Partagez | 

 Caterina, c'est plus fort que toi ~ ♥ [Terminé]

avatarCaterina ChaseBitch Please
• Messages : 36
• Yens (¥) : 8
• Date d'inscription : 03/09/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Strip teaseuse/serveuse
Logement: Appart à Shibuya
MessageSujet: Caterina, c'est plus fort que toi ~ ♥ [Terminé]   27.04.17 15:44
Caterina Chase
 
 Nom : Chase
 Prénom : Caterina
 Age :26 Ans
 Nationalité : française et américaine
 Orientation sexuelle : Hétéro


 Groupe : I'm living there ~


 Situation financière : Moyenne
 Métier : Serveuse
 Logement : Toujours le même appart a shibuya pour l'instant

Personnage de l'avatar ? Yoruichi Shishoin, bleach



Keep a secret ?

  Jai fait des trucs pas très classe dans ma vie et j'continue à en faire. J'ai pas une très grande estime de moi même mais j'aime pas trop qu'les gens viennent fouiner dans ma vie ou se fasse des idées sur moi alors j'essaye d'le cacher comme j'peux. Parce que l'truc c'est que, si à la base j'faisait ça juste pour gagner du fric bah j'ai commencé à kiffer ça. Montrer mon corps tout ça. Et j'sais que pas mal de gens voient pas ça d'un bon œil et j'ai pas envie d'me faire cracher dessus.

Lien avec Seika:

  J'étais étudiante là bas avant, ça a duré quelques années puis j'ai fini par quitter mes études pour me trouver un Job a plein temps.

Si on te dit "TheWatcher" tu réponds?

  Il ne m'a jamais vraiment fait peur, c’était plutôt fun de le voir « apparaître » de temps en temps. Il a mis de l’animation dans ma vie d'étudiante. Mais n'allons pas jusqu'à dire que j’étais fan de lui. C'était un élément avec lequel j'ai fait, c'est tout.

En apparence je suis ...

Previously

  Bon j'imagine que tu t'en doutes,  si j'ai été acceptée en tant que strip teaseuse j'suis pas degueulasse. Déjà j'prends soin de mon corps, je m'applique de la crème hydratante tous les matins et tous les soirs sur toute la surface d'mon corps pour que ma peau n'soit pas sèche, et puis j'suis toujours parfaitement épilée, même en hiver. faut bien, j'vais pas m'trémousser en mini short avec les jambes d'un yéti.. J'me rase jamais, ça abime trop la peau, j'vais chez l'esthéticienne tous les mois. Je vais aussi chez le coiffeur tous les deux ou trois mois, pour que mes cheveux ne s'abîment pas trop. J'dépense aussi pas mal d'argent dans divers produits d'entretiens pour mon corps. C'est sur que c'est un Budget mais j'ai pas trop le choix de toute façon.. Si j'veux rester dans ma boîte il faut que j'prenne soins de mon corps.  Et puis grâce à tout ça je me sens bien dans ma peau, j'suis pas complexée par quoi que ce soit et je m'assume comme je suis. Ce qui n'est pas l'cas de toute les jeunes filles d'mon âge.

  Je suis pas petite, j'connais pas ma taille exacte mais je dois me rapprocher d'1m70... Et puis je suis assez musclé, à force de jouer les yamakasi avec mes petits frères j'ai acquis une petite musculature non négligeable. Mais je n'en reste pas moins jolie.

  Récemment je me suis teint les cheveux en violet, sur un coup de tête, comme ça, avec un pourboire assez important, j'ai pas réfléchit. Mais j'le regrette pas, j'en suis plutôt fière même, je trouve que ça colle très bien avec mon teint chocolat chaud. Et puis ça m'donne un style que j'aime bien. Apres être sortit de chez le coiffeur j'ai appelé M. Nakamura, il est v'nu me rejoindre et m'as acheter des vêtements et une paire de lentilles jaunes qui, d'après lui, vont très bien avec mon teint et mes cheveux. J'les porte tout l'temps maintenant.


  Pour ce qui est du style vestimentaire, j'ai laissé tomber l'idée d'en avoir un précis. A force de changer de tenue trois à quatre fois par jours j'm'y retrouvais plus vraiment alors, maintenant, je prend ce qui vient. Des que j'arrive au taff je doit sortir les mini jupes, mini short, maillots, lingeries sexy et cætera.. Alors qu'au lycée j'essayais d'adopter des tenues correctes mais en essayant de garder un certain style. Et c'est plutôt galère de savoir ce qui passe et ce qui passe pas quand on a l'habitude de fréquenter des filles avec presque rien sur la peau et de sois même s'habiller de cette façon. Alors maintenant des je vois quelque chose qui me plait dans un magasin et que jai les moyen de me permettre des extras, je l'achète en me disant que je trouverais bien quelque chose à mettre avec. Attention, faut pas croire que mes tenues sont négligées, loin de la. Je n'ai juste pas de style particulier et passer d'une tenue "gothique" a une robe légère et chic ne me dérange absolument pas. Il y a quand même un trucs qui rapproche toutes les tenues que j'ai l'habitude de mettre : j'adore la couleur. Je ne supporte pas de n'être habillée que de noir et de gris, j'ai toujours au moins un accessoire coloré. Ça doit être pour ça que je déteste autant les enterrements..

Now

  J'ai pas vraiment changé en 5 ans. faut dire que j'avais déjà à peu près terminé ma croissance à l'époque alors bon... J'ai pas grandi d'un seul centimètre, j'aurais bien aimé en gagner quelques uns maisC'qui à changé par contre c'est ma manière de m'habiller. Quand j'taffe pas j'fais un peu plus attention à mes tenues, j'mets des trucs un peu classes t'vois ? J'aime bien m'mettre en vaeur. Bon après c'est vrais qu'des fois j'ai carrément la flemme d'me préparer alors j'sors en jogging/sweat sans problèmes.

Et à l'intérieur ...

Previously

  Bon, tu sais maint'nant comment j'suis à l'extérieur mais j'imagine que tu veux aussi connaître l'intérieur.. C'est vrai qu c'est le plus important chez une personne. Tout l'monde sait que la plus mignonne des filles peut aussi être la pire des pouffiasse et qu'au contraire le gars du fond de la classe qui a une salle tête et des boutons partout peut être le plus fidèle des amis. Le physique ça dis absolument rien sur la personne, bien sûr ya des préjugés, yen a partout et j'suis bien placée pour le savoir, moi la p'tite banlieusarde, "une petite branleuse qui ferra jamais rien de sa vie et quest même pas capable de se tenir correctement ". Combien de fois j'l'ai pas entendu c'te phrase. Et encore, c'est la moins pire. Tout ça Parce que j'suis a moitié black et que je viens des bas quartiers. En même temps vous voulez quoi ? Dans ces endroits la faut se faire une place si tu veux survivre. Et tu te fais pas une place en te tenant bien et en parlant correctement. Nan, l'seul moyen c'est de t'faire bien voir par le "boss". En gros le mec qu'a le plus de contact et quest toujours entouré de sa "suite". Tu vois l'genre ? Bah la meilleure place cest justement de faire partie de cette "suite". Jai d'ailleurs réussi à faire parti de ce groupe fermé pendant quelque temps, grâce à mon frere (le grand), ce qui m'a parmi d'être assez populaire et de m'intégrer quelques temps dans cet environnement assez hostile. Bon c'est sur que j'ai du faire quelques petits trucs qui m'ont répugnés mais au moins on me laissait tranquille. Disons que j'étais du bon côté du flingue. Enfin tout ça pour te dire qu'il faut pas juger sur l'apparence et que même si j'viens de la banlieue j'suis pas spécialement violente ou grossière. Bon c'est sur qu'y a quelques trucs qui m'reste de la bas et qu'j'pourrais pas changer. Ma façon d'parler de temps en temps, ma démarche, ma méfiance quand j'passe par certaine rue... Et puis j'sais me défendre. Pas d'la façon la plus classe, mais si quelqu'un l'agresse j'hésite pas. J'ai connu la violence, souvent. Même si ça fait quelque années, J'me souviens de tout. Des bagarres a l'arme blanche a deux mètres de toi, des tirs de flingue échangés en pleine rue en pleine journée alors que tu rentre de l'ecole avec tes petits frère, du mec retrouve mort, en sang, en bas de chez toi... Et tout ça, vivre la dedans, ça changerait n'importe qui. Tu devient méfiant, t'as peur. Et si t'as personne pour veiller sur toi tu fait bien. Alors voilà, j'pense pas être une mauvaise personne. Mais j'peux pas non plus dire que j'en suis une bonne, cest pas possible. Jai vu des trucs, fais des trucs... Et j'n'hesiterai pas a recommencer si ça pourrait m'sauver. Et je sais que c'est pas bien d'penser ca. Dans ma tête j'sais plus très bien où j'en suis..

Now

  J'sais pas si j'ai mûri ou si c'est encore autre chose mais c'que je sais c'est que j'suis plus exactement la même qu'avant. J'me préoccupe plus d'mon passé et j'me concentre sur l'moment présent. J'ai refait ma vie ici et la France n'est qu'un souv'nir. J'ai même plus d'contact avec mes frères. J'essaye d'être plus mature et d'mettre les jeux un peu d'coté pour m'concentrer sur la vie réelle. C'pas très facile de changer d'facon vivre comme ça mais j'y arrive petit à petit. J'sors, j'rencontre des gens en dehors du taff, j'essaye d'me sociabiliser un peu plus. Maint'nant que j'me suis habituée au pays et à sa culture c'est plus facile pour moi d'mintegrer même si j'fais toujours un peu tâche dans l'paysage. Mais ca m'dérange pas plus qu'avant, je sais qu' j'attirerai toujours les regards et j'my suis faite. Et ca me plait encore plus qu'avant. Je joue avec ça de temps en temps quand j'sors au bar et que ya des mecs plutôt mignons, j'me fais payer des verres, j'passes la sorée avec l'un d'entre eux. Parfois ça dure même quelques jours mais j'sais bien qu'ça n'ira pas vraiment plus loin. J'vois pas quel mec censé ferrait sa vie avec moi, qui montre mon corps pour gagner d'la thune, et c'métier m'plais donc j'ai pas vraiment envie d’arrêter. P'têtre quand j'aurais trouvé l'amour, si ce jour arrive, j'serais sur'ment prête à faire des « sacrifices ». Me trouver un « vrai » taff et avoir une vie plus ou moins normale.... En fait, qu'est ce que ça serait chiant. J'préfere m'amuser, quitte a ne trouver personne plutôt que de m'faire chier avec un mec. Après, j'trouverai p'tetre quelqu'un qui me comprends, on sait jamais. Mais pour l'instant j'penses pas vraiment à ça, j'suis encore jeune  et j'ai pas mal d'années devant moi avant de devoir penser aux gosses et au mariage. Alors j'profite de ma vie tout en travaillant assez pour pouvoir mettre de la thune de coté pour plus tard. Ca s'rait bien que j'puisses m'achetter un appart et qu'je passed mon permis. J's'rais un peu plus libre d'aller ou j'veux.


Once upon a time ...

Previously

  Bon maint'nant j'imagine que tu vas vouloir savoir comment j'suis arrivée ici hein ? Bah j'vais essayer de t'raconter ça correctement, en mâchant moins mes mots et en parlant bien pour qu'tu comprenne mieux.

  Je suis née et j'ai grandis dans les quartiers mal famés de Paris, la "belle" capitale française. Je me demande bien ce qu'elle a de belle d'ailleurs, n'empêche que c'est la que j'ai vécu une bonne partie de ma vie. Quand à l'arrondissement... Est ce que ça a vraiment une grande importance ? J'ai déménagé de nombreuse fois, passant de chez mon père jusqu'à chez ma mère en passant par les oncles et tantes. Dans des appartements tous aussi minable les uns que les autres. Autant dire que je n'ai pas vraiment d'attache la bas.. Les seuls qui me manquent ce sont mes frères, deux ptits et un grand. Il ne m'ont pas suivit jusqu'ici , il ne partagent pas la même passion que moi pour le Japon. Bien sur Aaron (le plus grand) a lu autant -sinon plus- de manga que moi mais ça s'arrête là.  J'aimerais bien les revoir tous les trois mais le voyage coûterait trop cher et je n'ai pas les moyens de me le permettre, je peine déjà à me payer de quoi vivre convenablement. Mais il me manque ça c'est certain. Quand j'aurai fini mes études et que je serais installée je pourrai l'envisager mais pour l'instant je dois me réduire aux conversations Skype que l'on a de temps en temps..

  J'ai décidé que j'irais habiter au Japon très tôt, déjà toute petite je raffolais de cette culture et je rêvais de visiter ce pays, de voir pour des vrai les cerisiers en fleurs... Les autres gamins de mon quartier -mes quartiers- étaient plutôt obsédés par les États Unis et parlaient tous d'y travailler un jour, c'est la que je me suis dit que j'irais au Japon, rien ne me retenait ici à part mes frères et je savait qu'ils me comprendrait.
 Quand j'en Ai fait part à mes parents ils ont du prendre ça pour un rêve de gamin et ont sans doute penser que je redescendrait sur terre. Il n'avait sûrement pas remarqués ma passion pour ce pays. Faut dire qu'ils ne se souciaient pas vraiment de nous et quand ils se sont séparés aucuns des deux ne voulaient avoir notre garde. Toujours est il que quand je leur annonçait quelques années plus tard que je partait continuer mes études au Japon ils sont tombés par terre et m'ont quelque peux engueulés. Pas parce que j'allais leur manquer, ça non, il m'ont fait une remontrance au sujet de l'argent, que le voyage était trop cher, qu'ils n'avaient pas les moyens et bla-bla-bla... Pour une fois qu'ils étaient d'accord... Mais la décision était prise depuis un moment. En faisant des recherches - beaucoup de recherches - j'étais tombé sur le site de seika nô gakuen, un des meilleur établissement au monde. Je n'avais bien sûr pas les capacités nécessaires pour être boursière dans cette école, il me fallait donc trouver assez d'argent pour payer les droits d'inscription.

 Il y a plusieurs manières de gagner de l'argent assez facilement, plus ou moins illégalement bien sûr, mais c'était le dernier de mes soucis. J'ai donc fait pas mal de chose quand j'étais plus jeune. La façon le plus simple, et peut être la plus rentable, c'est la drogue. Quand tu te trouve au cœur d'un trafique tu peux te faire pas mal de thune. Et c'est ce que j'ai fait quelques temps. Mais j'me suis jamais droguée, jamais. Je ne trouve pas ça intéressant, et puis quand on voit tout ces cons qui deviennent accro au bout de quelques piqûres ou quelques séances de fumette ça donne pas vraiment envie.. Ya aussi le vol. J'ai appris à piquer le porte feuille ou la montre chic que quelqu'un sans qu'il ne s'en aperçoive, tu gagne pas grand chose mais c'est déjà ça. Mais c'est pas la seule chose... La ou j'étais, même les mecs plutôt jeune était prêt à payer pour quelques plaisirs charnels. J'ai donc commencé à faire ça avec les gars qui se trouvaient dans les quartiers, des gens que je connaissait et à qui je pouvait faire confiance. J'avais 16 ans, j'avais pas forcément un grand besoin d'argent mais ça m'amusait. J'étais bête. Petit à petit un des mecs influent du groupe a commencé à m'en présenter d'autres, des plus vieux, qui payaient plus cher mais qui en demandait plus. J'ai hésité au début mais j'ai fini par me laisse tenter. Ce n'était pas l'égale, la plupart d'entre eux étaient bien plus âgés que moi. Mais je m'en foutait, j'avais pas une grande estime de moi même alors ça me faisait rien. J'ai arrêter quand le mec qui me les présentait a commencé à me demander une partit de l'argent en échange, Parce que je ne lui devait rien. Il s'est énervé et m'a menacé, j'ai été chassé du groupe en quelque sorte.
Apres ça je n'est plus touché à la vente de drogue ou de plaisir charnel. J'ai essayer de me re prendre en main et de me pencher sur mon avenir. Tout ce que je savait c'est que je voulais pas rester ici, alors je me suis donné les moyens d'aller au Japon. Il me restait un peu de drogue que j'avais récupérée ici et là et que j'ai pu vendre à un bon prix à quelques pigeon en manque.. J'ai trouvé des petits t'aff ici et là, chez ses patron qui voulaient bien engager et payer une personne mineur de plus de 16 ans. J'étais payée au black la plupart du temps et ça m'allait parfaitement, pas besoin de déclarer cet argent que je gagnait.  

 L'année de mes 18 ans j'ai décidé de me rendre au Japon. Alors j'ai pris un billet d'avion, un aller simple, et je suis partie, c'est aussi simple que ça. Je ne me suis même pas posée la question du logement ni du travail. Arrivée la bas je suis restée dans un petit hôtel miteux quelques temps, c'était pas encore la rentrée scolaire et j'avais le temps, j'avais assez d'argent pour tenir un an à seika et je me disait que je trouverais bien de l'argent pour la suite, mais je démoralisait un peu. Partir sur un coup de tête comme ça c'est dangereux.
C'est dans cette hôtel que j'ai rencontré Monsieur Nakamura, un homme proche de la quarantaine et très riche. Je le croisais certaines fois dans les couloirs ou dans le restaurant, et je ne comprenais pas ce qu'il faisait ici. Ses vêtements et son allure contrastaient tellement avec l'ambiance de cet hôtel, ce n'était pas possible de passer à côté de lui sans le voir. Il était plutôt joli et il avait du charme. Un jour -ce devait être la troisième fois que je le croisais- il m'a accoster et m'as invité à boire un verre. Je l'ai suivi jusque dans un quartier chic et nous avons parler pendant plusieurs heures. Maintenant que j'y repense, je n'ai rien appris sur lui mais lui a vite tout su de moi. Tout ce que j'ai appris cest qu'il était marié. En me ramenant dans mon hôtel, il m'a proposé quelque chose d'étrange. Il m'a proposé de me payer mes années à seika en échange de "compagnie" en me disant que j'avais trois jours pour réfléchir à sa proposition.
J'ai voulu refuser, mais le coût de seika était tellement cher que je l'ai rappeler le lendemain pour lui dire que j'acceptait.

  Avec ma connaissance de la langue et de la culture japonaise je n'ai eu aucun mal à m'intégrer ici mais y recommencer une vie n'a pas été si facile que ça. Tout d'abord mes frères m'ont tout de suite manques énormément et puis j'ai eu beaucoup de mal à me trouver un job, l'argent a donc vite commence à manquer. M. Nakamura me payait déjà mes frais de scolarité alors je ne voulait pas lui demander encore plus d'argent J'avais déjà utiliser une grosse somme d'argent afin de payer mon voyage et le peu qu'il me restait pour vivre avait déjà disparu après a peine un mois.. J'ai donc cherché du travail partout ou je pouvais en trouver mais personne ne voulait de moi, a cause de mon origine peut être... Mon père vient d'Amérique et est issue d'une famille d'immigrants africains et ma mère est française j'ai donc la peau couleur chocolat chaud (oui un peu plus foncé que café au lait) et je me démarque, par cette caractéristique, de la population japonaise... J'ai donc fait plein de petits boulots jusqu'à mes 20 ans. Apres, étant majeure, j'ai pu chercher un travail un peu mieux payé. J'ai encore galèré mais en cherchant j'ai fini par trouver un employeur que ma couleur de peau intéressait, "cela plaira au client". Pas le meilleure job au monde, je vous l'accorde, mais au moins je suis bien payée, assez pour mon loyer, ma bouffe et je peux même me permettre quelques extras de temps en temps. Un ou deux vêtements par-ci, par la ou bien quelques sortie dans des karaoké ...  Quel est donc ce fabuleux employeur qui m'as sauvé la vie ? Rien d'autre qu'une boîte de striptease.. Ouais, pas très glorieux, je sais, mais ça me permet de vivre la vie dont j'ai toujours rêvé alors ce n'est pas cher payé..

  Je suis arrivée a seika pour la deuxième année de lycée et j'avais déjà un retard d'un an à cause d'une classe redoublée durant ma scolarité en France. Ma première année s'est passée sans encombre mais arrivé en troisième année l'argent a commencé à manquer et j'ai dû augmenter mon temps de travail. J'ai eu beaucoup de mal à m'habituer à ce nouveau rythme et je ne trouvait pas le temps de bosser mes exams, j'ai donc redoublée une deuxième classe. Les années suivantes ont été beaucoup plus tranquille, j'avais gagner en maturité et n'avais aucun mal a enchaîner mon taff avec les révisions.

Now

  A la fin de ma prépa j'ai continué un peu les études, je suis entrée à l'université de lettre et j'y suis restée pendant deux ans. Je travaillais toujours dans le même club de strip tease et ça me plaisait de plus en plus. Et puis j'en ai eu marre des études. Bien sûr ce n'est pas arrivé d'un seul coup. Il y a cinq ans déjà je n'étais pas hyper motivée mais je ne savais pas vraiment quoi faire. Je ne me voyais pas travailler dans ce club toutes ma vie. Mais les cours me plaisaient de moins en moins, contrairement a mon boulot. J'ai commencé a perdre ma motivation, les fois ou j'ouvrais mes cahiers a la maison pour bosser mes cours devenaient de plus en plus rares. Je continuais sans trop savoir ou j'allais et un jour je me suis dis stop. J'ai quitté Seika et j'ai demandé à mon patron s'il pouvait m'ajouter des heures de travail. Petit a petit j'ai fini par travailler a plein temps. Je vivais la nuit, entre mes sortis et mes horraires de taff. Le matin je rentrais chez moi, j'allumais une console et je jouais un peu avant d'aller me coucher. Mis a part les personnes que je côtoyais au taff je n'avais aucune vie sociale. Ca e me convenait pas forcément mais ça ne me dérangeais pas non plus. Et je sais que ça n'aurait pas été facile de  voir des personnes le jour alors que je travaillais la nuit. Je menais un petite vie tranquille sans trop de  problèmes. Javais assez d'argent pour avoir une vie correcte et ça me suffisait largement.

  Mais récemment j'en ai eu un peu marre. Pas de mon taff mais de ma vie. Je la trouvais trop vide. Et j'avais besoin de changement. J'ai cherché ce que je pourrais faire et je suis tombée sur une annonce du Devil's Nest, un cabaret/club de strip tease. Alors j'ai lâché mon taff actuel et j'ai postulé la-bas. Et puis, surtout, j'ai changé mon rythme de vie. A part quelques exception, je vais me coucher tout de suite après avoir fini de travailler et je dors moins qu'avant. Ca me permet d'avoir une vie en dehors de mon travail et j'essaye de sortir et de rencontrer du monde. J'ai vraiment envie de me sociabiliser, ces deux ans loin du monde m'ont parus vraiment long et je compte bien rattraper le temps perdu. Sortir, me faire des amis, en retrouver certains et peut être même trouver un colocataire ce sont mes objectifs de l’année.  Je ne sais pas si j'y arriverai mais je compte bien tout faire pour. J'ai pas vraiment envie de passer ma vie seule chez moi.

Le joueur
Prénom / Pseudo : Hiily
Age : 20 ans
Ancien ou nouveau ? Ancieeeen
Comment avez-vous connu le forum ? Oula je me rappelle plus
As tu bien lu le règlement ? |OK| K

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Moi j'parle en #990066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 664
• Yens (¥) : 108
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Caterina, c'est plus fort que toi ~ ♥ [Terminé]   10.05.17 13:26
Hello Cate !
Tout est bon pour moi !
Tu es de nouveau validée Wink

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSaitô HibikiLégende
• Messages : 977
• Yens (¥) : 192
• Date d'inscription : 02/09/2013

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Prof de sport / Athlète pro / Vendeur
Logement: Garage Shibuya
MessageSujet: Re: Caterina, c'est plus fort que toi ~ ♥ [Terminé]   10.05.17 14:32
On avait pas pu faire connaissance il y a 5 ans, mais on pourrait peut-être se rattraper ?

Bienvenue !

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

First a spark, then a flame, now a fire ! We explode !

Venez lire L'Ombre du Margrave et n'hésitez pas à commenter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarYuu OtosakaHey Bitch, I'm here ♥
• Messages : 115
• Yens (¥) : 13
• Date d'inscription : 27/07/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Policier à la crim
Logement: Appartement autours de Seika
MessageSujet: Re: Caterina, c'est plus fort que toi ~ ♥ [Terminé]   10.05.17 15:31
Je t'avais aperçu il y a 5 ans il me semble. Tu travailles toujours au même endroit ?


Bienvenue Cate. Faudra qu'on fasse ce maudit RP haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCaterina ChaseBitch Please
• Messages : 36
• Yens (¥) : 8
• Date d'inscription : 03/09/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Strip teaseuse/serveuse
Logement: Appart à Shibuya
MessageSujet: Re: Caterina, c'est plus fort que toi ~ ♥ [Terminé]   10.05.17 16:45
Saito :: Avec plaisir oui Smile Je t'avais croisé quelques fois sans vraiment oser t'aborder.

Yuu :: Oui yuu, on se croisait parfois. Non j'ai changé d'endroit Wink C'est beaucoup mieux maintenant.



(Merci à vous)

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Moi j'parle en #990066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSky Lee★One Woman Army
• Messages : 984
• Yens (¥) : 129
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: Caterina, c'est plus fort que toi ~ ♥ [Terminé]   10.05.17 23:49
Caaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaat welcome I love you

Toi+Moi... sans habits.

Wink ++

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


"I used to hold my freak back..."
Now I'm letting go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Caterina, c'est plus fort que toi ~ ♥ [Terminé]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Caterina, c'est plus fort que toi ~ ♥ [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Fort-Liberte: Complexe portuaire, industriel et commercial
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Le registre :: Fiches Validées-
Sauter vers: