Partagez | 

 Jin F. Seiei - C'est l'heure de jouer.

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Jin F. Seiei - C'est l'heure de jouer.    09.05.17 22:25
Jin F. Seiei

Nom : Seiei
Prénom : Jin-Fang
Age : 17 ans

Nationalité : Chinoise, Japonaise.
Orientation sexuelle : Non renseignée.

Groupe : Why so serious ?

Classe :  Première année de Lycée.
Club : Club de cuisine.
Situation financière :  Bonne.
Baito / Fonction : Élève.
Logement :  Interne.

Personnage de l'avatar ?  Yami-Yugi, Yu-Gi-Oh saison 0.

Keep a secret ?  Est devenu fou à cause d'une trop forte attraction aux jeux de table.
Si on te dit "TheWatcher" tu réponds?  Que la partie commence !

En apparence je suis ...

Jin mesure un petit mètre 65 pour 60 kilos. Il n'est pas très musclé,  bien que ce dernier passe son temps à se promener où bon lui semble, étant donné que toute promenade peut devenir " abrobatique. "
Il possède une chevelure très originale, qu'il a coiffé lui-même depuis un certain temps. De base, ces cheveux sont blonds, mais il a décidé de les teindre de plusieurs couleurs qu'il a dû choisir sûrement au hasard, donnant un mélange de roux, de blond, et de brun.

Il s'habille toujours avec le même accoutrement qu'il porte en une dizaine d'exemplaires. Cette veste bleu marine qu'il aime porter telle une cape de temps à autre, sans forcément expliquer pourquoi, ainsi que le pantalon assorti à la veste, de la même couleur.

Il porte un curieux collier autour de son cou au bout du quel est accroché une sorte de pyramide en or. Il s'agit en réalité de son casse-tête préféré, son tout premier jeu que ses parents lui avaient offert.

Enfin, la chose que l'on retient le plus chez Jin, c'est son expression faciale.

Ses yeux sont constamment tournés vers le vide, d'un violet très foncé inquiétant grâce à des lentilles qu'il a décidé de porter, par curiosité, après avoir remarqué que certaines personnes en portaient pour l'esthétique.  On ne discerne rien que du vide dans son regard. Seul son sourire pourrait nous en dire plus sur son humeur. Ou pas. Ce sourire est constamment sur son visage. Ce sourire indélébile ainsi que ces yeux forment un joli duo pour rendre mal à l'aise quiconque ose le regarder. On pourrait croire que derrière ce sourire se cache au fond un être sensible ou autre mais non. Rien n'explique son sourire constant.
Les seules rares fois où ce sourire a réussi à disparaître, c'était lorsqu'il se trouvait en face de tricheurs.

Jin a horreur des tricheurs, et il sait comment traiter ces derniers lorsqu'il les prend la main dans le sac.

Et à l'intérieur ...

On ne peut rien discerner du caractère réel de Jin, étant donné qu'il l'a lui même oublié. Il n'a clairement pas conscience de son caractère et ne comprends pas lui-même ses propres réactions. Il oublie même parfois de réagir à quelque chose qui susciterait son énervement.

Le jeune homme est devenu fou à l'adolescence. Il n'a clairement pas conscience de sa folie, et c'est ce qui fait de lui ce qu'il est maintenant. Prenant la vie pour un jeu, il n'hésitera pas à jouer avec cette dernière en prenant des risques juste en invoquant le hasard, qu'importe si il doit mettre la vie des autres en danger. Il porte une véritable addiction pour les jeux de tables, et possède un véritable don pour ces derniers. Il fait preuve d'une logique et d'une créativité étonnante quand il s'agit des jeux, mais il est incapable de mettre cette logique au service de sa réflexion propre, sinon, il aurait déjà compris qu'il n'était pas comme les autres.

En effet, toutes réflexions, réactions ou choix concernant sa propre personne sera illogique. Par exemple, toute insulte envers lui-même sera incomprise, il se contentera de l'ignorer sans le vouloir. Mais il peut se permettre de le faire à quelqu'un d'autre, vu qu'il ne s'agit pas de réfléchir ou non à la véracité du propos concernant SA propre personne.  

La morale, le désir sexuel, le tact, les sentiments comme la tristesse ou la colère. Toutes ces choses lui sont inconnues, et incomprises. Il ne s'y intéresse pas, parce qu'il ne comprend pas pourquoi il devrait s'y intéresser.  Les seules choses qu'il aime, c'est se divertir, et jouer. à l'inverse, il déteste s'ennuyer et, encore une fois, les tricheurs. Il reste néanmoins très à cheval sur la politesse à l'oral, possédant de très bons talents d'orateur, même si certaines notions de savoir vivre lui échappent de temps à autre. ( Comme ne pas mettre les pieds sur la table quand on s'assoit. )  

Once upon a time ...

Jin est un métisse, possédant la nationalité Japonaise de son père et chinoise de sa mère. Ses parents ont donc choisi d'emménager au Japon à cause du travail du paternel de ce dernier. Sa mère, quand à elle, repartait souvent en Chine pour son travail, elle aussi. Jin ne voyait que très rarement ses parents. Il passait donc son temps enfermé dans sa chambre, avec pour seuls compagnons des boites de jeux de société, dès son plus jeune âge. Il a appris à lire et à compter grâce à la logique que lui apportait les jeux, ainsi qu'en apprenant le reste dans des livres.



Sa maladie mentale provient du fait qu'il ne se soit jamais séparé de ces jeux, ayant commencé à les prendre pour des parents de substitution, à cause de leur trop grande absence. Il a donc commencé à prendre ces jeux pour sa propre famille, sans même sans rendre compte, tellement celui-ci était devenu accro. Il commençait même à ne plus aller à l'école tellement les jeux comptaient pour lui.

Son comportement a donc commencé à changé au fur et à mesure, jusqu'à ce que ses propres parents l'abandonnent à son propre sort en ne revenant jamais, son père retournant en Chine pour abandonner son fils qui croit même maintenant encore à leur retour, pensant qu'ils sont dans un voyage interminable.

Ayant compris qu'il serait plus amusant de jouer avec d'autres personnes plutôt que seul dans sa chambre, après plusieurs années à parcourir tous les jeux de tables du monde, Jin s'était mis à fréquenter des endroits mal famés malgré lui, sans même le savoir. Il tombait sur ce genre d'endroits en demandant son chemin à des passants, souhaitant trouver un endroit pour " jouer ". Il lui arrivait alors parfois de se retrouver devant des Casinos, n'ayant pas l'âge pour entrer, certains escrocs postés à proximité l'invitaient le plus souvent dans ces endroits mal fréquentés.  Remportant jeux d'argents sur jeux d'argents, lui attirant même de graves problèmes qu'il a réussi à surmonter grâce à son ingéniosité, il s'est rapidement fait une réputation de roi des jeux.

Mais il fallait bien se rendre à l'évidence : Jin était trop fort.
Plus personne ne souhaitait jouer avec lui. Même les pires escrocs qui avaient essayé de lui tendre des pièges lors des jeux étaient eux mêmes découragés.

Il devait donc se trouver de nouveaux compagnons de jeux. Mais où trouver autant de personnes prêts à jouer avec lui ?

C'est en se souvenant de tous les jeunes qu'il croisait lors de ses sorties pour trouver des compagnons de jeux qu'il avait trouvé sa réponse. Il fallait qu'il retourne à l'école. C'était le meilleur endroit dans lequel il pourrait s'amuser. Mais quelle école aurait voulu d'un malade mental ? D'un individu sans aucun suivi scolaire ? Il avait arrêté l'école et n'avait aucune note. Seul une appréciation de l'école maternelle indiquait sa logique prodigieuse.

Il a donc rempli des formulaires pour plusieurs écoles, quasiment toutes refusées en voyant qu'il n'avait aucun suivi scolaire, sauf une, visiblement intéressée par son talent.

L'académie de Seika, qui possède une institution pour de nombreux sportifs, artistes, et étudiants de haut niveau. Mais ça, Jin n'en savait rien. Il avait juste répondu à un test de logique que cette Académie lui avait joint par courrier, ce qu'il s'était empressé de faire en un rien de temps. Il reçu son admission quelques semaines après. ll avait réussi à trouver un pseudo tuteur pour pouvoir remplir la paperasse administrative. Encore une fois, contre un peu d'argent, les hommes sont prêts à tout.

Cependant, après s'être renseigné, Jin avait appris qu'un individu était à la fois craint et connu de tous dans cet établissement. Il agissait sous le pseudonyme de " The Watcher ", et faisait courir des rumeurs, vraies ou fausses, sur les élèves. Il s'est donc lancé comme défi de le trouver, et de le démasquer, comme si c'était un jeu de rôle grandeur nature. Il essayerait même de lui mettre des bâtons dans les roues en devenant encore plus divertissant que celui-ci, en souhaitant défier aux jeux quiconque dans l'établissement.

Un jeu qui peut de temps à autre s'avérer mortel, surtout pour les tricheurs.

Le joueur
Prénom / Pseudo :  Jin.
Age :  20 ans.
Ancien ou nouveau ? Nouveau.
Comment avez-vous connu le forum ? Par magie. La magie des top-sites.
As-tu bien lu le règlement ? OK --S.


Dernière édition par Jin F. Seiei le 11.05.17 14:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Jin F. Seiei - C'est l'heure de jouer.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» 17h: Heure de Colle pour Clara
» Yoho, quand sonne l'heure...[pv Luth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: