Partagez | 

 Fous-moi la paix - Sheila Kage- TERMINE

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Fous-moi la paix - Sheila Kage- TERMINE   20.04.16 11:23
Sheila Kage

Nom : Kage
Prénom : Sheila
Age : 17 ans

Nationalité : Japonaise et galloise
Orientation sexuelle : Bi

Groupe : Fury is power

Classe : 3° année de lycée
Club : Musique
Situation financière : Riche héritière d'un empire colossal en matière d’ingénierie
Baito / Fonction : elèves
Logement : Chambre des filles, à l'école

Personnage de l'avatar ? Ia des vocaloids

Keep a secret ? A fait de la prison où elle a tenté de se suicider. Continue de se mutiler.
Si on te dit "TheWatcher" tu réponds?Il est énervant ! Pourquoi ne peut-il pas laisser les gens en paix au lieu de dévoiler tous les secrets de tout le monde et inventer des rumeurs et des ragots hein ? Et puis il est lâche, parce que sinon, il ne se cacherait pas derrière un pseudo !

En apparence je suis ...
Sheila est une adolescente dont le visage ovale ne trahit rien. Pour connaître ses émotions, il faut regarder au fond de ses yeux bleus. Tout autour d'elle, tombant jusqu'à ses hanches, elle arbore une magnifique chevelure rose, résultat d'une décoloration suivit d'une coloration de ses cheveux à la base noir corbeaux.
Elle ne possède absolument aucune force, rien ! Il n'y a strictement rien dans ses biscotos et la seule façon qu'elle a pour échapper aux problèmes dans lesquels elle se fout, c'est de courir vite et de se cacher. Ce n'est pas compliqué et la jeune fille est très endurante.
Mesurant un mètre soixante-six, elle déteste se sentir petite par rapport aux autres. En surpoids de deux kilos, elle tente de cacher sa graisse au lieu de la faire disparaître.
Elle porte souvent des vêtements pâles qui soulignent sans mal la blancheur de sa peau mais ce sont toujours des manches longues. En sport, lorsqu'elle daigne se rendre en cours, elle se déshabille dans les toilettes afin que personne ne la voit.

Et à l'intérieur ...
Sheila en a assez ! Assez de ce monde, assez de hurler en silence pour ne pas être entendue ! Elle passe ses journées à tirer la tronche et à ruminer contre le monde et les gens. Agressive, hostile et méfiante, elle ne se laisse pas approcher et encore moins écoutée. Si elle parle, ce n'est que pour être méchante. Elle veut faire du mal aux autres pour oublier sa propre souffrance. Elle rejette le monde et s'isole pour ne pas être rejetée. C'est sa plus grande peur mais la solitude est sa seule amie. Pourtant, elle fait partie du club de musique mais tente de n'y aller que lorsqu'il n'y a personne. Elle joue du piano, se concentrant sur cet instrument en inventant ses morceaux pour oublier tout le reste.
Elle se mutile. C'est une drogue dont elle a besoin. La souffrance physique pour oublier la souffrance interne.
Si un jour elle se livre à quelqu'un, c'est parce qu'elle aura eu une totale confiance en lui. Ce n'est pas le cas, pas du tout, pour le moment. Personne n'a réussi à suffisamment l'approcher, à suffisamment la toucher pour qu'elle parle enfin de son vécu.
Elle est très renfermée, du genre à ne parler que pour envoyer des vacheries. Seuls ses yeux la trahissent.
De plus, son père possédant une entreprise d’ingénierie, elle s'est perfectionné en création de machine. Cela la calme et elle cache dans sa chambre de quoi fabriquer des petits objets. Elle ne les offre pas, où seulement aux gens qui comptent réellement. Il n'y en a pas pour le moment.

Once upon a time ...
Erasmus ... Ou tout autre projet permettant aux étudiants de partir en voyage ! C'est bien, cela sollicite les rencontre ! Aderyn, jeune galloise, rêvait de découvrir le monde et surtout le Japon. Elle y passa plusieurs mois, grâce aux projet permettant de partir étudier à l'étranger. Et elle y rencontra son cher et tendre, son futur époux, le futur père de son enfant ! Ahlala ... Une Idylle, un parfait amour ! Et leur première fille est née. La maman voulait choisir le nom. Après tout, c'était elle qui avait poussée pour la faire sortir et le père ne trouva rien à y redire. Ce serait Sheila, une L'enfant maudite.

Maman est partit après avoir laissé une pauvre Sheila de un an à un chef d'entreprise débordé qui ne voulait pas en entendre parler. Élevée par une nourrice, ne voyant son père que lorsqu'il lui achetait des cadeaux, essayant d'acheter son amour. Il la rejetait. C'était la seule option qu'envisageait le cerveaux encore immature de Sheila. Son père ne l'aimait pas, la rejetait et ne lui offrait de cadeaux que pour qu'elle se taise. La nourrice tentait de s'occuper au mieux de l'enfant. Lorsqu'elle partait en vacances, le père de Sheila prenait le relais et l'emmenait dans ses entreprise d’ingénieries, la laissant aux soins de ses employés. C'est là qu'elle développa son talent et son intérêt pour les machines. Son père lui paya un professeur de piano et des cours, en croyant que cela apaiserait sa fille. Elle n'avait pas besoin de ses cadeaux, ni de ses professeurs ! Elle avait besoin de son père et de personne d'autre. Mais il n'était pas là, il ne la regardait pas ...
Quand elle eut quinze ans, Sheila commença à se mutiler, essayant d'attirer l'attention de son père, en vain. Elle fit de mauvaises rencontres, rencontra les mauvaises personnes. Malgré tout l'argent qu'elle pouvait avoir, elle braqua une banque avec ses amis. Ils se firent arrêter, Sheila fut emprisonnée. Son père ne daigna pas la regarder. Une tentative de suicide en prison ne lui suffisait pas pour regarder sa fille. Il avait un empire à gérer ! Sheila pouvait hurler tant qu'elle le voulait, il ne la regardait pas. Désireux que personne ne sache, il fit tout pour étouffer l'affaire et lorsque sa fille sortit de prison, à dix-sept ans, il ne lui laissa que le temps de prendre ses affaires avant de l'envoyer en pension, à Seika.
Le rejet, encore. Il la cachait, il cachait la honte de sa famille. Sheila avait mal et la seule façon d'oublier sa douleur, c'était d'en créer une autre, factice, temporaire, physique.

Le joueur
Prénom / Pseudo : Angie
Age : 18 ans
Ancien ou nouveau ? Nouvelle
Comment avez-vous connu le forum ?Par les partenaires
As tu bien lu le règlement ? Code ok by Lud'


Dernière édition par Sheila Kage le 20.04.16 17:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarLudwig AckermannHaunted by Nightmares...
• Messages : 208
• Yens (¥) : 145
• Date d'inscription : 26/12/2013

Carte ID
Age: 27 ans
Classe / Job: Université en Médecine / Serveur au bar See the light's
Logement: Près de Seika
MessageSujet: Re: Fous-moi la paix - Sheila Kage- TERMINE   20.04.16 12:55
Hey

Bien alors, pas mal en soi mais il y a juste un petit détail qui me chiffonne, c'est la description physique.
Il faut que tu rajoute que la chevelure rose est une coloration et ainsi peut-être mettre évidence la couleur d'origine des cheveux, aussi il nous faudrait quelques détails en plus genre la taille ou le poids. Aussi comment cache-t-elle qu'elle se mutile, parce que bien évidemment des cicatrices ça se voit, et même les bandages.

Ah oui aussi, tu ne peux pas être 100% japonaise en ayant pour prénom et nom "Sheila Phoénix", alors soit tu trouves une origine, soit tu changes le prénom et le nom.

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗




Je cause en #000099
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Fous-moi la paix - Sheila Kage- TERMINE   20.04.16 17:20
Hey !

Merci pour tes remarques, j'en ai prit compte Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fous-moi la paix - Sheila Kage- TERMINE   
Revenir en haut Aller en bas
 
Fous-moi la paix - Sheila Kage- TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Va torturer deux ou trois chatons et fous moi la paix, tu veux ?" Eva THE RETURN
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Paix a son ame: Une autre Victime du Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: