Partagez | 

 Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]

avatarInvitéInvité
MessageSujet: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   14.04.15 17:53
Si , io sono senor Adamo ~
 
 Nom : Adamo
 Prénom : Alessandro
 Age : 26 ans

 Nationalité : Italien
 Orientation sexuelle : BI


 Groupe : I'm working here ♥.


 Situation financière : Précaire
 Poste :Prof d'art
 Logement : Appart à Shibuya)

Personnage de l'avatar ? Tyki Mikk , D GRAY MAN

Keep a secret ? SOn amour des hommes

En apparence je suis ...
L'homme que je voyais dans ma glace me semblait bien près de mon physique idéal... Pas un homme parfait, juste un homme se sentant bien dans son corps. Mon corps... Est agréable à regarder. Et pour cause. Une chevelure longue , à la coupe idéale ,presque hirsute et aussi noire que la nuit coiffe ma tête. Je passe mes doigts dedans , pas un nœud rien, il coulent sous mon touché, soyeux et froids. Parfaits. Mon regard froid se pose ensuite sur mes doigts, mes poignets , ma peau toute entière légèrement mate et soyeuse, si fine et qui semble prête à se briser au moindre contact agressif. On distingue malheureusement mes veines sous cette fine couche de mélanine ... Mes doigts. Des doigts fins aux ongles peints en noir. Des ongles un peu longs, mais pas assez pour risquer de se casser ce serait bien trop encombrant. Un de ces ongles se pose sur mes lèvres, des lèvres fines et toutes aussi pales. Il remonte ensuite sur mon nez , nez fin mais trop long à mon gout... Je ne l'aime pas ce nez. Je le referai bien si je pouvais , mais malheureusement... Mon regard miel continue d'observer mon corps sous toutes les coutures, critique et attentif au moindre détail qui n'irait pas. Dans un soupire de résignation ,je regarde mes bras et mon abdomen. Je ne fréquente pas de salle de sport, résultat pas de muscles saillants à la top modèle qui pourrait me faire gagner des points avec ses dames et messieurs. Je ne suis pas tellement musclé, juste ce qu'il faut. Des muscles à peine esquissés et une taille fine, des reins qui descendent vers mon bas corps. Des fesses parfaites , fermes et un bas ventre formé parfaitement. Je ne fais que 79 kg ... Mes jambes longues et imberbes comme le reste de mon corps finissent sur mes pieds droits à la grecque . Je semble quand même un peu inquiétant, avec un sourire qui sonne faux sur le visage... Malgré moi ce sourire est quasiment permanent , un sourire crispé. Un sourire que je fait disparaître pour me pencher un peu plus sur le miroir. Bon. Mon grand , c'est l'heure de sortir et d'aller maltraiter gentiment des élèves à coup de pinceau ~
Je me redresse de mon mètre quatre-vingt et et enfile mon long manteau noir. Toujours en noir , pas avec des clous et tout le bordel , juste en noir et blanc en permanence.

Et à l'intérieur ...
D’abord il vous faut savoir une chose. Je n’aime pas que l’on puisse me cerner dès la première rencontre. Non. Ce n’est pas amusant. Alors disons que je suis quelqu’un de complexe et un peu détraqué sur les bords. Je suis un prof, je crie parfois, mais rarement , donc  j’ai de sacrés nerfs. Ensuite , je suis un asocial de première quasiment incapable de   lier des liens avec d’autres êtres humains. Simplement parce que je ne les comprend pas , ou parce qu’ils ne me comprennent pas. Comprenons-nous bien , je ne suis pas froid et distant , juste taciturne et assez renfermé avec les inconnus et en publique. Pourtant , je sourie tout le temps. Mais voyez vous , ce n'est pas un sourire très naturel. Juste un sourire "de façade" , un sourire "figé" , pour paraitre bonne figure. Après , j'ai quelques amis , mais rien de très sérieux... Une fois que je me sens bien je peu même devenir très avenant avec la personne. Il parait que j'ai un humour trop hard pour ces dames... A voir. Passons ensuite à ma manière de parler. Une manière assez… Disons spécifique. Je ne parle pas pour rien dire, mais seul j’ai la mauvaise habitude de faire des monologues.  A mon grand damne. C’est ainsi que nombre de personne –dont mes élèves- m’ont déjà pris pour un fou… Pour finir je dirai que je n’aime pas particulièrement les femmes et leur manière d’agir , mais que je n’ai rien contre l’amour. Avec les hommes. A mes heures perdues.


Once upon a time ...
Fut un temps où j’étais un garçon banal. Mais ce temps est très très très lointain. J’étais un petit garçon justement. Aucune force de caractère, rien qui puisse me protéger. Les enfants plus âgés que moi aimaient en profiter. Eh oui, la tête brulée que je suis fut le souffre douleur de ses petits camarades ! Même si cela vous semble peu probable, je replace les choses : je n'étais qu'un gosse un peu trop gros et trop lent à l'époque. Époque qu’il ne me plait pas d’évoquer, soit, mais on me demande mon histoire.  
Tout a commencé un 28 juillet, dans une ville dont le nom m’échappe aujourd’hui, ah oui: Massa en Toscane. C’est là que j’ai poussé mon premier cri. Je ne saurais vous dire exactement où j'ai grandi : dés mes un an nous avons commencé à déménager. Une fois ici, une fois là. Me faire balloter dans tous les sens ne m’a jamais dérangée. Le seul  problème étant les relations amicales. Avec le temps on s’habitue à ne pas se faire d’amis « durables ». Il nous arrivait de rester 1 ou 2 ans au même endroit, mais pas plus, il fallait toujours bouger avec des parents écrivains.
J’ai eu une scolarité des plus ordinaire pendant les dix première années de ma vie disons. Je n’étais pas particulièrement sociable, mais je m’en foutais. Ainsi allait la vie. Les clichés sur les intellos de première qui ne se mêlent pas aux autres élèves n’est pas aussi vrai que ça. Je ne me mêlais pas aux autres parce qu’ils me rejetaient, c’est tout. Dans chaque nouvelle ville , je n'étais que le gamin bizarre de passage , on m'oubliait très vite. Peut être que j'aurai du leur en vouloir, que je j'aurai du  me rapprocher d'eux moi-même ? Ce n’est pas ce que j’ai fait. Je n’ai rien dit : oui je me suis laissé marcher sur les pieds. Et aujourd’hui je regrette profondément.  
C’est dans ma 10eme année que j’ai découvert mon don: celui d'enseigner. Purement par hasard en fait. C’est un groupe de gosses qui m’a « aidé » à le découvrir.  J'allais dans une église à chaque nouvelle ville où j'habitais , et un jour une bonne sœur m'a proposé de faire cours à des enfants. Une grande nouveauté pour moi d’ailleurs.  Ce sont ces petits événements qui se sont enchainés : quand je ne me faisais pas tabasser par des rackteurs , j'enseignais. Jamais je n’aurais pu imaginer ce que cela préconisait. Et pourtant…
Mes cours sont devenus mes refuges , loin de ceux qui me frappaient pour mon côté féminin et qui me traitaient de "pédale" à tout bout de champs. Ca m'est arrivé de ramener un oeil   au beur noir à l'église , mais j'ai toujours refusé qu'on m'aide. Par fierté peut être?
L'entrée au lycée. Ah le lycée ! De toute ma scolarité c'est le moment que j'ai préféré. Je ne peux pas dire que les gens devienne plus tolérants , mais ils deviennent plus... Matures , voilà. J'ai eu mes premiers vrais amis . Mes parents étaient entre deux livres du coup j'ai pu faire 3 ans de lycée à Venise. Je me sentais plus fort avec ma bande et j'ai même commencé à assumer mon homosexualité. Je suis sorti avec un ami , mon premier homme : Julien. Tout c'est très bien passé jusqu'à ce que je reçoive de nouvelles insultes plus graves. Julien avait distribué des photos de moi ... Nu. J'ai déménagé deux mois plus tard heureusement , mais je me suis juré de ne plus remettre ça.
Apres cet episode , je me suis plongé dans mes bouquins pour travailler sur un bouveau projet et oublier tout ça. J'ai passé mon CAPES plus tard.
Je l'ai eu , j'en avais les capacités... Mais voilà que je me retrouve prof ici et que ... J'aime ça.


Et puis , enfin , j'ai rencontré Alec. Un petit français qui finissait ses études au Japon. En fait , il était parfait , mais je m'en rendais pas compte. Même à 20 ans , je ne savais pas encore à quel point on pouvait aimer quelqu'un , même quelqu'un du même sexe. J'ai eu une fabuleuse histoire avec lui , que je ne trouve pas utile de déballer ici ... Mais toujours dans le secret.
Je n'en avais pas honte , mais je ne voulais pas que ça se sache autour de moi. Je n'avais pas envie de subir des moqueries à nouveau , alors j'ai demandé à Alec de garder notre relation pour lui. Au début il comprenait , mais finalement m'a quitté après m'avoir avoué me tromper.
Je l'ai plutôt bien vécu , mais ça n'a que plus renforcé mon envie de garder secret mon amour envers la gente masculine.

En fait , cette volonté de garder ce penchant plutôt pour moi me vient surtout du fait des préjugés que j'ai pu longtemps entendre. Entre les prêtres et curés qui annonçaient le sida comme "la vengeance divine de dieu sur les infidèles " et  certaines de mes connaissances qui trouvaient ça contre nature... J'ai eu beaucoup de chance de ne pas vivre dans une bonne petite famille catho anti-gay , je ne l'aurai pas supporté. J'avoue que Julien m'est resté longtemps dans la mémoire , me forçant à lutter contre mes instincts et à ne plus avouer que j'aimais les hommes. C'est décidé, je suis hétéro à partie d'aujourd'hui.

Oui , moi en vrai j'ai fait de l'espagnol donc bon...
Prénom / Pseudo : Akira
Age :A voir en PV
Ancien ou nouveau ? Nouveau ~
Comment avez-vous connu le forum ? En en cherchant un nouveau au hasard
as tu bien lu le règlement ? |ok| by Sky <3


Dernière édition par Alessandro Adamo le 20.04.15 8:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarSky Lee★One Woman Army
• Messages : 977
• Yens (¥) : 124
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   17.04.15 10:35
Benvenuto sinor Adamo \o/
Enfin un prof d'art! Notre premier! Je suis trop contente, surtout vu l'avatar que tu as choisi, mon bel Italien ^^
Ta fiche est bonne, complète mais pas trop pour cultiver ce suspens qu'on aime tous. Tu te doutes bien que ton secret n'en sera sans doute pas un pour très longtemps. Mais dis-moi, pourquoi ce refus catégorique de reconnaître sa bisexualité? Puisque tu vas jusqu'à en faire un secret, ce serait intéressant de creuser un tout petit peu plus dans ce sens. Serait-ce à cause de sa religion, l'éducation de sa famille, un traumatisme ou autre? Ca ne rendrait le tout que plus intéressant et surtout on comprendrait mieux pourquoi il en fait tout un secret de son orientation sexuelle.
Le seul autre point qui me chiffonne (plus pour un souci du code qu'autre chose, parce que j'aime bien me rincer l'oeil, j'avoue) c'est cette IMMENSE IMAGE! XD

Pour que ton code ne soit pas déformé mon chou, je te prie de la garder aux mêmes dimensions que ton avatar, à savoir 175x300.

*q* mais j'avoue qu'elle est belle... oui. Cette demande m'a bien coûté quelques filets de bave, mais pas le choix.

Une fois que tout sera fait, poste juste après moi et je pourrai te valider. :Sky:

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


"I used to hold my freak back..."
Now I'm letting go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   20.04.15 9:02
Eheheh , oui j'avoue je suis sayx /PAN/
Bon je crois que le côté histoire ça devrait aller, mais comme dit dans mon sujet dans les absences , sur portable je nr peux pas bidouiller mon code...
Si un vénérable @ passant par là peut arranger ça exeptionellement je... Lui offre un rp? .w.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLudwig AckermannHaunted by Nightmares...
• Messages : 234
• Yens (¥) : 29
• Date d'inscription : 26/12/2013

Carte ID
Age: 27 ans
Classe / Job: Université en Médecine / Serveur au bar See the light's
Logement: Près de Seika
MessageSujet: Re: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   20.04.15 12:10
Après quelques caprices de imgur pour uploader mon image, je l'ai mis aux bonnes dimensions !

Voilà donc image du code changé :3

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗



Je cause en #000099

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSky Lee★One Woman Army
• Messages : 977
• Yens (¥) : 124
• Date d'inscription : 19/09/2013

Carte ID
Age: 23 ans
Classe / Job: Prépa L / stage dans un journal
Logement: Shibuya
MessageSujet: Re: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   20.04.15 13:37

On y est! \o/ ♥ Alessandro tu es validé !
Un grand merci à Ludy pour le travail de pré-validation. Tu es mon ange *u*
Récapitulons:
- Working Here
-  Appartement à Shibuya

Voila voila! N'oublie pas de générer ta carte ID et attacher cette fiche dans ton profile!
Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas! ^^

Bon jeu sensei! :Sky:




✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗


"I used to hold my freak back..."
Now I'm letting go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seikang.forumactif.org/t1713-sky-lee-is-back-o
avatarKeiko KiyoshiStar ★
• Messages : 651
• Yens (¥) : 105
• Date d'inscription : 31/05/2014

Carte ID
Age: 24 ans
Classe / Job: Policière
Logement: Appartement à Shibuya
MessageSujet: Re: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   20.04.15 13:45
BIENVENUUUUUUUUUUE ! Very Happy

UN PROF UN PROF !

Amuse toi bien sur le forum !

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

Je parle en Royalblue ouh yeah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   20.04.15 13:56
Marchi c:
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   20.04.15 14:32
Bienvenue parmi nous !
J'espère que tu t'amuseras bien **
Revenir en haut Aller en bas
avatarSaitô HibikiLégende
• Messages : 954
• Yens (¥) : 187
• Date d'inscription : 02/09/2013

Carte ID
Age: 26
Classe / Job: Prof de sport / Athlète pro / Vendeur
Logement: Garage Shibuya
MessageSujet: Re: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   27.04.15 11:15
Je ne t'avais pas encore souhaité la bienvenue. Voilà qui est fait !

✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗ ✗

First a spark, then a flame, now a fire ! We explode !

Venez lire L'Ombre du Margrave et n'hésitez pas à commenter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité
MessageSujet: Re: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   27.04.15 16:12
Marchi à tous ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Alessandro Adamo. [FINI , vraiment cette fois]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Rosée - Cette fois vraiment fini, même le kit !
» Céleste Harriman [Fini cette fois]
» Allons-nous avaler cette fois-ci la couleuvre
» Bon cette fois c'est cuit, le PS est foutu
» Un instant avant le Gras [Thibault]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seika No Gakuen :: Administration :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: