Partagez | 

 April's Fool [Keiko]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 702
• Yens (¥) : 100
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: April's Fool [Keiko]   27.06.17 21:31
Deux choses étaient sûres pour la japonaise : son amie était bourrée, et elle était aussi dans une sacrée merde. Quoi qu’elle dise, Keiko n’avait pas besoin d’être protégé contre ce gars. Maintenant qu’elle était avertie, elle ne risquait rien contre lui. Et puis, elle avait le sentiment qu’il n’était pas bête au point de s’en prendre à la police. C’est pour sa voisine aux cheveux roses qu’elle se faisait du soucis.

Elle pouvait soit faire comme si de rien était, soit glaner quelques informations utiles. Qui sait, tout ce que Sky pourrait lui révéler permettrait à Keiko de la protéger, non ?

- Il t’a fait quoi, ce mec au juste ?

Elle attira Sky contre elle. La jeune femme se retrouva entre les jambes de Keiko, dos à elle. La japonaise s’était dit que dans cette position, sans voir le visage de Keiko, Sky aurait plus de facilité à se confier et à raconter une partie de son histoire. Mais peut être que cela ne servirait à rien, et que Miss Lee, la fury de Seika, bougerait de là rapidement pour danser à nouveau, ou faire ce qui lui plait tout simplement.

Keiko avait posé sa pizza derrière et choppa avec souplesse les bouteilles pour leur resservir un verre. Elle tenait tellement l’alcool qu’elle pouvait continuer sans soucis. Sky par contre, elle espérait qu’elle baisserait vite ses défenses. Elle ne put s’empêcher de rougir en repensant à la nuit qu’elles avaient passé ensemble, ivres.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSky LeeMa sorcière bien ratée
• Messages : 777
• Yens (¥) : 155
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: April's Fool [Keiko]   11.07.17 14:18
"Sky ma vieille t'as la langue trop longue, tu devrais la mordre plus souvent au lieu de déballer ta vie..."
Seulement voila, Keiko n'était pas n'importe qui. En vérité, avec Saitô et Hiroki, la noiraude faisait partie des seules personnes en qui la jeune femme savait pouvoir faire confiance. Certes elle avait tout capoté avec Hiroki et ladite complicité n'était plus trop d'actualité. Certes elle n'avait plus de contact avec Saitô depuis 5 ans. Mais après tout, ne venait-elle pas tout juste de retrouver Keiko? La vie était imprévisible. Raison de plus pour chérir les véritables liens qu'on pouvait y tisser. Qu'ils soient temporaires ou faits pour durer.

- Il t’a fait quoi, ce mec au juste ?

Callée contre Keiko, la jeune femme soupira d'aise et sourit vaguement quand le vent balaya les mèches de la noiraude. Son odeur était rassurante, elle se sentait presque redevenir une gamine, bien à l'abri ainsi. Le sourire fit place à la moue. Ah oui, elle avait merdé.

- Je suis trop désolée de t'avoir menti... pis tu sais tant qu'on parle à personne d'un truc on peut si facilement passer outre. C'est plus simple...hm.

Sky attrapa le verre tendu par Keiko et but une gorgée. Elle ne pouvait voir le visage de la jeune femme dans cette position mais son silence était comme un encouragement à poursuivre. Alors c'est ce qu'elle fit, bien que son sourire était revenu bien assez tôt, un peu narquois.

- Oh ce mec... m'a sauvé, de la manière la plus immorale qui soit mais, ça reste mon sauveur... c'est le genre de dette qui se paie toute la vie, chuis pas sortie de l'auberge.

Elle se souvint alors de ce que Keiko avait dit auparavant.

- Cette personne dont tu parlais... toi aussi tu l'avais aimée et haïe en même temps? Pff je trouve que c'est ça le plus chiant, jamais eu de mal à gérer les gens que je déteste...

Sky leva le menton, calant l'arrière de sa tête contre l'épaule de la noiraude. Le soleil commençait déjà à bouger dans le ciel. L'après-midi suivait son cours, tout comme la vie en bas, tout autour d'elle. C'est dans des moments comme ça qu'on en venait à se demander combien ces problèmes qui nous obsèdent pouvaient bien être insignifiants. Alors qu'ils modèlent précisément ce monde là, de notre point de vue.
"Fichu paradoxe à la con."



✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 702
• Yens (¥) : 100
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: April's Fool [Keiko]   26.07.17 20:53
Keiko écouta son amie parler. Elle avait déjà du mal avec le fait qu’elle soit partie sans laisser de trace, mais alors en rajoutant un mensonge par-dessus … La japonaise se dit qu’au prochain mensonge, elle ne pourrait sans doute plus jamais avoir confiance en Sky Lee.

- Je suis trop désolée de t'avoir menti... pis tu sais tant qu'on parle à personne d'un truc on peut si facilement passer outre. C'est plus simple...hm.

Keiko essayait de comprendre le sens de ces paroles … Mais pour elle ce n’était pas de la simplicité, juste de la lâcheté. Ca n’enlevait en rien son affection pour Sky. D’ailleurs, elle essayait à présent de ne pas en attendre plus des gens que ce qu’ils pouvaient faire… Mais … Quand même, elle voyait sa voisine aux cheveux roses plus franche que ça. Mais après tout, elle ne savait pas ce qu’elle avait pu vivre.

- Oh ce mec... m'a sauvé, de la manière la plus immorale qui soit mais, ça reste mon sauveur... c'est le genre de dette qui se paie toute la vie, chuis pas sortie de l'auberge.

Sauver au sens littéral du terme ? Keiko essayait de comprendre le passé de son amie qui semblait … Tumultueux.

- Je ne vois pas pourquoi tu devrais le payer toute ta vie. Sauve-le une fois, vous serez quitte.

Keiko but son verre. Elle en apprenait des choses ce soir … La voix de Sky Lee la sortie de nouveau de ses pensées.

- Cette personne dont tu parlais... toi aussi tu l'avais aimée et haïe en même temps? Pff je trouve que c'est ça le plus chiant, jamais eu de mal à gérer les gens que je déteste...

Keiko ne broncha pas quand Sky se posa contre elle. A l’instant, la japonaise trouvait que son amie avait l’air toute fragile… Comme une poupée. Une poupée qui avait pris quelques formes d’ailleurs, mais une poupée quand même. Elle se promit de ne pas remanger de pizza et de ne pas se laisser aller. Elle soupira ensuite avant de répondre à Sky :

- Moi, je l’ai détesté dès qu’il m’a fait du mal. Je ne l’aimais plus, dès cet instant. Après tout, la frontière entre la haine et l’amour est mince, non ? Et un jour… Je suis passée à autre chose. Je me suis rendue compte que je ne pensais plus à lui. Que je m’en fichais qu’il soit mort ou vivant. Si je le croisais dans la rue… Je serais fière de lui en foutre plein la vue avec la femme que je suis devenue. Et je lui ferais sans doute peur, pour m’amuser un peu.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSky LeeMa sorcière bien ratée
• Messages : 777
• Yens (¥) : 155
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: April's Fool [Keiko]   28.07.17 14:31
"You're the lonely, one and only body in the world,
Who can make me, who can break me, down to a young girl."


- Moi, je l’ai détesté dès qu’il m’a fait du mal. Je ne l’aimais plus, dès cet instant. Après tout, la frontière entre la haine et l’amour est mince, non ? Et un jour… Je suis passée à autre chose. Je me suis rendue compte que je ne pensais plus à lui. Que je m’en fichais qu’il soit mort ou vivant. Si je le croisais dans la rue… Je serais fière de lui en foutre plein la vue avec la femme que je suis devenue. Et je lui ferais sans doute peur, pour m’amuser un peu.

Sky ferma les yeux. Keiko Kiyoshi était définitivement une femme forte, mentalement probablement encore plus que physiquement d'ailleurs. Elle ne connaissait pas les détails et ne pensait pas avoir le droit de les demander de toute façon, surtout après ce petit abus de confiance, mais la jeune femme avait bien compris une chose: Par le passé, un homme dans l'entourage de Keiko l'avait profondément blessée, mais au prix d'efforts son amie était sortie victorieuse. Se ficher qu'il soit mort? Oui, la voila sa plus belle victoire, la capacité à se libérer de son emprise.

Sky soupira. Chose où la plus jeune avait lamentablement échoué en remettant les pieds au Japon. Le soleil renvoyait de drôles de figures à travers ses paupières closes, des formes abstraites qui prenaient une nuance écarlate sous certains rayons. Toujours appuyée contre la noiraude, la jeune femme laissa ses pensées patauger un peu dans le silence, mais bientôt elles noyèrent balcon, ville et air, jusqu'à ce que leur gout se fasse si amer, que les garder plus longtemps pour elle devint impossible.

- Au fond je m'en fiche aussi... ouais, ch'uis Sky Lee, je m'en fiche si je le revois plus jamais.

Amer, toujours trop amer sous sa langue. Sky grimaça. Une grimace torturée et lasse.

- Tant qu'il est vivant, tout va bien...

Noir complet.

"You're the last wall that will stand tall,
Till the end of the world."

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: April's Fool [Keiko]   
Revenir en haut Aller en bas
 
April's Fool [Keiko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» { April J. Wheeler ___ Finished
» Voyage PV: Medusa Keiko Kairi Zazie....
» (F) April L. Burns • ça va swinger!
» fool them [PV]
» Cueillette... ( pv Keiko )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Tokyo :: Shibuya :: Logements :: Appartement de Sky Lee-
Sauter vers: