’il le pouvait.
Se détendre, respirer, s’amuser. Il ne devait pas réfléchir à s’il était ou non riddicule, car trop y réfléchir était le meilleur moyen de le devenir. Il devait profiter, juste profiter. Ignorer les personnes alentours, ignorer leurs avis si tenté que ces derniers en aient un sur sa personne. Il devait se laisser aller, comme la jeune-femme face à lui. Il n’y avait pas à dire, Asuka était bien plus à l’aise dans ce genre d’environnement que lui. Au moins la voir s’amuser permettait-il à Hiroki de se détendre lentement. Un sourire timide naissant à la commissure de ses lèvres en voyant sa compagne s’abandonner à la danse, il chassa ses dernières appréhension et se laissa lui aussi porter par la musique.
Les secondes s’égrainaient au rythme des emplis lorsque, emporter par son erxate de danse, Hiroki sentit quelqu’un se rapprocher de lui. Il n’eut qu’à ouvrir un œil pour remarquer le corps d’Asuka plus proche du sien, son dos à moins d’un centimètre de son torse. Surpris, il n’eut pas le temps de pronnoncer le moindre mot qu’il sentit les mains de cette dernière attraper les sienne et, sans un mot, les lui poser sur ses propres hanches.
Coit, Hiroki s’arrêta une demi seconde de danser, surpris d’un tel acte. Décidément, sa camarade passait du stade timite à entreprenante avec une rapidité effarente.
Esquissant un sourire attendrit, il ressera sa prise sur les hanches de sa belle et, en profitant pour les caresser de ses pouces, continua à danser.
Mais cette fois, son esprit était quasi entièrement diriger vers sa jeune partenaire.
Il sentait la forme de son corps, la forme de ses os. Il aurait voulu en sentir plus, mais il n’était pas pressé. Fermant les yeux, il se laissa guider par elle, suivant le moindre de ses geste, les moindres mouvements de son bassin jusqu’à temps que la musique en cours se termine.
A ce moment là, il remonta lentement ses mains le long de sa taille avant de lui murmurer/crier à l’oreille un « Je suis plus bar, mais c’est pas SI mal… quand on vient avec les bonnes personnes »



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   01.09.17 1:06
img_rp
   
Une belle fin de soirée
AVEC
Hiroki Watanabe

   

Doute, plaisir, hésitation et douceur s'entremêlaient dans ma tete a la manière d'un ballet de danseur fou ayant oublié toute notion de rythme. Je me retrouvais définitivement perdu dans ce lieu pourtant familier.

Une partie de moi me chuchotait doucement de continuer de profiter de cette douce nuit, que le bonheur si éphémère et fugace soit il méritait d'être vécue pleinement sans limite.
Une autre me criait de me calmer et de redevenir raisonnable, de peur de voir se détruire un quotidien que j'avais enfin réussi à vivre en tant que femme.

Ces pensées tourbillonnaient sans que je n'arrive à trancher et  je commençais à sentir une vague de doute et de souvenir que j'aurais voulu oublier à remonter en moi...
Ce fut finalement Hiroki qui me calma sans s'en rendre compte, la douce pression de ses mains me ramenant à l'instant présent comme une douche froide sur mon esprit échaudé.

Je le sentais doucement parcourir mes hanches de ses pouces légèrement hésitants mais à la fois rassurants.
Je fermais les yeux et inspirais doucement en me replongeant dans la musique et profitant de la douce chaleur de ma belle inconnue de cette nuit.

« Tu le connais à peine », Encore mes pensées … « il est mignon », « s'il découvre la vérité », « il semble doux et gentil », « il va me fuir », « il me plaît »...
Je laissais mes doutes se faire recouvrir par la musique, entrant de nouveau dans cet état où j'arrivais à mettre mon cerveau en pause et à profité pleinement du moment...

Malheureusement cela ne dura qu'un temps, l'heure de la pause du DJ arriva et la musique jusque-là entrainante laissa place à une playlist d'ambiance plus calme...
Je frissonnais légèrement en sentant les mains de mon cavalier remonter le long de ma taille et encore plus quand son souffle chaud transportant ses paroles vint me caresser la nuque.

« Je suis plus bar, mais ce n'est pas SI mal… quand on vient avec les bonnes personnes »


Je me retournais dans ses bras pour passer les miens autour de son cou, je pris quelques secondes pour le regarder dans les yeux, hésitante... C'est fou comme de petit choix peut vous paraître une montagne parfois...

Je décidais finalement de taire toutes mes craintes, toutes mes appréhensions et autres entraves pour seulement profiter de cette nuit … et tant pis pour les conséquences... Je n'étais pas une paria ou un criminel pour me cacher derrière un masque …
Je me hissais un peu sur mes pieds pour être à sa hauteur et chuchotais tout près de son oreille.

« Moi je suis plus femme d'habitude mais ce n'est pas SI mal les hommes … Quand on arrive à en trouver un bien »

C'était osé, très osé voir surement beaucoup trop... mais temps pis … Je ne pris pas la peine d'attendre sa réponse, et je ne me sentais pas la force de soutenir son regard après une telle déclaration.
Je fis donc la seule chose qui me vint en tête à cet instant :
M'éloigner de son oreille tout en gardant mes bras autour de son cou et fermer les yeux en l'embrassant timidement....
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   01.09.17 22:00


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



La sono résonnait toujours désagréablement dans les oreilles d’un Hiroki d’ordinaire habitué à des basses bien moins agressives, mais s’acclimatant peu à peu à l’ambiance générale du lieu.
S’il n’irait pas jusqu’à dire qu’il y reviendrait de lui-même, il savait désormais qu’il n’avait rien à craindre à y rejoindre l’un ou l’autre pote si ce dernier le lui proposait. Il ne serait plus forcé de décliner chaque proposition de ce type sous prétexte que ce genre de lieux ne lui inspiraient rien d’autre que la crainte et l’incompréhension.
Ses mains caressant timidement la peau tendre d’Asuka, il observait cette dernière danser contre son corps, appréciant la grâce féline de son corps mince et désirable.
Asuka était belle, c’était indéniable.
Elle possédait un visage délicat et un corps attisant le désir.
S’il n’était son absence de poitrine et la pomme d’Adam que le rouquin avait déceler chez elle, il ne ferait aucun doute qu’elle pouvait représenter pour certains un idéal féminin.
Mais pour l’heure, ces quelques points risquaient de faire fuir les quelques malheureux les ayant remarquer et ne supportant pas l’idée que, peut-être, la jeune-femme n’en était pas vraiment une. Pas dans le sens qu’ils l’entendaient, tout du moins.
Pour l’heure, Hiroki avait évité d’aborder le sujet. Tant parce qu’il ne voyait pas l’intérêt d’agresser sa compagne aussitôt après l’avoir rencontré et d’autre par car il se moquait pas mal de ce que cette dernière pouvait bien avoir dans le pantalon. Il était curieux, certes, il restait humain, mais sa curiosité avait tôt fait de perdre le combat face à sa raison.
Asuka était Asuka. Point. Si elle désirait qu’il la voit comme une femme alors soit, elle en était une pûrement et simplement.

Observant cette dernière lui faire face en réponse à ses paroles, il lui adressa un sourire plein alors qu’il ne remarquait que trop bien son visage s’approcher du sien. Comprenant qu’elle désirait lui parler, il concentra son attention sur ses mots alors que, sa bouche à quelques millimètres de son oreille, le souffle chaud de l’étudiante lui tira un frisson tout du long de son échine.
Dieu que c’était grisant.
« Moi je suis plus femme d'habitude mais ce n'est pas SI mal les hommes … Quand on arrive à en trouver un bien »
Esquissant un sourire amusé à cette remarque, il s’apprêta à lui répondre quand il fut coupé dans son élan par le plus agréable des imprévu.
À l’instant ou les lèvres d’Asuka effleurèrent les siennes, il ferma les yeux et profita purement et simplement de l’instant présent, ses doigts se resserrant sur les hanches de la jeune femme. Ses lèvres étaient douces, à la fois timides et décidées.
À en croire que dans cette histoire, c’était lui le plus gêné des deux.
À chaque fois, c’était à la jeune-femme de faire le premier pas.
Hiroki avait bien trop peur de la brusquer pour tenter de faire quoi que ce soit.
Souriant contre les lèvres de sa belle, il l’attira plus étroitement contre lui sans pour autant intensifier leur baiser, ne voulant ni se donner en spectacle ni sauter des étapes.
Détachant finalement leurs lèvres, il offrit un sourire doux à la jeune femme avant de s’approcher de son oreille et y murmurer d’une voix toute aussi douce. « Et moi aussi je suis plus femme d’habitude, mais je n’ai rien contre les hommes » avant de lui adresser un sourire taquin et déposer un nouveau chaste baiser sur ses lèvres.
Comprenne ce qu’elle voudra.



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   19.09.17 17:19
img_rp
   
Une belle fin de soirée
feat
Hiroki Watanabe

   

Je me perdis dans ce doux baiser avec un inconnu rencontré quelques heures avant. Je réalisais à peine que c'était sans doute mon premier baiser avec un homme... Je me contentais seulement de profiter de la douceur de ses lèvres.
« Le baiser est la plus sûre façon de se taire en disant tout. » une phrase que j'avais lut je ne sais où mais que je compris pleinement à cet instant.
Comment notre langage si complexe paraissait à présent ridiculement limité pour dire tout ce qu'un simple baiser pouvait procurer... Douceur, passion, tendresse, émotion, sensualité … Tous ces mots n'en seraient qu'une pâle description à coté de la réalité.

Je voulais rester là, sans autre chose que ce baiser. Je sentis les bras d'Hiroki me serrer un peu plus contre lui créant une bulle où j'aurais pu me complaire indéfiniment...
Mais aussi merveilleux que cet instant fut, il ne fut qu'un instant... Bientôt les douces lèvres du jeune homme se détachèrent et je repris contact avec une réalité que j'aurais bien laissée encore un peu de coté...
Il allait falloir assumer ça et le reste maintenant. Et je n'avais absolument aucune idée de comment faire … Je sentais le rouge me monter aux joues et j'adressais un sourire mêlant la joie et la gêne à mon compagnon de nuit.

Je le vis, beau et souriant se pencher à nouveau vers moi... je fermais les yeux sans trop savoir que faire mais ce coup-ci c'est près de mon oreille que ses lèvres s'entrouvrirent … Et la sensation fut infiniment moins douce.

« Et moi aussi je suis plus femme d’habitude, mais je n’ai rien contre les hommes »

Mon teint rougissant disparut aussi vite que si on avait vidé mon visage de tout son sang...
Le mauvais souvenir remontait comme un torrent ayant fait céder un barrage...
Consciemment ou non Hiro venait de rouvrir une réalité que je m'efforçais de cacher :
J'étais un homme et non une femme... Et que cette vérité soit à nouveau mise en avant me fit passer de bonheur à douleur de la manière la plus brutale...
Comme Lucifer, je fus chassé d'un paradis pour me retrouver en enfer pour la seule faute d'avoir aimé les hommes...

La musique me semblait soudaine assourdissante et la lumière stressante... Au milieu du maelstrom qui recouvrait mon esprit je sentis à peine les lèvres d'Hiroki effleurer de nouveau les miennes...
Je tournais vers lui un visage désolé où commençait à couler des larmes. Incapables d'être vu dans cet état je pris la fuite vers la sortie, il me semble qu'un lamentable « Pardon... » s'échappa du bout de mes lèvres.
Je ne savais pas pourquoi je réagissais ainsi ni même pourquoi une simple remarque m'avait mise dans cet état... Je me sentais idiote et lamentable, j'avais envie que quelqu'un me réconforte tout en sachant que je n'avais personne....
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   21.09.17 21:29


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



Hiroki su qu’il était allé trop loin lorsque le teint d’ordinaire si coloré de sa compagne se mit à blêmir d’un coup, son regard pétillant s’éteignant à l’entente de ses mots.
Il avait pourtant pris soin de les peser. Il avait réfléchi au meilleur moyen de sous-entendre ce qu’il pensait avoir compris sans pour autant le lui imposer.
Il avait été franc. Il était réellement bisexuel, pansexuel ou qu’importe le terme que certains aiment à mettre sur une sexualité ne souffrant d’aucune barrière de genre. Certes, il y avait caché derrière ses mots une question lancinante, mais il ne pensait pas qu’Asuka le prendrait de la sorte…
S’il subsistait en Hiroki quelques doutes concernant le genre potentiel de la jeune femme, sa réaction eut tôt fait de les chasser. Qu’elle soit trans ou travestie, Asuka arborait sans nul doute un magnifique M sur sa carte d’identité.
Son regard fixé sur cette femme à l’air paniqué, Hiroki regretta soudain d’avoir proféré de tel mot, ne désirant sincèrement pas la mettre mal à l’aise.
Il voulait répondre au sujet qu’elle avait elle-même lancé et, si dire que ses dires étaient innocents serait mentir, il ne pensait sincèrement pas qu’elle soulèverait la pique qu’il y avait glissé. Encore moins qu’elle en serait aussi paniqué.
Ne voyait-elle pas qu’il était toujours là ? Qu’il l’avait suivie jusqu’ici, avait accepté de s’essayer à la danse quand bien même avait-il la grâce d’une baleine simplement pour ses beaux yeux ?
Le jeune homme ne pouvait prétendre comprendre les pensées les plus profondes d’Asuka, mais si son corps était la seule barrière alors pourquoi réagissait-elle de la sorte ? Il semblait pourtant évident qu’Hiroki n’avait cure de ce que la jeune femme pouvait bien avoir entre ses jambes, ni même de ce qui pouvait bien être écrit sur ses papiers.
Il avait été maladroit, mais il voulait simplement lui signifier que tout ça ne lui importait guère…
A la place, il venait de la braquer.
Il était vraiment le pire des boulets…

Il n’eut pas même le temps de rajouter un mot qu’il vit sa partenaire quitter la piste en courant, manquant de bousculer plusieurs personnes sur son passage alors qu’elle courrait le plus vite qu’elle le pouvait jusqu’à la sortie devant un Hiroki médusé.
Non, décidément, il avait merdé. Et bien merdé.
Courant à sa suite, il ne prit pas même le temps de réfléchir et la suivie jusqu’à l’étage, se plantant devant elle avant de se courber aussi bas que son dos le lui permettait, mains croisé sur ses genoux tendu. « Excuse moi ! » Cria-t-il, faisant se retourner quelques clients venu déposer leurs affaires aux vestiaires ou buvant un verre plus loin. Baissant d’un ton, il reprit « Excuse moi de t’avoir mise mal à l’aise, je ne voulais pas. Vraiment désolé » Se redressant, il se gratta l’arrière du crâne avant de baisser les yeux, soudain bien moins certain qu’il ne l’était en prenant la décision de la suivre. « je… Comprendrais que tu veilles t’en aller… Je…. Je peux t’appeler un taxi, si tu veux… C’est dangereux pour une jeune-femme de rentrer seule à cette heure... » Termina-t-il, la voix hésitante, mort de peur à l’idée qu’Asuka ne tente encore une fois de s’enfuir ou qu’elle ne se prenne à le détester pour le simple fait qu’il était un empoté de première.



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   20.11.17 0:37
img_rp
   
Une belle fin de soirée
AVEC
Hiroki <3

   

Mon esprit était tellement déboussolé que je clopinais plus que je ne courais... Une avalanche de questions concernant mon futur d'étudiante réduite à néant se bousculant sans relâche.
J'allais arriver au pied de l'escalier quand, surgissant comme un diable hors de sa boîte, je vis Hiroki Bodir devant moi et s'incliner vivement en donnant assez de coffre pour couvrir les basses produite par la musique.

- « Excuse moi ! »


Je restais interdite, quelques passants aussi d'ailleurs... Pourquoi il s'excusait ? Il n'avait rien fait de mal... Et surtout pourquoi était-il encore là après avoir après qu'il ait appris que je n'étais qu'un simulacre de demoiselle..?

« Excuse moi de t’avoir mise mal à l’aise, je ne voulais pas. Vraiment désolé »

« Mais non c'est moi qui réagis n'importe comment ! Tu n'as pas à t'excuser c'est moi qui suis idiote dans l'histoire ! » C'est ce que j'aurais voulu dire mais je restais là, gênée sans trop savoir quoi faire, Essayant désespérément d'essuyer les quelques larmes nerveuses qui continuaient obstinément de couler. Il se redressa, visiblement gêné et n'osant pas regarder la créature que j'étais dans les yeux …

« je… Comprendrais que tu veilles t’en aller… Je…. Je peux t’appeler un taxi, si tu veux… C’est dangereux pour une jeune-femme de rentrer seule à cette heure... »

« Jeune femme »... Un simple mot, mais qui pour moi signifiait tellement pour moi … Il ne fallut que ça pour fissurer la barrière de doutes et de peurs derrière lesquels je m'étais muré et qui avais gâché tant d'années de ma vie.
Simplement quelqu'un qui, après avoir compris que j'étais un homme, avait naturellement continué à me traiter comme une femme...
Les larmes continuaient à couler, mais désormais de joie et non plus de nervosité. Mon teint avait de nouveau rosi tellement j'étais à la fois heureuse et gênée et une main restait plaquée sur ma bouche pour étouffer un hoquet provoquer par le trop-plein d'émotions.

J'essuyais mes yeux rougit et esquissait un début de sourire avant d’aller timidement prendre timidement la main de Hiroki.

- T'excuse pas … C'est moi je … C'est pas ta faute … J'ai réagit comme une idiote...
Tu … veux bien me raccompagner jusqu'à chez moi ?


Je sentais que ma voie était tremblotante et je ne me sentais plus du tout à l'aise avec tous ses regards curieux aux alentours. Mais je n'avais pas du tout envie de quitter celui qui venait de déposer de façon inconsciente une petite touche de chaleur dans ma poitrine...
Je me dirigeais doucement vers les escaliers, essuyant mes yeux rougit mais un timide sourire toujours au coin des lèvres.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   20.11.17 10:31


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



A bout de souffle, le cœur martelant contre sa poitrine en signe de contestation à son spint improvisé, Hiroki tentait vainement de retrouver une respiration régulière, son regard ne quittant pas celui de sa vis-à-vis.
Face à lui, Asuka semblait lentement retrouver le sourire, les larmes aux coins de ses yeux roulant doucement sur ses joues alors que la commissure de ses lèvres se redressait avec timidité.
Il était parvenu à la rassurer, au moins un peu. Souriant en réponse au sourire de sa belle, le faux roux se redressa de toute sa hauteur (soit pas grand-chose) avant d’incliner une nouvelle fois la tête en signe d’excuse à la jeune-femme.
Autour d’eux, quelques clients les fixaient avec curiosité, mais le gros de la troupes s’était replongé dans sa torpeur alcoolique, les laissant seuls au milieu de la foule.
« T'excuse pas … C'est moi je … C'est pas ta faute … J'ai réagit comme une idiote... 
Tu … veux bien me raccompagner jusqu'à chez moi ? »
Surpris par de tels mots, Hiroki ne put retenir une moue interrogative. Etait-ce là la meilleure des solutions ? Devait-il la raccompagner jusqu’à chez elle après la peur qu’il venait de lui faire vivre ? Il n’en était pas sûr, mais le regard humide de sa camarade finit de le convaincre.
Souriant en coin, il hocha timidement la tête avant de prendre la main de sa belle avec douceur, la conduisant sans un mot jusqu’aux vestiaires où ils récupérèrent leurs affaires avant de retrouver la fraîcheur d’une nuit déjà bien installé.
« Tu habites vers où ? » Questionna le jeune-homme, la voix hésitante alors qu’il refermait sa veste de fortune en réponse au vent venu caresser sa peau pâle.
Jetant un rapide coup d’oeil en direction de sa compagne, il emboîta son pas, le corps lourd et l’esprit encore embrumé. C’est fou comme les basses semblaient peser sur son être, maintenant que seul le silence environnant répondait aux échos intérieurs.
S’éloignant du gros de l’agitation urbaine, Hiroki retrouvait lentement son flegme habituel alors que, jetant un nouveau coup d’oeil en direction d’Asuka, il se prit à ouvrir la conversation sur un sujet qu’il avait plus ou moins évité au cours de ces dernières années.
« Tu sais, j’ai pas toujours été… comme je suis. Loin de là même… Adolescent, je passais le plus clair de mon temps reclus dans ma chambre avec comme seuls contactes avec l’extérieur des personnes rencontré sur des jeux en lignes ou des forums. Des personnes que je n’aurais rencontré en vrai pour rien au monde…. Tu sais qu’il est plus facile de s’assumer derrière un écran, non ? Et bien, au cours de ces années, j’ai connu pas mal de trans, non binaire ou autre genres et sexualités non conventionnelles. Des rencontres pour la plupart enrichissante, m’ouvrant sur un monde qui, s’il ne m’avait jamais rebuté restait loin du mien, petit cis mâle ne mettant jamais le nez dehors. Fin bref, tous ça pour te dire que je légitimise toutes personnes venant me voir telle qu’elle se présente à moi. Et que si sa présentation diffère au fil du temps pour x ou y raison, alors soit, mon cerveau s’efforcera de faire la mise à jour. On a qu’une seule vie, autant être en accord avec soit même. T’es une fille bien Asuka, assume toi. N'ai pas peur d’être qui tu es. C’est bateau comme mots, je le sais, mais je suis on ne peut plus sincère ! » Un nouveau sourire timide à l’attention de sa belle et le jeune homme repris sa marche, espérant ne pas trop l’avoir brusquer en crevant un abcès si tôt.



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   21.11.17 1:52
img_rp
   
Une belle fin de soirée
AVEC
Hiroki (Asuka's private proprerty)

   

Je pris une grande inspiration une fois dehors, l'air frais nocturne calmant un peu mon esprit en ébullition.
Je frissonnais légèrement car je n'étais pas vraiment équipé pour passer la nuit dehors... après tout au départ je devais juste passer une petite soirée chez une amie.

« Tu habites vers où ? »


Achaaa... bien jouer Asuka, ce soir tu enchaines le génie … Mon appartement était à bien une vingtaine de minutes à pied et à cette heure par la peine despérer prendre les transports en commun. Et franchement je n'étais pas d'humeur à accuser les regards curieux d'un taxi.

- J'habite un petit appartement aux alentours de Seika ! Désolé c'est un petit peu loin …

Et c'est dans un silence gênant que nous avons entamé le trajet, je n'arrivais pas à décoller les regards de mes pieds, ne sachant pas du tout quoi dire ni faire hormis marcher.
Finalement ce fut Hiroki qui vint encore une fois me sauver en entamant la conversation, au ton qu'il employait je compris qu'il abordait visiblement un sujet compliqué et je relevais ma tête pour écouter.

Il commença à me parler de son adolescence un peu asocial plus orienté Otaku reclus, visiblement c'est une période de sa vie qu'il assumait plutôt mal même si de mon point de vue chacun s'occupait comme il voulait.
Il attaqua ensuite sur les différentes personnalités qui l'avaient ouvert au monde, je commençais à voir ou il voulait en venir et je rentrais ma tête entre les épaules, essayant de me faire toute petite.
Quand il eut fini, même si ses paroles étaient pleines de bon sens, je pense que j'avais la tete qui disparaissait à demie dans mon col et le rouge aux joues autrement que par les froids...
Je pris une grande inspiration avant de lui adresser un sourire forcé, après tout au point où j'en étais, autant vider mon sac....

- Merci … Tu es gentil ce n'est pas le cas de tout le monde … « être en accord avec soi » hein . Ce serait bien si je pouvais, si tout le monde m'acceptait aussi naturellement que toi...
Malheureusement ce n'est pas le cas, quand tu es différente on te juge, on te rabaisse car on ne comprend pas... On critique et on se moque car l'autre et différent.
Des gens qui m'ont soutenu et aider depuis que j'ai choisi d'être... moi, je les compte sur moins des doigts d'une main. Par contre je n'arriverais pas à compter les autres.

Ça remonte à loin, mon père n'a jamais accepté que je me sente mieux comme ça, je ne ferais pas une liste de tout ce qu'il m'a obligé à faire pour essayer de me remettre dans le « droit chemin » mais elle serait longue. L'école ? Tout allait bien jusqu'à ce qu'on découvre que je n'étais pas totalement une fille, résultat ma dernière année de collège est comparable à l'enfer.
J'ai quitté ma ville natale pour venir étudier à Tokyo, c'était surtout un prétexte pour pouvoir repartir sur de bonne base à vrai dire …


J'étais lancé … Comme un barrage ayant cédé je racontais ma vie et mon passé que j'essayais de garder enfouis et d'oublier. Ça faisait mal et c'était dur d'en parler, mais pas comme un couteau qu'on remue dans une plaie, plutôt comme une belle épine qu'on essaie de s'enlever du pied.
Je repris mon long monologue, visiblement ma langue avait décidé de faire mon récital alors autant allez jusqu'au bout.

- Mais même ici je n'ai pas réussi à m'assumer complètement, loin de là...
Au lycée seulement deux amies étaient au courant et elles m'ont aidés à garder mon secret, ça devait les amuser quand j'y repense …
Maintenant même ma patronne croit que je suis une femme et je crois que personne à Seika n'est encore au courant … Hormis toi.


Je me tus, mon flot de mots épuisé et un nœud au ventre. Je tournais de nouveau les regards vers Hiroki, les yeux un peu humides et un sourire désolé sur le visage.

- Haaa... Désolé, décidément je ne suis vraiment pas la partenaire de soirée idéale pour quelqu'un d'aussi adorable !

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   21.11.17 8:59


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



Faisant signe à Asuka que marcher une vingtaine de minute ne le gênait pas le moins du monde, Hiroki lui offrit un sourire encourageant avant de se décider à ouvrir la conversation, lui narrant une partie de sa vie qu’il préférait d’ordinaire éviter.
Il voyait bien qu’à mesure qu’il parlait la jeune femme s’enfonçait un peu plus profondément à l’intérieur du col de son vêtement, mais elle semblait résigné à ne plus fuir.
L’étudiant préférait parler tout de suite des sujets qui fâchent plutôt que de jouer au déni jusqu’à tant de, peut-être, faire douter sa camarade sur ses pensées les plus profondes.
Lorsqu’on manquait de confiance en soi, on avant tendance à voir le mal un peu partout et chaque silence supposait forcément des pensées négatives.
Il le savait très bien car il était lui-même passé par une phase similaire.
S’attendant à un nouveau silence de la part d’Asuka, quelle ne fut pas la surprise d’Hiroki lorsque cette dernière reprit la parole aussitôt et ne la quitta plus pendant de longues minutes.
De toute évidence, la jeune-femme avait besoin de parler. De vraiment parler. Elle déballa à Hiroki des informations que ce dernier ne s’attendait pas à entendre lors d’un premier rendez-vous, mais qu’il écouta avec une attention non feinte, tentant de capter chacun des mots qu’elle crachait à la vitesse de la lumière, comme pour se débarrasser le plus rapidement possible d’un poids pesant sur ses épaules depuis bien trop longtemps.
Une moue désolé étirant les traits du garçon, il attendit que sa camarade est terminé sa tirade pour s’adresser à elle d’une voix calme, se voulant rassurante malgré son regard peiné. Il détestait les personnes se pensant plus légitimes que d’autres. Ça le révulsait.
« Tu sais Asu, dans la plupart des histoires du genre ce sont les parents le principal problème… Dès que leur enfant naît ils se projette déjà dans un futur qu’ils lui destinent et on du mal à dévier ne serait-ce que d’un millimètre de ce dernier… D’autant que le Japon n’est pas connu pour son ouverture d’esprit, quand bien même essai-t-on de le faire croire dans nombre de manga et autres œuvres du genre. Cette fierté inhérente à notre pays n’est pas pour aider d’ailleurs…. Est ce que tu es déjà allé dans un centre LGBT ? Il en existe quelques uns à Tokyo, si jamais… Peut-être que eux pourront t’aider à y voir plus clair, à entreprendre des démarches si c’est ce que tu veux.
Quant aux autres, ils n’ont pas à savoir que tu es un homme pour la simple raison que tu n’en es pas un, qu’importe l’apparence de ton corps.
Et arrête de te dévaloriser, sérieux. Si je suis toujours là c’est que tu es une partenaire de soirée largement assez bien pour quelqu’un comme moi. Peut-être même trop bien »
Riant doucement, il s’arrêta un instant, s’exposant face à Asuka de manière à lui offrir l’entièreté de son corps. « Je suis somme toutes banal comme mec, j’ai rien de plus qu’un autre. Et je suis adorable avec toi parce que tu le mérites, point » Souriant en coin, il reprit la marche, s’approchant peu à peu de l’appartement de la jeune femme.



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   29.11.17 1:16
img_rp
 
Une belle fin de soirée
AVEC
Hiroki (Asuka's private proprerty)

 

Je venais de finir et de poser à nouveau mon regard sur Hiroki, je constatais son expression désolée et compatissante. Et bien voilà ma grande tout ce que tu as réussi à faire c'est à faire pitié … Championne de la soirée...

Finalement il reprit la parole d'une voie calme à propos des cas dans mon genre et des choses qui pouvait aider … Je tiquais imperceptiblement car même si je savais très bien qu'il essayait de me rassurer j'avais toujours du mal avec le fait que la société actuelle nous catégorise forcément et incontaminé dans une case.

Je souris néanmoins car je voyais bien que le pauvre se démenait pour me remonter le moral et je riais intérieurement de mon propre ridicule dans la situation.

- Et arrête de te dévaloriser, sérieux. Si je suis toujours là c’est que tu es une partenaire de soirée largement assez bien pour quelqu’un comme moi. Peut-être même trop bien.

Hé ! Là c'est toi qui te dévalorises... Moi les jugements des autres s'en sont chargé pour moi du coup comme une idiote je finis par y croire.
Mais je n'eus pas le temps de répondre qu'il enchainait en me devançant légèrement et en se retournant vers moi les bras grand ouvert.

- Je suis sommes toutes banales comme mec, je n'ai rien de plus qu’un autre. Et je suis adorable avec toi parce que tu le mérites, point.

Je réussis enfin à faire revenir le sourire taquin que je présentais d'habitude et reprit la parole.

- C'est toi qui te dévalorises sans raison à croire que tu n'es pas assez bien pour quelqu'un, et puis on n'est pas "adorable" car quelqu'un le mérite mais par envie de l'être non ?

Je me m'avançais pour finalement laisser mes bras enlacer sa taille et ma tête se poser doucement contre son épaule.

- Et puis moi un mec banal et adorable qui me vois comme une fille banale ça me convient parfaitement. Donc si tu veux me garder comme partenaire de soirée c'est avec grand plaisir.


Ce n'était pas une chose ou une action que j'aurais ne serait-ce que penser osé un jour mais avec tous les événements de la soirée je profitais de ce que mon cerveau soit K.O. pour pouvoir enfin laisser mes pensées s'exprimer librement.
 

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 307
• Yens (¥) : 245
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   10.12.17 23:37


UNE BELLE FIN DE SOIRÉE 
Ft Asuka



Esquissant un sourire en réponse aux mots d’Asuka, Hiroki ne put s’empêcher de la trouver une fois de plus adorable. Si ce n’était cette pomme d’Adam qui l’avait trahis, jamais l’étudiant en droit n’aurait pu ne serait-ce que penser que la jeune-femme se tenant face à lui n’en était pas une aux yeux de la lois. Elle était pourtant si jolie, si attendrissante… Une femme à part entière, sans pour autant entrer dans les extrêmes de la féminités. Elle était elle, et Hiroki l’aimait mieux comme ça.
Entourant le corps fin de sa belle entre ses bras, il sourit tendrement à la sentir déposer sa tête au creux de son cou. Ayant quasiment la même taille, l’enlaçade semblait presque naturelle, leurs corps pressés l’un contre l’autre de manière quasi symétrique. Déposant un rapide baiser sur sa tempe, l’homme lui frictionna délicatement le dos avant de se reculer légèrement et lui sourire, mi amusé mi attendri. « Tu n’es pas si banale comme fille tu sais ? T’as réussi à me faire entrer dans une boite de nuit, rien que pour ça je ne peux pas te considérer comme quelqu’un de banal » Taquina-t-il, souriant en coin avant d’ébouriffer affectueusement les cheveux de sa compagne de la soirée.

Lui prenant la main, il la laissa le traîner en silence jusqu’à devant l’appartement qu’elle occupait seule, sûrement en partie du fait de son secret qu’elle ne voulait pas risquer de révéler à un potentiel colocataire. Ce ne devait pas être facile tous les jours de vivre dans la crainte qu’on rejette ce que vous êtes sous de simples prétextes sociétaux… Hiroki avait beau avoir commit des boulettes dans sa vie, avoir sans doute mégenrer certaines personnes, il n’avait jamais eu aucune mauvaise intention au fond de son coeur. Et il était conscient que tous les homophobes et transphobes n’étaient pas forcément mal intentionné non plus, se pensant dans leurs bons droits. Il avait beau exécrer toute sorte de discrimination, il n’était pas assez stupide pour penser que seule sa façon de penser était la bonne. Les religieux par exemple, certains n’aimaient pas les gays sous prétexte que la bible interdisait l’homosexualité, que c’était péché. Il pouvait comprendre qu’une personne ayant été élever toute sa vie avec cet adage ai du mal à accepter ce genre de différence, mais il ne pouvait accepter qu’on se mette à attaquer impunément des personnes sous prétexte que leur mode de vie ne convienne pas au notre. Dans le pire des cas, il suffisait de les ignorer. A l’époque où il sortait avec Shun, il en avait connu quelques uns, des homophobes plus ou moins belliqueux, l’insultant et menaçant d’en venir aux mains et ne faire qu’une boucher d’une tafiole telle que lui. Il revoyait très bien Shun coller son poing en plein dans le pif de l’un de ces types avant de se tailler en courant, criant au rouquin de la suivre.
Shun avait toujours été d’un tempérament sanguin et, si son corps était sans doute encore moins tailler pour la bagarre que ne l’était celui d’Hiroki, il n’était pas rare qu’il en vienne aux mains lorsque quelqu’un lui cherchait des noises. A cette pensée, un nouveau sourire étira les lèvres de l’étudiant qui, observant l’entrée de l’immeuble de sa belle, s’arrêta net face à elle avant de prononcer d’une voix princière « Nous voici arrivé à votre demeurre, ma Dame » avant d’esquisser un nouveau sourire et, d’une voix plus intimidé cette fois, rajouter « Est ce que je pourrais t’appeler ? »



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )   
Revenir en haut Aller en bas
 
Une belle fin de soirée ( PV Hiroki & guest )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Soirée karaoké avec la belle et la bête ! [Fe]
» Soirée avec Sa belle Mère { Luna }
» BELLE TAPISSERIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Tokyo :: Ginza :: See The Light's :: Night Club-
Sauter vers: