Partagez | 

 Hiroki Watanabe 2.0

avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 297
• Yens (¥) : 236
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Hiroki Watanabe 2.0   22.04.17 21:08

Hiroki Watanabe



 Nom : Watanabe
 Prénom : Hiroki
 Age : 23 ans

 Nationalité : Japonaise
 Orientation sexuelle : Pansexuel, actif

 Groupe : The smart one

 Classe : 4ème année de droit
 Situation financière : Aisé, parents avocat et juriste
 Baito / Fonction : Vendeur en combini de 20h a 23h du lundi au jeudi et un samedi sur deux de 13h à 17
 Logement : Studio étudiant

 Personnage de l'avatar ? Mail Jeevas, dit Matt – Death note

Keep a secret ?

A perdu son premier amour dans de tragiques circonstances. S’en est suivie plusieurs années de deuil douloureux, ponctuées d’auto-mutilation.

Si on te dit "TheWatcher" tu réponds?

« Je pense a un odieux personnage n’ayant jusqu’alors que peu colporter sur moi, mais ayant gâché une partie de la vie de certains de mes camarades à force de raconter n’importe quoi ! Quand je serais diplômé, j’le traînerais en justice ! »

En apparence je suis ...



Un jeune homme d’apparence sommes toutes classique.
Je mesure dans le mètre soixante dix (atteint difficilement quelques années après l’âge légal) pour moins d’une soixantaine de kilos, ce qui me confère donc une morphologie assez passe-partout.
Si l’on regarde bien, on peut voir quelques muscles se dessiner ici et là sur la peau diaphane de mon torse, mais seul un œil averti s’aidant des sens offerts par dame Nature (à savoir la vue et le touché) saura les discerner.
Mes cheveux sont teints en rouge depuis mes 12 ans et, que ce soit par habitude ou par peur du changement, je n’ai jamais ressentit le besoin ni de leur rendre leur couleur naturelle, ni d’opter pour des coloris plus sobres ou plus affriolantes.
Pour ce qui est de mon style vestimentaire, là aussi, il casse pas trois pattes à un canard. J’aime me fondre dans la masse, avoir un certain style sans pour autant chercher à attirer le regard. Un jean et un T-shirt à l’effigie d’un personne virtuel me conviendront parfaitement pour mes sorties en ville.
Sinon, je porte également un anneau à l’oreille droite et des lunettes.

Et à l'intérieur ...



S’il est vrai que plusieurs années ont été nécessaires à mon épanouissement personnel, il l’est encore plus que le chemin parcouru, quoi qu’impressionnant, est loin d’atteindre son terminus.
S’il y a encore cinq ou six ans vous m’aviez rencontré, vous n’auriez pas cru que ce jeune homme puisse être le même que celui se tenant devant vous aujourd’hui.
Petit à petit, au fil des années écoulées, j’ai tenté de me rapprocher des personnes de mon espèce. De créer des liens sociaux même les plus fragiles. J’ai appris à sourire, à plaisanter avec des inconnus sans attendre d’eux qu’ils soient plus pour moi. J’ai expérimenté l’alcool festif, invité dans des fêtes étudiantes que je n’aurais jamais pensé côtoyer un jour.
J’ai appris que l’on pouvait aimer autrement.
Pas viscéralement, pas au point de sentir sa vie se briser entre ses doigts, mais superficiellement. Un amour joyeux qu’on sait éphémère, mais dont on profite de chaque instant, de chaque seconde accordée par ce jeu épuisant qu’on appelle la vie.
Une amitié est loin d’être éternelle, quoi qu’en disent les jeunes filles et leurs bracelets à 10 yens.
Si certaines le sont, la majorité servent juste à passer quelques bons moments gravés dans nos mémoires, qu’on s’amusera à raconter aux générations suivantes d’amis.
Ainsi va l’ordre des choses.

Once upon a time ...



Ancienne fiche
Je vous renvois sur cette ancienne fiche pour ce qui est de l’histoire originelle de Hiroki.
Ici, nous allons nous concentrer sur les 5 années passées depuis l’obtention de son diplôme de fin d’étude secondaire.


Avec du recul, Hiroki avait de plus en plus de mal à penser que sa dernière année de lycée était réelle.
Il se souvenait que ses parents l’y avaient inscrit pour lui laisser le temps de prendre du recul sur les choses, loin de chez lui et des souvenirs douloureux liés à son amant décédé, mais il ne pensait pas alors que cet éloignement lui serait si bénéfique. Et encore moins si prestement.
Mais c’était sans compter sur Sky, une camarade de classe au comportement lui ayant premièrement rappelé celui de Shun, avant de finalement s’en éloigner à mesure que la jeune-femme prenait de place dans sa vie.
Elle était impertinente, imprévisible, dotée d’une logique lui étant propre et surtout, surtout, d’une obstination encore jamais vue par le faux roux.
En moins d’un mois, elle était parvenue à fissurer sa carapace alors que même ses parents en avaient été incapable. Et en trois mois, elle partageait avec lui le moindre de ses secrets, le faisant changer à mesure de leurs gestes tendres, intimes.
En vérité, Hiroki avait toujours su que quelque chose clochait chez elle, qu’une aura malsaine planait au dessus de sa tête telle une épée de Damoclès, mais il refusait alors à le voir.
Elle était sa bouffée d’oxygène.
L’amour qu’il lui portait était différent de celui qu’il avait pour Shun. Il était moins dense, moins viscéral, mais tout aussi palpable.
Il avait besoin d’elle pour aller mieux. Besoin de ses mots maladroits, de ses bras, de la chaleur de son corps. Cette chaleur qui lui avait tant manqué depuis la disparition de Shun.
Jamais personne ne pourra remplacer son premier amour, il le savait. La place qu’il occupait dans son coeur lui était réservé pour le restant de sa vie. Néanmoins, il avait appris qu’une autre place pouvait se libérer dans cet organe de l’amour, laissant suffisamment de place pour y entrer d’autres personnes, le temps d’une nuit comme d’une vie.
On oublie pas un amour lorsqu’on décide de tourner la page, on accepte juste le fait qu’un cœur peut se scinder en deux, une partie vivant dans le passé et l’autre dans le présent.

Finalement, après quelques semaines de couple relatif, Sky avait loupé son examen malgré les cours intensifs du jeune homme, préférant partir rejoindre un homme suscitant déjà une jalousie latente chez ce dernier plutôt que de se présenter à cet événement décisif quant à la suite de sa vie.
Ce fut la goutte d’eau pour Hiroki.
Qu’elle s’éclipse de temps à autre pour rejoindre un inconnu passe encore, il avait toujours su que sa compagne n’était pas le genre d’animal que l’ont peu enfermer dans une cage, mais qu’elle sèche cet examen… Son intégrité intellectuelle n’avait pu le supporter.
C’est à cet instant que le jeune homme décida de rompre d’avec la jeune femme, décidé à poursuivre ses études tandis qu’elle… elle… continuerait sa vie comme elle l’avait toujours fait. Loin des carcans de la société.

Les premières semaines sans elles furent plus difficiles que ce qu’il avait imaginé. Rentré chez lui pour les vacances, il dû subir les questions de sa mère au courant de l’existence de celle qui était désormais son ex.
Passant le plus clair de son temps à voyager entre son lit et la tombe de Shun, il avait finalement décidé de reprendre sa vie en main, même sans elle. Elle avait été le coup de pied au cul qu'il lui fallait, à lui de faire le reste.
S’inscrivant pour une année de prépas, il retourna dans cette école l’ayant vu grandir, loin de cette femme volage, disparu il ne savait où en ne laissant pour seule traces de son passage les souvenir marquant l'esprit et les doigts du jeune homme, sentant encore le touché de sa peau sous ces derniers.
La première année de faculté fut difficile pour lui, il dû réapprendre une major partie des codes sociaux si basiques à la majorité des personnes de son âge, mais son année de prépa terminé, il su qu’il avait réussi un examen encore plus important que la validation de cette dernière : il était désormais un élève répondant aux critères sociaux de ses congénères.
Les quatre années suivantes passèrent, de plus en plus simple à mesure que le temps passait.

Le joueur


Prénom / Pseudo : Hiro
Age : Presque 22 
Ancien ou nouveau ? Ancien 8)
Comment avez-vous connu le forum ? Oulala, allez voir mon ancienne fiche, m’en rappel plus moi ça date !
As tu bien lu le règlement ? |OK| J’ADORE LES AGRUMES PTN ♥

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit


Dernière édition par Hiroki Watanabe le 31.08.17 14:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSaitô HibikiGougnafier
• Messages : 943
• Yens (¥) : 316
• Date d'inscription : 02/09/2013

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Prof de sport / Athlète pro / Vendeur
Logement: Garage Shibuya
MessageSujet: Re: Hiroki Watanabe 2.0   23.04.17 10:27
Coucou et Bienvenue !

On me souffle que tu n'es pas un nouveau visage...
Tu as oublié de remplir ou d'effacer la case CLUB. Sinon, si tu peux donner un mot d'explication pour ta situation financière, pour éviter de se référer à la fiche précédente pour une info qui n'est pas liée à ton histoire, ce serait parfait.

Tout le reste est OK ! Donc validé dès que c'est fait ;-)

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

In Memory of Chester Bennington


Spoiler:
 


Venez lire L'Ombre du Margrave et n'hésitez pas à commenter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHiroki WatanabeLarbin de Vladimir
• Messages : 297
• Yens (¥) : 236
• Date d'inscription : 25/10/2014

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: 4ème année de droit
Logement: Colloc étudiante 1
MessageSujet: Re: Hiroki Watanabe 2.0   23.04.17 10:32
Fait sir !

Ravis d'être validé par le king, j'en rougirais presque de plaisir !

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Et son visage, dans mon existence, parle et sourit. Son cri s'efface, un peu plus chaque nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 727
• Yens (¥) : 150
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Hiroki Watanabe 2.0   23.04.17 16:26
Bon retour parmi nous ! Smile

Petite précision, nous te mettons dans la collocation n°1 ! Wink

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hiroki Watanabe 2.0   
Revenir en haut Aller en bas
 
Hiroki Watanabe 2.0
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [M] Ken Watanabe - UNISON
» Mission pour Hiroki Uzumaki
» Watanabe Jin
» Watanabe Charles Sora recharge ses batteries à la photosynthèse
» Oy Oy Oy ! Elle est grande la place ! [ Hiroki et Alexei ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Le registre :: Fiches Validées-
Sauter vers: