Partagez | 

 Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )   10.05.15 19:00
AYAKO SASAKI

Nom : Sasaki
Prénom : Ayako
Age : 17 ans

Nationalité : Japonaise
Orientation sexuelle : Hétérosexuel

Groupe : Super Heroes !!

Classe : 2ème  année
Club : Seika - Baseball
Situation financière :Boursier
Baito : Serveuse
Logement : Pensionnaire

Personnage de l'avatar ? Haruno Sakura de Naruto Shippuden

Keep a secret ?

Un secret ? J'en ai bien un, comme tout le monde après tout.

Le fait que j'ai été enceinte et qu'en plus, j'ai perdu le bébé alors, que j'étais si jeune... C'est mon secret. Je ne veux pas que ça se sache, vous savez, les personnes peuvent être vraiment cruelles dans ce genre de situation. Je suis déjà boursière, ce n'est déjà pas évident avec les autres filles et fils à papa alors, imaginer un peu si ça venait à se savoir, ça ne serait vraiment pas bon pour moi.

En apparence je suis ...

Mon physique hein ? Très bien, en me mettant devant ma glace, je peux vous dire que...

Je fais un mètre soixante et un, c'est une taille plutôt banale, pour un poids de quarante-quatre kilos, ce qui est raisonnable.
J'ai des cheveux coupés au carré et de couleur rose, comme vous pouvez sûrement le deviner, c'est une coloration que je fais régulièrement, la raison... Eh bien, vous le serez en écoutant mon histoire un peu plus en bas, puis, en plus je trouve que le rose me va bien.
En parlant de mes cheveux, ce que vous devez savoir dessus, c'est que je ne les attaches jamais, ils sont toujours détachés, mais avec un bandeau les séparant, ça me laisse du coup une frange, même si elle est répartie sur les côtés.

Pour mon visage, j'ai des yeux de couleur vert clair, mon nez est petit, ma bouche aussi, tout est symétrique.
Pour le reste, je m'habille selon mes envies, ça peut aller de la petite jupe à un jean, mais bien sûr, quand je suis à l'école, c'est l'uniforme. J'ai toujours sur moi ce fameux collier que j'ai fait faire, je ne le quitte jamais.


Et à l'intérieur ...

Pour mon caractère, je vais essayer de me décrire au mieux.

Je suis le genre de personne qui fait des faux sourires quand ça ne va pas. Quand je vois une femme enceinte, cela a tendance à me faire rappeler mon passé et dans ses moments-là, je suis un peu triste. Mais, sinon on peut dire que j'ai un caractère plutôt sympathique, je suis serviable, c'est vrai si je vois quelqu'un qui a besoin d'aide, j'irais. J'aime m'amuser même si je sais être sérieuse quand ça concerne les études. Je suis quelqu'un qui a du répondant, si on m'envoie une pique, je renverrai la balle directe sans forcément réfléchir aux conséquences, ça sort avant que je n'ai le temps de réfléchir.

Je suis quelqu'un de sociable, même si ça ne me dérange pas que personne ne vient vers moi, j'en ai eu l'habitude dans mon ancien lycée. Je suis souriante, car oui, je fais quand même beaucoup de vrais sourires aussi. J'aime taquiner les gens qui me sont proches, j'ai une vision réaliste de la vie, je n'ai plus vraiment de rêve ou de but dans ma vie, je sais juste que je dois finir les études. Je suis quelqu'un de franche, si on me demande un truc, je dirai ce que je pense directement, mais je sais garder les secrets et mentir si la situation me l'oblige.  

Mes habitudes : Je vais taper des balles de baseball quand j'ai besoin de faire lâcher mes nerfs ou mes sentiments. Vous me verrez souvent en train d'écouter de la musique avec mon baladeur, c'est mon moyen un peu de m'isoler de la réalité. Je lis beaucoup de manga et je mange souvent des sucettes.

Once upon a time ...

Mon histoire hein...Ça va être assez long, installer-vous confortablement et c'est parti...

Je suis née un quatorze avril de l'amour de mon père qui est journaliste d'un magazine et de celui de ma mère qui travaille dans les bureaux. De ce fait, nous pouvons être considérés dans la classe moyenne.
Je ne me souviens pas de mes années de bébé, puis ce n'est pas vraiment intéressant donc, passons directement à la suite.

La première rentrée d'école, la maternelle, c'est quelque chose de nouveau et quand on est enfants, on se demande bien pourquoi nos parents nous laissent à cet endroit du jour au lendemain. Pour la mienne, de ce que ma mère m'a dit, j'avais été sage, pas un pleur, je les avais juste regardés partir après un câlin et ensuite, j'étais allée jouer.
C'est d'ailleurs en maternelle que j'ai fait la rencontre de Kenchiro, Keiko et Jiro. Ceux qui allaient devenir plus tard mes meilleurs amis.

Nous avons grandi en étant toujours ensemble et on s'amusait beaucoup, la rentré au collège est arrivé et comme si le destin voulait que l'on soit encore réuni, on s'est retrouvé dans la même classe.
C'est aussi à cette époque que j'ai commencée à jouer au baseball, ce sport m'avait toujours intrigué et intéressé alors, je m'y suis mise à ce moment-là.

Au collège, tout aller bien, puis est venu le moment où l'on a tous été séparé. La rentrée du lycée, Keiko, Kenchiro et Jiro ne sont pas allés dans le même que moi, car chacun avait des projets différents.
Dans ce lycée, je m'étais fait des nouveaux amis et j'avais même rencontré un garçon qui était devenu mon petit ami.
C'était le garçon le plus populaire de l'école, il pouvait avoir toutes les filles qu'il voulait, mais il m'avait choisi moi et pas une autre. Natsu... C'était son prénom, il était dans l'équipe de baseball masculine, vu que je faisais partie de l'équipe féminine, on se croisait très souvent.

Puis, un jour où l'on était que tous les deux chez ses parents, nous l'avons fait... Cet acte qui était irréversible par la suite, j'ai donc perdu ma virginité.
C'est à partir de ce moment-là que tout a dégénéré dans ma vie, je suis tombée enceinte, je ne pouvais me résoudre à l'avorter ou à l'adopter alors, j'ai décidé de le garder. J'en ai parlé à Natsu bien sûr, il était choqué, mais il avait décidé de m'aider. Quant à mes parents, ils n'étaient pas contents, car j'étais jeune, mais ils ont fini par accepter la situation et ils avaient décidé de m'aider également.

Pour l'instant, vous devez vous dire, en dirait que ça s'est bien passé, pas vrai ? Mais le pire était à venir.

Un jour alors, que j'en étais à quatre mois de grossesse et que ça commençait à se voir, Natsu a disparu, il était parti comme ça, sans rien dire. Au lycée... Il avait été transféré et je n'avais plus aucune nouvelle, j'en ai conclu qu'il avait sûrement fui. J'étais triste bien sûr... Mais que pouvais-je bien faire contre ça ? On n'avait que seize-ans après tout, je comprenais qu'il est fini par fuir.

Vu que mon ventre se voyait de plus en plus, au lycée, ils ont fini par deviner que j'étais enceinte. Mes amies mon tous tourner le dos et me regardaient avec beaucoup de mépris, les seules qui sont restées sont mes amies d'enfance, ceux de la maternelle. Quand je leur ai dit pour ma grossesse, ils étaient beaucoup surpris, mais ils sont régulièrement venus me voir et m'ont appelé comme d'habitude, avec eux rien n'avait changé. Ils sont même venus le jour où je suis allé voir quel sexe allait avoir le bébé.

Puis, ce fameux soir est arrivé, cette horrible soirée. J'allais rentrer chez moi, j'avais fini les cours, je me suis fait attaquer. Des personnes sont venues sur moi, certains m'ont donné des coups, tandis que d'autres avaient pris mon sac, puis, ils m'ont poussé dans les escaliers. Même si j'étais de moins en moins consciente, j'ai pu distinguer le rire d'une fille. Je n'ai pas vraiment eu le temps de réfléchir plus, j'étais allongé là, je ne pouvais pas bouger, mon ventre me faisait horriblement mal, puis, plus rien.

Je me suis réveillée, j'étais à l'hôpital, mes parents et mes amies étaient avec moi, ils m'ont expliqué que des passants m'avaient trouvé et m'avaient emmené ici. Ils m'ont aussi annoncé que mon petit bébé... Mon petit bout... Mon petit garçon... Il n'avait pas survécu. À ce moment-là, je me suis senti tellement mal " je n'ai rien pu faire... je n'ai pas pu le protéger... " Je ne cessais de répéter cela, je m'en voulais tellement.

Les passants qui m'avaient trouvé sont revenus me voir du coup, j'ai pu les remercier. Puis, j'ai quitté l'hôpital et je suis rentré chez moi.

Quand j'allais mieux physiquement, je suis retourné à l'école, mais là-bas tout était différent... En plus du mépris, les autres ont commencé à me harceler moralement et physiquement...
Un jour alors que je me faisais une fois de plus harceler, je l'ai reconnu... Ce rire... C'était celui que j'avais entendu ce soir-là... Et celui que j'entendais souvent près de Natsu auparavant... Sur le moment, je me suis dit " alors, c'était elles... Ses filles qui n'avaient que lui en tête..." Malheureusement même si le désir de vengeance était vraiment puissant, je ne pouvais rien faire... J'étais trop faible face à elles et ce lycée. Surtout que les profs et la direction fermaient totalement les yeux. En plus, vous savez, je n'ai même pas pu retourner dans l'équipe de baseball, ils étaient tous contre moi, je suis vraiment passé par des moments difficiles.
Mais tout ça m'a permis de développer un trait de caractère chez moi, celui d'avoir du répondant. De toute façon, je savais que je serais frappé et embêté alors, ça sortait tout seul. Puis, heureusement que mes parents et mes amies d'enfance étaient là, je ne m'en serais pas sorti sans eux.

Je me souviens de ce fameux soir où j'étais à bout, j'étais sur un pont au-dessus de l'eau, j'en avais vraiment marre de tout ce harcèlement, de ma culpabilité... Ce soir-là, je me disais : "ce qu'il lui est arrivé, le harcèlement, tout ça... C'est trop injuste..."  J'allais sauter, mais ils sont venus, Keiko, Kenchiro et Jiro, ils m'ont arrêté et ont été là pour moi. Ils m'ont emmené dans un Batting Center pour que je frappe des balles de baseball, à ce moment-là, c'était quelque chose que je n'avais plus fait depuis longtemps.
Je l'ai fait toute la nuit, j'y ai mis toute ma force, toute ma haine... Tous mes sentiments, ça m'a vraiment fait du bien. Mes amies et mes parents, on fait en sorte que je rencontre une femme qui avait vécu la même chose, pour que je parle avec elle. Ils ont fait plein d'autres choses dans ce genre-là et grâce à tout ça, j'ai réussi à reprendre goût à la vie.

J'ai commencé à me teindre les cheveux en rose, je voulais changer un peu de coupe. J'ai aussi fait correctement mes adieux à mon petit bout.
J'ai fait un bateau en brindilles où j'y ai mis des fleurs avec la photo de l'échographie dessus, j'y ai mis deux bougies et je l'ai laissé flotter sur l'eau en priant, je me suis excusé : " désolé, mon petit  chéri, je n'ai même pas pu te protéger... Tu n'as pas eu le temps de naître et avoir une vie normale... Je n'ai même pas pu voir l'occasion de m'occuper de toi... Maman... Ne t'oubliera pas... Tu sauras toujours dans un coin de mon coeur..." Suite à ses dernières paroles, j'ai regardé vers le ciel et j'ai souri en pleurant, les larmes sortaient toutes seules.

Puis, j'ai regardé les bougies s'éloigner petit à petit, je suis resté ici toute la nuit à contempler l'eau.
Je suis, par la suite, allé faire fabriquer un collier, grâce à l'argent de poche que j'ai économisé au fil du temps. Le pendentif, c'est un petit ange plat et derrière est gravé Akio, c'était le prénom que je voulais lui donner. Quand j'ai pu l'avoir, je l'ai mis et plus jamais quitté, Akio voulait dire garçon brillant.

Au lycée, les autres élèves s'en prenaient toujours autant à moi, alors, comme j'avais de très bonnes notes, j'ai pu avoir une bourse et je suis venu à Seika. Ça a été l'occasion pour moi de partir, je n'avais jamais pris cette option, car je ne voulais pas partir en cours d'année, puis, je pensais qu'avec le temps ça s'arrêterait. Sauf que c'est tout le contraire qui s'est passé et c'était de pire en pire alors, ce coup-ci, je n'ai pas hésité, je suis partie.

Ma rentrée à Seika,  elle c'est passé du coup, en cours d'année, je suis arrivé dans une nouvelle classe avec de nouvelles têtes. Je me suis présenté à tout le monde et je me suis assise à une place que le professeur a désigné. Certains élèves sont venus vers moi d'autres non, mon passé est mon passé et je ne le révélerais à personne, c'est ce que je me suis dit en arrivant dans cette école.

Quant à mes parents, ils ont déménagé après que j'ai été admise dans l'école, car les voisins leur faisaient beaucoup trop de reproches et ils recevaient beaucoup d'appels méchants m'étant destinés. Mais même en étant un peu plus loin, ils veulent à tout prix me donner de l'argent... Alors, ils m'en envoient régulièrement, mais je savais que ça ne serait pas assez pour toutes les autres dépenses. Alors, je me suis trouvé un petit boulot de serveuse dans une pizzeria.

À présent, je jongle entre les deux et je vois régulièrement ma bande d'amies d'enfance. Quand je peux, je vais voir mes parents et les appelles régulièrement, je sais que je pourrai toujours compter sur eux. Comme vous pouvez le voir, j'essaye d'avancer dans ma vie et de la vivre tout simplement.

Le joueur
Prénom / Pseudo : Kao
Age : 21 ans
Ancien ou nouveau ? Nouveau
Comment avez-vous connu le forum ? Top sites
As tu bien lu le règlement ? OK --S


Dernière édition par Ayako Sasaki le 28.05.15 14:42, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )   26.05.15 18:11
Voilà, j'ai enfin fini, j'ai mis du temps, mais voilà. Désolé s'il reste des fautes, j'y corrige avec 3 correcteurs, mais il y en a sûrement qui ont du passer au travers. Je ne suis pas vraiment forte en orthographe alors, je fais en sorte d'y limiter en me relisant et en y mettant sur les correcteurs, mais il peut en rester. Désolé aussi du pavé dans l'histoire, quand je l'ai écrit, je ne pensais pas que ça allait faire autant, j'espère que ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
avatarSky Lee★One Woman Army
• Messages : 984
• Yens (¥) : 129
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )   28.05.15 10:15
Bonjour Ayako et bienvenue parmi nous ma jolie!
Je passe avant l'autre chauve de directeur pour t'accueillir hihi ~
Alors j'ai attentivement lu ta fiche et en somme tout se tient bien, je n'ai que deux remarque à te faire.
1° Concernant l'agression qu'Ayako a subi et qui l'a faite perdre le bébé.. on peut deviner que ça pourrait être des groupies du père (populaire, beau et charmant mais lâche) mais ce n'est pas dit explicitement. Si tu pouvais rajouter ce détail (ou toute autre explication logique pour ton personnage) et ce sera tout bon niveau cohérence.
2° Ceci concerne l'orthographe, ce n'est pas un obstacle insurmontable pour lire ta fiche, mais c'est juste un peu dommage, vu son contenu fort intéressant, alors si tu as encore le temps, n'hésite pas à te relire. ^^

Voila voila, c'est tout, je te fais un câlin de singe, poste après moi quand ce sera fait et le Vieux Chauve viendra te valider ~ <3
:Sky:

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


"I used to hold my freak back..."
Now I'm letting go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )   28.05.15 14:14
Bonjour, merci beaucoup ^^
hé hé^^

Alors, du coup, je viens de modifié ce que tu ma demandé à propos de l'agression, je l'ai mis ici :

je le mets ici, pour que ce soit plus simple pour vous:
 

Ensuite pour l'orthographe, je sais, je suis désolée, j'aimerais ne plus en faire, mais c'est très résistant ce truc. Je me suis améliorée par rapport à avant, mais ce n'est pas encore ça, j'ai toujours besoin de correcteur et tout. J'y ai remis sur un autre correcteur et je me suis relue, j'ai pu en corrigé d'autres, mais je pense qu'il doit y en avoir encore, sauf que je ne l'ai vois pas. ( je suis nul en orthographe comme je disais, donc je vois pas certaines de mes fautes )

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de la lire et de m'avoir dit ce qu'il manquait. Enfaîte j'y avais un peu pensé à ce détail mais sur le coup, je n'ai pas vu comment y insérer dans mon histoire, parce que ça pouvait être aussi une simple agression, mais j'y suis arrivé finalement donc je suis contente Smile

Revenir en haut Aller en bas
avatarFujiyori NakamuraDirecteur de Seika no Gakuen
• Messages : 385
• Yens (¥) : 360
• Date d'inscription : 30/08/2013

Carte ID
Age: ?
Classe / Job:
Logement:
MessageSujet: Re: Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )   29.05.15 8:11

Bienvenue parmi nous, mademoiselle Sasaki! Voici une élève assidue et passionnée, avec vous notre club de base-ball a toutes ses chances au prochain trimestre.
Votre inscription parmi nous est officiellement validée !

Vos attributions sont les suivantes:
- Super Heroes!
- 2ème année
- Chambre 27 (seule pour l'instant...)
- Le club base-ball se réjouit de vous compter parmi eux!

En cas de question ou autre n'hésitez pas, je suis à mon bureau.
Bonne reprise des cours!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )   31.05.15 17:13
Merci beaucoup, Monsieur le directeur Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatarSky Lee★One Woman Army
• Messages : 984
• Yens (¥) : 129
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )   31.05.15 18:46
/o/ WELCOME OFFICIELLEMENT AYAKOOOO
:o have fun ~

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


"I used to hold my freak back..."
Now I'm letting go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )   31.05.15 22:18
Merci beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )   
Revenir en haut Aller en bas
 
Ayako Sasaki-nouvelle nouvelle [délai supp accordé] ( fini )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la petite nouvelle : Nouvelle Lune :3
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: