Partagez | 

 Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   14.05.17 23:08
img_rp
   
Musique et extravagance
Feat
Ichiro Tanaka

   

C'était un vendredi soir,  le 20 avril, le service au restaurant n'avait pas été trop épuisante et j'étais d'humeur à m'amuser après le travail.
Demain il n'y avait pas de cour et le fait d'avoir un casier pour me changer avait l'avantage de pouvoir laisser mes affaires et ma tenue de serveuse pour aller m'amuser au nightclub juste en dessous.

Ça ne faisait que deux semaines depuis que j'avais commencé à travailler au « See the light » mais vu l'énergie qui débordait  d'Abby et  de sa sœur, j'avais vite compris que l'efficacité prônait sur les manières et que tant que mon travail était bien fait je pouvais profiter sur mon temps libre.
Donc, après avoir enlevé ma tenue de serveuse, j'enfilais  mes vêtements pour ce soir.

Un haut bordeaux court et échancré laissant voir une de mes épaules, un jean troué au niveau des cuisses et des bottines brunes sans trop de talons. J'avais fait l'effort de mettre un soutien gorge, pour cacher le fait que j'avais une poitrine insignifiante..
.
Une fois prête, je sortis du restaurant par la porte de service et rejoignais l'entrée du nightclub.
Il n'y avait pas trop de monde à l'entrée vue l'heure un peu tardive et, au bout de quelques minutes, je pus descendre les escaliers après avoir salué les vigiles. Ils m'avaient déjà vu travailler avec une de leurs patronnes et ne me demandèrent pas de carte d'identité pour me laisser entrer. Ce qui m'arrangeais car j'avais encore un mois à tenir avant d'être en âge légal de boire.

Je pénétrais donc dans la grande salle aux diverses lumières qui constituait une autre des facettes du « See the light ». A priori c'était fête ce soir car la salle était bien remplie et la musique battait son plein, de l'électro house somme toute classique mais balancée sur douze kilos de clearsound ça donnait quand même une folle envie de danser.
À ce propos l'isolation phonique du restaurant et du bar au-dessus était plutôt exceptionnel vu le son que produisait le sous-sol... Mais bon j'y réfléchirais plus tard. Pour le moment profitons !

Je commençais donc à danser, laissant les basses parcourir et guider mon corps en rythme. Je n'avais aucune prétention en tant que danseuse mais j'aimerais ça de temps à autre, la musique forte me berçait et me vidait la tête jusqu'à arriver à un pseudo état de trance et de détente.
Je restais ainsi plusieurs dizaines de minutes, coupé du monde.

C'est une main baladeuse qui me ramena à la réalité. Je lançais un regard noir à son propriétaire lui signifiant que la prochaine fois que sa main tâtait mon cul, ma bottine irait saluer ses dents.
Je m'éloignais donc et me dirigeais vers le bar, quelque peu agacer par cet opportun qui venait de gâcher un moment de détente. Je commandais un verre pour passer à autre chose :

- Patron ! Une liqueurs d'Anzus avec glaçon s'il vous plaît !


Le bar était plutôt occupé et je dus attendre quelques minutes avant d'etre servie.
Je regardais donc les personnes aux alentours quand mon regard s'arrêta sur un jeune homme légèrement avachit sur le comptoir, visiblement seul.
Il avait des cheveux légèrement en bataille et divers tatouages qui apparaissaient là ou sa peau étaient à nu. Visiblement assez mince bien qu'on devinait une musculature nerveuse sous ses vêtements. Pour finir il possédait un visage plutôt beau si on faisait abstraction de son côté un peu loubard.

On m'amena mon verre et une fois celui-ci payé, je m’accoudais sur le rebord en zinc tout en sirotant mon breuvage, continuant de regarder du coin de l’œil ce personnage qui se démarquait du reste des personnes présentes.
Décidément j'avais vraiment le chic pour trouver des gens originaux ou que j'aille ! En même temps ça devait être une bonne blague du destin.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   16.05.17 9:25
Samedi 21 avril 2018 – 22 heures

Ca fait 45 putains de minutes que j’attends ce connard de Satô. Première fois qu’on se voit depuis que je suis entrée dans cette école de bourge, puisque mon assistante sociale m’a fait passer le week-end chez elle jusque maintenant. Elle a peur que je me casse ou que je fasse un meurtre surement. Faut dire qu’être parmi tous ses fils à papa me fou la gerbe. Heureusement que mon coloc est plutôt sympas finalement, même si clairement je sens qu’on n’est pas du même monde et qu’on le sera jamais.

Je regarde ma fausse carte d’identité d’un œil morve. C’est celle que je prends quand je sors le soir, pour cacher le fait que je sois mineur. Encore une fois, on ne me l’a pas demandé. Je ne dois pas me faire arrêter avec ça sur moi, sinon c’est la prison assuré. Je pousse un soupir et m’avachi un peu plus sur le comptoir. Mon verre est vide depuis un petit moment, et j’hésite à en commander un nouveau. Je tourne la tête pour voir si Satô arrive mais toujours rien …Mon regard croise celui d’une fille. Qu’est ce qu’elle matte celle-là ?

Je la fixe, et mon action est interrompu par une paire de bras qui m’enlace.

- SILENT ! Tu es déjà là ?

J’ai envie de lui répondre « connard, ça fait une heure que je t’attends » mais je hausse les épaules. Ca me fait chier de ne pas réussir à parler à Satô non plus. Déjà que je mets 30 minutes pour lui envoyer des sms. Mais heureusement mon meilleur ami a appris à me déchiffrer sans l’option parole.

- Je sais j’ai un peu de retard, je te paye un verre et on est quitte ?

Je soupire et lui fait notre check habituel : poing contre poing tout simplement, avant de lui adresser un sourire.

-  El Diablo ?, me propose-t-il.

J’hoche la tête. Pourquoi ne pas sortir de ses habitudes ? Le nom en jette.

Satô regarde la fille qui continue de nous jeter des regards en coin. J’ai bien envie de lui présenter mon majeur mais je le vois enfiler son masque de charmeur. Mais quel casse couille.

- Bonjour mademoiselle, vous voulez vous joindre à nous ?, lui demande-t-il poliment.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   19.05.17 13:31
img_rp
   
Musique et extravagance
FEAT
Ichiro Tanaka

   

J'étais toujours en train de regarder en coin l'inconnu accouder au bar quand un deuxième homme vin l'enlaçait par-derrière. Je continuais à boire mon verre, me faisant la réflexion que s'il était gay, pas mal de femmes allaient déchanter...
J'entendis malgré moi la conversation qui se déroulait quelques mètres à côté

- SILENT ! Tu es déjà là.

Si c'était le surnom de l'inconnu, il ne l'avait sans doute pas volé vu son attitude taciturne.
Par contre même si on ne l'entendait pas beaucoup son joli minois était comme un livre ouvert à qui prenait le temps de regarder... Là c'était de l'agacement.

- Je sais j’ai un peu de retard, je te paye un verre et on est quitte.

La phrase fut accompagnée d'un échange cliché de check, classique en somme.
Le visage se décrispe et un légé sourire apparaît, quand même mieux avec un sourire ! Il paraîtrait presque avenant. Il ressemble un peu à un animal sauvage, pas méchant en soi mais ayant du mal avec les contacts humains.

- El Diablo ?

Je continuais d'écouter en regardant ailleurs, je n'aimais pas particulièrement épier mais bon, ça passait le temps pendant que je buvais mon verre et si la salle grouillait d'énergumène aux mains baladeuse, menu valait boire encore un peu sous peine d'accident.

Au moins les deux jeunes hommes avaient un minimum de goût, quand je vois que la plupart enchainent bière saké et alcool fort... Même pas capable d'apprécier un bon produit !
Bon on ne peut pas dire que je sois une grande experte dans ce domaine mais bon … mes deux ans de serveuse à Shibuya n'auront pas été inutiles.

Sans m'en rendre compte mon regard s'était de nouveau dirigé vers les deux hommes et je croisais celui du petit animal sauvage … Visiblement pas très satisfait de cette intrusion involontaire dans sa sphère privé. Cet échange ne dura qu'un instant mais je compris que j'étais de trop et qu'il serait impoli de déranger deux inconnus.

Je m'apprêtais à quitter le comptoir pour retourner danser quand son compagnon brisa mon élan en m'interpelant avec un sourire enjôleur :

- bonjour mademoiselle, vous voulez vous joindre à nous ?

Fuaaaaa … Alors lui où ce n'est pas un génie du langage corporelle ou alors il aime bien emmerder ses potes. Je fais quoi moi . Je mets de coté mon éducation pour ce soir histoire de voir si je peux essayer de dompter un tant soit peu une bête sauvage où je passe sagement mon chemin …
Ho et puis après tout ce n'est pas à moi d'interpréter les choses, demandons directement à l'intéressé.
Je répondis donc avec un grand sourire :

- Et bonsoir ! Et bien personnellement je n'ai rien contre un peu de conversation mais après je ne voudrais pas déranger …

Je jetais un petit regard au jeune homme au rictus un peu renfrogné manière de dire « si tu ne veux pas que je vienne dit le maintenant ».
J'attendais de voir la tournure que prendrait la soirée, après tout un peu de défis pouvait être drôle.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   19.05.17 17:03
- Et bonsoir ! Et bien personnellement je n'ai rien contre un peu de conversation mais après je ne voudrais pas déranger …

Une pimbeche timide ? Quelqu’un de super poli ? S’il te propose tu penses quoi, que tu déranges ? Tu veux qu’on te supplie ? Bon ouais tu me déranges peut être moi, mais je ne mets pas des bâtons dans les roues de mes potes quand ils veulent baiser.

- Mais voyons, si je vous propose vous êtes la bienvenue. N’est-ce pas Silent ?, fanfarone ce traitre de Satô.

C’est rare qu’il m’appelle par mon surnom plutôt que mon prénom. Enfin, ce surnom c’est toujours mieux que « le muet » auquel j’ai souvent le droit. Et puis, avec l’épée de Damoclès qui est au-dessus de ma tête, ce n’est pas plus mal qu’on me nomme Silent plutôt que Ichiro Tanaka, le gars qui doit éviter la case prison.

Je fais un sourire sarcastique à la personne et lui fait signe de s’assoir.

- Comme tu peux le voir, mon pote ne parle pas beaucoup. Mais t’inquiète pas, je pourrais faire les sous-titres.

Là, il me cherche le con. Il me regarde et je vois qu’il a envie d’exploser de rire. C’est notre truc après tout, s’envoyer des fions. Enfin, moi je lui écris. C’est déjà une évolution que je lui envoie des e-mails. Ça m’a pris 4 ans pour y parvenir naturellement, sans me forcer. Pour l’instant, lui et mon assistante sociale sont les seuls avec qui je peux communiquer… Je lui donne un léger coup de poing dans l’épaule, histoire de répondre quelque chose.

- Trois El Diablo s’il vous plait !, dit-il au comptoir.

Mais va te pendre mec. Je regarde la fille, sans plus d’intérêt que ça mais je la regarde quand même. Plutôt jolie dans son genre. On nous sert nos verres plus vite que ce à quoi je m’attendais. J’en fourre un dans les mains de l’inconnue et Satô trinque sur nos deux verres. Il me jette un coup d’œil et je lui fais un non discret de la tête. Je ne veux pas qu’il donne mon prénom pour l’instant.

- Je m’appelle Satô, lui c’est Silent. Et toi tu t’appelles comment ?

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   22.05.17 0:46
img_rp
   
Musique et extravagance
Feat
Ichiro Tanaka

   

J'attendis quelques secondes pour voir si le petit animal sauvage réagissait …

- Mais voyons, si je vous propose vous êtes la bienvenue. N’est-ce pas Silent ?

Temps pis pour lui … Ce n'est pas en tirant une moue blasée qu'on empêche les événements indésirables d'arriver... Moi sournoise et taquine ? Absolument pas ! J'aime juste les gens avec un peu de personnalité ...
Je le vis me faire un sourire le plus forcé du monde en me faisant un lêgé signe pour venir les rejoindre. Le pauvre ! Je me sentais un peu coupable pour le coup... Un grand timide dans un corps de bad boy … quelle idée aussi !

- Comme tu peux le voir, mon pote ne parle pas beaucoup. Mais t’inquiète pas, je pourrais faire les sous-titres.


Son ami confirmait ma pensée sur le fait qu'il n'avait aucun talent pour décrypter les signes du charmant sauvage avec lui. Ou alors il le faisait exprès mais il jouait peu être un peu avec le feu en ce cas, mais dans tous les cas je ne pense pas que faire les sous-titres serait nécessaire !

- Trois El Diablo s’il vous plaît !

En tout cas il n'était pas timide sur la consommation a priori... Il allait falloir que je fasse gaffe à ne pas finir ivre avec deux mecs. Le but de la soirée était quand même de m'amuser pas de mal finir, enfin celons la tournure ... Non non ... bref !
En regardant son compère, je vis que son agacement était palpable... Bon allez je bois un petit verre et après j'essaierais de m'esquiver pour ne pas lui pourrir la soirée avec son pote.
Je réceptionnais donc le verre tendu rapidement et j'aperçois que visiblement le gentil bad boy me jette un regard désintéressé … Temps pis pour moi …

- Je m’appelle Sato, lui c’est Silent. Et toi tu t’appelles comment ?

Peut-être une occasion de connaître un peu mieux le grand timide... Pas mon interlocuteur ne soit pas charmant mais à mes yeux il ressemblait à un mec banal qui trainait dans Shibuya, j'étais plus attiré par l'original que par le classique semblait-il.

- Moi c'est Asuka, vous pouvez juste m'appeler Asu~ si vous préférez. Dite, je viens ici de temps en temps mais il ne me semble pas voit avoir déjà vu … Vous êtes nouveau dans le coin .
Merci pour le faire en tout cas !


Question innocente mais qui me permettrait peut-être de savoir d'où venait ces deux-là !
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   22.05.17 8:43
- Moi c'est Asuka, vous pouvez juste m'appeler Asu~ si vous préférez. Dite, je viens ici de temps en temps mais il ne me semble pas voit avoir déjà vu … Vous êtes nouveau dans le coin .
Merci pour le verre en tout cas !


Asuka … Ca sonne bien, pourquoi elle veut qu’on l’appelle Asu ? Impossible pour moi d’écrire Asu sur une feuille en kanji. Déjà qu’Asuka j’ai de grandes chances de me tromper. Les gens ne pensent jamais à la petite minorité d’handicapé ? Enfin, je déconne car moi les handicapés généralement je m’en fou. Si seulement je n’avais pas ce fichu problème dans ma tête… Dire que tout remonte à l’orphelinat. Mais bon, je ne dois pas penser à ça, surtout en soirée sinon je vais faire n’importe quoi.

Nouveau hein ? Dire qu’on arpente les rues de Tokyo, et surtout de Shibuya, depuis qu’on sait faire le mur… Mais dans cet établissement jamais venu non, ça fait trop classieux pour nous. Je me demande ce que Satô va pouvoir trouver comme baratin.

- Oh tu sais, on a grandi dans les rues de Tokyo nous, mais on a encore jamais mis les pieds dans cet établissement. On traine souvent aux mêmes endroits.

Réponse 100% honnête, dis-moi, hormis l’omission sur tout le passage ou on a grandi dans ses rues et qu’on les vandalise. Je bois deux grosses gorgées de mon cocktail, c’est mieux que de bailler.

- Toi par contre, on ne t’a jamais vu par ici. Pas vrai Silent ?

J’hoche négativement de la tête. En même temps, si on avait vu toutes les minettes de Tokyo, on aurait des problèmes en dessous du pantalon. C’est marrant, j’arrive à pécho autant que mon meilleur ami, sans un mot. Ça doit plaire aux meufs, qu’on les écoute bavasser sans la ramener. La musique éléctro c’est pas trop mon kiff, mais bon, ça passe quand t’es soûl, alors je bois une nouvelle gorgée de mon cocktail.

- Et tu fais quoi dans la vie ?, lui demande-t-il.

Je me demande comment il fait pour réussir à choper des meufs avec ses questions à la con. Heureusement qu’il est beau gosse, avec ses cheveux décolorés, sa petite cicatrice à l’arcade et sa gueule d’idole.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   22.05.17 18:54
img_rp
   
Musique et extravagance
Feat
Ichiro Tanaka

   

Silent semblait réfléchir dans son coin et c'est sans surprise que le dénommé Sato Ammoçat la réponse :

- Oh tu sais, on a grandi dans les rues de Tokyo nous, mais on n'a encore jamais mis les pieds dans cet établissement. On traine souvent aux mêmes endroits.

J'eus l'impression de voir Silent esquisser un léger sourire en buvant quelques gorgées de son verre, mais peut-être une impression. J'étais donc en présence de deux produits des rues de Tokyo, a priori par les pires vu qu'ils étaient tous les deux assez mignons et au moi avec un minimum de manière pour celui qui n'était pas muet...

Mais bon au vu de leurs cicatrices et tatouage respectif ce n'est pas non plus des anges, Asuka mon grand fait gaffe à ton verre et à ta consommation, celui-là y a des chances qu'en cas de soucis il faille un peu plus que deux trois coup bien placés …

- Toi par contre, on ne t’a jamais vu par ici. Pas vrai Silent ?


Ça m'étonne pas qu'on se soit jamais vu s'il ne traine pas trop sur Ginza, entre le boulot et l'école, ce n'est pas comme si je sortais énormément depuis le lycée.
Je vis le joli animal faire un signe de tete signifiant que je ne lui disais rien non plus.
C'était une question rhétorique et je profitais de cette pause pour boire un peu du cocktail.
Comme prévu Sato repris assez vite le cours de la discussion

- Et tu fais quoi dans la vie ?

Mmmmmh que répondre . Certainement pas que je bossais au-dessus, ne sait jamais, par contre je pouvais parler de mon ancien job à Shibuya ou de Seika... Parler de Seika me ferait peut-être passer pour une fille de riches mais après tout c'est ce que j'étais alors s'ils ne pouvaient pas s'y faire temps pis

- En ce moment je suis en prépa à Seika, mais c'est surprenant vous trainiez vers ou ? J'ai bossé pendant deux ans comme serveuse dans un bar à Shibuya mais je me souviens pas vous avoir croisé dans le quartier … Bon ce n'était pas un gros bar plus un petit pub d'accord.
Et j'en profite pour te retourner la question, vous faites quoi dans la vie ? À part invité une inconnue à boire un  un verre.


J'accompagnais ma question d'une gorgé du coktail plutôt bien dosé, Abby devait être exigeante auprès des barmans à mon avis...
Voyons voir ce que ces deux là allaient pouvoir me raconter sur eux.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   23.05.17 22:04
- En ce moment je suis en prépa à Seika, mais c'est surprenant vous trainiez vers ou ? J'ai bossé pendant deux ans comme serveuse dans un bar à Shibuya mais je me souviens pas vous avoir croisé dans le quartier … Bon ce n'était pas un gros bar plus un petit pub d'accord.
Et j'en profite pour te retourner la question, vous faites quoi dans la vie ? À part inviter une inconnue à boire un verre.


En prépa… A Seika. J’ai les mains moites et je fais tout pour cacher mon malaise, avec succès. J’ai l’habitude de cacher les choses et je m’en sors toujours bien à ce jeu-là. Mon problème actuel réside dans le fait qu’avec mes tatouages, si je la croise à Seika, je suis dans la merde. Elle va me reconnaitre et si elle me balance je suis bon pour la prison. Je n’aurai le droit à aucun écart de conduite. Putain, je n’aurais pas dû accepter la demande de Satô. Je serais tout aussi bien dans ma chambre ou chez une pote en train de baiser. Je la regarde à nouveau. Bon, j’ai pas beaucoup croiser de gens à part ceux de ma classe … Elle m’a surement pas encore vu là-bas vu qu’elle l’a pas mentionné.

- On trainait surtout au McLarren’s, un p’tit coin sympas. Sinon, on se balade beaucoup dans les rues.

Il lui sourit et j’ai envie de quitter la salle tout de suite. Je vide la fin de mon verre d’un trait, sans le savourer. Pourtant il faudrait que je garde la tête froide. Je pianote rapidement la situation à Satô, enfin aussi rapidement que possible parce qu’avec moi les mots … 2 heures pour 5 mots en temps normal.

- Bah justement Silent est… Ah putain !

Je viens de lui donner un coup de pied dans la jambe par réflexe. Si je voulais la jouer fine et discret c’était foutu. Je lui fais signe de regarder son téléphone avec un « Tccch » dédaigneux au passage.

- Ah… Euh. Ah putain merde, lâche Satô.

Facepalm. Je me passe la main sur le visage. Non franchement c’est une blague ? Il me fait le signe « Ok » avec sa main. Je le sens pas son plan.

- Silent est … élève à Seika aussi. Même si on ne dirait pas avec sa tête ! Mais tu vois … Il est en 3ème année… Donc il n’aurait pas le droit légalement d’être ici. Mais t’es pas une balance hein ?

Mais t’es con ou quoi ? Toi non plus tu n’as pas le droit d’être ici crétin. Je scrute l’inconnue. Si elle compte me balancer, je ne partirais pas en prison pour rien. De toutes les manières je n’ai aucun moyen de lui faire confiance. Et ce boulet a intérêt de pas lâcher l’information : « Seika – la dernière chance ».

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   31.05.17 20:06
img_rp
   
Musique et extravagance
Feat
Ichiro Tanaka

   

Je continuais à boire mon verre tout en regardant mes deux interlocuteurs afin de voir si ma mémoire de me faisait pas défaut … Après shibuya était un grand endroit et c'était fort possible de ne jamais s'être croisé, ça me permettait surtout de me renseigner.

- On trainait surtout au McLarren's, un petit coin sympa. Sinon, on se balade beaucoup dans les rues.

Je le vis sourire en concluant sa phrase, j'avais affaire à des loubards de Shibuya classique quoi, peu être un peu plus charmant que la moyenne mais partageant visiblement leur passion pour le déambulage nocturne sans but … Remarque ça collait plutôt bien avec le caractère renfermé de Silent tient !
Je le regardais à cette pensée et le vis pianoter sur son portable... Visiblement il ne parle pas mais il écrit, au moins ça ! Mon regard glissât également sur le verre à demi plein quelques secondes plus tot...

- Bah justement Silent est… Ah putain !

Je tendis l'oreille, curieuse d'en apprendre un peu plus sur le mignon petit fauve renfrogné accoudé au comptoir, mais l'élan de mon indic fut couper par un très peu discret coup de pied dans le tibia...
Je me retenais de pouffer face au comique de la situation et pris une autre gorgé de mon verre pour cacher mon sourire amusé...

- Ah… Euh. Ah putain merde !

Je vois Satô regarder son portable, a priori même avec son pote il ne parle pas... J'avais compris qu'il était un peu spécial mais à ce point c'était quand même impressionnant !
Visiblement il devait être préoccupé car son attitude renfrognée laissait place à un agacement flagrant et totalement exprimé par une très belle face qui faillit me faire recracher mon verre de rire... Décidément pour une fin de soirée détente, je n'aurais jamais imaginé ça mais ne regrettais rien.

- Silent est … élève à Seika aussi. Même si on ne dirait pas avec sa tête ! Mais tu vois … Il est en 3ème année… Donc il n’aurait pas le droit légalement d’être ici. Mais t’es pas une balance hein ?


Ho ? Sans blague ? Il est maso non ? Il vient lui-même de passer une laisse autour du cou de son pote pour me la donner … Le cadeau était beaucoup trop beau, surtout avec Silent qui me scrutait à présent après avoir fait les yeux ronds quand Sato avait lâché le morceau...
N'empêche … Comment un énergumène comme lui c'était retrouvé à Seika . C'était un génie qui avait mal tourné ? On parle quand même d'une école privée d'élite-là... Quitte à avoir un beau sauvage en laisse, autant en profiter pour etre curieuse.

- Sans blagues ? En troisième à Seika ? Bon vu les personnalités hautes en couleur de l'établissement ça tète parmi les élèves matonnes par mais ce n'est pas super raccord avec votre histoire d'avoir grandi dans la rue à Shibuya … Comment tu t'y serais retrouvé ?

J'adressais ma question directement à Silent, tout en terminant mon verre...
Je les regardais donc avec un grand sourire en les voyant si crispé je décidais de détendre un peut l'atmosphère...

- Et détendez-vous je ne vais pas vous balancer … Faudrait que je justifie que j'accepte qu'on m'offre un verre alors que 'ai pas encore l'âge... ça serait emmerdant et je préfère pas me prendre la tête...


Bon ok, détendre à demi, mais bon c'était trop plaisant d'avoir une bonne relation avec les têtes brulées de Shibuya et pouvoir gentiment les taquiner.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   01.06.17 13:54
- Sans blagues ? En troisième à Seika ? Bon vu les personnalités hautes en couleur de l'établissement ça tète parmi les élèves matonnes par mais ce n'est pas super raccord avec votre histoire d'avoir grandi dans la rue à Shibuya … Comment tu t'y serais retrouvé ?

Pour toute réponse, je lui adresse un sourire forcé. Ca, elle n’a pas a le savoir. Et Satô ne lâchera jamais un truc aussi gros. Con, mais pas à ce point, c’est ce qu’on dit non ? La situation ne me plait pas. Putain, je n’aurais pas dû venir ici. Manque plus que ce soit une chieuse et elle va me faire du chantage. Mais sérieux, y a des gens de Seika partout ou quoi ?

- Et détendez-vous je ne vais pas vous balancer … Faudrait que je justifie que j'accepte qu'on m'offre un verre alors que 'ai pas encore l'âge... ça serait emmerdant et je préfère pas me prendre la tête...

Hé bah super, en voilant une bonne nouvelle. Non mais, sans blague, je dois la croire en plus ? Si seulement je pouvais trouver un gros truc sur elle, j’aurais la paix. Ou alors, je la baise et la traite comme une princesse ? Hm, pas viable sur le long terme. Et encore faudrait-il qu’elle soit intéressée. Je la regarde à nouveau. Elle est pas dégueu.

- Ah, ah, c’est cool. Nous non plus, on aime pas se prendre la tête !, répond mon idiot de meilleur ami.

Un jour, je vais le foutre dans un fossé et on en parlera plus. Je finis mon verre. J’ai pas envie de les écouter se faire du rentre dedans tous les deux. Oh, oh. Mais c’est pas l’ex de Satô que je vois là ? On va rire. Je me lève de mon tabouret et lui donne un coup de coude dans les côtes pour attirer son attention. Aie, aie, aie, la furie fonce déjà sur nous. Je suis un minimum galant, alors je prends Asuka par le bras et la fais reculer un peu. Sortons de la zone d’élimination.

Je mets mon index sur sa bouche pour lui faire comprendre qu’elle doit se taire.

- Satô ! Enfoiré ! Tu es là, et en compagnie de ton Silent ? Vous changerez jamais ! C’est avec celle-là que tu m’as trompé ?

Hop, hop, ça va partir…

- Mais non voyons, je ne t’ai pas trompé bébé.

C’est parti. Une belle claque dans la gueule. Je peux pas m’empêcher de rire. Ça fait longtemps que je n’ai pas entendu ma propre voix et ça me perturbe.

- Hé ça te fait marrer Silent ? Tu peux pas le surveiller ton pote ?!

J’hausse les épaules. Pas mes oignons. Satô m’adresse un regard d’excuse et entraine la furie un peu plus loin, surement pour discuter. Ou mieux, se réconcilier ? Je lui ai déjà dit de la jarter celle-là. Enfin dit, vite fait quoi. Bon, bah je regarde la demoiselle, yeux dans les yeux, tout ça. Putain, je fais quoi moi maintenant ?

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   04.06.17 22:15
img_rp
   
TITRE DU RP
Feat
Ichiro Tanaka

   

Je les regardais en attendant de voir ce qu'ils allaient dire... Au bout de quelques instants je vis Silent me répondre par un sourire crispé, je ne m'attendais pas à ce qu'il prononce un mot mais visiblement Sato est aussi silencieux que lui sur la question. A priori je venais de mettre le doigt sur un sujet compliqué qui éveillait un peu ma curiosité. Un mec comme Silent à Seika qui ne voulait pas parler de la raison de son admission ça sentait une peu la magouille façon Shibuya tout ça...
Mais bon, ce n'est pas comme s'il était le seul à avoir des choses a caché, j'allais pas me mêler de ce qui ne me regardait pas car qu'on se mêle de ma vie me dérangerais fortement.
Je vois Silent qui me regarde du coin de l’œil, mais cette fois sans cette moue blasée ou agacée... Bon signe pour moi ? C'est le moment que choisis Sato pour rebondir maladroitement sur mes mots pour détourner un peu le sujet.

- Ah, ah, c’est cool. Nous non plus, on n'aime pas se prendre la tête !


Je vois mon sauvage se lever du tabouret et lui mettre un coup de coude... C'est à ce moment que je remarque une fille à l'air plutôt remonter foncer vers nous. Silent me prend par le bras pour m'emmener légèrement plus loin. Je suis tellement surprise par son geste, venant de quelqu'un de si renfrogné, que je le suis sans broncher.
Il me fait signe de me taire, a priori pour profiter du spectacle … Finalement je me demande s'ils s'aiment ou se détestent ces deux-là vus les coups en traitre qu'ils se font !

- Satô ! Enfoiré ! Tu es là, et en compagnie du ton Silent . Vous changerez jamais ! C’est avec celle-là que tu m’as trompé ?

Ha oui d'accord, effectivement ça risquait d'etre animé... Je regardais la jeune fille qui avait prononcé ces mots, a priori elle avait été assez naïve pour croire qu'on pouvait transformer un animal sauvage en gentil toutou de compagnie … C'était mignon mais assez déprimant. Involontairement je souris face à la situation.

- Mais non voyons, je ne t’ai pas trompé bébé.


La réponse fut prompte et cinglante avec la forme d'une superbe claque en plein museau... Il ne l'avait peut-être pas volé mais il avait du bien la sentir... Mais la chose qui me choque le plus c'est le rire que j'entends à côté de moi et qui provient de … Silent !?!
Son visage renfermé et renfrogné d'où ne s'échappait pas un son affichait à présent une expression de franche rigolade et sa voie n'était pas si terrible qu'on pouvait l'imaginer... Il était beaucoup plus mignon comme ça ! Je regardais donc la scène de dispute et le mignon petit animal sauvage avec un sourire amusé.

Suite à ça et une remarque a Silent qui semblait s'en préoccuper comme de sa première chemise, Sato s'esquiva avec son ouragan de compagne pour essayer de calmer le jeu... Bon courage à lui ! Tant mieux pour moi... Il était mignon mais une peu trop grande gueule à mon goût.
Je reportais mon attention sur Silent avec qui je me retrouvais relativement seule dans le tumulte du nightclub. Je décidais de tenter ma chance avec une conversation, quitte à communiquer avec unique des questions « oui ou non ».

- Tu es quand même plus sympathique quand tu ris que quand tu me lances des regards en travers … J'ai compris que tu aimais pas beaucoup parler mais je suis si effrayante ou repoussante que ça pour mériter cet air crispé . Un mouvement de tête me suffit si tu préfères ne pas parler...


C'était un ballon d'essai, ça passe ou ça casse, en tout cas j'allais vite voir s'il voulait encore de ma compagnie ou pas. Je m'accoudais au comptoir en attendant un signe de sa part.

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   05.06.17 9:21
La demoiselle semble prendre les devants, car elle ouvre la bouche :

- Tu es quand même plus sympathique quand tu ris que quand tu me lances des regards en travers … J'ai compris que tu aimais pas beaucoup parler mais je suis si effrayante ou repoussante que ça pour mériter cet air crispé . Un mouvement de tête me suffit si tu préfères ne pas parler...

Moi ? Sympathique ? Bah ouais que je suis sympas, faut pas croire que je fais toujours la gueule. « Mériter cet air crispé » ? Elle est gonflante elle, elle pense vraiment que je vais lui dédier des têtes ? Sourire pour ses beaux yeux ? Je souris quand j’ai envie de sourire. Je fais la gueule quand … Quand je m’emmerde, quand on me fait chier, quand j’ai pas envie de faire autre chose… Ouais souvent quoi. Je ris en tout cas, parce que bah personnellement, je vais pas parler non, mais elle, elle peut parler autant qu’elle veut, ça me dérange pas.

Je lève les yeux au ciel, puis je fais un signe de la main dans sa direction, lui montrant que je suis ouvert aux échanges dans la limite de mes moyens. Je trouve l’endroit un peu bruyant pour discuter. Dans le fond de la salle, ça à l’air mieux. Je fais signe au barman de renouveler nos consommations – je vais pas passer pour un radin après Satô. Je prends nos verres et lui fait signe de me suivre. Si elle vient pas, j’aurais l’air con. Mais au pire, je pourrais boire les deux verres.

Je m’installe sur une petite banquette, dans une table du fond. Libre à elle de s’assoir en face ou à côté de moi. Je pose nos verres sur la table.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   13.06.17 22:45
img_rp
   
Musique et extravagance
FEAT
Ichiro Tanaka

   

La première chose qui accueillit ma déclaration fut une espèce de moue assez incompréhensible... Je me demandais s'il s'en foutait ou s'il se posait quelques questions propre à lui-même...
Finalement je le vois lever les yeux au ciel comme pour taire un débat inutile, visiblement je dois interpréter son signe de main comme une invitation à continuer la conversation.

Je me demandais comment reprendre la discussion quand je vis Silent faire un signe au barman puis s'éloigner de moi pour aller se poser sur une banquette, par miracle libre, un peu plus loin.
Moment d'hésitation, il se barrait ou il m'invitait à le suivre . Bon tu me diras avec un verre dans chaque main c'est ou une invitation ou alors il a des problèmes avec la picole...

Je lui emboitais donc le pas pour aller m'assoir en face de lui, si je voulais en apprendre un peu sur ce bel animal sauvage il allait falloir que j'apprenne à décrypter un peu ses expressions faciales et ce n'est pas avec mon cul à côté du sien que j'allais pouvoir le regarder en face.
Une fois assise, je le remerciais pour le second verre, et j'y trempais mes lèvres pour savourer un peu le goût. Doucement sur l'alcool était ma règle de ce soir si je restais à proximité des deux hommes.

- Bon et bien je prends ça comme une invitation à rester, par contre juste, pas de politesse ou galanterie inutile hein ? Si je te fais chier tu me le dis, tu es là pour être peinard aussi pas pour te faire chier avec une inconnue curieuse comme moi Ok ?
 

Autant poser les choses tout de suite, je gagnerais du temps et de l'énergie si la conversation était franche et puis j'étais là pour m'amuser et s'était sans doute son cas aussi.
Je continuais à boire pour me redonner un peu de contenance … faire un tremplin pour se prendre soi-même un râteau c'était sans doute un peu kamikaze mais on verra bien.

- Du coup quand Sato reviendra, tu être peinard seul avec lui pour faire une soirée entre vieux amis ?


Allez comme ça tranchera net le débat pour tout le monde et je verrais si je peux arriver à un peu à apprivoiser ce curieux personnage ou pas...
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   17.06.17 10:55
- Bon et bien je prends ça comme une invitation à rester, par contre juste, pas de politesse ou galanterie inutile hein ? Si je te fais chier tu me le dis, tu es là pour être peinard aussi pas pour te faire chier avec une inconnue curieuse comme moi Ok ?

Roalalah mais les meufs c’est prise de tête sérieux ! Si elle me fait chier, je lui propose pas de boire un verre. Point. Pourquoi elle se pose mille questions celle-là ? Quand t’essai d’être gentil, on te fait chier. Reste un connard mec, être un connard c’est mieux. Je hoche la tête, pour lui faire comprendre que oui, si elle me fait chier je me casse.

De toute façon, j’attends pas qu’on me le propose. Je bois une gorgée de mon verre. Ca sera pas le dernier de la soirée je pense. Faut au moins ça, pour tenir face à une bavarde. Enfin, ce qui est cool avec ceux qui ‘cause beaucoup, c’est que j’ai pas besoin de faire d’efforts.

- Du coup quand Sato reviendra, tu être peinard seul avec lui pour faire une soirée entre vieux amis ?

Je lève les yeux au ciel. J’ai envie de lui crier « MAIS ARRETE DE TE POSER DES QUESTIONS BORDEL ». Mais bon, j’peux déjà pas chuchoter, ni parler, alors gueuler … Je réfléchis quand même à la question. Satô va pas revenir avant plusieurs heures surement. Le temps qu’il lui retourne le cerveau, qu’ils baisent, qu’elle s’endorme. Si elle lui fait le grand jeu, c’est même fort probable qu’il revienne pas. Je lui fais non de la tête. J’suis peut-être pas le plus cool des mecs, mais j’suis pas du genre à utiliser quelqu’un comme bouche trou pour après le jeter.

Je bois une nouvelle gorgée. L’alcool commence à avoir de l’effet sur moi : après 2 Umeshu Bloody, 1 El diablo et le début d’un deuxième y était temps. Je fixe Asuka dans les yeux, attendant son prochain flot de questions.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   26.06.17 23:28
img_rp
   
Musique et extravagance
Feat
Ichiro Tanaka

   

Je le vois boire un peu de son verre, visiblement il l'a dans l'idée de me laisser faire la conversation et de picoler peinard... Je me demande s'il y a beaucoup de nana qui tombe sur le charme du muet sauvage … Ou alors qui pousse la curiosité trop loin...

Enfin bref. Ma seconde question est accueilli par un légé soupir agacer et des yeux au ciel.
C'est bon j'ai compris je reste ! J'essaie juste de te faire comprendre que tu pourrais être plus engageant … Je sais pas si je passe pour une allumée sûre de moi mais je sais pas du tout ce que je fais-la-moi hein ?!?  À ce rythme dans pas long ça va se finir sans un mot à boire nos verres comme deux cons...

Après il est mignon mais bon, je ne vais pas ramener une bête sauvage au lit sans confirmation de sa visite chez un véto assermenté et je pense pas qu'il apprécie ma légère particularité...  Bien que l'idée de son expression soit assez drôle à imaginer, ma honte sur le moment me minerais sans doute pas mal...

Enfin bref j'en fais quoi de mon muet ? J'en sais rien moi ! Bon autant répartir sur un sujet commun ça sera un début...
Je continue donc de boire mon verre, vas falloir que j'augmente un peu la dose si il fallait continuer la soirée a ce rythme... Je me demande après réflexion si les frangines au dessus ont pas une mauvaise influence sur moi.

- Du coup ça fait longtemps que tu es à Seika ? Je viens de débarquer personnellement.

Allez mon bon, fait la gueule si tu veux mais ou tu réponds ou tu t'exprimes pour changer de sujet !

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   28.06.17 20:44
Je fixe Asuka. C’est toujours mieux que l’indifférence, non ? Elle semble avoir une bonne descente, qui sait on pourrait se marrer finalement. Je regarde ses lèvres mouillées par le cocktail. Hm… Elle est pas mal finalement quand elle se pose pas dix questions à la minute. Elle devrait se laisser aller. Elle a l’air timide mais en même temps elle hésite pas à parler avec des inconnus … C’est zarb. Surtout que, finalement, j’ai pas la gueule du mec bienveillant et sympas.

- Du coup ça fait longtemps que tu es à Seika ? Je viens de débarquer personnellement.

Oh ? On fait connaissance donc ? C’est pas marrant, car moi je peux pas lui poser de question. Mais si elle répond à chaque fois qu’elle me pose un truc, ça me va au final. Au moins on apprend à se connaitre tous les deux, malgré … Malgré mon incapacité. Tss, fait chier d’être comme ça. Mais bon, j’essaye même plus de parler, quand j’essaye y a rien qui sort. Comme avec le coloc. Même avec Sato de toute façon.

Je secoue la tête de gauche à droite et lui adresse un sourire. Je viens d’arriver. Je lui fais un signe de main pour indiquer qu’elle peut poser la question suivante avant de faire un sourire en coin. J’ai déjà envie de fumer. Elle va devoir me suivre après notre verre si elle veut continuer à parler la piplette.  

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   18.07.17 21:59
img_rp
   
TITRE DU RP
FEAT
Ichiro Tanaka

   

Je le vis se détendre un peu, et un petit sourire commençât à poindre sur le coin de ses lèvres...
Visiblement j'avais trouvé un mode de communication qui lui convenait à peu près et ça lui donnait un côté beaucoup plus attachant plutôt que son air renfermé...

Je poussais un peu mon verre, il fallait que j'y aille doucement car même si j'avais appris avec Abby à avoir l'air sobre malgré une légère ébriété je restais quand même une buveuse occasionnelle et peux expérimenter. Je m'éventais de la main pour essayer de me faire un peu de fraicheur dans l'air lourd de la salle.

Je le vois faire un signe de la main pour m'inviter à continuer, c'est un peu perturbant de faire à la fois les questions et les réponses mais bon comparé à lui qui n'arrive pas à s'exprimer c'était un moindre mal.

- Tu veux reprendre un truc à boire ? je ne vais pas tarder à faire un petit aller-retour au bar pour essayer de trouver un truc frais et sans alcool...


Je sentais que ma consommation commençait à monter et qu'un peu de soft ne ferait pas de mal....

Je pris deux seconde pour réfléchir un peu a la suite des événements ... Il était mignon même avec ce coté un peut étrange, il avait sans doute deux trois histoire pas net dans son passé et on ne lui donnerait pas le bon dieu sans confession au premier abords...
Mais on aurait dit un petit animal sauvage séduisant et craintif de l'homme ça lui donnais un coté trop mignon et envie de le câliner !
J'en ai marre de mon cerveau c'est jamais simple dedans ...
De l'eau et de la glace ! Il me faut de l'eau et de la glace rapidement !

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   23.07.17 16:08
Bah tiens, elle a déjà chaud la demoiselle ? Je veux bien la dézapper pour l’aider. Elle ouvre de nouveau la bouche, mais cette fois je suis déçu. Allons, bon, elle ne veut plus s’amuser ? Elle a peur d’être saoule ? Au moins, ça montre qu’elle a deux grammes de jugeotte et qu’elle ne boit pas trop avec des inconnus. Le nombre de filles qui se retrouvent ivres mortes et qui se font abuser d’elle ensuite … Ca me dégoute, les mecs qui profitent comme ça. C’est un coup à foutre la nana en cloque, lui filer une MST et détruire sa vie. Mais bon, en même temps, elles ont qu’à pas boire aussi. J’me demande si c’est ce qui est arrivé à ma mère. Enfin, j’évite d’y penser, je vais encore avoir les nerfs.

Je fais non de la tête. Sérieusement, sans alcool, on se fait chier. Si je viens ici avec une fausse carte d’identité, c’est bien pour picoler. Enfin, de base c’est Satô qui m’a trainé ici. L’enfoiré, il se barre après comme ça. Je sors mon briquet de ma poche, machinalement et je joue avec la petite flamme. J’vais pas tarder à sortir fumer. Il fait trop chaud ici et y a trop de monde. Je finis mon verre d’une traite et lui fait signe de me suivre. Bordel, depuis quand y a autant de personnes ici ?

Je lui prends la main, pour pas la perdre dans la foule. Si ça lui plait pas, elle pourra toujours se barrer au pire. On arrive au comptoir et je la lâche. Elle a l’air d’avoir l’habitude d’être ici. Je l’attends, elle et son verre d’eau puis je lui fais signe que je dois sortir. Viendra-t-elle ? Viendra-t-elle pas ? J’en sais rien, mes pieds se dirigent vers la sortie. Je sors une clope et l’allume aussi sec. Je me sens déjà mieux. J’adore cette odeur. Familière et réconfortante.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   23.07.17 23:05
img_rp
   
Musique et extravagance
feat
Ichiro Tanaka

   

Je vis son air un peu déçus quand j'annonçais le fait que je calmais la consommation de spiritueux...
Désolé mon beau mais je suis une très mauvaise partenaire de beuverie !
Surtout que je ne te connais pas assez pour ça même si ce petit jeu de devinette pour communiquer est assez drôle...
Enfin un peu compliqué, et pour lui ce handicap doit être plutôt ennuyeux, mais moi ça fesait un peu de défi ce n'était pas si  mal... Pour une fois qu'une demoiselle avait l'occasion de faire le premier pas !

Je le regardais finir son verre et se lever, briquet en mains, me faisant signe de le suivre.
Un peu rustre quand même, enfin bon vu le personnage je ne m'attendais pas à de la finesse … Dommage qu'il fume par contre, c'est le seul point réellement négatif, je sais que c'est fréquent de nos jours chez beaucoup de gens mais ça donne une sale odeur et un goût plus que moyen...

Mais bon un détail en somme, il me prit la main jusqu'au bar visiblement il n'avait pas envie que je m'en aille de suite. Je pris rapidement un grand verre jus de fruit avec glace et, après quelques instants d'hésitation, un whisky coca pour lui.

U regard vers Silent me permis de constater qu'il me faisait signe et qu'il se dirigeait dehors, visiblement pour fumer … Temps pis pas de baiser avec lui ce soir, je le suivis avec les verres, un peu d'air frai ne pourrait pas faire de mal.
Une fois dehors je le vis tirer une bouffée avec un air satisfait sur le visage.

Je m'approchais donc  en inspirant l'air frai nocturne, profitant que la brise poussait la fumée à l'opposé de moi.

- Je t'ai pris un Whisky Coca, je ne suis pas contre me faire offrir un verre mais j'aime bien en offrir un en retour. Si tu n'aimes pas je garde celui-là et je t'en offre un en redescendant.

Je lui tandis le verre et en profitais pour continuer sur mon lancer profitant du calme.

- Sinon ça fait longtemps que tu fumes ?


Je posais la question sur un ton de curiosité, je n'aimais pas ça mais je n'en faisais pas un drame non plus au point de l'afficher.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   26.07.17 21:04
Je me retourne et je la vois. Bon, bah au moins elle m’a suivi.

- Je t'ai pris un Whisky Coca, je ne suis pas contre me faire offrir un verre mais j'aime bien en offrir un en retour. Si tu n'aimes pas je garde celui-là et je t'en offre un en redescendant.

J’hoche la tête et lui adresse un sourire pour la remercier. J’aime bien ce genre de mentalité. Une fille qui s’attend à ce qu’on lui offre tout, qu’on lui mette le monde à ses pieds… C’est juste trop relou. Pas pour moi ce genre de cas. J’préfère les petites meufs sympas et simples qui font pas chier. Quoique… Quand je repense à mon plan cul quasi régulier, c’était une sacrée conne, et une sacrée folle. Dire qu’elle m’avait envoyé son frère pour me briser les deux jambes. Heureusement que Satô était là.

Je prends le verre qu’elle me tend et hoche de nouveau la tête pour la remercier. Une clope, un verre offert ; c’est une bonne soirée.

- Sinon ça fait longtemps que tu fumes ?

Qu’est-ce que ça peut lui foutre ? C’est un sujet sensible pour qu’elle pose la question ? Peut être qu’elle fait partie des meufs relous finalement : « je ne veux pas que tu te détruise » ou pire encore « l’odeur m’incommode ». Après plusieurs litres de cocktail en tout genre, t’inquiète l’odeur de la clope importe peu. Sinon, elle veut juste faire la conversation et est pas douée. En même temps, avec moi comme interlocuteur, tu m’étonnes qu’elle galère.

Je mets ma clope dans ma bouche pour avoir la main libre et je lui montre mes cinq doigts, plus le pouce sur mon verre. Ouais, six ans que je fume. Je vais pas vivre vieux. Je tire une latte puis reprends mes gestes de façon mécanique. Je pointe ensuite l’index de la main où je tiens ma cigarette vers elle, pour lui demander si elle fume, avec un air interrogatif sur le visage, je suppose.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   01.08.17 0:54
img_rp
   
Musique et extravagance
Feat
Ichiro Tanaka

   

Il me fait signe avec ses doigts pour me montrer les chiffres six … Six ans de cigarettes … Et zut, qu'il fasse ce qu'il veut de sa santé mais l'odeur de fumée froide et de tabac sur les fringues les cheveux et le petit arrière-goût peu charmant en bouche non merci très peu pour moi !

Ça faisait peut-être une peu chieuse mais tant pis j'assume, ça sera donc une soirée à conversation cordiale sans suite physique agréablement imaginable pour moi …
J'étais dans mes pensées quand je vis son geste en ma direction, il me retournait la question ? Sans doute, au pire à mon avis mon monologue était assez maladroit pour ne pas être pire en répondant à côté.

- Non personnellement je fume pas, je n'ai jamais réussi à me faire au goût, Autant l'alcool j'y ai découvert des choses succulentes avec plein de choses variées, autant la cigarette j'y trouve pas d'intérêt.


Portant mon verre à mes lèvres je consul ma phrase en savourant quelques gorgées bien méritées vues comme ma langue devait travailler ce soir.

- Sinon, j'ai un doute mais autant poser la question plutôt que de rester sur un a priori débile, ça te dit d'aller danser un peu ou tu préfères rester discuter ici .

J'étais curieuse de savoir si son côté renfermé était juste un souci vocal personnel ou si c'était une attitude en général. Et aussi de savoir si il savait danser !

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   21.08.17 16:43
- Non personnellement je fume pas, je n'ai jamais réussi à me faire au goût, Autant l'alcool j'y ai découvert des choses succulentes avec plein de choses variées, autant la cigarette j'y trouve pas d'intérêt.

Et merde. J’espère que ce n’est pas une chieuse, gênée par l’odeur de la cigarette. Les mijaurées, ça me soule. Enfin, même si c’était le cas, je n’ai pas forcément perdu mon temps. J’passe un bon moment, si ça débouche sur du sexe tant mieux, sinon pas grave. Je pourrais lui expliquer combien la cigarette permet d’apaiser mes nerfs, combien on s’habitue vite au goût (surtout quand un connard à l’orphelinat te tabasse si tu ne fumes pas), combien on peut aimer sentir sa gorge bruler et prendre conscience qu’on se détruit à petit feu, nous rapprochant de la fin avant l’heure. Mais bon, je ne peux pas parler et même si je le pouvais, elle ne comprendrait pas. Ca doit être une gentille petite fille de famille.

J’hausse donc simplement les épaules. Elle boit. Je fume. Je bois.

- Sinon, j'ai un doute mais autant poser la question plutôt que de rester sur un a priori débile, ça te dit d'aller danser un peu ou tu préfères rester discuter ici.

Je toussote. Danser quand je suis soule, ça va. Danser pour baiser ensuite, ça va. Danser pour danser, ça m’intéresse pas trop. J’aimerais lui dire « je danse si tu baises » mais pas sur que ça plaise à la jolie demoiselle. Je souris malgré moi, face à ma connerie interne. J’hausse une nouvelle fois les épaules. Si elle veut danser, pourquoi pas. Mais qu’elle ne compte pas sur moi pour être un gentil toutou. Je laisse tomber ma cigarette dans le cendrier et je termine mon verre dans un cul sec.

Ma tête tourne légèrement, après tout ce que j’ai bu à un rythme rapide et c’est tant mieux. Je lui prends la main, vu que c’est bondé à l’intérieur et on entre. Je pose mon verre au comptoir et la laisse terminer le sien, avant de lui montrer d’un signe de tête la piste de danse.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   19.09.17 16:22
img_rp
   
Musique et extravagance
feat
Ichiro Tanaka

   

J'avais posé ma question de manière taquine juste pour voir sa réaction... Je ne fus pas déçu ! Je ne sais pas si c'est l'alcool ou la surprise mais en tout cas j'eut le plaisir de le voir toussoté discrètement. Quand il tourna les yeux vers moi pour m'adresser sa réponse, il affichait un grand sourire. Avais-je eut raison de ne pas partir sur un a priori ? Ce joli muet était-il en réalité un danseur talentueux ? J'avais quelques doutes sur la question mais ça serait une belle surprise si c'était le cas !

Je lui retournais en attendant une réaction faisant office de réponse et ce que je peux dire c'est que même s'il avait du mal à parler il savait prendre les devants une fois l'occasion offerte...
Il descendit son verre et me prit la main pour m'emmener gentiment vers l'intérieur, je le remerciais intérieurement de la petite pause qu'il m'accorda au bar pour me laisser finir mon verre, je n'avais pas vraiment la descente aussi rapide que lui.

- Si j'avais su je t'aurais proposé ça tout de suite !


Je ne pensais pas qu'il serait aussi cavalier pour une simple proposition mais je le vit me désigner de la tête la piste de danse... Si il est d'accord alors je n'allais pas me priver ! Je posais a mon tour mon verre et allais vers la piste en lui prenant la main.

- Allons-y ! Je suis curieuse de voir ce que ça va donner... Désolé au fait maïs personnellement je n'ai jamais pris de cours de danse.

Je ne sais pas pourquoi j'étais si détendu... Pas entièrement à cause de l'alcool en tout cas. Peut-être car curieusement ce Silent ne m'inspirait rien de mauvais et que je me contentais d'y allez au feeling sans réel but.
Dans tous les cas pour une soirée qui commençait par moi seule au bar avec l'idée de me détendre, tout ce que je pouvais dire c'est que j'avais réussi ma soirée.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIchiro TanakaLapinou qui saute partout
• Messages : 68
• Yens (¥) : 22
• Date d'inscription : 10/09/2015

Carte ID
Age: 17
Classe / Job: 3ème année
Logement: Chambre 14
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   18.10.17 22:46
- Si j'avais su je t'aurais proposé ça tout de suite !

Je lève les yeux au ciel, puis je fais une grimace pour bien lui faire comprendre que nop, ça n’aurait pas fonctionné.

- Allons-y ! Je suis curieuse de voir ce que ça va donner... Désolé au fait maïs personnellement je n'ai jamais pris de cours de danse.

Je ne peux pas m’empêcher de rire. Hé ben, si on ne finit pas à l’hosto avec des fractures aux tibias ou des orteils cassés ce sera un miracle. Je lui adresse un sourire confiant cette fois et garde ma main dans la sienne. Son contact ne me gêne pas, même si je n’en suis pas à l’initiative. Sa peau est plutôt douce, ma main toute abimée doit pas lui plaire, mais bon. C’est comme ça.

La musique est à chier. Clairement. On est loin de ce que j’aime écouter, mais j’essaye de me laisser aller. Après tout, ce n’est pas la première fois que je danse sur ce genre de son. C’est pas la première fois que je fais ça pour pécho non plus. Je commence à danser, merci l’alcool pour le bonus de désinhibition et je me colle à Asuka. Je ne suis pas là pour enfiler des perles, et je veux lui faire comprendre un message : ok, je danse pour tes beaux yeux, mais j’suis pas un gentil petit garçon. Je joue dans la cour des grands. Je lui adresse un sourire carnassier avant de me marrer.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

The Silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAsuka MatsuiTu me reconnais ?
• Messages : 75
• Yens (¥) : 60
• Date d'inscription : 28/04/2017

Carte ID
Age: 19 ans
Classe / Job: Première année littéraire
Logement: appartement près de Seika
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   26.10.17 0:18
img_rp
   
Musique et extravagance
AVEC
Ichiro Tanaka

   

Je me retrouvais ainsi prise au milieu de la foule en train de danser avec un jeune dont même le nom m'était inconnu, décidément Tokyo était un bon remède contre la timidité.
Je me fis la réflexion après coup en sentant les mains légèrement rugueuses de Silent que les miennes auraient fini dans le même état si j'avais continué à côtoyer mon géniteur...
Mais ce n'était pas le lieu ni le moment d'y penser ! Surtout que mon cavalier renfermé venait de rire, une chose que je pris pour une petite victoire personnelle.

Seul point noir au moment ... Bon Dieu que le DJ ne fessait pas d'effort ! Enfin non ... Plutôt il se cantonnait à un mix de club banal et sans réel intérêt...
Clairement pas vraiment mon genre mais il allait falloir faire avec ! J'avais enfin eu droit à un rire alors pas question de me laisser déstabiliser par une mauvaise musique !
Visiblement ça ne dérange pas trop Silent vu qu'il commençait à se laisser aller au gré du rythme jusqu’à venir contre moi avec un grand sourire...
Jeeee voit le genre ! Timide avec les mots mais pas avec le corps, surtout avec l'alcool...
Je lui retournais un sourire espiègle et eus le plaisir de le voir rire à nouveau.
Il voulait jouer ? Alors jouons à chat !

Je pivotais pour donner un léger coup de fessier afin de me décoller de Silent et de danser également. Profitant de toujours avoir sa main dans la mienne, je l'utilisais pour faire une légère pirouette et me retrouver à nouveau à l'autre bout de son bras tendu. Les distances de sécurité ok !
Je lui adressais à nouveau un sourire taquin avant de continuer à danser.
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)   
Revenir en haut Aller en bas
 
Musique et extravagance (PV Ichiro Tanaka)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Tokyo :: Ginza :: See The Light's :: Night Club-
Sauter vers: