Partagez | 

 Chikara Sato - Un jour l'inspiration viendra pour un titre de présentation.

avatarChikara SatoTu me reconnais ?
• Messages : 77
• Yens (¥) : 78
• Date d'inscription : 14/02/2016

Carte ID
Age: 21 ans
Classe / Job: Université, en Histoire
Logement: Un appartement, à Ginza
MessageSujet: Chikara Sato - Un jour l'inspiration viendra pour un titre de présentation.   14.02.16 11:56
Chikara Sato

Nom : Sato
Prénom : Chikara
Age : 16 ans

Nationalité : Japonaise
Orientation sexuelle : Homosexuel

Groupe : Super Heroes!!

Classe : 1ère Année
Club : Karaté
Situation financière : Riche
Baito / Fonction :
Logement : Une chambre

Personnage de l'avatar ? Yamatonokami Yasusada de Touken Ranbu

Keep a secret ? Alors qu'il avait 13 ans, l'entreprise de son père a fait faillite, et celui ci, dans un élan de connerie je suppose, tenta de vendre son fils pour avoir de l'argent. Chikara a été enfermé dans une cave(ou toute autre pièce froide et sombre) le temps que son père cherche ._.

En apparence je suis ...
Chikara mesure 1m65, et est plutôt mince, mais il fait du sport. Ses cheveux sont noirs, avec quelques reflets qu’on croirait bleutés parfois, bien qu’ils restent noirs, et tout le temps attachés en une queue de cheval haute, noués par un petit ruban blanc, en nœud. Ils sont souvent ébouriffés, surtout le matin, mais il arrive à les coiffer un minimum quand même.  Il faut bien. Quand il les détache, ils lui arrivent a peu près aux épaules, enfin, un peu en dessous quand même.  Ses mèches lui retombent sur le coté du visage, ce sont deux mèches qu’il n’attache pas, peu importe la raison. Il a aussi une frange qui lui retombe sur le front. Ses sourcils sont eux aussi noirs, fins et longs. Pour ses yeux, ils sont bleus, et il doit avouer qu’il a des cils plutôt longs eux aussi, bien que ça ne le dérange pas vraiment.  Sur le coté de son œil gauche, il a un grain de beauté. Il cette marque depuis qu’il est petit et l’aime bien, et elle ne l’a jamais dérangé. Il a un nez plutôt… fin, pas trop gros ou petit, ou quoi que ce soit, son nez est juste…comme ça. Pour sa bouche, ses lèvres, elles sont pâles, et souvent ornées d’un sourire, satisfait, grand, petit, ou autre… Il a différents sourires, comme tout le monde, mais après…on y viendra plus tard a ces styles de sourires qu’il arbore souvent, ou moins souvent. Ça dépend quoi. Son visage… Il a des joues légèrement rondes, mais pas trop, elles ne le gênent pas, son physique en général  ne le dérange absolument pas, il s’apprécie.  Pour son style vestimentaire, hors de l’uniforme qu’il porte pour les cours, il aime porter des vêtements traditionnels japonais, comme le kimono, ou le hakama, et il porte souvent un haori bleu et blanc par dessus.  Sinon il porte aussi un jogging, bleu, car comme dit plus haut, il est sportif. Dernièrement, en dessous de ses vêtements, il a le ventre entouré de bandages, car il aime bien ça, malgré une légère cicatrice sur le coté du ventre, mais elle ne le dérange pas, et il profite d’un avantage, en plus de faire du sport…il prend difficilement du poids.

Et à l'intérieur ...
Chikara est quelqu’un de très calme à première vue. Il est très gentil, avec son sourire angélique. Tellement…innocent. Il est toujours très gentil avec les gens, prêt a rendre service dès qu’il le peut. MAIS. Car oui il y a un mais. C’est toujours plus drôle. Parfois, avec ou sans raison, par exemple si on embête, blesse, ou autre, quelqu’un qu’il a aime bien, où même quelqu’un qui n’a rien fait, rien demandé… Où juste car il est de mauvaise humeur… Il pète un plomb. C’est à dire, je m’explique, il est tout gentil, tout mignon avec n’importe qui, pas du tout timide, ouvert d’esprit tout ce que vous voulez, mais il suffit d’un truc fait de travers ou quoi et son visage changerait d’expression et qu’il pourrait avoir envie de vous… frapper en pleine tronche, ou ailleurs quand il en a l’occasion. N’importe qui, c’est pas une question d’affection ou quoi (pas comme les Yandere collants, ou les Yangire timides qui deviennent…flippants quand leur obsession leur tourne le dos. Ah et il tue pas des gens non plus.) Lui c’est aussi juste comme ça, pour de l’action. Non il n’est pas malade, il trouve ça juste amusant. Quand on le cherche, ou quand on cherche une autre personne innocente.
Sinon oui il reste très gentil, il n’aime pas les injustices du tout. A part ça, il est très gourmand, il aime beaucoup les gâteaux, sucreries, ou même les biscuits salés. Il est toujours joyeux, motivé. Enfin, toujours…C’est ce qu’il montre. Il lui arrive aussi de craquer, et quand il craque, autrement que par la violence, c’est aussi par les larmes. Un torrent pourrait s’écouler de ses yeux bleus presque. Enfin ça arrive rarement en public, ça, il ira toujours se réfugier seul, dans un coin. Ah et le karaté lui sert aussi de défouloir, avec ou sans son pétage de câble… qu’il fait souvent en extérieur.


Once upon a time ...
Chikara est né au Japon, dans une famille plutôt riche. Sa mère travaillait et travaille encore dans un restaurant plutôt réputé dans le pays, son père avait créé une société avec son frère. Ses grands parents, du coté de sa mère, ont toujours vécu à la campagne dans une maison traditionnelle, que Chikara adore. Ses grands parents paternels étaient très gentils, mais ils n’ont plus aucun contact avec Chikara et sa mère.

Chikara est né le 11 aout, dans un hôpital japonais, ses parents se jurant de lui offrir une vie tranquille, et de bien s’occuper de lui, ce qu’ils pensaient être le rôle de parents quoi. Il commença donc à grandir sans ennuis chez ses parents heureux, souvent gardé par une baby-sitter malgré tout, vu que ses deux parents étaient très souvent occupés, l’une avec son restaurant, l’autre avec sa société. Il était tout de même heureux, et c’était un enfant plutôt sage et donc toujours souriant.  Sa baby-sitter l’aimait beaucoup.  Et ses grands parents étaient aussi très contents de le voir, maternels autant que paternels a cette époque. Quand il rentra pour la première fois dans une école, ou tout établissement scolaire fait pour son âge. Pas une dispute, pas une bagarre avec lui, en même temps il était un peu jeune, mais cela compte a peu près pour toute sa scolarité, ou alors la 1ère partie. Pareil, quand il grandit, il se mit à faire du kendo et beaucoup de sport, il appréciait vraiment ça, et s’amusait beaucoup. Il grandit donc tranquillement, mais un jour, un événement dans la vie professionnelle de son père changea tout. Son entreprise, à lui et son frère, fit faillite. De quoi mettre un coup au moral de son père, mais avec ça, son frère disparut. A cette période la, Chikara avait 13 ans. Son père était donc tout le temps à la maison maintenant, et Chikara le voyait tous les soirs. Mais un jour, alors qu’il rentrait de l’école, son père le regarda et lui dit qu’ils allaient se promener, son fils le croyant. Ils allèrent donc chez un…  « Ami », et, alors que Chikara était juste en train de boire, il se sentit soudainement fatigué et s’endormit d’un coup. Quand il se réveilla, un bon moment plus tard, il ne voyait plus rien. Il tenta de voir, son regard s’habituant, mais il était dans une pièce sans fenêtres, sombre. Chikara tenta de bouger mais en vain.  La première chose qu’il fit, après avoir peur, fut d’appeler son père. Il entendit des pas descendre un escalier visiblement, mais ce n’était pas son père. Une voix retentit :

« Je ne veux plus que tu parles. »

Chikara tenta de répondre, malgré ce que l’homme venait de dire, cet homme étant donc le soit disant ami de son père, mais il n’eut pas le temps de parler, tout ce qu’il prit fut un coup au visage qui le fit se cogner la tête sur le sol, le jeune garçon tremblant maintenant de peur. Cet homme lui expliqua que son père avait besoin d’argent et que c’était grâce à lui qu’il allait en récupérer. Après ça, l’homme remonta, laissant le jeune dans la pièce sombre. Soit lui, soit son père descendaient parfois, pour le nourrir, ou car il avait fait un bruit, et dans ce cas c’était pour le frapper. C’est d’ailleurs comme ça que son père lui fit une blessure au ventre, qui lui laissa une légère cicatrice.  Heureusement pour lui, sa mère avait prévenu la police de la disparition de son fils et son mari, donc ils finirent par les retrouver. Son père fut arrêté et mit en prison, sa mère venant le retrouver à l’hôpital, en pleurs. Chikara finit par sortir de l’hôpital, il rentra avec sa mère chez eux, le jeune ne voulant plus sortir de chez lui pendant un moment. Ses grands parents virent leur rendre visite, mais seulement les maternels. Son grand père, qui voulait…lui changer les idées, lui donnant un uchigatana, un sabre japonais. Il savait que plus jeune, les sabres l’intéressait, et qu’il avait fait du kendo. Cela rendit légèrement le sourire à Chikara, qui serra le sabre contre lui. Il le garderait toujours avec lui.  

Il finit par reprendre l’école,  mais, un jour, alors qu’il était de mauvaise humeur, il vit une espèce de baston dans son école, un garçon qui se faisait embêter par deux autres. Chikara fronça les sourcils, sentant un sentiment étrange l’envahir, et sans qu’il le remarque,  ses pas le guidèrent vers les 3 garçons. Il en attrapa un par le col et le fixa droit dans les yeux, le regard glacial, sa voix aussi froide, Chikara disant juste :

« Je n’aime pas quand on fait du mal a quelqu’un. »

Il se battit donc avec les deux garçons, finissant couvert de bleus. Ils se firent naturellement punir, Chikara se justifiant par le fait qu’il voulait défendre le jeune garçon victime des deux autres.  Il redevint tout joyeux peu après ça, bien que sa mère l’ai disputé, et ai cherché a comprendre, son fils ayant juste expliqué qu’il n’aimait pas cette idée de laisser quelqu’un souffrir seul.  Elle se dit finalement que c’était normal…

Chikara continuait a faire des cauchemars, avec ça, donc vers ses 15 ans, enfin, bientôt 16, elle se dit qu’il devrait peut être s’éloigner de sa ville, car tout s’était passé ici. Bien que sa mère était triste à cette idée, il le fallait. Pour son fils. Elle ne voulait que son bonheur… Mais Chikara ne voulait pas partir non plus. Elle avait trouvé un endroit, ou il pourrait aller. Un endroit loin d’elle. Et il ne voulait pas partir.  Mais il le fit quand même, et avant qu’il parte, sa mère lui dit :

« Si quelqu’un te demande qui t’as causé… ta cicatrice… tu dit que tu ne t’en rappelles pas. D’accord ? N’importe qui. Pour toi… »

Chikara hocha la tête, prêt à obéir. Il le ferait, si ce n’était pas pour lui, ce serait pour sa mère. Au moment de partir, il tint à prendre l’uchigatana, refusant de le laisser, car il l’avait dit, jamais il ne le laisserait. Mais malheureusement, les armes étaient interdites là où il allait, ce qui était normal, mais ça le rendit triste quand même. Dès qu’il pourrait, il irait le chercher, quoi qu’il arrive. Une fois parti, il sentit les larmes couler sur ses joues. Peu importe les évènements précédents, il voulait rester avec sa mère. Mais c’était trop tard. Maintenant il allait devoir vivre dans un endroit inconnu, loin, et ses cauchemars continueraient peu importe l’endroit ou il sera, il le savait… Et il devrait faire avec. Heureusement, sa mère lui avait dit qu’elle garderait contact avec lui. C’était déjà ça. Ça l’aiderait, car il savait qu’il devrait supporter des idiots, qui l’énerveront, probablement.

Le joueur
Prénom / Pseudo : Euh...Chikara '-'
Age : 19 ans
Ancien ou nouveau ? Ancien, j'étais déjà là sous le pseudo Aoki Tsukiyo, mais celui ci ne m'inspirait plus du tout, donc si je voulais revenir, je devais changer de personnage...Voilà
Comment avez-vous connu le forum ?Par une ancienne membre '-'
As tu bien lu le règlement ? Code ok by Lud'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFujiyori NakamuraDirecteur de Seika no Gakuen
• Messages : 271
• Yens (¥) : 360
• Date d'inscription : 30/08/2013

Carte ID
Age: ?
Classe / Job:
Logement:
MessageSujet: Re: Chikara Sato - Un jour l'inspiration viendra pour un titre de présentation.   14.02.16 13:06

Je suis ravi de voir un nouvel élève ici présent ! Je vous accueille parmi nous en espérant que vous vous y plairez.
Votre inscription à Seika est bien entendu validée.

Cette enveloppe contient vos attributions:

- Vous êtes maintenant dans le groupe des Super Hero
- Vous êtes aussi en 1ère année
- Vous serez dans la chambre 4 où vous serez pour l'instant seul
- Vous intégrez aussi le club de karaté qui est aussi ravi de vous accueillir parmi eux.


En cas de question, venez me voir sans problème, la porte de mon bureau est toujours ouverte!

Bon travail et au plaisir!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSooYun SuzuyaJouet de Vladimir
• Messages : 181
• Yens (¥) : 25
• Date d'inscription : 28/05/2015

Carte ID
Age: 15 ans
Classe / Job: 1ère année
Logement: Chambre 13
MessageSujet: Re: Chikara Sato - Un jour l'inspiration viendra pour un titre de présentation.   14.02.16 13:36
Re-Bienvenue Very Happy !

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en japonais en #E32424,
en coréen en #3366CC
& en anglais en #CC0099 ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Chikara Sato - Un jour l'inspiration viendra pour un titre de présentation.   14.02.16 14:15
Tourabuuuuuu /cris de fangirl/ Bravo pour le choix de l'ava !

Re-bienvenue alors ^^ C'est un personnage totalement différent de Aoki, j'ai hâte de voir ce que ça va donner !

(Par contre je ne sais pas si c'est juste moi mais le code du forum part totalement en cacahuète là x _x )
Revenir en haut Aller en bas
avatarAléa DojuVery Important Person
• Messages : 246
• Yens (¥) : 108
• Date d'inscription : 29/10/2014

Carte ID
Age: 28
Classe / Job: Surveillante
Logement: Hors de Seika
MessageSujet: Re: Chikara Sato - Un jour l'inspiration viendra pour un titre de présentation.   14.02.16 14:57
Il me semble que le vava de Nina est trop grand :/

Bienvenue a toi Chikara o/ au plaisir de rp avec ce nouveau perso

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Mo' parle en #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarChikara SatoTu me reconnais ?
• Messages : 77
• Yens (¥) : 78
• Date d'inscription : 14/02/2016

Carte ID
Age: 21 ans
Classe / Job: Université, en Histoire
Logement: Un appartement, à Ginza
MessageSujet: Re: Chikara Sato - Un jour l'inspiration viendra pour un titre de présentation.   14.02.16 16:10
Merci :3

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


#87CEEB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chikara Sato - Un jour l'inspiration viendra pour un titre de présentation.   
Revenir en haut Aller en bas
 
Chikara Sato - Un jour l'inspiration viendra pour un titre de présentation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» Propositions de nom pour les grades ?
» Clio... L'inspiration viendra après!
» Heath t'es moche tu pues tu sens la morue et quand j't'ai vu j'ai cru voir un cul mais non ce n'était que toi devant moi.
» Code pour votre fiche de présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: