Partagez | 

 Rin Yamazaka [Finie]

avatarRin YamazakaQui est ce ?
• Messages : 7
• Yens (¥) : 6
• Date d'inscription : 02/05/2017

Carte ID
Age: 16 ans
Classe / Job: Deuxième année
Logement: Chambre 3
MessageSujet: Rin Yamazaka [Finie]   02.05.17 19:12
RIN YAMAZAKA

Nom : Yamazaka
Prénom : Rin
Age : 16 ans

Nationalité : Japonaise
Orientation sexuelle : Se cherche encore, elle n'a pas réellement réfléchi à la question

Groupe : Life is Art ♪

Classe : 2ème année de lycée
Club : La vie autour d'un bon bol de ramen ! // Seika - Musique
Situation financière : Ridiculement aisée, sa famille croule sous les Yens depuis plusieurs générations
Baito / Fonction : //
Logement : Dortoir au pensionnat

Personnage de l'avatar ? Alice Baskerville - Pandora Hearts

Keep a secret ? Ses parents sont en réalité son oncle et sa tante. Ils l'ont adoptée lors de la mort de ses parents dans un accident d'avion, événement duquel elle ne s'est jamais véritablement remise.
Si on te dit "TheWatcher" tu réponds? Nouvelle venue dans l'école, Rin n'a pas encore croisé la route de "TheWatcher", mais elle a vite compris qu'elle ne tenait pas à attirer son attention. La jeune fille n'a aucune envie de voir sa vie privée disséquée dans la place publique et reste sur ses gardes.

En apparence je suis une petite poupée

La jeune Rin ne brille pas pour sa présence physique. Atteignant à peine le mètre cinquante-cinq et possédant une morphologie fine et délicate, on a l'impression que le moindre coup de vent risque de l'emporter. Elle arrive à gommer quelque peu ce corps filiforme avec des vêtements jouant avec le volume (comprenez jupes avec armature, manches bouffantes, tissus épais, etc.) mais étant lycéenne, les moments où elle peut s'habiller comme elle l'entend ne sont pas si fréquents et toute l'école est au courant de sa ressemblance avec une brindille. Du coup, elle a dû ruser et trouver une autre protection pour son petit corps : sa chevelure. En effet, Rin a une longue crinière brune impossible à dompter. Certains sont convaincus qu’elle a une vie propre et sa propriétaire ne fait rien pour l’apprivoiser. Elle apprécie la voir virevolter au gré du vent et se contente juste de faire deux fines tresses, chacune d’un côté de sa tête, pour enjoliver un peu le tout.

Autre détail qui interpelle chez la demoiselle : ses yeux. En effet, la jeune Yamazaka possède un visage tout ce qu’il y a de plus banal, bien qu’harmonieux, et ne gagnerait aucun concours de beauté à un détail près : elle possède des yeux d’une couleur presque irréelle. Son marron est combiné à une nuance assez unique qui les rend plus ou moins rosés selon la lumière. Étrange n'est-ce pas? L'explication est toute simple en réalité. Depuis toute petite, la jeune fille est myope comme une taupe et utilise donc des lentilles pour régler le problème (et voir où elle met les pieds). dans un élan de coquetterie elle choisit des lentilles de couleur rosé pour rendre son regard quelque peu semblable aux mangas qu'elle affectionne lire de temps à autre. C'est également une astuce pour dissimuler ses yeux, qui lui rappellent ceux de sa défunte mère.
Et à l'intérieur un animal blessé

Dans un premier temps, Rin est ce que l'on pourrait qualifier de fille modèle. Elle reste toujours polie et essaie d'être agréable en toute circonstance, même si la personne en face a une attitude agressive ou négative. La jeune fille aura toujours un sourire sur son visage et il est très rare de la voir triste ou énervée. D'une apparence enjouée, elle n'hésite pas à distribuer la bonne humeur autour d'elle, quitte à passer pour une niaise ou à en agacer certains.

De plus, ce comportement complaisant se voit accompagné d'un goût pour les études ce qui la rend très populaire auprès des professeurs. Pour éviter des éventuelles jalousies de ses camarades, elle n'hésite pas à proposer son aide et elle est toujours présente pour donner un coup de pouce si besoin. Rin possède également un esprit de communauté et s'investit rapidement dans la vie étudiante de l'école. Grande gourmande, elle n'a pas hésité une seconde avant de s'inscrire au club de cuisine et elle est une des premières motivées pour n'importe quel activité.

Cependant, sa vraie passion reste le piano et c'est donc sans surprise qu'on retrouve la jeune Yamazaka dans le club de musique de Seika. Et c'est à cet endroit que le joli masque de la brunette se fissure. En effet, dans cet espace créatif la jeune femme s'abandonne complètement à chaque fois qu'elle touche un clavier et laisse entrevoir une toute autre Rin. Cette Rin-là est beaucoup plus passionnée, se laissant totalement dominer par ses émotions quitte à ne pas fournir une composition parfaitement juste. Elle peut se montrer furieuse quand une partition ne fonctionne pas comme prévue ou être au bord des larmes par une chanson touchante.

Cette fille faite de pure émotion reste dans l'ombre depuis son adoption. Elle fait partie de sa "vie d'avant" et Rin refuse d'affronter son passé, préférant bloquer tout ce qui a un lien avec cette époque-là. Elle cache même cette partie de sa vie et reste donc très secrète envers tout le monde. Le reste de Seika n'a droit qu'au joli masque qu'elle s'est construit et elle n'est pas prête de l'enlever.
Once upon a time ...

Si on devait résumer la vie de Rin, celle-ci serait composée de deux volets : le premier étant celui de Rin Ichimura et le second celui de Rin Yamazaka.

Premier volet

Rin Ichimura était la fille unique de Itsuo Ichimura, héritier d’un des plus grands empires pharmaceutiques du Japon, et de la grande chanteuse d’opéra Amaterasu Fujii. Née un mois de septembre particulièrement pluvieux, la petite Rin ouvrit les yeux dans la jolie ville de Kyoto et devint le soleil, la lune et les étoiles de ses parents. En effet, le couple Ichimura tentait d’avoir un enfant depuis plusieurs années et n’avait récolté que des échecs jusqu’à l’arrivée de la petite fille. Pour ne pas rater une miette de la croissance de sa fille, Amaterasu décida de se retirer de la scène pendant un temps, au grand dam de ses nombreux admirateurs. Itsuo ne pouvait malheureusement pas suivre l’exemple de sa femme mais décida de compenser ses absences par des cadeaux toujours plus fous et merveilleux.
C’est donc sans grande surprise que la petite Rin devient vite une princesse gâtée, considérant qu’il était normal que le moindre de ses désirs lui soit accordé dans des délais ridiculement courts. Elle prit rapidement le contrôle du foyer et menait allégrement tout le monde à la baguette. Elle ne put cependant empêcher le retour sur scène de sa mère et elle débuta une longue danse avec une liste sans fin de nounous qui disparaissaient au moindre faux pas envers la demoiselle. Elle était devenue une petite fille très matérialiste, ses parents compensant leurs absences par toujours plus de cadeaux. Le reste de la famille tentait de freiner cette course à la catastrophe mais ils ne la voyaient pas souvent et elle devenait vite insupportable durant les réunions de famille, voulant être le centre d’attention.

Cette petite peste se calma quelque peu une fois qu’elle commença l’école. En effet, il n’est pas aussi facile de diriger un professeur qu’une nounou et apprit à ses dépens à se comporter correctement et avoir un minimum de respect envers les figures d’autorités. Rin dût également devenir un peu plus agréable si elle souhaitait avoir des camarades de jeu lors des récréations. Personne ne veut jouer avec quelqu’un qui dicte les règles et n’arrête pas de les changer quand cela l’arrange. Ainsi, petit à petit, la petite Ichimura devint plus agréable à vivre mais elle restait assez malaimée des professeurs, ses bonnes notes étant la seule chose qui la sauvait.

Cette petite vie de fille privilégiée aurait pu continuer pendant longtemps et aurait sans doute donnée une grande peste comme on en trouve par milliers dans les lycées mais le destin en décida autrement.

Il était temps de donner une leçon d’humilité.

Deuxième volet

Rin Yamazaka apparut dans les registres de l’administration japonaise en novembre 2014. Selon l’acte d’adoption elle était désormais la fille de Yamato Yamazaka, illustre juge de la ville de Hamamatsu et Miyuki Yamazaka, née Fujii, écrivaine reconnue. La jeune fille avait connu une dépression très sévère suite au décès de ses parents et la famille avait décidée de l’éloigner le plus possible de sa ville natale, remplie de souvenirs visiblement trop douloureux pour cette enfant de douze ans. En créant une nouvelle identité, ils espéraient la voir se rétablir et prendre un nouveau départ.

C’est ce qu’elle fit. Traumatisée par la disparition de ses parents, elle ne pouvait de toute façon plus se regarder dans une glace et avait besoin de changer. En effet, elle se considérait responsable des circonstances ayant mis ses parents dans l’avion sinistré. Elle voulait qu’ils rentrent le plus tôt possible pour avoir les cadeaux qu’ils lui avaient promis et fit pression jusqu’à obtenir gain de cause. Leur décès la guérit de l’avidité qui l’avait dominé dès son plus jeune âge et elle n’avait plus rien à faire des cadeaux ou de l’argent de son héritage : à ses yeux, son amour du matériel lui avait coûté ses parents. Elle saisit donc à deux mains l’occasion de se construire une nouvelle vie loin de tout ce qu’elle avait connu. La petite fille s’efforça de devenir calme, polie et aussi agréable que possible. Elle reprit les cours dans une grande école de son nouveau foyer et commença à socialiser en dehors du cercle familial. Ce grand changement d’attitude fut grandement apprécié et ses nouveaux parents étaient ravis de la voir reprendre doucement goût à la vie, se félicitant de l’avoir sortie de Kyoto.

Cependant Rin n’avait pas tourné la page, loin de là. Pour se protéger de son deuil et de sa peine, elle bloqua complétement son passé et enterra métaphoriquement Rin Ichimura. Jamais elle ne dit à ses amis que ses parents étaient en réalité son oncle et sa tante et refusait toute conversation sur ses premières douze années de vie. De plus, elle gardait une certaine distance avec tout le monde, ne voulant plus s’attacher de peur de devoir souffrir à nouveau. Le couple Yamazaka tenta de percer sa coquille mais Rin ne les a jamais laissé prendre la place laissée par ses parents : elle aime son oncle et sa tante mais elle ne peut les voir comme plus de peur de trahir la mémoire du couple Ichimura. Le seul moment où elle s’ouvre est à travers sa musique. C’est la seule chose qu’elle a gardé de son ancienne vie car elle voit en son piano un hommage silencieux envers sa mère.

La famille Yamazaka vient de s’installer à Tokyo suite à une promotion de Yamato et Rin vient de faire sa rentrée à Seika. Le couple a décidé de la placer en internat pour bousculer un peu la jeune fille et espère qu’elle va enfin commencer à faire la paix avec elle-même et s’ouvrir aux autres. La brunette n’est pas de cet avis et compte se centrer sur ses études en prévision de sa future carrière universitaire : la coquille ne va pas se laisser ouvrir facilement.
Le joueur
Prénom / Pseudo : Alix
Age : 22 printemps
Ancien ou nouveau ? Nouveau venu
Comment avez-vous connu le forum ? Via un top, mais je ne me souviens plus duquel ^^'
As-tu bien lu le règlement ? OK --S


Dernière édition par Rin Yamazaka le 11.05.17 10:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 664
• Yens (¥) : 108
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Rin Yamazaka [Finie]   11.05.17 7:41
Bonjour et Bienvenue Rin !

Au niveau de ta fiche, tout est bon sauf pour les yeux de ton personnage.

Le forum se veut réaliste, donc à moins d'avoir une preuve scientifique sur le fait qu'un tel reflet existe (nous n'en avons jamais entendu parlé) serait-il possible de modifier ce passage, en disant par exemple qu'elle porte des lentilles de couleur ?

Je te remercie de me répondre à la suite de ce message pour procéder à ta validation ! Wink

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarRin YamazakaQui est ce ?
• Messages : 7
• Yens (¥) : 6
• Date d'inscription : 02/05/2017

Carte ID
Age: 16 ans
Classe / Job: Deuxième année
Logement: Chambre 3
MessageSujet: Re: Rin Yamazaka [Finie]   11.05.17 10:42
Bonjour et merci pour la bienvenue!

Je n'avais pas du tout fait attention à ce détail, toutes mes confuses ^^'

Ma fiche a donc été modifiée, j'espère que ça conviendra!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 664
• Yens (¥) : 108
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Rin Yamazaka [Finie]   11.05.17 16:01
Niquel ! Tu es donc validée.

N'oublie pas de générer et de remplir ta carte ID et d'inscrire le lien vers ta fiche dans ton profil, rubrique contact Wink

Tu peux également si le coeur t'en dis lancer un rp libre, faire une demande de rp et poster ta fiche de liens / ton historique de rp.

Tu es en deuxième année, dans les clubs Seika - Musique et La vie autour d'un bol de Ramen !
Ta chambre est la n°3. Tu es malheureusement seule pour l'instant, mais j'espère qu'un camarade te rejoindra bientôt !

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rin Yamazaka [Finie]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Rin Yamazaka [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie
» Carmiooro NGC [MAJ finie]
» Andalucia [MAJ finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Le registre :: Fiches Validées-
Sauter vers: