Partagez | 

 Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   05.08.15 23:33
Aoi Yakushi
 
 Nom : Yakushi (薬師)
 Prénom : Aoi (葵)
 Age : 28 ans

 Nationalité : Japonaise
 Orientation sexuelle : Orientation quoi ? J'aime bien le nord.


 Groupe : I'm working here ♥.


 Situation financière : Classe moyenne supérieure
 Poste : Prof de sciences
 Logement : Autour de l'école

Personnage de l'avatar ? Shirayuki de Shirayuki aux cheveux rouges.

Keep a secret ? Une personne est morte après avoir pris un de ses médicaments. On ne sait pas trop ce qui s'est passé, l'autopsie n'a rien pu dire sur les causes du décès, mais des rumeurs ont commencé à se répandre. L'affaire a été étouffée par l'hôpital mais elle a dû abandonner son diplôme et son ancienne vie.

En apparence je suis ...
Aoi est une jeune femme de taille moyenne et de corpulence assez frêle. Le genre de personne qu'on ne remarquerait pas en temps normal. Sauf qu'Aoi a les cheveux d'une couleur rouge vif. Nombreuses sont les personnes se retournant dans la rue lorsqu'ils la croisent et on ne pourrait leur en vouloir tant une tache de pareille couleur au sein du camaïeu de gris qui compose Tokyo détonne. Lorsqu'on lui pose la question Aoi soutient mordicus qu'il s'agit de sa couleur naturelle. Mais une telle teinte ne peut pas l'être, n'est-ce pas ? Toujours est-il que vous ne retrouverez jamais la moindre trace de teinture chez elle, si elle en utilise elle le cache fort bien.
Si vous ne faites pas que la croiser mais que vous vous attardez sur elle vous passerez de ses cheveux vifs à son visage fin. Ses origines européennes se voient au travers de ses yeux verts qu'elle a hérités de sa mère, tandis que son père lui a légué leur forme d'amande. Elle a un nez un peu plus grand qu'elle ne l'aurait aimé même si elle doit être la seule à penser une telle chose. Ses lèvres fines sont souvent ornées d'un trait de rouge à lèvre clair pour tenter de les marquer un peu plus. Enfin vous remarquerez que ses sourcils sont bien de la même couleur que ses cheveux. Et vous vous redemanderez si il s'agit bien d'une teinture.
Après avoir abandonné l'idée d'obtenir une réponse à cette question, vous promènerez votre regard sur le reste de son corps. Qui ne vous donnera malheureusement pas grand chose de croustillant à cause de sa normalité. Sa poitrine n'est pas très développée au plus grand dam de la Aoi adolescente. Combien de techniques douteuses trouvées sur internet pour essayer de gagner en vain ce bonnet tant espéré ? Heureusement la Aoi adulte n'y prête plus une grande attention. Elle n'est pas très musclée malgré sa dépendance au jogging, qu'elle pratique presque une heure par jour autour du pâté de maison.
Hormis son physique, dans ses vêtements préférés on trouvera de nombreux hauts de couleur Bordeaux ou crème, mettant en valeur ses yeux et ses cheveux. Elle apprécie particulièrement les chemisiers et les jupes mais pas les talons, préférant les bottines.
Côté accessoires, elle n'est pas très coquette mais porte un anneau élégant en or gris et il lui arrive également de mettre des boucles d'oreilles. Enfin, dans l'enceinte de l'établissement elle sera quasiment toujours en blouse, hormis lors des repas, une habitude prise à l'hôpital qu'elle a du mal à perdre. À moins qu'elle ne le veuille tout simplement pas ?

Et à l'intérieur ...
Maintenant que vous avez bien reluqué la pauvre Aoi, il serait peut-être temps de lui parler non ? Vous vous rendrez bien vite compte qu'elle n'est pas forcément facile à approcher. Oh elle n'est pas impolie, bien au contraire. Elle est d'une urbanité qui ferait frémir le responsable protocolaire du château impérial. Et c'est peut-être là le problème. La drôle d'impression qui vous fera penser que malgré son sourire chaleureux, son ton courtois et ses manières, il y a une vitre entre vous et que vous ne pouvez pas vous approcher plus.
Cependant si vous voulez vraiment la connaître, accrochez-vous. Aoi n'a pas beaucoup d'amis. Très peu en vérité. On pourrait les compter sur les doigts d'une main, si on en abaissait tous les doigts. Mais lorsqu'elle était encore à Kyoto, ses quelques rares amis connaissaient une Aoi sans cette froide paroi de verre qu'elle dressait face aux autres. Une fille puis une femme très chaleureuse, toujours là pour aider, toujours là pour remonter le moral. Jamais vaniteuse ou vantarde malgré ses capacités intellectuelles hors norme. Bien au contraire, elle savait toujours repérer ce qu'il y avait de meilleur chez les gens et les pousser gentiment à l'exprimer. En un mot comme en cent, vous pouvez compter sur elle dans les moments durs, mais aussi dans les moments mous. Elle ne vous quittera pas. Enfin ça c'était ce qu'elle était avant l'accident. Car elle avait quitté ses amis, du jour au lendemain, sans vraiment leur donner une bonne raison. Il avait fallu bloquer les numéros, changer de mail. Tout détruire pour essayer de reconstruire. Mais reconstruire prenait du temps et Aoi est toujours toute cassée à l'intérieur. Alors si vous en avez le courage, prenez une planche, un marteau, des clous, votre sourire le plus chaleureux et allez donc l'aider à tout réparer.

De manière plus générale, elle ne s'énerve pas souvent mais lorsque cela arrive on a l'impression d'être face à une toute autre personne. Elle ne recule devant rien pour dire ses quatre vérités à la cause de son mécontentement et ce comportement s'est retourné contre elle à une ou deux reprises. Mais dans la plupart des cas elle devient tellement impressionnante que même les gens faisant deux ou trois têtes de plus ne mouftent pas lorsqu'elle les darde d'un regard enragé droit dans les yeux. Mis à part ces rares coups de sang c'est une personne plutôt calme. On pourrait croire qu'elle est réfléchie mais en réalité elle croit beaucoup à la chance et au destin et prend souvent ses décisions à l'instinct.
Elle se montre très enthousiaste lorsqu'elle parle de choses qu'elle aime mais sait bien faire comprendre lorsque quelque chose l'embête. L'exemple le plus frappant est celui de ses cours. Elle peut avoir des envolées lyriques sur la beauté simple d'une molécule de caféine puis vous contera le lendemain d'une voix monocorde les aventures tout sauf palpitantes de la formation du feldspath.
Si vous souhaitez l'attirer dans vos filets, armez vous de solides connaissances en botanique, en chimie et en biologie, vous arriverez rapidement à l'intéresser. Vous pouvez aussi lui parler de littérature et on dit que depuis qu'elle est arrivée à Tokyo elle se serait découvert une passion inavouable. Enfin « on dit », normalement personne n'est au courant de ses virées à Akihabara et elle espère bien que ça continuera comme ça.


Once upon a time ...
Tout commença par une rencontre en France. Juliette Beauregard était une jeune femme assez brillante, elle sortait à peine d'une école de commerce et avait été recrutée dans une grande entreprise en section internationale. C'est ainsi qu'elle rencontra Akira Yakushi, son homologue dans une entreprise japonaise. Et même si rien ne semblait vraiment réunir ces deux êtres, Juliette tomba amoureuse, puis enceinte. Malheureusement sa famille n'accepta pas qu'elle se marie avec un étranger et elle dut choisir entre son amour et sa famille. Le choix était vite fait pour la future jeune maman qui suivit son amant au Japon.

La petite Aoi naquit sans aucun souci et commença à faire ce que font tous les bébés depuis des milliers d'années mais qui émerveille encore leur parents. Cependant la petite Aoi semblait très vive pour son âge, peut-être même un peu trop. Étant leur premier enfant ses parents ne s'en aperçurent pas tout de suite mais lorsqu'elle se retrouva à l'école maternelle ils furent bien obligés de se rendre compte qu'elle n'était pas comme ses camarades. Une bardée de psychologues, de pédopsychiatres, de comportementologues et autres charlatanologues s'intéressèrent à son cas et ils arrivèrent à une conclusion rapide : la petite était trop intelligente pour son âge. Quelque chose n'allait pas. Les services sociaux soupçonnaient alors les parents d'obliger leur fille à travailler jusqu'à l'épuisement, les psychiatres la pensaient autiste, cette époque ne leur laissa pas un bon souvenir. Finalement Aoi ,après s'être renfermée sur elle-même, comprit comment s'en sortir. Elle fit exprès d'échouer aux tests qu'on lui imposait. La petite fille miracle devint médiocre et on cessa rapidement de s'intéresser à elle, diagnostiquant un coup de chance aux premiers examens. Elle put enfin jouer comme toutes les petites filles de son âge et tout alla bien jusqu'à sa rentrée au collège.

Elle avait réussi à entrer dans un collège suffisemment réputé mais pas trop loin de chez elle et s'apprêtait à vivre une scolarité plutôt bonne mais rien qui ne puisse la faire vraiment sortir du lot. Et puis elle découvrit la bibliothèque. Vous vous demanderez sans doute pourquoi elle découvrait la bibliothèque à cet âge, disons qu'elle n'en connaissait que le rayon des mangas kodomo et qu'elle venait de découvrir qu'on pouvait étancher sa soif de connaissance dans les livres. Rapidement elle se mit à sécher les cours pour passer son temps à lire, n'étant présente que lors des contrôles obligatoires. Elle découvrait tous les jours de nouvelles choses et cela aurait pu continuer ainsi longtemps. Mais généralement les professeurs n'aiment pas qu'on sèche leurs cours, tout comme l'administration du collège. La directrice fut prise dans un choix cornélien, elle devait soit renvoyer un de leurs éléments les plus brillants, soit accepter qu'une élève séchât les cours. Cependant le conseil d'administration finit par décider de renvoyer la jeune fille.
Ses parents ne savaient plus vraiment quoi faire d'elle lorsqu'arriva un étrange courrier.

« Monsieur, Madame

La directrice Kogayama nous a fait part des dispositions particulières de votre fille et nous serions prêts à l'inscrire dans notre école en lui préparant un cursus particulier pour peu qu'elle arrive à se classer première à l'examen national de cette année.

Dans l'attente d'une réponse, veuillez agréer mes salutations respectueuses,
Yoshihiko Tobimaru, directeur de l'école privée Yamada »

Pour la première fois de sa vie, Aoi fut poussée par ses parents à étudier. C'était là une réponse providentielle à tous leurs problèmes, le genre de choses qu'on ne voyait que dans les fanfics sans imaginations. Ils gavèrent tant et si bien leur fille qu'elle finit par décrocher cette première place et put s'inscrire dans cette école privée. Ce qui n'avait pas été prévu c'est que la jeune fille fut dégoûtée du travail et ce pour plusieurs années. Et si le collège Yamada avait espéré voir son nom dans le haut du classement tous les ans il en fut pour ses frais. Oh bien sûr son classement n'avait rien de honteux et tirait vers le haut la moyenne de l'établissement mais rien qui ne justifiât toute la procédure mise en place.
Au final elle continua dans le même lycée privé, toujours liée par ce contrat entre l'établissement et ses parents et reprit peu à peu goût à la connaissance. C'est à cette époque qu'elle se fit ses meilleurs amis et qu'elle se découvrit une passion pour la botanique et l'herboristerie. C'est d'ailleurs cette étrange passion qui la poussa à reprendre sérieusement en main ses études et à se donner à fond pour les concours d'entrée à l'université. Elle finit par arriver troisième au concours d'entrée de l'université de Kyoto. Elle fut une étudiante brillante même si elle s'arrangeait toujours pour arriver en seconde position, toujours retenue par ses souvenirs d'enfants et sortit diplômée avec les honneurs. Elle fut presque immédiatement recrutée par un hôpital prestigieux de Kyoto et après un an passé là-bas tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes pour Aoi. Jusqu'à cette nuit fatidique.
La jeune femme était de garde cette nuit-là, il était environ minuit lorsqu'on lui demanda de préparer en urgence une poche injectable pour une nourrisson. Elle avait déjà mal dormi la veille et avait l'esprit embrumé. Elle avala du café froid et se mit au boulot. Aoi était certaine de tout avoir bien fait correctement, cependant le lendemain matin le gamin était retrouvé mort dans son lit. Les regards se posèrent alors sur la jeune femme. Avait-elle fait une erreur ? Rien ne l'accusait vraiment, mais rien ne permettait de la disculper non plus et les rumeurs commençaient à circuler. Plutôt que de risquer une fuite dans les médias, l'hôpital étouffa l'affaire en renvoyant Aoi à l'amiable en échange d'un bon paquet d'argent. La jeune femme qui commençait à se faire harceler par ses collègues n'avait pas d'autre choix que d'accepter. Ce qu'elle n'avait pas prévu était qu'à présent, personne ne voulait plus l'engager, les gens posaient des questions sur ce qui avait pu se passer pour qu'elle quitte ainsi son hôpital et les mensonges qu'elle inventait ne parvenaient à convaincre personne. Elle était étiquetée comme « personne louche ».

En désespoir de cause elle essaya de trouver du travail ailleurs. C'est ainsi qu'elle répondit à une offre pour un poste de professeur dans un lycée qui venait d'ouvrir. Elle était surdiplômée mais justement l'établissement prestigieux voulait les meilleurs et elle ne demandait qu'à retrouver un travail stable, même beaucoup moins payé que le précédent. Elle arriva ainsi à l'académie Seika.
Essayant autant que faire se peut de rester discrète, elle ne parlait pas beaucoup dans la salle des profs, mangeait seule... Autant dire qu'entre Avril et Août, elle ne connaissait pas plus de monde qu'à son arrivée. D'ailleurs elle s'était bien rapidement rendu compte que son niveau de pédagogie était très faible. En effet il ne suffisait pas de dire à une classe quelque chose pour qu'ils le retiennent. Qu'à cela ne tienne, elle profiterait des vacances pour se mettre à niveau et discuter avec les élèves afin de cerner leurs besoins. Aoi n'était pas du genre à faire les choses à moitié et comptait bien se donner autant à fond dans ce nouveau métier que dans l'ancien. En espérant que cette fois personne ne meurt.

Le joueur
Prénom / Pseudo : Peachy
Age : 22
Ancien ou nouveau ? Nouveau
Comment avez-vous connu le forum ? Quelqu'un me l'a conseillé (Angéline Kiyonami)
as tu bien lu le règlement ? OK ~ Aléa ~ (la troisième relecture a été la bonne)
Revenir en haut Aller en bas
avatarFujiyori NakamuraDirecteur de Seika no Gakuen
• Messages : 395
• Yens (¥) : 360
• Date d'inscription : 30/08/2013

Carte ID
Age: ?
Classe / Job:
Logement:
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   10.08.15 22:40

Bienvenue parmi nous chère Yakushi-san! Une sensei en sciences, voici exactement ce dont Seika avait besoin, je suis heureux de vous compter parmi le corps enseignant de notre prestigieuse école!
Bien évidemment, votre candidature est  validée !

Voici vos attributions à compter d'aujourd'hui ma chère sensei:
- Working Here
-  voici les clef de votre appartement, je vous laisse l'aménager selon vos gouts
- Vous avez également la possibilité de devenir l'enseignante titulaire d'une classe de votre choix, beaucoup de vos collègues s'étant désistés devant l'ampleur de la tâche. Après tout, se retrouver responsable de toute une classe n'est pas si simple... Pour le moment, seul Tamaki-san a eu la bonté d'endosser ce rôle avec la turbulente classe des 3èmes de lycée... Mais vous aurez tout le temps pour réfléchir et consulter le sujet concerné.

Pour l'heure, je vous invite à générer votre carte ID au secrétariat et à attacher le lien de cette fiche dans votre profile dans l'espace prévu à cet effet.

Très bonne journée à vous et en cas de question, la porte de mon bureau vous est presque toujours ouverte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   11.08.15 1:34
Bienvenue chez nous chère collègue. ~
Revenir en haut Aller en bas
avatarYuu OtosakaVery Important Person
• Messages : 208
• Yens (¥) : 120
• Date d'inscription : 27/07/2015

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Policier à la crim
Logement: Appartement autours de Seika
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   11.08.15 1:38
Bienvenue officiellement Aoi ^^

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


Merci à Kay pour la signature ♥



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   11.08.15 2:53
Bienvenue, sale collègue que je ne peux déjà pas voir en peinture ! èé
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   11.08.15 7:20
Félicitation pour ta validation, Aoi, en espérant que tu seras plus active que les autres profs XD
RP bien ici ! Et amuses-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 803
• Yens (¥) : 15
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   11.08.15 8:11
Oulalalah Makuchu :p
D'ailleurs tu veux pas faire un DC prof ? XD

Bienvenuuue !

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   11.08.15 8:14
Bonjour et merci à tous pour votre accueil !
je compte sur vous pour me soutenir durant mon passage ici *s'incline*
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   11.08.15 9:01
Yaaaaaaaaay !!! Maintenant je ne verrais plus ton pseudonyme en noir sur la CB !!!
Bienvenuuuuuuuuuuuue !!! ฅ^● ω ●^ฅ
Toi aussi je te mangerais un jour.
*l'ajoute à sa liste de repas potentiels*
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   11.08.15 13:53

Ah encore une victime pour le barbecue d'Eli ~ c:

Bienvenue mademouaselle la prof de science ! En espérant qu'on fasse de supers experiences degueu dans ton cours ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   11.08.15 14:26
Bienvenue petite prof~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.   
Revenir en haut Aller en bas
 
Aoi Yakushi - J'ai vu une offre d'emploi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre d'emploi pour non-utilisateurs de la Force
» Offres d'Emploi
» Nouveau Cabinet + 20000 emplois en Haiti ! Quel miracle ?
» Rachel Berry - True Gold Star
» Offre d'emploi : Conseiller et Suppléant Sénatorial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: