Partagez | 

 Aléa Doju

avatarAléa DojuVery Important Person
• Messages : 219
• Yens (¥) : 105
• Date d'inscription : 29/10/2014

Carte ID
Age: 28
Classe / Job: Surveillante
Logement: Hors de Seika
MessageSujet: Aléa Doju   25.04.17 12:50

Aléa Doju



 Nom : Doju
 Prénom : Aléa
 Age : 29 ans

 Nationalité : Japonaise
 Orientation sexuelle : Bi à tendance hétéro

 Groupe : I'm working here ♥️

Situation financière : Pas de quoi dépenser son argent dans n’importe quoi, mais de quoi vivre normalement
 Poste : Surveillante
 Logement : Un appartement à Shibuya

Personnage de l'avatar ? Erza Scarlet de Fairy Tail

Keep a secret ?

La petite voix intérieur doit rester secrète, ça passerait moyen qu’on se rende compte que la surveillante est folle. Non ?  Pire, Miss Doju prend des stimulant pour son sport, mais là personne n’est au courant, vraiment personne.

Si on te dit "TheWatcher" tu réponds?

Aléa ne l’aime pas, elle a déjà eu droit à beaucoup trop de rumeurs à son gout et va tout faire pour être la moins visée.

En apparence je suis ...


Aléa à bien changé depuis ces débuts dans ce pensionnat. Désormais elle à de longs cheveux de couleur rouge, c’est bien évidemment une teinture, qu’elle tente d’entretenir au mieux. Ses cheveux ne sont pas parfaitement lisses, ils ondulent un peu. Elle a une petite mèche qui lui passe devant son œil droit. Il lui arrive de les attacher avec un nœud noir, juste histoire que ce soit joli, mais au final ses cheveux se baladent toujours au grès du vent. Son visage n’a pas vraiment changé de forme (heureusement !), elle n’a pas fait de chirurgie et ne compte pas en faire. Cependant, ce qu’on remarque c’est que la miss se maquille plus régulièrement et son teint est un peu moins pâle qu’avant. Aléa n’est de loin pas bronzée hein et ne mets pas d’autobronzant, la seule fois où elle a testé, elle ressemblait à un zèbre. Mais sa peau commence à supporter un peu mieux le soleil

Notre chère surveillante, porte plus souvent des bijoux, boucles d’oreilles, collier, bracelet etc… Disons qu’elle est plus féminine qu’avant et c’est plus agréable à voir. On remarque qu’elle a pris un peu plus confiance en elle. Son corps n’a pas vraiment bougé, elle a pris un peu de muscle mais sans être dans l’excès non plus, au moins maintenant elle a un peu plus de force pour porter des meubles.

Concernant son habillement, ça reste très simple, jeans, t-shirt ou top, concernant les chaussures  elle garde souvent ses Dr. Martens car elle les trouve confortable, mais il lui arrive de mettre des ballerines, des baskets et parfois des talons, mais ce n’est pas encore sa préférence et en général elle n’en mets pas pour travailler.

Et à l'intérieur ...


Aléa aime bien la vie en général. On a tous des coups de mous hein, mais notre très chère surveillante ne se laisse pas aller. Souriante et avenante, Aléa apprécie tout particulièrement aider les autres. Toutefois, il lui arrive d’avoir besoin de se retrouver seule, histoire de mettre à jour ses pensées.
Très vulgaire dans son langage, mais suivant le ton qu’elle emploie vous comprendrez très vite qu’elle ne fait que vous embêtez. C’est sa manière, très étrange, de vous montrer qu’elle vous aime. Bien qu’elle soit très sentimentale, Aléa ne vous dira jamais qu’elle vous aime. Ce mot fait partie du passé de la surveillante et elle à assez souffert à cause de ce mot.
Il lui arrive parfois de « péter les plombs » et de devenir assez folle, rire comme une tarée, vous chatouillez et avoir mal aux zygomatiques à la fin de son pétage de plomb.
On l’aime ou pas, mais elle vous marque. Soit parce que vous êtes arrivé dans un moment de détente, soit parce que tellement franche, Aléa vous a envoyé votre 4 vérités en pleine face. Franche, c’est ce qui la caractérise assez bien.

Vivante, franche, gentille et rêveuse.
Oui, Aléa rêve éveillée, elle s’imagine plein de chose qui pourrait lui arriver, ou ce qu’elle pourrait dire ou faire avec untel devant elle. Mais si quelque chose lui tient vraiment à cœur, elle fera tout pour y parvenir. Après, certains choses ne sont pas forcément réalisable à 100%, mais Aléa va tout faire pour s’y rapprocher.

A part emmerder les autres, la jeune femme de bientôt 30 ans (T.T), aime lire et se promener afin de découvrir de nouveaux endroits.
En parlant de son âge, ça la déprime un peu de savoir qu’elle à bientôt 30ans, même si sa vie lui plait elle aurait apprécié avoir 25 ans toute sa vie ! Ne l’embêter pas sur ce sujet, elle risque de se fâcher, un peu, et de vous envoyer une injure en pleine face. Je vous aurais prévenus !

Après son passage dans un hôpital, la miss s’est mise au sport, plus particulièrement à la course. Cela lui permet de se vider l’esprit de tous ces soucis et c’est une remise en forme lorsqu’elle mange trop : D.

Once upon a time ...


L’histoire d’Aléa. Vous voulez la version courte ou longue ? Allez partons dans la moyenne-longue, mais avec la vision d’une femme de 29 ans ! Ainsi, vous la comprendrez mieux cette jeune femme.

Lorsqu’elle avait 5 ans, sa mère est morte. Ce fut très dur pour son père et il ne savait pas comment s’occuper de sa fille, tombé dans la dépression il la laissait faire un peu ce qu’elle voulait et l’envoyait bouler dès que possible. De toute façon une gamine de son âge ne pourrait pas comprendre les problèmes d’un adulte.

Plutôt timide, Aléa n’avait pas beaucoup d’amis à l’école, mais elle s’en fichait au début, parce que de toute façon elle n’osait pas ramener de copines chez elle, Aléa ne voulait pas qu’on voit son père ainsi. Honte, un sentiment qu’un enfant ne devrait pas connaître et pourtant Aléa le connaissait déjà bien.

C’est vers ces 12 ans que sa vie prit une tournure très étrange. En effet, elle se mit à sécher les cours et à force de croiser toujours la même bande, elle fit leur connaissance. Ils étaient quatre. Quatre mecs au look assez improbable pour l’époque et pour leur lieu de résidence. Cheveux noirs, certains les avaient longs, d’autre courts. Habillé de vêtements noir, larges pour certains, de grosses chaussures noirs qui devaient donner de sacré coup de pied au cul. Certains se mettaient du vernis, des lentilles de couleurs, mais ce qui attira le plus Aléa, c’était leur musique. Ado, on aime bien tout ce qui est provoquant et cette musique l’était totalement. Une chose en entrainant une autre, notre petite ado se mit à fumer et à sécher les cours encore plus. Elle imitait la signature de son père afin de donner des mots d’excuse aux profs. Mais comme elle avait de bonnes notes en général, rien ne fut entreprit pour que le père de cette rebelle soit mis au courant de ses absences.

Ne comprenant pas l’attitude si négative de son père, Aléa lui en faisait voir de toutes les couleurs, mais il l’avait bien cherché aussi.

Au bout d’un moment, son père n’en pouvait plus, il n’arrivait pas à la gérer et ne voulait même pas le faire. Il l’envoya donc dans un pensionnat. Ce fut la pire et la meilleure expérience de sa vie. A son arrivée, Aléa s’est renfermée comme une huître, elle ne parlait à personne et envoyait bouler tous ces qui osaient s’approcher d’elle.

Mais on évolue tous n’est-ce pas ? Et au bout de quelques temps (peut-être 14 mois ?), elle eut un coup de foudre, un simple gars qu’elle avait déjà envoyé boulé un nombre incalculable de fois, mais qui revenait toujours. Mo’ arrivait à la cerner mieux que quiconque et c’est sûrement ça qui attira la jeune fille. C’est qu’il était plutôt tenace le gars ! En 14 mois, il l’avait déjà « harcelé », le mot est certes un peu dur mais c’est ce qu’avait ressenti Aléa à ces divers moments.

Dès qu’ils se rencontraient « par hasard », il lui envoyait ses 4 vérités en face, personne ne l’avait fait auparavant et cela plaisait moyennement à l’adolescente rebelle. Et puis les sentiments évoluent.

Leur relation fut tumultueuse. Beaucoup de bas, mais parfois des hauts qui justement allaient trop haut. Ils restèrent ensemble un certain temps, il la trompa autant de fois qu’elle l’insulta. Il la demanda en mariage, elle accepta. Puis, il disparut. Il lui avait brisé le cœur et était parti comme un lâche, laissant de nombreuses maitresses avec Aléa.

Grâce à sa manière d’être, le directeur du pensionnat lui proposa un poste en tant que surveillante. Elle connaissait parfaitement l’endroit et était assez autoritaire sans être méchante. Elle dû suivre des cours, pour avoir un diplôme. Au moins elle pouvait se concentrer sur autre chose. Malheureusement, l’esprit est pervers et dès qu’elle croisait des femmes dans les couloirs, elle se demandait s’il avait couché avec.

Un jour, elle en eu marre, elle décida de partir, de tout laisser tomber et de recommencer une autre vie. Elle avait grandi, elle avait évolué et elle ne voulait plus se morfondre sur elle-même. Partie sur un coup de tête, Aléa se retrouva dans une grande ville, sans connaître personne. Ce fut totalement par hasard qu’elle trouva une annonce pour un poste de surveillante dans un pensionnat. La grande différence était qu’il y avait des pensionnaires riches, elle eut un peu de mal à s’y faire, en effet Aléa venait d’un monde où l’argent se gagnait avec dureté. Mais elle s’y fit, elle rencontra des gens sympa, tout comme des gens moins agréables. Certaines choses étaient gravées dans sa mémoire pour un certain temps.

Cependant, il y a une ombre au tableau, Aléa séjourna quelques mois dans un hôpital psychiatrique suite à une tentative de suicide. Le directeur fut très sympa avec elle et accepta qu’elle revienne en tant que surveillante. Il était très à l’écoute et lui avait bien fait comprendre que si ça n’allait pas, Aléa pouvait toujours venir le voir.

Pendant sa durée d’hospitalisation, Aléa réussi à prendre le dessus sur Mo’, il apparait de moins en moins, mais lui souffle toujours des mots doux dans sa petite tête. Il n’en reste pas moins que le cœur d’Aléa reste fragile à ce sentiment d’amour.

Après sa sortie, Aléa se rendit compte qu’elle n’avait pas particulièrement de hobby, rien pour faire sortir toutes ces conneries de sa tête. Au début, elle allait marcher et puis ça commençait à l’emmerder et en plus elle prenait du poids (merci les médicaments !), du coup notre surveillante se mit à courir. Qui l’eut cru hein ? Même pas elle. Mais comme elle allait courir à chaque fois que ça n’allait pas, elle se mit à aimer ça.  Elle n’avait jamais cru les sportifs qui disaient que cela devenait une drogue et pourtant c’est bien ce qui était en train d’arriver à la miss. Du coup, Miss Doju s’est mise à courir assez régulièrement. Après son boulot, ces jours de congés.
Le problème, c’est que Mo’ n’apprécie pas vraiment d’être un peu oublié. Du coup, cet imbécile, après plusieurs mois à réussi à faire prendre à Aléa des substances dopantes, c’est vrai que c’était agréable de se sentir encore plus capable.

Sauf que ça reste une drogue. Surtout qu’Aléa s’est mis à prendre des trucs vraiment fort, des agonistes bêta-2, du formotérol. Les risques ? Ho juste de faire un arrêt cardiaque, rien de grave quoi. Ce genre de « médicaments » améliore la fonction respiratoire, l’augmentation de la capacité d’effort et de résistance, la diminution du temps de récupération et la stimulation de la volonté. Tout ça pour courir plus longtemps, top !

La surveillante n’eut jamais de petits amis, que des coups d’un soir et pas beaucoup, on pouvait surement les compter sur les doigts d’une main, ou deux.  Elle arrivait désormais à ne plus s’accrocher aussi rapidement à quelqu’un.

A 29 ans, Aléa avait un emploi stable et assuré. Le plus important est qu’elle aimait ce qu’elle faisait. Le seul point négatif dans cette école était The Watcher, combien de fois avait-elle eu une rumeur sur son compte ? Trop à son goût. Elle tentera de faire profil bas dès la rentrée.

Le joueur


Prénom / Pseudo : Aléa
Age : 27 ans
Ancien ou nouveau ? Ancienne
Comment avez-vous connu le forum ? Google Wink
as tu bien lu le règlement ? |OK| K je crois

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Mo' parle en #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 713
• Yens (¥) : 148
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Aléa Doju   25.04.17 13:51
Bon retour parmis nous Miss Doju !

Pour moi tout est bon, sauf ton avatar qui n'est pas à la bonne taille Wink
Dès que tu l'auras changer en 175*300 pixels prévient moi pour que je puisse te valider ♥️

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSaitô HibikiGougnafier
• Messages : 916
• Yens (¥) : 314
• Date d'inscription : 02/09/2013

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Prof de sport / Athlète pro / Vendeur
Logement: Garage Shibuya
MessageSujet: Re: Aléa Doju   25.04.17 13:55
Chouette chouette, Aléa est de retour <3

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

In Memory of Chester Bennington


Spoiler:
 


Venez lire L'Ombre du Margrave et n'hésitez pas à commenter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAléa DojuVery Important Person
• Messages : 219
• Yens (¥) : 105
• Date d'inscription : 29/10/2014

Carte ID
Age: 28
Classe / Job: Surveillante
Logement: Hors de Seika
MessageSujet: Re: Aléa Doju   26.04.17 22:18
Bonjour Smile
Mon avatar est il a la bonne taille?

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Mo' parle en #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarVladimir KomarovBalais à chiotte de Flynn
• Messages : 125
• Yens (¥) : 12
• Date d'inscription : 22/04/2017

Carte ID
Age: 18
Classe / Job: 3° Année
Logement: Chambre 6
MessageSujet: Re: Aléa Doju   26.04.17 22:43
175*300, vous êtes parfaite ma très cher Aléa !
Je crois que rien ne change dans ta fiche en terme de rôle/lieu de vie, etc... Donc tu devrais pouvoir jouer Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAléa DojuVery Important Person
• Messages : 219
• Yens (¥) : 105
• Date d'inscription : 29/10/2014

Carte ID
Age: 28
Classe / Job: Surveillante
Logement: Hors de Seika
MessageSujet: Re: Aléa Doju   27.04.17 7:29
Merci Smile mais j'aurais préféré une validation par Saitô! ;p

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Mo' parle en #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 713
• Yens (¥) : 148
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Aléa Doju   27.04.17 8:07
Une validation de Keiko te suffirait ?

Alors je t'annonce officiellement que ta fiche est validée.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAléa DojuVery Important Person
• Messages : 219
• Yens (¥) : 105
• Date d'inscription : 29/10/2014

Carte ID
Age: 28
Classe / Job: Surveillante
Logement: Hors de Seika
MessageSujet: Re: Aléa Doju   27.04.17 8:28
Hooo c'est encore mieux <3

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Mo' parle en #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSaitô HibikiGougnafier
• Messages : 916
• Yens (¥) : 314
• Date d'inscription : 02/09/2013

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Prof de sport / Athlète pro / Vendeur
Logement: Garage Shibuya
MessageSujet: Re: Aléa Doju   27.04.17 10:09
Désolé j'étais en train de filer à ce moment là :(

Mais Bienvenue ! Razz

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

In Memory of Chester Bennington


Spoiler:
 


Venez lire L'Ombre du Margrave et n'hésitez pas à commenter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aléa Doju   
Revenir en haut Aller en bas
 
Aléa Doju
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Le registre :: Fiches Validées-
Sauter vers: