Partagez | 

 Ryu A. Seto - Un sportif avec un talent d'artiste

avatarRyu A. SetoMurmure de couloir ~
• Messages : 39
• Yens (¥) : 1
• Date d'inscription : 21/08/2015

Carte ID
Age: 29 ans
Classe / Job: Professeur de sport
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Ryu A. Seto - Un sportif avec un talent d'artiste   25.04.17 22:23
Ryu Aizen Seto
 
 Nom : Seto
 Prénom : Ryu Aizen
 Age : 29 ans

 Nationalité : Japonais
 Orientation sexuelle : Hétérosexuel


 Groupe : I'm working here ♥


 Situation financière : Toujours assez pour vivre et vivre ta passion, voir même un peu plus depuis
 Poste : Professeur de sport
 Logement : Shibuya

Personnage de l'avatar ? Delsin Rowe – InFAMOUS second son

Keep a secret ?

« Rabbit a encore fait un dessin ? Il est con ce type, un jour il se fera choper par la police »

Tu dis ça, mais en attendant c'est toi le fameux «Rabbit», c'est donc toi qui serais recherché par la police. Pourquoi es-tu recherché par la police ? Hé bien c'est très simple, tu fais du street art, un art non seulement très peu répandu au Japon mais qui est aussi puni par les lois par la prison simplement. Tes dessins ne sont pas anodins en plus, bien au contraire. Tu fais toujours en sorte qu'ils soient très visibles et le plus provocant possible, mais tu fais ça pour une chose que les gens ne voient peut-être pas encore, c'est pour changer certaines mœurs persistantes au Japon, donc tu ne fais pas ça uniquement par plaisir et dénué d’intérêt, essayant de véhiculer un message au travers de ses dessins en espérant que certaines personnes comprennent. Dans tous les cas une chose est certaine : si jamais quelqu'un l'apprend, cette dernière peut prévenir la police et tu risquerais donc de te faire attraper et aller en prison, comme tu n'as pas très envie de finir tes jours à croupir en prison, tu caches donc le fait que tu es Rabbit.

Si on te dit "TheWatcher" tu réponds?
Tu en as entendu parler, mais tu avoues ne pas faire attention à lui, tu n’es pas vraiment plus intéresser par ce type, et pour le moment il ne te dérange pas plus que cela, si ce n’est de temps à autre des rumeurs à droite à gauche, mais rien de bien grave pour le coup. Qu’importe, tant qu’il reste loin de ton secret.

En apparence je suis ...

« Si t'aime pas ma gueule, passe ton chemin et ignore moi tout simplement »

Enfin, comme peut-on passer à côté d'un garçon aussi craquant que toi ? Bon, nous sommes d'accord, tu n'es sans doute pas le garçon le plus mignon de toute la planète, mais tu as tout de même ton charme voyons ! Surtout avec tes prunelles noires auxquelles tu laisses paraître beaucoup de sentiments au travers, tes yeux ne mentent jamais pour le coup, même s'il peut arriver parfois qu'ils peuvent être remis en doute parfois avec les traits de ton visage quand tu simules certaines choses, traits ayant hérité aussi bien de ton père que de ta mère, mais des traits fins pour la généralité. Mais ceux qui te connaissent assez peuvent facilement dire que tes yeux te trahissent.

Ton visage est décrit, maintenant il faut finir par tes cheveux. Tu as des cheveux mi-longs, enfin, un mi-long plutôt court, mais il arrive parfois quand ils sont assez longs que tu fasses une toute petite queue-de-cheval jusqu'à temps que tu ailles chez le coiffeur pour te faire couper les cheveux. Ces derniers sont aussi noirs que tes yeux, étant d'ailleurs plutôt fins ils s'emmêlent plutôt facilement, toujours à passer quelques doigts dans tes cheveux pour les remettre en place étant donné que tu n'utilises pas de gel pour les faire tenir, tout simplement parce que tu n'aimes pas ça, et qu'en général tu n'aimes pas que l'on touche à tes cheveux.

En tout cas, heureusement pour toi que tu caches toujours quelque peu tes cheveux dessous un bonnet rouge, ne laissant sortir que les pointes de tes mèches, enfin, du moins quand tu peux le porter car ce n'est bien évidemment pas toujours le cas, mais cela reste rare. En parlant de bonnet, pourquoi ne pas parler de tes vêtements ? Tant qu'on y est, tu aimes être à l'aise dans tes vêtements, tu n'aimes pas bien tout ce qui est moulant, donc tu préféras toujours un t-shirt assez large ou encore des chemises dont tu gardes quelques boutons ouverts. Étant frileux, il est aisé pour toi d'avoir froid rapidement, donc tu préfères toujours emporter au cas où ne serait-ce que ta veste en jean sans manche auquel tu as décoré avec des pins. En plus tu l'aimes bien cette veste avec des clous au niveau des épaules. Il t'arrivera aussi parfois d'avoir un sweater entre ta veste en jean et ton haut, ce dernier généralement gris, blanc ou rouge. Pour ce qui est d'en bas, un jean assez large ou un pantalon type cargo te suffis amplement et les chaussures c'est plutôt basket ou grosses chaussures de skateur comme des Vans ou des DC shoes.

Avec tout ça tu as un style à toi, pas trop badboy ni trop banale. Tu parais aussi jeune et l'on peut donc parfois te confondre avec un élève ou tout simplement quelqu'un qui fait des études, et surtout cela colle bien à la carrure que tu as. Tu es dans la moyenne comme tout bon japonais avec ton mètre soixante-treize et un poids avoisinant, bien que plus pour le coup, car oui pour le coup tu entretiens ton corps de manière régulière grâce au parkour, et tu fais aussi du skate donc niveau sport pour entretenir ton physique il est clair que tu n'en manque pas. Quant à une particularité sur ton corps, il se trouve que tu as un tatouage tribal sur ton avant-bras gauche représentant un loup.

Un dernier petit détail, une fois la nuit noire bien installé et qu'il n'y a personne dehors à par peut-être ceux qui font la fête et qui comptent parfois rentrez chez eux, tu te retrouves alors totalement changé. Une nuit par mois tu revêts des habits totalement blancs et sur ta tête tu mets un masque de lapin pour cacher ton visage et donc aller dessiner à la bombe un dessin.

Et à l'intérieur ...

« Je sais que je ressemble un peu à un badboy avec mes habits, mais dans la réalité c'est une toute autre histoire »

Certains diront que tu es peut-être un peu fou, d'autres diront que tu es un gars cool, et si c'était surtout un mélange des deux ? Tu es quelqu'un qui a décidé en connaissance de causes et de danger ce que tu fais, comme par exemple faire du parkour ou encore du street art en plein Tokyo. Tu ne prends pas non plus les décisions à la légère, tu peux longuement réfléchir à la question avant de te décider. Tu n'aimes pas non plus qu'on prenne des décisions à ta place, proposer des choses mais jamais imposer. Toujours réfléchir avant de parler trop vite aussi, enfin du moins quand ta franchise ne décide pas à te place. Des fois tu fais des réponses du tac au tac car tu n'aimes pas bien mentir, et de toute façon tu as souvent du mal.

Donc en sois-tu as un parler franc, qui peut blesser parfois tu le sais, mais bon tu n'iras que rarement t'excuser pour avoir dit le fond de ta pensé. Enfin, du moins tant que l'on ne parle pas de politique. Tu n'aimes pas ça et tu préfères éviter ce genre de sujet, afin d'éviter de faire une gaffe sur ta façon de penser puisqu'elle se rapprocherait de celle de Rabbit. Si tu fais du street art, c'est parce que tu considères un peu qu'il faut changer certaines choses au Japon, certaines habitudes.

C'est aussi pour ça que l'on peut avoir une image erronée de toi et que l'on peut parfois te prendre pour un connard, mais tu n'en restes pas moins un gars sympa. Tu es toujours là pour les autres en cas de pépin, tu n'aimes pas quand quelqu'un de ton entourage va mal donc tu préfères être avec lui pour qu'il ne fasse pas de connerie. Tu es quelqu'un qui aime apporter la joie et la bonne humeur, de façon modérer bien évidemment, et tu sais tout de même trouver les bons mots dans certaines situations.

Tu n'es pas quelqu'un de compliquer en soi, un mec assez simple qui n'en demande pas tant. Mais comme tout bon mec tu es un peu dragueur avec les filles qui te plaisent, mais d'un côté c'est assez étrange parce que dès qu'elles rentrent dans ton jeu tu deviens un peu un garçon timide. Sans doute parce que tu n'as pas tellement l'habitude en soi, peut-être qu'avec le temps ses réactions partiront.

Tu n'aimes pas ne rien faire. Glander, rester sur place, ce n'est pas pour toi, tu aimes bouger, te dépenser, dessiner, mais ne rien faire pour toi c'est ce qu'il y a de plus ennuyeux. Cela ne t'empêche pas de te poser cinq petites minutes parfois, mais jamais vraiment longtemps, juste histoire de faire une pause. Tu es quelqu'un de créatif pour tuer l'ennuie, aussi bien de façon loufoque que de façon très simple. Le créatif ne s'applique pas uniquement à tuer l'ennuie mais aussi au dessin, s'appliquant aussi au street art.
Tu préfères rentrer bien claqué et pouvoir être sûr de t'endormir direct une fois posé dans ton lit et bien dormir plutôt que de rester dans ton lit à attendre le sommeil en ayant envie de bouger. Du moins, passer une bonne nuit quand il ne s'agit pas des nuits où tu es Rabbit. D'ailleurs, comment en es-tu arrivé là ? Allons voir cela tout de suite...

Once upon a time ...

« Ma vie se résume à ma famille, mes amis, le parkour et le street art »

Un très bon résumer que tu fais tout le temps, du moins sans le street art qui pourrait laisser planer un doute quant à ton identité. Tu es donc né à Kyôto, dans l'archipel du Japon, avec une famille aux revenues moyens mais heureuse d'avoir enfin son fils dans les bras. Entre une mère caissière et un père guitariste, la petite famille était comblée de pouvoir offrir une vie tout de même confortable à leur unique fils. Tu grandis donc dans un petit cocon familial, ne te plaignant pas des conditions de vie, même si tu ne pouvais pas tout avoir ce qui était bien évidemment logique puisque tout avoir n'été pas possible pour une famille aux revenues moyens, il arrivait tout de même une fois de temps en temps que des cadeaux arrivent.

A l'école tu n'étais ni bon ni mauvais, n'ayant pas d'aisance particulière, si tu avais des bonnes notes c'était uniquement parce que tu bossais. Les seules matières où tu sortais du lot c'était dans les domaines artistiques car tu évolues en plein dedans avec tes parents. Il est vrai que ta mère est caissière, mais elle dessine aussi beaucoup à côté et fait de la peinture aussi. Tu t'en sortais donc plutôt bien puisque tu es quelqu'un qui imagine et créer beaucoup de choses, notamment quand il s'agit de dessin. Lorsque tu avais du temps libre où tu ne le passais pas à travailler un devoir ou devant les consoles tu dessinais parce que tu aimes ça. C'est ta mère qui t'a donné envie, et aussi de voir d'autres personnes dessiner. Tu t'étais donc lancer là-dedans sans forcément te dire que cela allait prendre plus d'ampleur.

Quant à tes amis, tu t'en faisais plutôt facilement, évidemment comme tout bon garçon tu faisais des bêtises avec eux ce qui valait forcément des punitions. Enfin, tu t'amusais tout de même bien avec tes amis, c'est d'ailleurs avec ces derniers que tu appris à faire du skate, passant le plus clair de ton temps avec eux lorsque tu avais une après-midi de libre. Malgré tout tu avais dû changer d'amis en cour de route. Oui, toi et tes parents deviez déménager à Tokyo, arrivant donc en milieu d'année lors de ta période de secondaire, tu te fis tout de même de nouveaux amis facilement et ces derniers ont même appris à faire du parkour en toute sécurité en échange que toi tu leur apprenais à faire du skate. Depuis ses deux sports de rue sont devenus ceux que tu ne peux plus lâcher, tu aimes les sensations fortes que donne le parkour et tu aimes faire des figures de skate. Tu ne cherches pas forcément à être le meilleur, mais faire du mieux que tu peux toujours tout le temps, d'où ton niveau aujourd'hui.

Une vie tranquille s'installa, enfin, du moins c'est ce que tu pensais. C'est lors de ta seconde année de lycée que quelque chose changea. Tes parents ayant assez économisé pour un voyage, vous étiez donc parti pour les États-Unis, la Californie notamment. Visitant tranquillement ce bout de pays durant les vacances d'août, c'était au détour d'une rue tard le soir alors que tu rentrais avec tes parents à l'hôtel, en tournant la tête tu avais remarqué une personne dessinant sur un mur. Quelque chose sans aucun doute habituelle dans cette partie du monde, mais cela ne l'était pas au Japon. Tu regardas un instant l'homme faire, pour le coup ce n'était pas un simple graffiti sans aucun intérêt comme les rares que tu trouvais au Japon, mais bel et bien un dessin fait à la bombe. Tu aurais voulu t'approcher, lui demander tout un tas de trucs, mais tu devais avancer avec tes parents.


« D'où j'ai eu l'idée de me faire surnommer Rabbit ? Je sais pas... Peut-être parce que j'aime les lapins ? »

C'est à ce moment-là que tu eus le déclic et l'envie de faire ce que l'on appelle du street art. Retour au Japon et recherches sur internet, cela ne t'avait que plus donné envie de faire du street art, mais tu connaissais aussi les risques que tu encourais à faire ça, surtout au Japon, les nippons n'aimant pas trop ça... Au point même que c'était tout simplement interdit et que les conséquences étaient la prison, et pourtant tu voulais en faire, et décidais de briser cette règle... Tu te demandais alors comment tu allais faire, car tu connaissais les conséquences de tes actes si tu les faisais et que tu te faisais attraper. Il était clair que tu ne pouvais pas dessiner sur les murs comme ça, tu ressentais bien le manque de liberté qu'il y avait tout de même pour l'art sur certains points. Tu voulais faire découvrir un peu plus cet art aux japonais, montrer qu'il décore et rend plus agréables les murs en béton de cette ville.

Puis tu eus l'idée du masque. Tu ne savais pas trop d'où était venue cette idée, mais le fait d'avoir un masque te permettrait de cacher ton visage. Au début tu te disais qu'un simple masque blanc suffirait, mais au final tu te disais pourquoi ne pas faire plus créatif ? C'est alors que tu eus l'idée de faire un masque de lapin, il devait pouvoir se porter facilement, et tu devais pouvoir porter ton masque de protection contre la peinture. Rien de plus simple au final, il suffisait juste de faire une moitié de masque de lapin, faisant donc la partie du haut avec les oreilles. D'ailleurs pourquoi un lapin ? Sans doute parce que l'on te compare à eux, vu que tu as tendance à bondir partout.

Après un bon moment de recherche, de création de ton masque, et d'obtention des bombes de peinture, tu avais pu donc commencer à dessiner sur les murs de la ville. Tu le faisais de nuit, pour être sûr de ne pas être dérangé, alors que de jour tu continuais ta vie d'étudiant bosseur et sportif. Il t'arrivait bien évidemment lorsque tu faisais ton graffiti de te faire repérer par la police, mais jamais de te faire attraper. Comme tout bon art, quand tu as commencé le street art, tu n'étais pas bon, mais tu appris rapidement en prenant bien tes marques et en regardant faire aussi sur internet, t'améliorant donc dans cet art.

Tu menais donc une vie bien tranquille, enfin plus ou moins si l'on peut dire, tu continuais tes études et tu allais dans une école d'art avant de t'en lasser au bout de deux ans, considérant que tu n'avais plus rien à apprendre pour le dessin après ça et que si tu devais t'améliorer et découvrir d'autres styles tu le ferais toi-même et avec l'aide d'autres quand c'est possible. Malgré tout tu ne savais pas trop quoi faire, tu ne pouvais pas vraiment vivre de ta passion du street art. Tu reprenais en faisant une année dans une fac pour pouvoir t'occuper de gamin et tu envoyas ton CV à de multiples établissements et étant accepté à Seika qui était bien évidemment une école réputée tu n'hésitas donc pas à aller là-bas.

A Seika tu as connu du monde, beaucoup d’élèves avec lequel tu t’entendais plutôt bien. Tu souhaitais rester au près d’eux, mais malgré tout le poste de surveillant n’était pas quelque chose que tu désirais garder, même si c’était sympathique. Il faut dire ce qui est, tu aimais rester au près des élèves, mais une partie de la paperasse de ce qu’il fallait faire était plutôt barbant pour toi. Tu avais d’ailleurs bien aimé lorsque les élèves venaient te demander des conseils lorsque ces derniers avaient des problèmes en cour, et cela n’avait pas de prix. Mais tu n’avais pas vraiment le niveau pour enseigner dans les matières tel que les math, le japonais, l’anglais… Et tu avouais que corriger des copies n’auraient sans doute pas été ton truc. Mais en attendant, professeur de sport ou d’art te plaisait comme idée. La décision de faire professeur de sport ? Le fait sans doute que si tu choisissais professeur d’art, tu serais peut-être à un moment lié à Rabbit.

Finalement, tu repris donc les cours et travailler d’arrache pieds pour pouvoir obtenir le diplôme pour être professeur de sport, et après cela finalement revenir à Seika, endroit que tu aimais beaucoup et où tu connaissais du monde qui plus est, mais où tu allais sans doute connaitre de nouvelles personnes.

Le joueur
Prénom / Pseudo : Realonna, sinon Unknown Success pour les intimes, pour le forum c’est toujours Ludwig, Lud, Yamato, Yama et Ryu.
Age : 18 ans, je me fais vieille, et j’ai voté en plus…
Ancien ou nouveau ? J’suis là depuis le début !
Comment avez-vous connu le forum ?Je sais plus, c’est en me baladant dans les tops ou du google, ça fait trop longtemps.
As-tu bien lu le règlement ? -OK --S

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Tu cause en #990000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSky LeeMa sorcière bien ratée
• Messages : 1064
• Yens (¥) : 151
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: Ryu A. Seto - Un sportif avec un talent d'artiste   26.04.17 2:00
Re-bienvenue et ça y'a c'est le moment que tu attendais TU ES VALIDÉ!!

Fonction: I'm working here
Logement: Shibuya

Voila voila, heureuse de te savoir parmi nous :3 et éclate toi! I love you


✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 809
• Yens (¥) : 17
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Ryu A. Seto - Un sportif avec un talent d'artiste   26.04.17 9:25
Re-Bienvenue :3
Même si Nina n'est plus là, j'espère trouver un lien entre Ryu et un de mes personnages ♥

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarVladimir KomarovHey Bitch, I'm here ♥
• Messages : 106
• Yens (¥) : 43
• Date d'inscription : 22/04/2017

Carte ID
Age: 18
Classe / Job: 3° Année
Logement: Chambre 6
MessageSujet: Re: Ryu A. Seto - Un sportif avec un talent d'artiste   26.04.17 10:51
Bonjour ! Je pense qu'on a du pain sur la planche en terme de RP, toi et moi... Smile

Edit : et ceci est mon premier fail de compte involontaire, merci à tous, je suis dispo en spectacle le mardi et le jeudi au café des guignolets !

--Saitô
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ryu A. Seto - Un sportif avec un talent d'artiste   
Revenir en haut Aller en bas
 
Ryu A. Seto - Un sportif avec un talent d'artiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Distrib'] Ptyranidur avec talent DW
» Un après-midi plutôt sportif avec un ami [Dong-Jie Wu]
» [Dons] Salamèche et Goupix
» [Recherche] Passerouge / Braisillon / Flambusard Ailes Bourrasques
» [Théorie] Métamorph, un Pokémon divin?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Le registre :: Fiches Validées-
Sauter vers: