Partagez | 

 Aya Alyster, l'ambre amoureuse ~

avatarAya AlysterTu me reconnais ?
• Messages : 65
• Yens (¥) : 11
• Date d'inscription : 08/05/2015

Carte ID
Age: 27 ans
Classe / Job: Co-gérante et tenancière du « See The Lights »
Logement: Avec Abby Alyster à Ginza
MessageSujet: Aya Alyster, l'ambre amoureuse ~    27.04.17 23:04

Aya Alyster


 
 Nom :  Alyster
 Prénom : Aya
 Age : 27 ans

 Nationalité : Japonaise
 Orientation sexuelle : Bisexuelle

 Groupe : I'm living there ~

 Situation financière : Aisée
 Métier : Co-gérante et tenancière du « See The Lights »
 Logement : Grand Appartement dans Ginza au dernier étage d'un immeuble.

Personnage de l'avatar ? Lily - Vocaloid

Keep a secret ?

Aya est folle amoureure de sa sœur (Abby Alyster). Suite à une tentative de suicide de la part de cette dernière, elle est devenue paranoïaque concernant sa sécurité.

Lien avec Seika:

J'ai travaillé quatre ans à Seika en tant que surveillante afin d'accompagner ma sœur adorée, la plus belle professeure de sport de tous les temps ♥

Si on te dit "TheWatcher" tu réponds?

Je n'ai qu'une seule chose à dire sur cet être immonde et répugnant : je le traquerai jusqu'au bout du monde et lui ferai payer par n'importe moyen ce qu'il a fait subir à Abby.

En apparence je suis ...


Aya est une jeune femme élégante, gracieuse, possédant une fine silhouette. Pas très grande, elle ne mesure pas moins d'un mètre soixante-trois. Elle pèse cinquante-trois kilogrammes et son tour de poitrine n'est autre que du 85B. Petite poitrine certains diront. Mais tant qu'elle plaît à une certaine personne, Aya n'en a que peut faire de l'avis des autres. Son fessier, lui, est petit et rebondit. Elle veille à garder cette forme qui, elle trouve, lui sied bien.
La cadette Alyster possède de longs cheveux à la couleur de l'ambre lui arrivant au niveau des reins. Elle aime beaucoup ses cheveux et n'est pas prête de les couper. Se faire toute sorte de coiffure est un pur plaisir pour elle. Elle essaye d'avoir tous les jours une coupe différente même si parfois elle les laisses détachés par envie d'un petit changement - ou par pure flemme ou autre chose de plus... interdit. Lorsque l'on a une grande sœur à demi à poil à côté de soi, pourquoi vouloir quitter ce rêve pour aller se coiffer ? Bref, vous n'avez rien lu. Oubliez cette phrase ci-dessus.
Aya possède de beaux yeux bleus ciel. Ils n'ont rien de spécial à part leur couleur. Oh et peut-être leur forme : ils sont légèrement en amande.
Passons à présent à ses goûts vestimentaires. Ah, les vêtements. Heureusement que les deux sœurs sont aisées niveau argent sinon elles seraient dans le rouge depuis longtemps. Aya adore les vêtements. Elle porte beaucoup de robes, un peu moins de jupes et quelques fois des pantalons. Elle aime particulièrement tout ce qui peut être provoquant, sexy. Parfois elle s'abandonne au simple et au mignon. Sa robe fétiche, est une robe bleu ciel faisant ressortir ses yeux. C'est une robe dotée d'une ceinture blanche et d'une petite dentelle en bas. Elle lui arrive un peu plus haut que le dessus des genoux mais pas à mi-cuisse, disons au trois quarts alors. La jeune femme aime accompagner cette robe d'un gratte cou noir d'une barrette noire également et d'un tissu attachant ses cheveux en une queue de cheval, en prenant soin d'épargner quelques mèches bien sûr. Pour les grandes occasions elle aime s'habiller ainsi en ajoutant des gants blancs.

Et à l'intérieur ...


Aya est une jeune femme... comment dire ? Gourmande ? Voilà peut-être son plus grand défaut. Elle veut toujours plus. Tous les jours, un nouveau quelque chose pour lui faire prendre plaisir au goût de la vie. Peu de personnes y parviennent. Vous vous doutez bien qui en fait partie... Abby a toujours su l'étonner et elle le fera toujours. Cela comble un peu son désir. Mais il y a des cas mineurs qui peuvent être embêtants tel que l'alcool par exemple. Etant une grande adepte de l'alcool, elle ne sait pas s'arrêter et finit la plupart du temps, complètement bourrée.

Elle ne sait pas non plus faire la part des choses. Il manque du papier toilette ? Très bien. Elle est volontaire pour aller faire les courses et dépanner ce petit soucis. Vous vous retrouvez alors avec dix packs de papiers toilettes. Bah quoi ? On est tranquilles comme cela. Encore, ceci ne peut pas être très dérangeant. Du papier toilette cela ne se périme pas. Mais n'osez jamais lui dire "Oh zut, il n'y a plus de framboises il faut aller en acheter !" Evidemment ne pas casser son téléphone devant elle, vous risqueriez d'en avoir un ou deux de rechange au cas ou. Oui, Aya n'a jamais eu de problème d'argents ses parents étant très riches. Elle n'a donc pas vraiment la notion de l'argent. Heureusement que sa sœur adorée est là pour tout gérer.

Suite à son défaut de gourmandise, Aya peut parfois être vite lassée de certaines personnes. Mais sa gentillesse la pousse à ne pas trop le montrer.

La jeune femme est aussi très serviable et n'hésite pas à s'évertuer dans le but d'aider une personne. Aussi très têtue, une seule personne serait en position de la contredire : sa sœur. Ses parents sont sûrement les suivants à y parvenir le mieux. Elle sait tout de même reconnaître ses erreurs... parfois... lorsque cela l'arrange.

Aya aime toutes les saisons mais particulièrement le printemps. La meilleure saison pour porter sa tenue préférée. La saison des pluies où les couples deviennent incroyablement mignons en s'embrassant sous la pluie. Cette saison lui vend du rêve. Un jour, elle aimerait être à la place de ces couples avec une certaine personne. Oui, c'est peut-être une partie de ses rêves. Le printemps, c'est aussi là où les fleurs fleurissent, c'est la saison du renouveau. Quelque chose de nouveau. Souvenez-vous, la gourmandise. Oui, cela comble un peu sa gourmandise et c'est sûrement à cette saison qu'elle l'est le moins.

Aya est une jeune femme qui aime profiter de la vie à fond. Du moment qu'elle s'amuse et qu'elle profite, elle ne compte pas. Elle est très généreuse, ne sachant pas gérer l'argent elle n'hésite pas à dépenser. Elle aime prendre soin des personnes qu'elle apprécie et se trouve parfois être un peu trop profiteuse.

La jeune Alyster aime plaire à son entourage, se sentir belle, désirée. C'est pour cela qu'elle aime tant les vêtements provocants et sexy. Elle aime séduire et pousser à bout, jouer avec le feu.

Depuis un certains incident concernant sa sœur, Aya est devenue encore plus protectrice avec celle-ci. Jusqu'à en devenir paranoïaque. La seule raison pour laquelle elle pourrait retenir ses pulsions protectrices serait pour Abby. Si cette dernière fait une réclamation, la jeune femme la considérera et conclura peut-être de lui laisser un peu d'intimité, d'espace pour quelques temps.
En étant la plus belle choses qui ne lui soit jamais arrivée, Abby est également son plu grand défaut. Elle ferait n'importe quoi pour sa sœur et ira sûrement trop loin plus d'une fois.

Once upon a time ...


Aya est née un mois d'avril. Un beau mois d'avril bien fleuri pour un printemps digne de ce nom. Une pluie fine accompagnait ce mois tous les jours, mais elle n'en devenait pas gênante pour autant. Lors de sa naissance, Abby, sa sœur avait six ans. Aya ne se rappelle évidemment pas de la première fois où leurs regards se sont croisés mais elle est certaine d'avoir été émerveillée par la beauté et l'intelligence qu'elle lut dans le regard de sa sœur.

En grandissant, la petite fille devenait de plus en plus admirative d'Abby. En même temps, les amourettes d'enfants n'en finissaient plus. C'est en acceptant le défi d'embrasser une fille sur la bouche, à ses sept ans, dans une cabane qu'elle découvrit son attirance pour la gente féminine. Elle le vit bien et n'hésite pas à avoir ce genre de relation malgré le regard de certaines personnes.

Aya a toujours apprécié être bien entourée, aimée. Ce que sa famille ne manqua pas de lui donner avec beaucoup d'affection. Car oui, Aya est très proche de sa famille. La famille avant tout, cela compte plus que tout.
Aya était de plus en plus proche d'Abby au fil des années. Ses sentiments se mouvaient... en quelque chose d'interdit. Mais la jeune femme n'en avait que faire de l'interdit, elle laissa ses sentiments évoluer sans aucune honte. Oui, Aya aimait sa sœur. Pas d'un amour fraternel, non non de l'amour. Elle le cacha seulement pour le bien d'Abby. C'était de l'inceste et c'était interdit. Aya se foutait un peu des problèmes que celui pouvait lui causer, mais elle ne se foutait pas de sa sœur. L'être auquel elle tenait le plus au monde, l'être le plus cher à ses yeux. Et pour continuer de protéger cet être, Aya ne lui confia rien de tout cela. Ce fut la seule chose qu'elle lui ait jamais caché, son amour. C'est pourquoi, lorsqu'Abby rencontra ce professeur de français, elle ne put rien y redire même si elle en souffrit énormément. Ce qui la consolait, c'était qu'Abby était heureuse. Elle ne le semblait pas juste, elle l'était et cela se voyait. Aya souffrait de ne plus voir sa sœur quotidiennement dans la maison parentale. Alors la jeune femme doubla son nombre de coups d'un soir pour oublier et se changer les idées. C'est même à cette période qu'elle eut une histoire d'un an et demi. Elle n'oubliait pas Abby pour autant, elle cessa seulement de laisser grandir ses sentiments pour laisser une petite place à un autre. Le fait qu'Abby emménage avec son copain et qu'Aya soit en couple à cet époque, fut plus facile à vivre pour la cadette. Abby lui manquait mais elle avait quelqu'un d'autre, une autre présence. C'était déjà cela. Vint après la rupture d'Aya. Quelques temps plus tard, la mort du mari de son aînée. S'il y a bien une chose que la jeune femme aux cheveux couleur ambre ne veut plus jamais voir se reproduire c'est bien cela. Jamais plus elle ne supporterait de voir sa sœur pleurer autant. Elle fut à ses côtés le plus possible à ce moment-là et la jeune femme aux cheveux blancs lui semblait reconnaissante.

Lorsqu'il a fallut qu'Abby et elle déménagent, cela fut dur de ne plus prendre de petit déjeuner avec leurs parents ou de ne plus regarder quotidiennement un film le soir en famille. Régulièrement, les deux sœurs vont manger chez leurs parents pour combler ce manque, s'organisent des parties de cartes pour retrouver l'esprit familial.

Déjà lorsqu'elle habitait chez ses parents, Aya avait beaucoup de relations d'un soir. Avec des femmes comme avec des hommes. Mais plus d'homme venaient généralement dans son lit. En ce qui concerne les femmes, Aya a déjà quelqu'un dans sa ligne de mir depuis un long moment.
Cependant, malgré toutes ces aventures, les relations sérieuses sont là aussi. Il lui est déjà arrivé d'être en couple plus de six mois. Une fois, pendant un an et demi. Un exploit. Cet homme la comblait de plus en plus chaque jour, à vrai dire il se dévoilait au fur et à mesure ce qui assouvissait ce désir d'en vouloir toujours plus. Cela aurait peut-être pu continuer encore longtemps mais il rencontra une autre fille et laissa tomber Aya. Bizarrement, elle ne pleura presque pas malgré le fait qu'elle s'y soit énormément attachée. Sa sœur fut là pour lui changer les idées inconsciemment. Ce qu'elle se dit fut simple : "Après tout, Onee-sama est avec moi. Je ne peux qu'être heureuse."

Abby se retrouvait donc veuve et Aya seule. La jeune femme aux cheveux neige se laisser mourir petit à petit. Elle avait aidé Aya avec sa rupture comme elle le put jusqu'à ce que vienne la tragédie. Il était vrai que la jeune femme aux yeux bleus ciel avait souffert de leur union, mais au final il n'avait fait que rendre sa sœur heureuse. Surtout qu'il était plutôt sympathique le monsieur. Bref, là n'est pas la question. Abby se laisser dépérir petit à petit, laissait tomber ses projets auxquels elle tenait tant tomber à l'eau, chantait seule dans son appartement jusqu'à n'en avoir plus de voix, elle abandonna même son travail. Aya ne pouvait laisser son amour s'abandonner au désespoir et tout autre sentiment en rapport avec ce dernier. C'était hors de question. Finit les coups d'un soir, l'alcool jusqu'à trois heures du matin. Tant que son Onee-sama chérie n'allait pas mieux, il n'y avait pas de place pour l'amusement. C'est ainsi qu'Aya trouva un poste pour son aînée. C'était un poste de professeur de sport dans le lycée Seika, lycée justement non loin de Ginza là où habitait Abby. Celle aux cheveux ambre proposa même qu'elles habitent ensemble, ce à quoi sa grande sœur chérie accepta vivement. Ainsi, elle pouvait être plus proche et plus présente pour aider sa sœur dans son rétablissement. Petit déjeuner au lit tous les matins (la coquine en profitait pour finir la nuit avec elle, uhu). Aya était très attentionnée envers sa sœur et elle ne manquait pas d'en profiter. Elles connaissaient très bien leur penchant pour l'alcool, elles y cédèrent jusque tard le soir. Et pour le plus grand bonheur de la cadette, ce ne fut pas sans conséquences quelque peu... incestueuses ? Hihi, mais chut c'est un secret !

Aya peut bien être amoureuse de sa sœur mais cela n'empêche pas quelques disputes... à son grand dam. Abby est végétalienne... Aya non. Etant la plus petite, elle est obligée de se plier aux règles de sa sœur. C'est le seul point dérangeant, le fait qu'elle soit végétalienne. Aya aimerait bien pouvoir se manger un petit jambon de temps en temps mais non. Elle fait avec et dès qu'elle n'a pas l'occasion de manger avec sa sœur, elle en profite pour manger quelque chose venant d'un animal. Et lorsqu'Abby le découvre, cela mène à une dispute. Aussi lorsqu'Aya tenta de la convaincre d'arrêter d'être végétalienne. Heureusement qu'elles ont toujours su se réconcilier.

Concernant son métier, cela n'a pas été très dur. Au départ, elle ne savait pas encore si c'était temporaire ou non. Elle l'a juste choisit par rapport à Abby. Cette dernière étant professeur au lycée Seika, Aya voulait travailler dans le même établissement . N'étant pas qualifiée pour d'autre poste que celui de surveillante elle en devint donc une. Ce qui lui permit d'ailleurs de surveiller les filous qui posaient un peu trop les yeux sur sa sœur et de les punir à sa façon si besoin est.

Pendant ses débuts à Seika, Aya était en réalité plutôt amusée par ce certain The Watcher, elle n'en réalisait pas vraiment l'importance. puis elle se méfia de plus en plus, découvrant certaines choses sur certaines personnes qui auraient mieux fait de rester secrètes. Mais du moment qu'il ne touchait pas à Abby, cela n'importait pas beaucoup pour la cadette.
Seulement, un jour la grande sœur Alyster fut confrontée à la pire horreur que l'on pouvait certainement lui faire. La jeune femme aux yeux bleus ciel se rappellerait toujours de ce jour. Elle était sortie prendre l’air, laissant Abby seule à l’appartement car celle-ci ne semblait pas décidée à bouger du canapé. La jeune femme aux cheveux couleur ambre se baladait donc dans les rues de Ginza, observant les magasins à la conquête d’un coup de coeur. Il ne lui fallut pas plus d’une heure pour trouver deux hauts très mignons dont un qui siérait parfaitement à Abby. Sur le chemin du retour, elle passa devant cette boulangerie que sa soeur aimait tant et décida d’acheter sa tarte préférée. Satisfaite de ses achats, Aya rentra donc toute joyeuse, fredonnant l’air d’une chanson. Devant l'ascenseur de l’immeuble, celui-ci semblait bien long. Encore les voisins qui s’accaparent l'ascenseur ! songea-t-elle exaspérée. Après réflexion, prendre les escaliers pour faire un peu de sport ne pouvait pas lui faire de mal. Elle s’empressa donc de monter ces derniers, pressée de faire la surprise à son aînée adorée. Alors qu’elle était bientôt arrivée, elle entendit un bruit étrange, comme un cri. Non des cris. Et pas n’importe quels cris, Aya reconnaîtrait cette voix entre mille.

« Onee-sama ! » s’écria-t-elle, lâchant toutes ses courses et commençant à courir dans les escaliers, son coeur battant la chamade.

[Description des événement chez Abby]

Elle n’en croyait pas ses oreilles. Pourquoi Abby criait-elle ? Et ce n’était pas des cris de peur mais des cris… haineux. Les larmes commencèrent à venir aux yeux d’Aya, sentant son coeur battre comme jamais et la peur lui tordre le ventre. Heureusement pour elle, l’adrénaline lui permit d’atteindre l’appartement sans tomber et à vitesse grand V. Lorsqu’elle ouvrit la porte, ce qu’elle découvrit dans le salon la terrifia. Du verre… Il y avait du verre partout… Mais surtout, ce qui inquiétait plus la jeune femme c’était le sang qui laissait une trace sur le sol. Totalement paniquée, ne cessant d’appeler sa soeur une seule seconde et tentant de se convaincre que ce n’était pas vrai, que ce n’était qu’une cauchemar, Aya se précipita dans le salon, suivant les traces de sang qui menaient jusqu’à la cuisine. Plus elle avançait, plus elle pleurait. Plus elle pleurait, plus elle hurlait. Plus elle hurlait, plus elle avait peur, suppliant sa soeur de lui répondre. Les traces de sang la menèrent de la cuisine jusqu’à la salle de bain. Elle entra dans la pièce comme une furie et hurlant le nom de sa soeur en la découvrant dans un bain bouillant. L'atmosphère était étouffante. La vapeur provoquée par le bain l’empêchait de respirer correctement. Un sanglot de plus s’échappa de la jeune femme alors qu’elle se précipita dans la baignoire sans aucun hésitation. A la seconde où elle était entrée dans la pièce, elle avait vu sa soeur mettre quelque chose dans sa bouche mais elle n’avait pu distinguer cette chose. Abby s’enfonça alors sous l’eau et sans plus attendre, Aya s’empressa de la remonter à la surface. Elle ouvrit donc la bouche couverte de sang de la jeune femme à la chevelure blanche, découvrant avec horreur des lames de rasoir sur sa langue. Horrifiée, elle n’hésita pas une seule seconde à se saisir des lames, se coupant au passage et les jetant derrière elle, là où Abby ne pourrait pas les atteindre. Elle se résonna alors très rapidement, songeant que la vie de sa soeur était en jeu, et fit preuve d’un grand sang-froid pour sauver la personne qu’elle aimait le plus au monde. La soeur aux yeux bleus ciel se leva et saisit le corps de son aînée pour la déposer sur le tapis de bain, espérant en la portant qu’elle n’enfonçait pas les bouts de verres plus qu’ils ne l’étaient déjà dans la chair de sa soeur bien aimée. Elle la couvrit d’une serviette et aéra la pièce le plus possible avant d’appeler les secours. En attendant ces derniers, elle resta aux côtés de sa soeur, lui parlant et la suppliant de se battre, de rester consciente. De rester avec elle, de ne pas l’abandonner. La serviette était à présent plus rouge sang que sa couleur d’origine. Elle découvrit alors une tâche de sang particulièrement grande sur le tissu au niveau du bras de sa soeur et souleva ce dernier pour découvrir ce qu’il s’y cachait. Il semblait y avoir des inscriptions mais le sang empêchait de les distinguer clairement. Elle plaqua la serviette contre son bras et pu lire : « 私は到着します » (J’arrive). Une seule explication lui vint en tête : son mari. Les larmes de la jeune femme coulèrent alors un peu plus vite sur ses joues, songeant qu’elle ne se remettrait peut-être jamais de la mort de son mari. Aya se demanda si Abby avait conscience que la perdre lui ferait sûrement  le même effet. Elle en conclut que cela ne devait pas être le cas puisqu’elle n’était pas consciente qu’elle l’aimait de cette façon. Mais au fond d’elle, elle ne pouvait pas blâmer sa soeur. L’idée de sa perte lui semblait insupportable mais lui demander de rester en ce monde pour elle alors qu’elle ne pouvait même pas imaginer la souffrance qu’elle endurait devait être cruellement égoïste. Mais elle ne pouvait pas s’en empêcher, c’était plus fort qu’elle. Elle devrait souhaiter le bonheur de cet être qu’elle aimait tant mais ne pouvait pas se résigner à la laisser mourir.
Aya resta donc aux côté de son amour, pleurant et suppliant jusqu’à ce que les secours arrivent.
Après des heures interminables de pleurs, de peur, de haine, de supplications passées dans cet hôpital, Aya put enfin revoir sa sœur... vivante. Des larmes de joie ne cessèrent de couler pendant longtemps lorsqu'elle découvrit avec un immense soulagement la bonne nouvelle. Mais un problème restait toujours présent. L'état mental d'Abby qui s’était aggravé à jamais.

Par la suite, Aya fit beaucoup de cauchemars de sa soeur mourante. L’envie irrépressible lui venait alors de vérifier si Abby allait bien.

La jeune Alyster fit tout ce qui était en son pouvoir pour aider sa sœur au mieux dans son rétablissement, et fut doublement attentive à sa sœur à partir de ce tragique événement. Depuis, elle devint également paranoïaque en ce qui concerne la santé de sa sœur. Elle fit installer des caméras partout dans la maison et renforça le système de sécurité de l'appartement ainsi que tout accès à un appareil informatique. Elle choisit la protection la plus haute possible mais ne pourrait rien faire lorsqu'Abby déciderait de sortir de l'appartement. Cette idée la désolait, mais elle ne pouvait pas enfermer sa sœur.
Avant, elle avait tendance à être très facilement jalouse. A présent, le moindre doute concernant la sécurité de sa sœur est fatal. De plus, Aya remarqua qu'Abby s'éloignait d'elle pour une raison qui lui était inconnue. Elle devina alors plus tard, que sa grande sœur lui en voulait de pas l'avoir laisser sombrer dans cette eau brûlante. Bien que cela brisa un peu plus Aya, elle la comprenait en un certain point. Mais elle ne pouvait pas abandonner si tôt à ce point de son existence, il lui restait tant de choses à découvrir !

La jeune femme aux cheveux ambre se fixa alors un but. Un but qui, tant qu'il ne sera pas atteint, ne la laissera jamais en paix : retrouver The Watcher et lui faire payer. Elle fit donc des recherches sur des personnes qualifiées qui pourraient l'aider à retrouver cet immonde personnage. Bien sûr, elle ne dévoila rien de ses plans à Abby, ne voulant pas lui rappeler cet événement et préférant tout simplement éviter le sujet.

En parallèle, quelques temps après sa convalescence, Abby revint à la maison auprès de sa famille. Elle parla d'un projet avec leurs parents et Aya en fut émerveillée. Avoir un tel projet signifiait qu'elle avait de la volonté, avoir la volonté de faire quelque chose pouvait bien signifier qu'elle avait la volonté de vivre ! Cette nouvelle réjouit beaucoup la cadette qui soutenait à deux cents pour cent sa grande sœur.

C'est ainsi qu'une des plus importantes et plus mouvementées périodes de sa vie se déroulant durant quatre années. Et c'est à la fin de ces quatre années qu'Aya eut sûrement la plus grosse surprise de sa vie, presque rien n'aurait pu lui faire plus plaisir. Abby, sa sœur adorée, la meilleure personne qu'elle n'ait jamais rencontré, lui avait offert ce qu'elle n'aurait jamais osé espérer. Le jour de ses 26 ans, Aya fut invitée par son aînée dans son propre restaurant. Alors que la jeune femme aux cheveux ambre passait une des plus belles soirées de sa vie, fut venu le moment du dessert. Un gâteau avec une grande clé en argent se présenta alors devant Aya qui n'en revenait pas. Elle sauta au cou de sa sœur, folle de joie, la remerciant mille fois. Ce fut ainsi qu'elle devint la seconde propriétaire du « See The Lights », gérant alors le bar et la boîte de nuit.

C'est ainsi qu'une nouvelle vie démarra pour la jeune femme, avec de nouvelles responsabilités et de nouveaux buts dont elle devrait se montrer méritante et efficace.

Le joueur


Prénom / Pseudo : Arekushia Nagai !
Age : 17 ans
Ancien ou nouveau ? Ancien :3
Comment avez-vous connu le forum ? Euuh... d'après mon ancienne fiche d'Are sur un top-site ou en cherchant sur Google.
As tu bien lu le règlement ? Onee-sama est aussi délicieuse qu'un OK --S ♥

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Aya vous aborde en #cc6666
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 727
• Yens (¥) : 150
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Aya Alyster, l'ambre amoureuse ~    01.05.17 9:38
Bonjour,

Ta fiche est validée. Cependant pour ton appartement j'ai un doute, les deux soeurs vivent elle dans le même logement ou chacune à son propre appartement ?
J'attends ta réponse pour te créer (ou pas) ton logement Smile

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAya AlysterTu me reconnais ?
• Messages : 65
• Yens (¥) : 11
• Date d'inscription : 08/05/2015

Carte ID
Age: 27 ans
Classe / Job: Co-gérante et tenancière du « See The Lights »
Logement: Avec Abby Alyster à Ginza
MessageSujet: Re: Aya Alyster, l'ambre amoureuse ~    01.05.17 11:29
Elles vivent dans le même logement ^.^

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Aya vous aborde en #cc6666
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aya Alyster, l'ambre amoureuse ~    
Revenir en haut Aller en bas
 
Aya Alyster, l'ambre amoureuse ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Please, forgive me ♣ Ambre
» Amour affectueux...ou Affection amoureuse ?
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» Ambre Nocis(Serdaigle)
» [bureau d'Ambre] Découvertes fâcheuses (pv Ange et Carna)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Le registre :: Fiches Validées-
Sauter vers: